Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Le bois des Hâtes - La forêt de Larçay.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Parcs & Jardins en Touraine.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 798
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 8 Jan - 09:53 (2014)    Sujet du message: Le bois des Hâtes - La forêt de Larçay. Répondre en citant

Le bois des Hâtes. - La forêt de Larçay.
Saint-Avertin, Larçay et Chambray-lès-Tours.


Le bois des Hâtes est situé dans les communes de Saint-Avertin, Larçay et Chambray-lès-Tours. Il possède trois zones clôturées où évoluent des animaux plus ou moins communs. À cela se rajoutent les animaux qui évoluent librement dans le bois, passant parfois du Bois des hâtes à la Forêt de Larcay. Il y a de plus, plusieurs points d'eau où se trouvent de nombreuses espèces... Ce lieu offre aux promeneurs plus de 300 hectares de forêt et clairières. Gérés par l’Office National des Forêts. La gentilhommière ou Maison forestière qui se trouve au milieu du parc date du 20ème siècle.


La forêt de Larçay.
Le 16 décembre 1815, Paul-Louis Courier acquit aux enchères à Tours les 250 hectares de la forêt de Larçay au prix de 115 000 francs plus 2 592 francs de frais. L’écrivain qui n’habitait pas encore Véretz, était persuadé que cet achat était une bonne opération. Il s’en ouvrit franchement à sa femme dans une lettre rédigée de Tours le jeudi 1er février 1816 :
Il y a ici beaucoup de gens fort mécontents que j’aie osé acheter cette forêt. Ce sont les gros du pays...

Il était en effet en droit de penser que son investissement serait remboursé au bout de dix ans. Des journaliers se mirent à son service. Ils rangeaient leurs outils dans le « pavillon de chasse » de la forêt. En réalité, l’infortuné propriétaire avait mis le doigt dans un engrenage qui n’allait pas tarder à le broyer tout entier. Confisquée à l’archevêque de Tours en 1790, la forêt de Larçay était tombée dans le domaine national. Depuis cette date et même avant cette date, le petit peuple des campagnes environnantes en tirait des subsides en vertu des droits d’usage. Laissée sans surveillance au demeurant impossible à assurer efficacement, pendant un quart de siècle, la forêt constitua une source d’approvisionnements pour la population : ramassage de bois mort pour le chauffage ou le travail de la forge des maréchaux-ferrants, coupe d’arbres pour réparer une toiture fatiguée, récolte de bruyères pour la chauffe du four à pain...

Paul-Louis Courier souffrit de ces habitudes qui lui portèrent un grave préjudice. Afin de contrôler les usages et d’éviter les excès encouragés en sous-main par son ennemi politique M. Archambault-de Beaune, maire de Véretz, il engagea un garde chasse. Le premier à assurer cette fonction fut Pierre Clavier dit Blondeau qui prêta serment le 6 novembre 1818, le deuxième Sylvain Landré dit Coupeau engagé au printemps 1819 et le troisième, au printemps 1824, Louis Frémont. C’est ce dernier qui, manipulé par des proches de son maître, tirera à bout portant, le coup de fusil fatal qui tuera Paul-Louis Courier le dimanche 10 avril 1825, vers 17h00. La dépouille de l'écrivain fut retrouvée le lendemain matin, à l'endroit même où fut érigé le mémorial.

Le difficile règlement de la forêt de Larçay.
C’est en vertu de la loi du 23 septembre 1814 que fut vendue le 16 décembre 1815 la forêt de Larçay, ancienne propriété de l’archevêché de Tours, domaine national de 1790 à 1815. IL s’agissait d’un « bois taillis aménagé à 25 ans, contenant 250 hectares ». Ce bien fut adjugé, moyennant 115.000F, au « sieur Paul-Louis Courier, ancien officier d’artillerie à Paris, rue des 4 fils, n°15 », mais ayant élu domicile en l’étude de Me Odoux, notaire à Luynes. Paul-Louis Courier, selon les dispositions de la loi, avait deux ans pour régler le prix de son acquisition (principal et intérêts). Le sommier de compte ouvert avec les acquéreurs (A.D. d’I-&-L., Q13) nous apprend qu’il ne parviendra pas à se libérer dans le délai prescrit. En 1816, il effectue six paiements en rescriptions du trésor (trois) et en numéraires (trois) totalisant 80.196,60F (5 et 6 janvier, 6 février, 6 mai, 20 octobre, 4 novembre). Les versements cessent ensuite, mais, par lettre du 19 mai 1817, le Directeur général de l’Enregistrement et des Domaines avertit le Directeur d’Indre-et-Loire, Febvotte, que le ministre a déféré à une demande du « sieur Courier » de reporter l’échéance au 1er juin 1818. À cette date, aucun nouveau versement n’a été effectué, mais une lettre de Febvotte au Receveur de Tours, du 5 mai 1818, signale que le Ministre a prorogé le délai jusqu’au 1er avril 1819.

Les paiements reprennent en 1819. Non sans mal d’ailleurs. Le 5 mars, Paul-Louis Courier fait savoir qu’il compte achever le règlement de la forêt dans les quinze jours. Ce qu’il ne fait pas et, à la date limite du 1er avril, il n’a pas payé ce qu’il doit encore. Il semble bien que des poursuites aient été engagées contre lui ainsi qu’en témoigne une lettre de Febvotte. Pour sortir de cette situation périlleuse, Paul-Louis Courier a dû recourir à des emprunts sans doute onéreux. N’oublions pas non plus qu’il a acheté la Chavonnière. Cette hypothèse permet d'expliquer les versements des 16, 19 et 23 avril en rescriptions du trésor et en numéraire et qui totalisent 41 540,12F. Le règlement de la forêt de Larçay est alors approuvé le 11 juin 1819 par les Domaines et il est signalé à l'acquéreur -ô humour administratif- qu'un excédent de 8,40F lui sera remboursé.
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 8 Jan - 09:53 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Parcs & Jardins en Touraine. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com