Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


La Collégiale Saint Louis.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Édifices religieux en Touraine.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 27 Mar - 18:02 (2014)    Sujet du message: La Collégiale Saint Louis. Répondre en citant

La Collégiale Saint Louis.
Champigny-sur-Veude.


En 1472, les Bourbon-Vendôme étant propriétaires du domaine, Louis Ier de Bourbon construisit un magnifique château (1499) et il eut le privilège, en tant que descendant de saint Louis, d'édifier une Sainte-Chapelle en 1507 sur le modèle de celle de son ancêtre. L'ensemble fut terminé par son fils Louis II, duc de Montpensier en 1543. La Sainte-Chapelle de Champigny était gérée par la Collégiale Saint-Louis qui fut dotée des revenus nécessaires pour l'entretien et les charges qui lui incombait.


La nef de la Sainte Chapelle de Champigny-sur-Veude, fut terminée en 1543 par Louis II, duc de Montpensier, puis gérée par le chapitre de la Collégiale Saint-Louis. Elle est caractéristique de l'art de la Renaissance. La nef comprend trois travées et se termine sur une abside à cinq pans. La voûte de style gothique est décorée de liernes à tiercerons. Pour ne pas gêner les cérémonies religieuses, le duc de Montpensier a fait construire des galeries latérales de part et d'autre de la nef à partir du porche qui donnent accès à la chapelle du fondateur au sud et de son épouse, au nord. Le porche porte les dates de 1549 et 1558. Louis II de Bourbon, duc de Montpensier, s'est marié en 1538 avec Jacqueline de Longwy, fille du seigneur de Givry. L'oncle de Jacqueline, le cardinal Claude de Longwy de Givry, évêque de Langres, a offert aux jeunes époux les onze verrières et la rose occidentale qui décorent la chapelle. Ces verrières racontent trois histoires sur trois niveaux :

Au niveau supérieur des vitraux, des scènes de la Passion du Christ, au niveau intermédiaire, des épisodes de la vie de saint Louis. D'après Eugène Pépin, repris par Marcel Aubert, Alain Erlande-Brandenburg et Louis Grodecki, ces scènes ont été inspirées par les miniatures du Livre des faiz de Monseigneur Saint Louis datant d'environ 1480, en bas, à partir du couple de Louis IX et de Marguerite de Provence dans l'axe, les couples formant la généalogie des ducs de Bourbon-Montpensier. Les verrières des chapelles seigneuriales ont disparu au 19e siècle. Ces verrières traduisent la possibilité pour les Bourbons, chassés par François Ier à la suite de la trahison du connétable de Bourbon, de prétendre au trône de France après les Valois, ce qui sera réalisé par le sacre de Henri IV.

En 1899, l'abbé Bossebœuf a suggéré le nom de Jean Cousin comme le peintre ayant réalisé des modèles pour la réalisation des verrières de la chapelle. Il a précisé dans un article paru entre 1918 et 1927 que Claude de Givry aurait fait appel à lui pour dessiner la scène du Calvaire de la baie 0. Claude de Givry avait commandé en 1543 à Jean Cousin les cartons pour la réalisation de tapisseries sur la légende de saint Mammès pour la cathédrale de Langres. La comparaison du saint Jean de la verrière de la Crucifixion et ressemble à un personnage de la tapisserie de Saint-Mammès. Cependant cette hypothèse est refusée par Eugène Pépin et actuellement la question du modèle reste non résolue. Un ouragan endommage les verrières en 1711. Elles sont en partie descellées pendant la Révolution. En 1793, monsieur de Quinson rachète la chapelle et les vitraux et les fait remettre en place mais avec des erreurs de montage. Les vitraux sont restaurés en 1864 par L. Lobin qui corrige les erreurs de montage. Les vitraux sont déposés en 1940. Ils sont de nouveau restaurés par J.-J. Gruber avant leur repose. Ils sont restaurés par l'atelier Durand en 1974-1975. Ces vitraux sont classés Monuments historiques en 1911.


Le Château attenant , dont il ne reste que les communs, fut acquis et détruit par Richelieu en 1635, qui avait pris ombrage du fait de la proximité du château de Richelieu et de la ville nouvelle de Richelieu. La Sainte Chapelle ne fut sauvée que par l'intervention de l'évêque de Poitiers et du pape Urbain VIII qui y avait officié. La chapelle a été classée au titre des monuments historiques le 19 janvier 1911.

Diocèse de Poitiers (province ecclésiastique de Bordeaux) Outre la Collégiale Saint-Louis, il y avait dans la paroisse, un couvent de filles de Saint-François, Notre Dame de Bonne Espérance (1565), une chapelle Notre-Dame-de-Lorette (1598) et un couvent des Minimes (1600).


_______________________
Référence Mérimée : PA00097626
historique Le château égalait celui de Richelieu, ce qui causa sa destruction. Il fut commencé par Louis Ier de bourbon et achevé par Louis II, premier duc de Montpensier. En 1625, Marie de Bourbon l'apporte en dot à Gaston d'Orléans. En 1635, le duc d'Orléans est invité par le Cardinal à échanger Champigny pour la seigneurie de Bois-le-Vicomte, et le contrat stipule que le château sera rasé à la réserve des servitudes. Seule la chapelle échappe à la destruction, le pape Urbain VIII qui y a officié, refusant son autorisation. En 1656, la restitution est obtenue par la fille de Gaston d'Orléans. Des réparations sont faites sur les communs, utilisés comme habitation principale. Ces communs, avec quelques murs d'enceinte, sont les seuls restes du château construit par Louis de Bourbon. Ce sont trois corps de bâtiments en équerre entourant l'ancienne basse cour. Celui du centre présente deux étages avec, en son milieu, un pavillon surélevé et en saillie et, à chaque extrémité, deux tours d'angle cylindriques couvertes d'un toit en coupole, surmonté d'un lanternon. La chapelle a été achevée vers 1540. J. Guillaume date le porche de 1549 (date inscrite à l'intérieur du porche) et non de 1570, il serait donc contemporain des bâtiments subsistants de l'avant-cour (datés de 1545 par une clef de voûte des écuries). Les vitraux de la chapelle sont un témoignage exceptionnel de l'art du vitrail du 16e siècle. Protection MH 1911/01/19 : classé MH ; 1945/09/17 : classé MH : La chapelle : classement par arrêté du 19 janvier 1911 - Les anciens communs du château, ainsi que les abords de cet édifice délimités par un trait rouge sur le plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 17 septembre 1945.

Collégiale-Saint-Louis-de-Champigny. Cne de Champigny-sur-Veude. La dixme des bleds et vins, lins, chenevis, chanvres, poix et autres choses vallant 40 l., aux doyen chanoines et chapitre de l’Église de Saint Louis de champigny, paroisse de Champigny sur Vedde, 1639 (B.N.-Fonds Châtre de Cangé, n° 4835, Roolle des fiefz de Touraine, rolle de Chinon, fol. 103) ; La Collégiale de Champigny, XVIIIe s. (A.D. 37-G 1084). Collégiale fondée en 1499, par Louis II comte de Montpensier.

Localisation.




_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 27 Mar - 18:02 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 28 Mar - 17:03 (2014)    Sujet du message: La Collégiale Saint Louis. Répondre en citant

Cadastre 1836.















_________________


Dernière édition par Mikerynos le Dim 6 Sep - 18:21 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 28 Mar - 18:41 (2014)    Sujet du message: La Collégiale Saint Louis. Répondre en citant


_________________
Revenir en haut
Pouloss
Nouveau Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2015
Messages: 19
Localisation: Chinon
Masculin

MessagePosté le: Mer 13 Mai - 12:09 (2015)    Sujet du message: La Collégiale Saint Louis. Répondre en citant

Super article, je connais enfin l'histoire de cette collégiale devant laquelle je suis souvent passé !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:18 (2017)    Sujet du message: La Collégiale Saint Louis.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Édifices religieux en Touraine. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com