Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


La Collégiale Saint-Venant.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Édifices religieux en Touraine.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 798
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 20 Avr - 10:37 (2014)    Sujet du message: La Collégiale Saint-Venant. Répondre en citant

La Collégiale Saint-Venant.
Tours.

L'Abbaye Saint Martin et les pèlerinages contribuaient à une forte présence de religieux, moines et clercs dans le bourg de Châteauneuf. C'est pourquoi de nombreuses églises, chapelles, sanctuaires entouraient la Basilique. Il se forma aux environs plusieurs communautés de religieux, comme Saint-Venant, Saint-Pierre-Le-Puellier, Saint-Eloi. Saint Venant est un berrichon de souche gallo romaine appartenant à un milieu assez simple; ses parents avaient décidé de le marier et avaient fait le choix pour lui d'une jeune fille qui lui plaisait. Le temps des fiançailles avait commencé avec l'échange des présents et les attentions affectueuses. La vie de Venant semblait avoir trouvé son orientation et il en était heureux, très simplement.

Un pèlerinage qu'il fit à Tours au tombeau de Saint Martin bouleversa sa vie; il y vint au temps où l'abbé Silvinus gouvernait le monastère proche de la basilique; la vue des miracles impressionna beaucoup Venant et le décida à se convertir , c'est à dire à embrasser la vie monastique dans le rayonnement de ferveur qui émanait du tombeau; il laissa sa future épouse, reçut la tonsure cléricale, prit l'habit monastique et s'agrégea à la communauté de Silvinus. Grégoire de Tours néglige de fournir les repères chronologiques permettant de dater la naissance et la mort de Saint Venant: mais on sait que l'évêque Licinus (508-520) avait été abbé du monastère de Saint-Venant, de même après lui l'évêque Guntharius ( Gontran, après 550 et av. 554 ), ce qui prouve à la fois l'importance du monastère, puisque ses abbés sont choisis comme ses évêques, et l'antériorité de Saint Venant par rapport à l'année 508. L'abbé appartient certainement au Vème siècle; il doit être contemporain des évêques saint Eustache et Saint Perpet.


Après la mort de Venant le monastère où il était entré prit son nom, son souvenir s'est perpétué jusqu'à la Révolution grâce à la petite collégiale Saint-Venant qui s'élevait au sud-est de Saint-Martin, près de la place du 14 juillet, rue Claude Vignon. On arrive par la rue Néricault-Destouches, on tourne à gauche et nous arrivons à la Place de la Grandière, autrefois Place Saint-Venant (maintenant du 14 Juillet) cette ancienne dénomination venait de l’église dédiée à Saint-Venant. Elle s’élevait au Sud-Est de la place actuelle et était accompagnée d’un petit cimetière. Erigé en Collégiale au Xe siècle, puis en paroisse au XIVe siècle. Un seul vestige subsiste de cet édifice, il est visible dans les sous-sols d’une dépendance de la maison portant le No 10 de la place. C’est un caveau semi-circulaire qui n’est autre que l’absidiole méridionale de l’église, dont la partie supérieure a été détruite.
________________________
Référence Mérimée : IA00071232
historique Origine non contrôlée : monastère d'hommes fondé par saint Sylvain ; église sous le vocable de Saint-Venant attestée au 6e siècle ; érigée en collégiale au 10e siècle ; reconstruction supposée au 14e siècle, est alors église paroissiale ; en 1742, jubé abattu et remplacé par une grille en ferronnerie, sol de l'église surélevé de plus d'un mètre ; église vendue comme bien national en 1791 (description) puis détruite ; fouilles par Henry Auvray en 1941 au niveau du croisillon sud
plan - plan en croix latine - étages 3 vaisseaux escalier demi-hors-oeuvre ; escalier en vis ; en maçonnerie

Collégiale Saint-Venant-de-Tours. Cne de Tours. Ex abbate monasterii Sancti Venantii, VIe s. (Grégoire de Tours, Histoire des Francs, Liv. X, ch. 31) ; Capitulum Sancti Venancii, vers 1330 (Pouillé de Tours, p. 21) ; Capitulo Sancti Venantii Turonensis, fin XIVe s. (Pouillé de Tours, p. 41) ; Le fief du chapitre Saint Venant de Tours, paroisse Saint Étienne de Tours, 1639 (B.N.-Fonds Châtre de Cangé, n° 4835, Roolle des fiefz de Touraine, roolle de Tours, fol. 162). Monastère, puis collégiale de chanoine séculier et église paroissiale. Fief. A.D. 37-G 662-671.


Localisation.






_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 20 Avr - 10:37 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Édifices religieux en Touraine. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com