Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


L'or et l'enchanteur d'Orfonds.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Histoires Mystérieuses & Légendes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 07:59 (2014)    Sujet du message: L'or et l'enchanteur d'Orfonds. Répondre en citant

L'or et l'enchanteur d'Orfonds
Forêt de Loches.


Orfonds est l'autre lieu de la forêt de Loches qui a servi de théâtre à une légende. Il faut dire que le décor est particulièrement évocateur. Au cœur de la forêt, on découvre cette fontaine en fer à cheval devant les vestiges de la cave du roi Charles VII, envahis par la végétation, dont il ne subsiste qu'un fragment de mur et l'amorce d'une galerie voûtée, entièrement comblée. Sans oublier la chapelle Saint-Nicolas, disparue au XVIe siècle. De quoi enflammer l'imaginaire.


Cette fontaine en fer à cheval devant les vestiges de la cave du roi Charles VII
a donné naissance à une étrange légende.  

La légende dit qu'Orfon l'enchanteur était à la fois magicien et voleur. Ainsi avait-il volé la robe blanche parsemée de diamants de Notre-Dame-de-Beautertre et fondu en lingots d'or la statue de saint Bruno de la Chartreuse du Liget… de telle sorte qu'il fut condamné par Dieu à rester enfermé dans la crypte de la chapelle Saint-Nicolas-du-Bois. Une seule fois par an, à chaque minuit de Noël, il s'échappait de la crypte, et se livrait à son occupation favorite : vanner les pièces d'or de son trésor près de la fontaine. Est-ce parce qu'il y coule de l'or que le ruisseau qui part de la Fontaine d'Orfonds – de son ancien nom « aurea fons », en latin, soit la source d'or (*) – et arrive dans l'Indre au niveau des Petites Maisons à Loches n'est jamais tari ?

(*) A l'époque gallo-romaine, une villa était alimentée par cette source via l'aqueduc de Contray, toujours visible à l'extérieur de la forêt.


Les mystères de la forêt de Loches.
Dense, sombre, inquiétante… La forêt a toujours fait travailler les imaginations. Randonnée en terre de mystères et de légendes… La forêt de Loches, ses 3.600 hectares, ses chênes sessiles de très haute qualité et… ses légendes.

L'étang du Pas-aux-Anes. Le lieu s'y prête particulièrement. Le voisinage de ses eaux rendues grises par la météo pluvieuse, avec la forêt par endroits assez dense, ne manque pas d'inspirer de la mélancolie et un certain mystère. Nul ne s'étonnera donc qu'il a servi de théâtre à la plupart des légendes de la forêt de Loches, qui n'en compte d'ailleurs pas tant que cela.
Il y a quelques décennies encore, les jeunes mariés du Lochois venaient souvent, au lendemain de la noce, faire le tour de l'étang. Une façon de se placer sous la protection de deux amoureux tragiques : Perrine et Pierre. A la mort de sa femme, le cruel baron de Sennevières jeta son dévolu sur une jeune et jolie fille du village, Perrine. Or, celle-ci était éprise de Pierre. Perrine préféra se jeter dans les eaux glacées de l'étang du Pas-aux-Anes plutôt que d'épouser le baron. Déchiré par la douleur, Pierre devint moine à la Chartreuse du Liget. Un soir de Noël, alors qu'il priait en souvenir de sa bien-aimée près de l'étang, Pierre vit la silhouette brumeuse de Perrine flottant au-dessus de l'eau. Elle lui dit qu'elle apparaîtrait chaque nuit de Noël au même endroit. Depuis lors, Pierre honora ce rendez-vous annuel, jusqu'à ce que la mort l'en empêche…

De l'or dans l'étang du Pas-aux-Anes…
« Une autre légende disait qu'avant de se marier, il fallait traverser l'étang grâce à l'allée qui le permettait alors sur une bande étroite. Si l'on tombait à l'eau, ce n'était pas bon signe pour la solidité de son union… », complète Bruno Gil.
Mais le Pas-aux-Anes n'était pas uniquement gage d'amour. Il pouvait aussi apporter la richesse, enfin presque… C'est la « morale » de cette autre fable qui narre qu'un soir de pleine lune, un braconnier se rendant dans la forêt de Loches pour poser des pièges et près de l'étang afin d'installer une nasse à poissons trouva à ses eaux une couleur dorée étrange. « On dirait un étang d'or », s'exclama-t-il. Ce que lui confirma une belle jeune femme apparue sur la rive : « Une fois par siècle l'étang se transforme en or. Remplis ta gibecière, tu feras vivre ta famille pendant de longues années ». Mais le braconnier trop avide se fit voler sa précieuse gibecière. Certains racontent qu'à chaque pleine lune, les eaux du Pas-aux-Anes se muent en or. Vous êtes libres de ne pas y croire…

La forêt de Loches, propriété de l'État, couvre 3.624 hectares, sur le territoire de huit communes. Elle fait 15 km de long sur une moyenne de 2,5 km de large environ.
____________________________
Source: La nouvelle republique du 15 Mai 2014.
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 07:59 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Histoires Mystérieuses & Légendes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com