Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Le Manoir de La Cueille.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Vestiges & Patrimoines disparus.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 10 Avr - 16:11 (2015)    Sujet du message: Le Manoir de La Cueille. Répondre en citant

Le Manoir de La Cueille.
Rivarennes.


Du château de La Cueille (XVIe-XVIIIe siècle) construit pour la famille d'Espinay, il ne reste que quelques vestiges en mauvais états: Un pan de mur et une cheminée. La chapelle de 1664 édifiée pour Henri François d'Espinay a disparu, Beaumarchais y séjourna de 1767 à 1770 lorsqu’il vint diriger les coupes de bois en forêt de Chinon, demandées par l’archevêque de Tours Rosset de Fleury pour réparer son palais.


Ancien fief, il appartenait à François de La Ceuille en 1521, en 1585 à Antoine d'Espinay, Écuyer, gentilhomme de la maison du roi, marié le 26 novembre de cette année, à Françoise Besnier, fille d'André Besnier; en 1620, à Nicolas d'Espinay, Écuyer, fils du précédent, marié à Jeanne du Moulin; en 1640, à Henri-François d'Espinay, chevalier et capitaine au régiment du Plessis-Praslin, qui épousa, le 28 janvier 1648, Charlotte Proust, fille de Claude Proust, seigneur de la Prousterie. En 1672, François Piballeau et Ursule sa sœur, obtinrent un arrêt du parlement de Paris qui leur adjugeait, en leur qualité d'héritiers de Nicolas d'Espinay, la moitié de la terre de la Cueille. Un peu plus tard Charlotte Proust reprit cette moitié et céda ensuite le domaine entier, par échange, à Louis Bernin de Valentinay.

En 1694, cet échange ayant été annulé, la Cueille revint aux mains de la famille d'Espinay. Henri-François d'Espinay était mort, le 30 janvier 1681, laissant trois enfants: 1- René-Anne qui suit; 2 - Catherine-Charlotte, femme de René de la Fontaine de Follin, seigneur de la Renaudière; 3 - Françoise. René-Anne d'Espinay, chevalier et seigneur de Damzay et de la Cueille, chevau-léger de la garde du roi, chevalier de Saint-Louis, épousa, vers 1680, Marie Rabault, fille de René Rabault, Écuyer et seigneur de Mathefelon, et de Louise Moizon. Il fut inhumé dans l'église de Rivarennes, à côté de sa femme, décédée en 1707. René-Gabriel -Joseph d'Espinay (fils du précédent) chevalier et seigneur de la Cueille et des Minières, brigadier des gardes du roi, chevalier de Saint-Louis, épousa, en premières noces, en 1712 Madeleine de la Douespe, fille de Jean de la Douespe, médecin du roi, et de Madeleine de la Galère; en secondes noces, le 15 novembre 1740, Marie-Françoise de Caux de Chassé, fille de Marc-Antoine de Caux de Chassé, lieutenant des maréchaux de France, et de Henriette-Marie Perrault. Du premier lit il eut Madeleine-Renée-Marguerite, décédée en 1713; René-Gabriel, mort en 1716; René-Charles, décédé à Versailles le 15 septembre 1739; Jean-Charles, né en avril 1719. Du second lit naquirent Marie-Geneviève, mariée, le 15 juin 1767, à Martial du Soulier; Marie-Anne; Henriette-Marie-Josèphe: Anne-Antoinette mariée en 1771 à René-François-Marc- Antoine-Henri de la Fontaine de Follin.

Le 9 Novembre 1715, René- Gabriel-Joseph d'Espinay, d'accord avec son père, avait vendu la Ceuille pour la somme de 1000 livres à Pierre Mangot, seigneur de Damzay, et à Marie-Elisabeth Jouye sa femme. Mais l’année suivante, il rentra en possession de ce domaine, qui passa ensuite à Marie-Geneviève d'Espinay, mariée, comme on l'a vu plus haut, à Martial du Soulier. Martial du Soulier, Écuyer et seigneur de la Cueille et des Minières, maréchal de camp de cavalerie, lieutenant-colonel de la première brigade du comte de Provence, chevalier de Saint-Louis, fils de Léonard du Soulier, commandant du régiment d'Artois, et de Gabrielle du Soulier, eut deux enfants: 1- Martial-Pierre-Henri, vicomte du Soulier, né le 7 janvier 1770, marié à Renée de Bernard. 2 -Geneviève, femme de Louis-Hyacinthe Monier de Châteauvieux.

Il existait à la Cueille une chapelle qui avait été bâtie, en 1664, par Henri-François d'Espinay.
Cette chapelle fut bénite en 1665. On y célébrait deux messes basses par semaine, en exécution d’une fondation faite par le seigneur du lieu qui avait donné, à cet effet, au curé de Rivarennes trois quartes de vignes situées aux Complans. La chapelle de la Cueille est mentionnée dans le Registre de visite des chapelles du diocèse de Tours, en 1787.

Des nombreux bâtiments de l’époque il ne reste plus rien, et ceux actuels, l’ancien du 18ème et le nouvel accolé dans son prolongement, font office de chambres d’hôtes dans un domaine de 3600 m2.


_________________________
Référence Mérimée : IA00011336 - Date versement 1987.

La Cueille. Cne de Rivarennes. La Ceuille, XVIIe s. ; Cueville, XVIIIe s. (Carte de Cassini) ; Au Château de l’Accueil, 1775, 1787 (A.D. 37-G 14, fol. 4 r°, 25 r°). La variante de Cassini correspond à une confusion entre la voyenne u et la consonne v. Fief.

Localisation.




Cadastre 1813.






_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 10 Avr - 16:11 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Vestiges & Patrimoines disparus. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com