Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Le Château de l'Estang

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Vestiges & Patrimoines disparus.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 539
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 22:21 (2015)    Sujet du message: Le Château de l'Estang Répondre en citant

Le Château de l'Estang
Orbigny.


Le château de l’Estang a été édifié au Xve, donjon circulaire avec mâchicoulis et XVIe, logis flanqué de tours et tourelles, et au XVIIIe, les deux ailes en retour d’équerre. Son pigeonnier circulaire sert désormais de conciergerie. Le château a été restauré de 1890 à 1964 selon les plans de l’architecte Lafargue de Blois. C’était un fief relevant de Montrésor. Il appartient depuis 1678 à la famille de Lestang. A la suite du décès de son oncle, Hubert Jahan de Lestang, en 1973, Béatrice Benoît du Rey a en charge la propriété qu'elle exploite avec Emmanuel, son mari.


Situé dans une zone limitrophe du Berry et de la Touraine, au débouché sud de la forêt de Brouard, le domaine de Lestang est un ancien fief qui relevait du comté de Montrésor et partiellement du duché de St Aignan. Les plus anciens propriétaires connus sont de la famille d’Argy, dont 4 membres prirent part aux croisades en 1142 et 1221. La terre de Lestang fut érigée en Seignererie en 1317 et au début du règne de Philippe V dit Philippe le Long. A cette époque, il n’y avait qu’une petite forteresse frontalière au confluent de deux ruisseaux dont le nom de Lestang.

Au cours de la guerre de cent ans, le château eut à subir plusieurs sièges, tant de la part des français que des anglais qui, selon le succès de leurs armes se partageaient cette région. Nous pensons que Jeanne d’Arc est venue ici même en raison de nombreux lieux dits qui ont gardé sont souvenir, tel le chemin de Jeanne d’Arc, ou le puits de la pucelle ou a Orbigny, la rue Jeanne d’Arc. Le 7 novembre 1470, Jeanne d’Argy, dernière propriétaires de ce nom, vendit Lestang a Jean de Sorbier, de famille également Berrichonne dont les origines connues remontent à 1071.

Le château subit alors deux sièges, l’un de la part des habitants de Loches qui, affamés par la disette, voulurent le prendre d’assaut car la rumeur le disait rempli de blé et de farine, l’autre en 1499 parce que le château étaient devenu un repaire de brigands. Les sergents de Montrésor et Saint Aignan s’en emparèrent, massacrèrent tous les voleurs et brûlèrent la vieille bâtisse féodale.

Charles VIII offrit Lestang a Anne de Bretagne. Imaginons cette jeune reine rêver du futur château a reconstruire mais décéda a 37 ans avant de réaliser son projet. Il ne reste de cette époque que la grosse tour cylindrique. Lors des fouilles effectuées au début de ce siècle de nombreux ossements humains furent retrouvés au pied de la tour. Ils témoignent de cette période agitée.


En 1512, Lestang devient la propriété de la famille de Norroy. C’est François de Naurroy qui a commencé a bâtir l’actuel château. L’aile Nord date de cette époque la. Son fils, Jean de Naurroy a érigé la façade ouest. Marié en 1554 a Marguerite de Cardonne, descendante de capitaines de routiers espagnol de la guerre de 100 ans et Grand d’Espagne, il construisit l’admirable promenoir au fond de la cour intérieure. En 1584, le domaine appartient a François de Jussac. Nous savons que le château eut a subir les troubles de la ligue et un nouveau siège en 1590 ou s’affrontèrent catholiques et protestants. C’est une époque ou les seigneurs défendaient les questions de religion et d’honneur, les armes a la main. J’en veux pour preuve l’anecdote suivante : un différend ayant opposé le seigneur de Lestang a son voisin, le seigneur de Ferté, la querelle se finit aux poignards au dessus de ce ruisseau. Depuis lors, La ferme toute proche s’appelle la Poignardière et le pont la planche des poignards.

La façade sud et les tours carrées furent construite au cours de XVII. C’est le 30 juillet 1678 que le château de Lestang et son domaine fut rachetés sur licitation judiciaire par Noël Pellegrain du Cluzeau, conseiller royal en la cour des monnaies . Anobli par Louis XIV, il fut fait chevalier seigneur de Lestang. Quatre générations de Pellegrain de Lestang se succédèrent jusqu’a la révolution. Le dernier émigra après avoir représenté la noblesse tourangelle aux Etats généraux de Tours, laissant sur place son épouse, née Pauline de Vigny. C’est elle qui fit passer la tourmente révolutionnaire sans dommage pour la propriété et c’;est également par les femmes que le domaine s’est transmis au XIX siècle, d’abord au Villain et puis au Jahan de Lestang.

Suite au décès brutal de Hubert Jahan de Lestang en 1973, mon épouse eu la charge de la propriété et le devoir de la transmettre a son tour. Il y en donc 334 ans que ce château est resté dans la même famille et je souhaite que mes enfants et petit enfants poursuivent dans la même voie. Ils seront alors la douzaine et treizième génération . La physionomie actuelle du château résulte d’une restauration complète effectuée entre 1935 et 1964 par la famille Jahan de Lestang et le cabinet Lafarge architecte de Blois a qui nous devons également les restaurations de Beautertre et de Montpoupon. Toutes les façades furent refondues en style Louis XII et les cheminées selon le goût du jour . La chapelle consacrée en 1903 et dédié a St Georges. Enfin, le pigeonnier datant du XVII siècle. Il est a noter qu’avant la révolution les bâtiments de ferme allaient du château au Pigeonnier.

C’est au XIX siècle que l’exploitation agricole fut coupé du château et réinstallée en amont. Je voudrais terminer en remarquant que c’est grâce a la population locale, gens d’Orbigny, de Nouans, de Montrésor, bûcherons, couvreurs, maçons, tailleurs de pierre, jardiniers que Lestang est devenu au cours de 5 siècles, la propriété que vous voyez aujourd’hui. C’est en cela qu’elle demeure le patrimoine cher au cœur des habitants de cette région.
_________________________________
L’Étang. Cne d’Orbigny. Le fief, justice et seigneurie de l’Estang, paroisse d’Orbigny, 1639 (B.N.-Fonds Châtre de Cangé, n° 4835, Roolle des fiefz de Touraine, roolle de Loches, fol. 39) ; L’Étang ou Les Étangs, XVIIe, XVIIIe s. (A.D. 37-E 131, 133) ; L’Étang, XVIIIe s.(Carte de Cassini) ; Château de l’Étang, 1828 (Cadastre) ; L’Étang, 1969 (Cadastre). Chpelle. Fief.

Ce domaine s'est appelé: L’Estang (1639), L’Étang ou Les Étangs (XVIIe et XVIIIe siècles), L’Étang (XVIIIe siècle, carte de Cassini), Château de l’Étang (1828, cadastre), L’Étang (1969, cadastre) et L'Estang (carte IGN).Cet ancien fief relevait de Montrésor. Le 7 novembre 1470, Jeanne d'Argy le vendit à Jean de Sorbiers. En 1512, il appartenait à François de Nouroy; en 1554, à Jean de Nouroy, marié à Marguerite de Cardonne; en 1584, à François de Jussac; en 1764-1786, à François-Jean-Louis Pellegrin de l’Étang. Pendant les guerres de religion les « ligueurs » étaient les forces armées « catholiques ». En 1590, de prétendus « ligueurs » viennent écumer la région avant d’être délogés du château de Lestang où ils s’étaient réfugiés

Localisation.




_________________


Dernière édition par Mikerynos le Mar 1 Sep - 22:30 (2015); édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 1 Sep - 22:21 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 539
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 22:23 (2015)    Sujet du message: Le Château de l'Estang Répondre en citant

Cadastre 1828.






_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:06 (2016)    Sujet du message: Le Château de l'Estang

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Vestiges & Patrimoines disparus. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com