Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Le Prieuré de L’Encloître-en-Chaufournais.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Édifices religieux en Touraine.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 539
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 4 Sep - 09:26 (2015)    Sujet du message: Le Prieuré de L’Encloître-en-Chaufournais. Répondre en citant

Le Prieuré de L’Encloître-en-Chaufournais.
Rouziers-de-Touraine 37360.


Le prieuré a été fondé au XIIe siècle par Robert d’Arbrissel, le fondateur de l’abbaye de Frontevaud et de la Roë, supprimé en 1759 par l’archevêque de Tours. Des bâtiments d’origine, il reste l’église (nef et charpente en carène, chœur et abside semi-circulaire) qui a été restauré en 1520, et les bâtiments claustraux qui sont du XVIe siècle. Depuis ce prieuré a été reconverti en ferme.

 

A l’origine L’Encloître-en-Chaufournais était un prieuré de moniales fontevristes fondé en 1103 par Robert d’Arbrissel (fondateur de Fontevraud), grâce au don de terre du seigneur Léon de Langeais (Il s’agit d’un des tous premiers des 150 prieurés fondés par Robert d’Arbrissel de son vivant). Il dispose d’une pleine prospérité aux XII-XIIIe siècles. Par la suite, il est dévasté lors de la guerre de Cent ans et subit les crises des XIVe et XVe siècles. Il voit sa renaissance aux XVI-XVIIe siècles. Le prieuré et sa chapelle sont alors très remaniés. Il subit un incendie en 1703, puis la foudre en 1711. Une inondation de la Loire vint précipiter sa fermeture en 1759. Il est alors loué à des métayers puis vendu comme bien national en 1791.

La chapelle Notre-Dame de l’Encloître-en-Chaufournais.
La chapelle est composée d’une nef unique rectangulaire et d’un chœur légèrement plus étroit se terminant par une abside. Le clocher était sur la travée droite du chœur. Un cloître était accolé à la façade sud.

Le prieuré Notre-Dame de l'Encloître est un prieuré régulier fontevriste qui est fondé en 1103 par Léon de Langeais qui a fait don à Robert d’Abrissel d’un domaine (Calphornaicus) entre Neuillé-Pont-Pierre et Beaumont-La-Ronce au Nord-Ouest de Tours pour y établir une nouvelle maison. Le nom de la première prieure apparaît en 1117. la nouvelle désignation Claustrum, d’où la cloître, L’Encloître n’est fournie par les textes qu’après 1270. Le monastère était alors très peuplé (80 moniales, trois frères lais et seize serviteurs en 1289) Peuplé mais non riche, les religieuses devant aller mendier leur survivance. A la fin de la guerre de cent ans, il ne subsistait plus qu’une religieuse et l’église était en ruine. Le prieur Jean d’Arquené entreprit la restauration complète à partir de 1520. Ils ne furent achevés qu’en 1631, en particulier grâce à la générosité du cardinal Charles de Bourbon. Louis XIII confirmera au monastère une rente sur la recette générale de Tours octroyée par Henri III. En 1664, la prieure dirige quatorze moniales et sept sœurs laies. Une inondation et un incendie ayant cumulé les effets désastreux, l’archevêque de Tours fit interdiction au prieuré d ‘accepter désormais des novices (1732). Sa suppression intervint le 22 octobre 1759. Du prieuré d'origine, il reste l'église (nef, chœur et abside semi-circulaire). Les bâtiments claustraux sont du 16ème siècle. Ce prieuré a été transformé en ferme.

 

Prieurés fontevristes en Touraine.
La puissante abbaye de Fontevrault possédait en Touraine quatre prieurés : ceux de Relay, commune de Pont-de-Ruan (37260) ; de Rives, commune d’Abilly (37160) ; de Lencloître (en Chauffournois) , commune de Rouziers (37360), et d’Orioust, commune de Luzé (37120). Les deux premiers, qui remontaient au temps même du fondateur de l’œuvre, Robert d’Arbrissel, avaient presque l’importance et les richesses de véritables abbayes, et leurs chartriers devaient contenir des pièces très précieuses. Malheureusement on ne les retrouve plus ; nous ne possédons guère que des titres de propriétés, et quelques lettres patentes des rois de France, le tout atteignant à peine le XVe siècle.

Nous laissons la parole à...
Sébastien et Anne-Sophie, co-propriétaires du Prieuré de l'Encloître-en-Chaufournais avec leurs parents, Marie-Françoise et Serge Langevin:

« En 1961, notre maman vient vivre en Touraine à l'âge de onze ans avec sa famille, originaire de la Loire-Atlantique et de la Mayenne Angevine. Ils s'installent à Rouziers-de-Touraine, au Prieuré de l'Encloître-en-Chaufournais, ancienne dépendance de l'Abbaye Royale de Fontevraud fondée au XIIème siècle.
Pendant 30 ans notre maman prend part à la perpétuation de la Foire de la Saint Matthieu, une exceptionnelle tradition multiséculaire associée à l'Histoire monacale du lieu ! (1) Elle s'implique en effet dans son organisation dans l'enceinte du Prieuré, où sont accueillies des centaines de personnes à l'occasion de repas conviviaux, après un long (mais enthousiaste!) mois de travail... Nous participons aussi (à notre mesure...) au service, ces samedis de septembre après l'école et cela représente pour nous un très doux et précieux souvenir d'enfance au Prieuré! De nombreux habitants de la Touraine septentrionale, mais aussi du Vendômois et du sud de la Sarthe, gardent un beau souvenir de cette Foire de la Saint Matthieu au Prieuré et nous en parlent encore aujourd'hui ! »

« Après nos grands-parents puis notre oncle, nos parents deviennent propriétaires du Prieuré avec nous en 2013. Conscients de la valeur religieuse, historique et culturelle de celui-ci, témoin précieux des 9 siècles qu'il a traversés nous émettons le voeu de réanimer ce Patrimoine et de le transmettre aux générations futures.
Notre priorité concerne les travaux à réaliser d'urgence pour préserver l'ancienne église des XIIème et XVIème siècles, qui a subi de très graves dommages, notamment au cours du dernier siècle. Pour sa sauvegarde il est en effet impératif de: corriger les défauts d'étanchéité du choeur et de la nef, supprimer les désordres de stabilité de maçonneries de ceux-ci, refaire la sablière et la corniche septentrionales de la charpente ainsi que la partie la plus urgente de la couverture de la nef. Nous nous soucions aussi du bâtiment méridional du Prieuré, qui présente les beaux vestiges des anciens dortoirs des moniales, dont le pignon est totalement en ruines, ce qui menace dangereusement l'ensemble... »

« Avec l'opération Une Pierre Pour l'Histoire, qui sera très prochainement lancée par l'association Urgences Patrimoine, nous espérons être soutenus dans cette démarche pour que le Prieuré de l'Encloître-en-Chauffournais puisse envisager un avenir... S'ouvrir au public, faire découvrir son histoire et son architecture à travers une exposition et des visites guidées, accueillir des évènements festifs et culturels: telle pourra être la nouvelle vocation de ce lieu chargé d'Histoire, objet aussi d'un grand attachement affectif...

Le principe même de l'opération Une Pierre Pour l'Histoire, que tout le monde va bientôt découvrir, nous a beaucoup séduits, car il place d'emblée les participants dans un mouvement qui va au delà du don. Il est en effet question de partager une véritable aventure collective en faveur d'un patrimoine commun. Avec, à la clé, la recréation d'un véritable espace du vivre ensemble » (dimanche 2 novembre 2014)
(1) La Foire de l'Encloître existe depuis plus d'un siècle et elle est toujours aussi populaire. Organisée à la Saint-Matthieu chaque année sur un vaste terrain proche du lieu-dit « L'Encloître » où prennent place plus d’une centaine exposants, son succès est toujours le même…

 

___________________________________________
Le Prieuré-Notre-Dame-de-l’Encloître. Cne de Rouziers-de-Touraine. Calphorniacus, Calfurnius, Calidus Furnesius, Chaufournays, Chaufournais, XIe s. ; Locum Illum qui Calidus Furnesius vocatur, vers 1103 (Cartulaire de l’abbaye de Fontevraud) ; Calphorniacus, vers 1103 ; Prioratus de Calido Furnesio, XIIe s. ; Ecclesiolae, Locus Cafurnei, Domus de Chaufournais, Claustrum, 30 octobre 1272 ; La Cloistre, Les Nonnains de la Cloistre, 1285 ; Ecclesiae Beatae Dei Genitricis Mariae de Ecclesiolis, XIIe s. ; Conventus de Chaufournays, Sancta Maria de Calfurnio, XIIIe s. ; Chaufournais, XIVe s. ; Le fief du Prieur de Lencloistre, pour raison du lieu du tiers que tient led. prieur pour raison du lieu du Four, 31 janvier 1536 (A.D. 37-C 634 n°) ; La Cloistre, Lencloître, Lencloître en Chaufournais, XVe, XVIe s. ; Aveu à foi et hommage simple rendu au duc de Luynes par madame Françoise Desprez, prieure, et les religieuses du Couvent de Notre Dame de l’Encloître en Chaufournais, dépendant de l’abbaye de Fontevrault, 1665 (A.D. 37-H 809) ; Prieuré de l'Enclître, archiprêtré de Tours, 1781 (A.D. 37-G 11, fol. 52) ; Lancloistre, XVIIIe s. (Carte de Cassini) ; Le lieu cy devant seigneurial et métairie appellé l’Encloître, sittué paroisse de Rouziers, 30 septembre 1791 (A.D. 37-1 Q 43, P.V. 29, n° 1. Biens Nationaux) ; L’Encloître, 1827 (Cadastre) ; L’Encloître, 1933 (Cadastre). Bien National. Prieuré régulier dépendant de l’abbaye royale de Fontevraud, fondé vers 1103 par Léon de Langeais, donné à Robert d’Arbrissel, supprimé en 1759 par l’archevêque de Tours (A.D. 37-H 809) ; Cassini note le prieuré en ruine. Chaufournais est le nom primitif du lieu-dit sur lequel s’installa le prieuré fontevriste. Fief mouvant de la prévôté de Neuvy-le-Roi. A.D. 37-H 809.
Chaufournois, Chauffournois, ou Chantenois

1489-1714. — Déclaration rendue au prieur de Lencloître (NDLRB. en Chaufournais) par les Carmes de la ville de Tours, de la métairie de Chantemelle, en la paroisse de Rouziers, consistant en : maisons, granges, bois et terres d’une étendue de 120 arpents, 1489. — Autre déclaration de la même métairie rendue à frère Pierre Thibault, prieur de Lencloître, par les mêmes religieux, 1498. — Condamnation des prieurs et couvent des Carmes au payement d’une rente foncière annuelle de 12 setiers de froment et 6 setiers de seigle à frère Jean Darguenaz, prieur de Lencloître, dépendant de l’abbaye de Fontevrault, à cause de la métairie de Chantemelle, 1537.
__________________________________________
Le Magazine de la Touraine No 135 page 60-62
https://www.facebook.com/pages/Prieuré-de-LEncloître-en-Chaufournais/153342…

Localisation.



 

_________________


Dernière édition par Mikerynos le Ven 4 Sep - 09:36 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 4 Sep - 09:26 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 539
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 4 Sep - 09:33 (2015)    Sujet du message: Le Prieuré de L’Encloître-en-Chaufournais. Répondre en citant

Cadastre 1827






_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:06 (2016)    Sujet du message: Le Prieuré de L’Encloître-en-Chaufournais.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Édifices religieux en Touraine. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com