Touraine Insolite Forum Index

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 4
Goto page: 1, 2  >
 
Post new topic   Reply to topic    Touraine Insolite Forum Index -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Mikerynos
Administrateur

Offline

Joined: 26 Feb 2008
Posts: 5,176
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

PostPosted: Mon 19 Oct - 18:28 (2015)    Post subject: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 4 Reply with quote

Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 4
Historique.


Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 1
Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 2
Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 3


Le retour des Mutilations en Argentine ?
Pas vraiment un retour, puisque le phénomène existe depuis longtemps déjà et qu’il n’a jamais cessé depuis la vague de 2002… 13 ans après, rien n’a changé.

Ejido Este, Entre Rios (Argentine) Le 3 Septembre 2015.
Mutilation d’une vache.

Le corps d’un bovin mutilé à été découvert dans l’exploitation Ejido La Paz le jeudi 3 Septembre. C’est l’enquêteur Fabian Alberto Zárate qui a été prévenu par le propriétaire de la ferme. Le jeudi après midi ce dernier a été surpris par le comportement énervé de son chien, et il décide de se rendre dans la zone qui a perturbé l’animal, mais à sa grande surprise, celui-ci décide de ne pas l’accompagner. Il s’enfonce dans la montagne et il atteind le bord d’une petit canyon, situé au-dessus d’un plan d’eau. Là, il découvre une de ses vaches morte. En s’approchant de la carcasse, il remarque qu’il manque un œil, une partie de la machoire et de l’anus.

Le lendemain, soit 24h après, Fabian Alberto Zárate se rend sur place avec le propriétaire pour débuter son enquête. Il fait les constations suivante :

- Il manque de l'ensemble du globe oculaire gauche, le côté droit est intact.
- La région anale, a été complètement vidé, ainsi que l'organe reproducteur, qui manquait dans son intégralité.
- Bien qu'il n’y ait pas de sang sur la carcasse, du sang pouvait être observé à l'entrée de la bouche, mais non coagulé. Visiblement, du sang a apparemment été expulsé par la bouche, même si celui-ci n’avait pas encore coagulé,
- Il manque le cuir et la chair de la mâchoire côté gauche, avec une coupe très nette.
- La langue est manquante.
- Il y avait des mouches, et le corps a commençait à montrer les premiers signes de décomposition, mais sans odeur.
- Il n'y avait aucun signe de lutte de l'animal, aucun signes visibles d'attaques par des charognards ou des chiens.
- Il n'y a pas de traces à proximité, à quelques mètres seulement, quelques traces de chiens ont été observées, mais pas autour du corps.
- Aucun impact d’arme a feu, pas de trace de griffures dans la peau.
- Ventre très volumineux et cercle ouvert d'une vingtaine de centimètres sur le côté gauche avec la perte de matières fécales.

Des photos et une vidéo ont été prises pour avoir l’avis d’un vétérinaire. L'enquête est toujours en cours.


El Quebracho, Rio Tercero (Argentine) Le 4 Septembre 2015.
Mutilation d’une vache.

C’est maintenant dans la province de Cordoba que sévissent les mutilateurs. « Le vendredi matin, des vaches et des chevaux sont arrivées en courant dans la cour du domaine » Ils étaient nerveux selon le propriétaire de l’exploitation… Les chiens ont commencé à aboyer, pendant un long moment. Ce dernier monte en selle, puis part avec son cheval, à la recherche de ce qui a pu causer un trouble chez ses animaux. Après avoir parcouru 300 mètres, il découvre la carcasse d’une de ses vaches. Son cheval ne veut pas approcher, il devient très nerveux et rentre à la maison. Sur la vache, il constate qu’il manque la langue, la peau de la machoire, un œil et une oreille sont manquants. Les coupes sont précises et nettes.
D’autres cas similaire font surface dans la région, le corps de deux vaches ont également été découvert à proximité de la colline de la « Cerro Corona » sur le bord d’un chemin. Ces animaux morts semblent être là depuis un moment

Paraje Las Ceibas, Entre Rios (Argentine) Le 6 Septembre 2015.
Mutilation d’une vache.

Paraje Las Ceibas se trouve à 50 Km de La Paz, le dimanche 6 Septembre, M. Ruben Horacio Herman, 46 ans, agriculteur traverse son champ et atteint une de forêt dense et difficile d'accès, il découvre une vache morte montrant des signes de mutilations. L’animal est dans une position étrange, la tête entre les pattes avant couché sur le dos. Il manquait la glande mammaire, le pis, l'anus, le système reproducteur et le globe oculaire droit. Une coupe en forme de fer à cheval sur sa mâchoire et la langue complètement absente. La vache allaitait un veau de 5 mois, elle pesait 350 kg.


Francisco Madero, Buenos Aires (Argentine) Le 8 Septembre 2015.
Mutilation d’un bovin.

Ce cas a été découvert par Gustavo Rovira, un correspondant du groupe « Visionovni » Dans la région de Francisco Madero. L’animal a été découvert proche de la localité de Pehuajó, dans la Province de Buenos Aires. Il a été trouvé par des pompiers qui pratiquaient du parapente. Les photos ont été prises avec leurs caméras GoPro. L'animal est mort plusieurs jours, et donc la date précise de la mort est impossible à établir. La blessure à la tête présente les coupes caractéristiques des mutilations classiques ; la détérioration de la mâchoire est plus grande que le reste du corps. Une absence d’odeur a été signalée. Un autre parapentiste du groupe déclare avoir lui aussi fait la découverte du corps mutilé d’un bovin dans la Sierra de la Ventana (en attente d’information)
_________________


Last edited by Mikerynos on Mon 19 Oct - 18:45 (2015); edited 4 times in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 19 Oct - 18:28 (2015)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Mikerynos
Administrateur

Offline

Joined: 26 Feb 2008
Posts: 5,176
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

PostPosted: Mon 19 Oct - 18:32 (2015)    Post subject: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 4 Reply with quote

Nogoya, Entre Ríos (Argentine) Le 14 Septembre 2015.
Mutilation d’une vache.

L’incident a eu lieu dans la région de « La Ilusión » du district de Sauce dans la province de Nogoya, dans l’exploitation de Ramón ou il est employé. Ce dernier à découvert une vache morte et mutilée. La date de la mort remonterait entre 36 et 48h. Aucune blessure ou cause de mort violente n’a été trouvé sur le corps de l’animal. La peau de la mâchoire était manquante, ainsi qu’un œil et la langue, le sang était coagulé.

Les policiers du commissariat d’Entre Ríos, les officiers Jose Munoz et Felipe Velasquez Cap de la Brigade de Nogoya, accompagné du vétérinaire le Dr. Pablo Seeling ont fait le déplacement. Au moment de l’examen, le corps était en état de décomposition avancé. L’animal avait été récemment vacciné contre la maladie de l’Anthrax (1) une des causes avancées concernant le décès. Cette affaire a provoqué l'incertitude a augmenté l’inquiétude en tenant compte qu’ont surgi d'autres cas semblables dans le centre de la province, y compris sur d'autres espèces de la faune.
_________________________________________
(1) La maladie du charbon, également appelée fièvre charbonneuse


_________________
Back to top
Mikerynos
Administrateur

Offline

Joined: 26 Feb 2008
Posts: 5,176
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

PostPosted: Mon 19 Oct - 18:34 (2015)    Post subject: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 4 Reply with quote

La Paz, Entre Rios (Argentine) Le 21 Septembre 2015.
Mutilation d’une vache.

C’est M. Marcelo, un éleveur préoccupé par la mort d'une de ses bêtes qui a prévenu la police. Il a découvert l’animal le long de la route No 127 à 115 km de la localité de Paraje Sird Lionard. Attestant que l'animal ne présentait aucun signe de mort violente, mais que sa mâchoire et une partie de la tête étaient totalement nu et soigneusement disséqués, alors que le reste du corps était complet. Les officiers de police Primero Alem Héctor et Cabo Centurión Julián de la brigade d’Abigeato ont fait le déplacement accompagné du vétérinaire le Dr. Gerardo Genre Bert.
Le rapport médical produit plus de questions que de réponses, incapables de déterminer la cause de la mort de l'animal et indique « qu'il manquait de tous les muscles des mâchoires supérieure et inférieure, montrant « seulement » dans cette partie du corps, les os disséqués comme si sa mort était de longue date.. » Comme dans d'autres cas similaires, il manquait la langue, les yeux, l'œsophage et la trachée. Il manquait également les parties génitales sans qu'il y des taches de sang sur le sol, ou autour de la carcasse. L’animal pesait 170 kg, Lors de l'ouverture de la zone abdominale tous les organes ont été observés sans particularité, ayant du sang coagulé dans le cœur, aucun signe de maladie observé. Le propriétaire a fournis les certificats de vaccination.


_________________
Back to top
Mikerynos
Administrateur

Offline

Joined: 26 Feb 2008
Posts: 5,176
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

PostPosted: Mon 19 Oct - 18:39 (2015)    Post subject: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 4 Reply with quote

Villaguay, Entre Rios (Argentine) Le 25 Septembre 2015.
3 vaches et un taureau.

Un collaborateur de Silvia Pérez Simondini, Roberto Alcides, indique que la « Brigadas de Abigeato y Delitos Rurales » (1) est intervenu dans l’exploitation de M. Monzón situé sur la route No 6 à Villaguay dans la province d'Entre Ríos Villaguay suite à la découverte d’animaux mutilés. Il s’agit de 3 vaches et d’un taureau qui avait été récemment acquis pour l'exposition rurale de Villagua. Le propriétaire n'a pas voulu dévoiler l’endroit exact, pour éviter les curieux, néanmoins un voisin déclare que le propriétaire a trouvé le premier animal, sous un arbre, situé à seulement 50 mètres de sa maison. Les trois cas ont été signalés à quelques jours d'intervalle l'un après l'autre, il y a quelques semaines et les deux autres dans les dernières heures.


Les organes reproducteurs chez les deux sexes, en plus de la mamelle chez les vaches ont été prélevés, les coupes sont deux cercles dans lequel le pénis et les testicules du taureau ont été retirée, le mode opératoire s’apparente à une opération de type laparoscopique (2) un cercle pour le pénis et un autre pour les testicules ont permis une extraction complète de l’appareil reproducteur. Un autre point commun est que la mâchoire des animaux a disparus.



Le vétérinaire présent prépare un rapport, il a extrait des échantillons, pris des photographies, ect… Questionné, les policiers n’ont pas d’opinion et attendent le rapport du vétérinaire fédéral, le Dr Carlos Alberto Lambert. L’officier de police, Cristian Graciani, indique que seul un animal a été examiné, la pluie et la faible luminosité ne permettant pas d’atteindre les autres animaux dans un endroit difficile d’accès. Les animaux seraient mort il y a 10 jours car il a été observé un liquide émis par la décomposition du corps. L'enquête est toujours en cours.
_______________________________________
(1) Direction de prévention du crime en milieu rural, unité de police spécialisée.
(2) Une laparoscopie est une opération qui permet l’examen de l’intérieur de votre abdomen. Elle consiste en l’insertion d’un mince instrument (appelé laparoscope) au travers d’une petite ouverture effectuée sous votre nombril afin de permettre au médecin de regarder, d’examiner et d’opérer (au besoin) vos organes internes, sans avoir à ouvrir tout l’abdomen. L'appareil utilisé est appelé tour laparoscopie et pénètre dans le corps par une petite incision (habituellement de 0,5 à 1,5 centimètres).


_________________
Back to top
Mikerynos
Administrateur

Offline

Joined: 26 Feb 2008
Posts: 5,176
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

PostPosted: Thu 15 Jun - 14:58 (2017)    Post subject: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 4 Reply with quote

Casbas, Buenos Aires (Argentine) Le 27 Mai 2017
Mutilation d’une vache.

Jorge Alonso et sa femme Ana Maria possède avec leur famille une exploitation dont les principales activités sont l'agriculture et l’élevage, elle est située à deux heures de route de la localité de Casbas. Le vendredi 26 mai, une vache très âgée de son troupeau qui souffrait d’une infection la rendant très malade à finir par mourir comme l’atteste son frère qui l’a découvert dans son pâturage. Jusqu’ici rien d’exceptionnel…


Le lendemain, alors que la carcasse devait être enlevée, Jorge remarque que l’animal a subit diverses mutilations. La peau de la mâchoire a été proprement découpée sous la forme d’un ovale, il manquait un œil. Hors, il y a 6 ans, le 21 Mai 2011, une autre vache avait été mutilée à 20 mètres de l’endroit actuel. Selon Ana Maria les coupes étaient parfaites avec un bord comme cautérisé, voir brûlé. Et pas de goutte de sang versé. (Voir ce cas sur le forum en page 2)



Colonia Los Sauces, Concordia (Argentine) Le 30 Mai 2017.
Mutilation d’une vache.

Gustavo Roscka, un éleveur de la région rurale de Colonia Los Sauces, était parti en inspection sur les terres de son immense exploitation. La météo très mauvaise des derniers jours, en particulier de fortes pluies, ne lui ont pas permis de rentrer chez lui, il est donc resté plusieurs jours dehors. Le mardi matin sur le trajet du retour, il découvre une de ses vaches mortes et mutilées. Chose étrange, l’animal se trouvait à 700 mètres de son pâturage habituel. Le site de la découverte se situe à deux kilomètres de la première route, impraticable suite aux intempéries. Aucune trace n’était présente dans le sol, aucune présence de charognards sur la carcasse. Selon son expérience, l’animal est mort depuis le dimanche 28 Mai.


Outre la découpe classique en ovale de la peau de la mâchoire, sur le corps avait été prélevé, les glandes salivaires et la langue, toutes les glandes mammaires, le rectum et une partie du gros intestin, les organes reproducteurs étaient aussi manquant. Les coupes étaient parfaites et semblaient comme cautérisées. Autour de la carcasse, l’éleveur a remarqué que l'herbe a été noircie dans les endroits où les parties avaient été extraites. Gustavo Roscka a pris des photographies et a contacté la presse locale, le journal « Elonce » a consacré une page dans son édition du 30 Mai 2017.


_________________
Back to top
Mikerynos
Administrateur

Offline

Joined: 26 Feb 2008
Posts: 5,176
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

PostPosted: Thu 15 Jun - 15:01 (2017)    Post subject: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 4 Reply with quote

Tilisarao, San Luis (Argentine) Le 10 Juin 2017.
Mutilation d’une vache.

Tilisarao est une localité de la province de San Luis, en Argentine dans le Département de Chacabuco. Elle se trouve à 136 km de San Luis, la capitale. Le samedi matin du 10 Juin, dans une vaste estancias appartenant à un dénommé Daniel Une vache en gestation a été retrouvée morte et mutilée par son propriétaire dans un pâturage à Veccino situé à quelques kilomètres de la ville de Tilisarao. L’animal était encore vivant le vendredi après-midi selon l’éleveur.


Alerté par des amis, Luis Eduardo Gallo se rend sur le site le mercredi 14 juin pour prendre des photos et faire une vidéo, mais la carcasse de l’animal avait été brûlée. Cependant, le fils de l’éleveur avait lui-même fait une vidéo avant l’incinération. Les premiers examens sur le corps de la vache, indique une coupe nette et précise dans l'os maxillaire qui est très importante. Les quatre glandes mammaires ont été prélevées, et trouve une coupe circulaire dans l'anus. Le fœtus de cette vache était encore présent. Le vendredi soir, il y a eu une baisse de la tension électrique à deux reprises, ce qui est inhabituel dans la région. Egalement la disparition de l’eau contenue dans un grand réservoir à proximité. Une enquête est en cour.

Vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=R6DWpCgK8BI
_________________
Back to top
Alix
Membre VIP

Offline

Joined: 04 Mar 2008
Posts: 408
Localisation: CHAUVIGNY - Vienne
Masculin Cancer (21juin-23juil)

PostPosted: Sun 18 Jun - 20:20 (2017)    Post subject: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 4 Reply with quote

Dans le cas de Casbas, Buenos Aires (Argentine) du 27 Mai 2017, la vache est mutilée alors qu'elle était déjà morte;
EN plus, elle était vieille et malade d'infection.
ça casse un peu l'hypothèse des ET faisant des prélèvements pour régénérer leur bétail ou je ne sais quoi.

Y a-t-il des précédents de mutilations de cadavres ?
Back to top
Mikerynos
Administrateur

Offline

Joined: 26 Feb 2008
Posts: 5,176
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

PostPosted: Mon 19 Jun - 09:38 (2017)    Post subject: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 4 Reply with quote

Oui, il y a déjà eu des précédant, c'est plutôt rare, par contre je ne parle de l'HET... Bien que cette hypothèse soit toujours valable. Mais d'expérimentations exotique.
_________________
Back to top
Mikerynos
Administrateur

Offline

Joined: 26 Feb 2008
Posts: 5,176
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

PostPosted: Wed 23 Aug - 11:59 (2017)    Post subject: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 4 Reply with quote

Guardia Mitre, Río Negro.Le 12 Aout 2017.
Mutilations de vaches

Guardia Mitre est une ville argentine du département d'Adolfo Alsina , dans la province de Río Negro en Argentine. À 120 km de la rivière Río Colorado, depuis la route No 50, dans un domaine situé vers la zone de Guard Mitre, ont été découvert dans un même champ, trois vaches mutilées avec des coupes parfaites. Dans un domaine au Sud de la Pampa, deux autres animaux ont également été mutilé, en particulier dans la localité de La Tigra, sur la route No 3 à environ 15 kilomètres de Abramo. Agustín Gusol, un journaliste local, indique que les deux vaches étaient enceintes, avec 21 jours d’écart.


« Ils ont pris le fœtus, quelque chose qui ne s'est jamais produit depuis que j'ai commencé à travailler sur le terrain » a-t-il déclaré avec étonnement. Les coupures dans la chair sont parfaites et aucune morsure n'a été observée. Il n'y a pas de traces de sang sur le sol. L'animal a une coupe dans la queue d'environ 18 cm, ainsi qu’une coupe circulaire presque parfaite dans l'abdomen d'environ 25 cm de diamètre. L'œil a également été enlevé, il restait un peu de sang dans la cavité. La coupe dans la mâchoire est parfaite jusqu'à l’os.

Pour mémoire, il y a déjà quelques mois dans la même zone, il y avait déjà eu des cas de mutilation avec non seulement des observations de lumières, mais la présence de créatures étranges dans le domaine d'un éleveur.
_________________
Back to top
Mikerynos
Administrateur

Offline

Joined: 26 Feb 2008
Posts: 5,176
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

PostPosted: Sun 1 Oct - 11:01 (2017)    Post subject: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 4 Reply with quote

General San Martín, La Pampa (Arentine) Le 24 Septembre 2017.
Mutilation d’une vache.

Selon le journal local « La Arena » Un second animal a été retrouvé mutilé dans un élevage appartenant à Julio Zurbirgk, le ranch est situé à environ 15 kilomètres au Sud de la ville de Général San Martín dans la province de La Pampa. La victime est une vache de race Aberdeen Angus noire, découverte par son propriétaire le matin du dimanche 24 septembre. Sur la carcasse de l’animal, ont été prélevés sa langue, ses yeux et la peau de la mâchoire. Également absent les organes sexuels et l’anus. Les incisions sont parfaitement cautérisées. Cette vache en parfaite santé était sur le point d’accoucher, le fœtus était encore présent dans l’utérus. Lorsque que Julio Zurbirgk à découvert la carcasse, une partie du troupeau se trouvait à 50 mètres de celle-ci, ne voulant s’en approcher, tous comme les chiens de son exploitation.


_________________
Back to top
Mikerynos
Administrateur

Offline

Joined: 26 Feb 2008
Posts: 5,176
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

PostPosted: Sun 24 Jun - 15:41 (2018)    Post subject: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 4 Reply with quote

San José de Feliciano, Province d'Entre Ríos (Argentine) Le 21 juin 2018.
Mutilation d’une vache.

Les faits se sont produit dans la région de San José de Feliciano, l’information a été donnée par une radio locale « FM Omega » et le journal « Elonce » L’exploitation concernée est située dans la réserve forestière de Chaviyú, à 12 kilomètres de la ville de Federación. La carcasse de la vache n’a pas été déplacé et il n’y a pas de trace de sang visible sur la zone ou celle-ci a été retrouvée. On peut voir sur les photos les coupes classiques d’une mutilation que l’on retrouve dans d’autres pays : Peau de la mâchoire et rectum prélevé. En attente d’information complémentaire...


_________________
Back to top
Mikerynos
Administrateur

Offline

Joined: 26 Feb 2008
Posts: 5,176
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

PostPosted: Thu 9 Aug - 18:59 (2018)    Post subject: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 4 Reply with quote

Colonia Durán, Santa Fe (Argentine) Le 6 Août 2018.
Mutilation de vaches.


L’information n’arrive que seulement maintenant et concerne la mutilation de sept vaches découverte près de la ville de Colonia Durán (dep de San Javier) à 180 kilomètres au Nord-Est de Santa Fe. Norberto Bieri, l'un des éleveurs touchés, a qualifié la situation d'inexplicable. « Les vétérinaires sont venus et personne ne peut me dire comment on peut faire quelque chose comme ça. C'est-à-dire qu'il n'y a pas de réponse scientifique... Tout semble comme découpé au laser. Il n'y a aucune trace de sang et les organes manquant des animaux n’ont pas été retrouvés » a-t-il déclaré au journal Reconquista. Le matin, sept vaches ont été mutilées au milieu d'un champ, avec des incisions précises au niveau de la langue et les organes génitaux. Elles étaient enceintes. Mais ce qui a attiré l’attention de Norberto Bieri, c’est que les charognards ne se sont pas approchés des vaches mortes, pas plus que les mouches. « Il y a 20 jours, nous avons retrouvé une vache a qui il manquait toute la joue, et la langue, ce n'était pas normale » dit-il. Six autres vaches mortes ont été ajoutées dans les derniers jours, toutes enceintes, ce qui fait que la perte s’élève à 14 bovins.




Cela engendra une certaine inquiétude chez les éleveurs et les résidents, et les théories surnaturelles ne tardèrent pas à apparaître. Après la mort des vaches, différentes théories ont circulé sur la raison de leurs mutilations. Certains habitants ont parlé de « Lumières étranges dans le ciel qui ne sont pas des étoiles», tandis que d'autres l'ont attribué au mythique « Chupacabras » une figure légendaire de la culture populaire qui attaque les animaux...

Les vétérinaires ont prélevé des échantillons pour les analyser en laboratoire, mais les résultats n'ont fourni aucune réponse quant à la situation des vaches. Selon les analyses, il n'y avait aucun signe d'intoxication ou de choc électrique. Selon le SENASA (1) les coupables sont les prédateurs et les charognard qui se nourrissent des carcasses en mangeant des tissus mous. Cela a été confirmé par Juan Dalla Fontana, coordinateur de la santé animale du centre régional SENASA « C’est une période critique de l’hiver. Le froid et la sécheresse que nous connaissons ont été les pires des 50 dernières années. La faune commence à dégrader les carcasses - cela fait partie du processus naturel » a-t-il expliqué. Comme à son habitude, le fonctionnaire rejette l'épidémie de mutilation du bétail en accusant les suspects habituels « la souris muselée rouge » les vautours, les renards...




Vers une nouvelle vague de mutilation ?
L'Argentine connaît une répétition des événements de 2002, qui n’ont pas été expliqués à l'époque par le SENASA. Il y a 12 ans, la situation était similaire dans la province de Buenos Aires. Mais ce qui se passe ne semble pas être exclusif à Colonia Durán. Selon le journal « La Nación» il y a cinq semaines, cinq animaux ont été retrouvés morts à El Cerrito (juridiction de Fortín Olmos) Dans le passé, sept bovins mutilés ont été découvert dans les champs de Malabrigo. Et il y a une douzaine d'autres cas qui n'ont pas été signalés dans le nord de Santa Fe.
________________________
Source: Todo Noticias (TN.com.ar) et Fundación Argentina de Ovnilogía (FAO)
(1) Servicio Nacional de Sanidad y Calidad Agroalimentaria : http://www.senasa.gob.ar/


_________________
Back to top
Mikerynos
Administrateur

Offline

Joined: 26 Feb 2008
Posts: 5,176
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

PostPosted: Fri 17 Aug - 11:14 (2018)    Post subject: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 4 Reply with quote

2018-08-03 Cologne Duran (Argentine) Le 3 Août 2018.
Mutilations de bovins.

Est-ce le début d’une nouvelle vague de mutilation du bétail comme en 2002 ? Une chose est sûr, Norberto Bieri qui est un éleveur de la région de Cologne Duran, est la victime de ces événements qu'il qualifie lui-même d'inexplicables... En effet des mutilation sur des bovins se produisent en ce moment et uniquement dans la partie Nord de la province de Santa Fe et dans le Sud de Santiago Del Estero. Dès le 3 Août, sept vaches ont été retrouvées mutilés avec des coupes précises et sans traces de sang, avec prélèvement de la langue et des parties génitales.


Deux jours plus tard, à Santa Fe, situé à 170 km à l'Ouest, de Cologne Duran, dans le pâturage de César Paolino, deux autres vaches de race aberdeen-angus ont également subit le même sort. À 75 km à l'Ouest Santa Fe, le même soir deux autres bovins mutilés ont été découvert le dimanche matin du 5 Août.

Le 10 Août, une vache est retrouvée morte et mutilée à 15 km de Chasicó (Province de Buenos Aires) c’est Carlos Del Valle prévenu par son frère qui lui explique par téléphone « Il a dit avoir trouvé une vache morte vendredi dernier et la chose la plus étrange est que les chiens ne se rapprochent même pas... Tu n'as jamais rien vu de tel, aucun reste d'organe n'a été retrouvé et les coupes ressemblent à des brûlures. Il manque une partie du pie, la langue et les yeux. Il est également frappant que les autres vaches ne s'approchent pas, ni les chiens » L’épouse de Martin Del Valle, Micaela Steinbach attire l’attention sur le fait qu’un réservoir à proximité, bien qu’il contenait peu d’eau, semblait totalement vide...


Le 14 Août à Saldungaray (Province de Buenos Aires) Adriana et ses enfants, découvrent deux vaches avec des coupes caractéristiques liées aux mutilations dites « classiques » Cependant, avec cette découverte, il y a une expérience que toute la famille a vécu au côté de Paula Batista, une amie. Il y a environ dix jours dans le même domaine, ils ont observé une puissante lumière blanche à environ 700 ou 800 mètres de leur maison. Au début, ils pensaient qu'il s'agissait du mouvement des véhicules depuis la route No 51. Mais la lumière plus intense s'est arrêtée, puis deux feux de couleur rouge-Orange sont apparus en-dessous. Ils estiment la localisation des lumières au-dessus du champ appartenant à la famille Leturia. Cette famille a également dit avoir eu du bétail mutilé dans le passé. Ils précisent que c'est là qu'ils ont retrouvé les vaches mortes. Puis la peur les a gagnés et ils sont rentrés dans la maison. Cependant, Felipe a encore regardé le ciel, et il ne restait que la lumière blanche, mais ce qui l'a laissé perplexe, c'est le mouvement des silhouettes qui identifie comme beaucoup de personnes. Adriana, Paula et son fils sont sortie et ont aussi été témoins de ces silhouettes semblaient être en dessous de cette lumière intense... Une enquête est en cours.





_________________
Back to top
Mikerynos
Administrateur

Offline

Joined: 26 Feb 2008
Posts: 5,176
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

PostPosted: Wed 22 Aug - 20:06 (2018)    Post subject: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 4 Reply with quote

Chaco, (Argentine) Le 20 Août 2018.
Mutilations d’animaux.

La province du Chaco est située au Nord du pays, bordée à l'Ouest par les provinces de Salta et de Santiago del Estero, au Sud par celle de Santa Fe... On peut dire que nous sommes ici dans l’hypercentre des récentes mutilations de bétails qui ont été découvertes dans toutes ces provinces. C’est la famille d’Enrique Urien qui est spécialisée dans l’élevage de chèvres qui le premier alerte la communauté en faisant circuler la photo d’un petit bouc mutilé. C’est ensuite d’autres éleveurs qui ont confirmé des situations similaires chez des vaches et des chevaux, présentant des blessures identiques. Une chèvre a été retrouvée morte sur la parcelle No 12, et les propriétaires ont déclaré que c'était la première fois que quelque chose de similaire arrive. Mais divers éleveurs de bétail ont déclaré avoir subi le même problème, bien qu'impliquant d'autres animaux.


La province du Chaco

Tous les animaux morts présentent les mêmes coupes: Peau de la mâchoire manquante, plaies cautérisées et absence de certains organes mous. Le SENASA a été consulté par les différentes parties concernées, et on leur a dit qu’il n’avait aucune réponse à ces situations.
_________________
Back to top
Mikerynos
Administrateur

Offline

Joined: 26 Feb 2008
Posts: 5,176
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

PostPosted: Mon 1 Oct - 18:31 (2018)    Post subject: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 4 Reply with quote

Mutilation de bétail à Ojo de Agua (Argentine) Le 22 Août 2018.
Enquête du 30 Septembre 2018.


Ces deux derniers mois, nous avons assisté à un certain nombre d'événements liés à la mort étrange d'animaux. Santa Fe, Entre Rios, Buenos Aires, Rio Negro, toutes les provinces, qui ont fait la une des journaux provinciaux et nationaux. Parmi ces journaux, un titre du Quotidien « Del Nuevo Diario de Santiago del Estero » du 13 septembre nous surprend avec la mort de plusieurs animaux appartenant à Raúl Baez, et qui à l’époque a provoqué une grande agitation dans l’opinion publique.


Il s’agit du décès de 10 animaux survenu dans un élevage à la Paraje La Totorilla, dans le département d’Ojo de Agua, le 22 Août 2018. Monsieur Raúl Baéz est un producteur renommé du département d'Ojo de Agua, et à la fin du mois d'août il a été surpris par la découverte de dix animaux morts, dont quatre avaient des blessures de différentes caractéristiques. A la suite de cette découverte, il a déposé une plainte au poste de police la section No 31 d’Ojo de Agua. C’est le commissaire Pablo Guzmán Baéz qui prend en charge l’enquête, dans cette affaire intervient aussi le procureur le Dr. Julio Vida en charge des informations et des ordonnances judiciaires préalables afin d'établir les causes de la mort des animaux.

Dans le texte de la plainte il est écrit que « Les plaies que présentaient les animaux se trouvaient dans la langue, le système reproducteur, la région anale avec des coupures de type circonférentielle qui présentaient des brûlures sur leurs bords. Aucun trace de sang n'a été trouvé, et cela était frappant pour tous, car les animaux ne se sont pas défendus, aucunes marques caractéristiques de coups de pied. Il n'y avait aucune trace d'empreinte de pas ou de trace et il était frappant de constater que les prédateurs ne venaient pas manger la viande, pas plus que les fourmis... » Le Dr Vidal a ordonné la participation d'un vétérinaire du SENASA, le Dr Renzo Capellini, qui est intervenu pour effectuer une inspection oculaire du corps des animaux afin d'établir la cause du décès.

Sur les dix animaux tués, seul l'un d'eux, guidé par le fils du producteur (également un vétérinaire) Mauro Báez, a également fourni le matériel photographique. Le Dr Baéz a effectué une autopsie pour pouvoir prélever des échantillons de l'animal, mais il a été t impossible d'obtenir du matériel biologique, étant donné l'état de décomposition avancé. Le Dr Capellini informe le bureau du procureur de l’impossibilité de prélever des échantillons, laissant l’affaire réglée dans le procès-verbal comme une inspection oculaire et une vérification des animaux dans leur position géographique. Selon les définitions du vétérinaire SENASA, il s'agit d'un « cas anormal » car il n'y a pas d'explication logique. Il n’y avait pas de déchirure, il n’y avait pas d’empreinte qui se trouvait dans une zone dense difficile d’accès.

L’enquête de terrain par le groupe « Vision OVNI » fait ressortir d’autres détails : L'entretien avec le vétérinaire Mauro Baéz a permis de clarifier certaines données qui, en principe, avaient été mal traitées. D'une part, les photos publiées à l'époque ne correspondent pas aux cas de cette élevage, puisque le seul qui a pris des photos des animaux était le fils du producteur, qui n'est intervenu que dans l'un des quatre animaux multilés. Deux des animaux n'ont même pas été observés, sauf par le gardien M. Mendoza, car ils se trouvaient dans une zone difficile d'accès dans la brousse. Un autre animal avait un état de décomposition avancé, raison pour laquelle aucun test d'expertise n'avait pas été effectué. Le quatrième animal, une nécropsie a été réalisée, qui, en raison de son état, n'a pas pu être levée pour étude.

Dr. Martín Baéz, d'autre part, de manière responsable et cohérente, entretient des consultations permanentes avec des chercheurs de l'Université de Rio Cuarto, afin d'établir des paramètres qui expliquent les décès. Cependant, le jeune professionnel, conscient de la situation des mutilations d'Ojo de Agua, maintient une position ouverte mais objective sur les faits. Sur la base de l'expérience que nous avons accumulée dans des cas de ce type, les animaux de l’éleveur Raúl Baéz présentent des coupes partielles, basées sur la description des témoins et sur la photo du seul animal qui a été pratiqué en chirurgie. . Nous comprenons qu’ils ne sont pas conformes au protocole dans l’identification du type de coupe comme autres éléments intervenant dans les conditions dans lesquelles les animaux ont été trouvés.

Une autre des données qui mérite d’être clarifiée : L’observation d’une « lumière » dans la région a été mentionnée, l’associant à la mort de ces animaux. Une information que nous nions complètement, après que nous avons interviewé toutes les personnes impliquées, aucun n’a fait référence à cette observation.
_________________


Last edited by Mikerynos on Tue 2 Oct - 16:49 (2018); edited 1 time in total
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 03:04 (2019)    Post subject: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 4

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Touraine Insolite Forum Index -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co All times are GMT + 2 Hours
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  

Index | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group