Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Les carrières de sarcophages.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Archéologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 798
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 31 Mar - 19:59 (2016)    Sujet du message: Les carrières de sarcophages. Répondre en citant

Les carrières de sarcophages du haut Moyen Age
En Touraine.


   

Les sarcophages trapézoïdaux constituent un mode d'inhumation relativement courant sur les sites funéraires du haut Moyen Âge. La forme - toujours trapézoïdale mais plus ou moins prononcée, les dimensions, la qualité de la taille et les éventuels décors rencontrés sont très variables. Si les sarcophages, en Touraine comme ailleurs, ont fait l'objet de nombreuses études, on constate l'absence quasi-totale de travaux sur leurs lieux de production. La découverte en 2008 de nouvelles carrières de sarcophages sur la commune de Panzoult En l'état actuel des recherches onze sites de carrières ou zones probables de fabrication peuvent être identifiés, avec un niveau de fiabilité et de précision variable (carte 1) :

-les sites attestés : les carrières de Panzoult (1), le site des Roches (2) à Saint-Epain, la vallée de Courtineau (3) (communes de Saint-Epain et Sainte-Maure-de-Touraine principalement) ;
-les sites probables : il s'agit des carrières de Gizeux (4) et de Savonnières (5), où plusieurs indices suggèrent qu'elles ont pu être utilisées en partie pour la production de sarcophages ;
-les zones d'origine probable, définies d'après la détermination des matériaux des sarcophages retrouvés (pierre de Marcilly (10), pierre de Saint-Paterne (11), pierre de Savigné (9), pierre de Bourré (8), pierre de Clion (7), mais où aucune carrière n'est encore reconnue ;
-les zones de production dites « opportunistes » : il s'agit de cas isolés, comme celui de la nécropole du Breuil (6) (commune de Courçay), où les deux sarcophages d'enfant découverts n'ont pas été extraits d'une véritable carrière, mais ont apparemment été taillés dans des blocs de dimensions suffisantes affleurant à proximité de la nécropole (sur le plateau d'Athée-sur-Cher)

   

L'implantation topographique des carrières de sarcophages obéit à plusieurs critères que l'on peut mettre en évidence par l'analyse comparative des sites. Toutes les carrières souterraines de sarcophages en Touraine sont à entrée par bouche de cavage (à l'horizontale) et à piliers tournés (masses de roche laissée pour soutenir le ciel de carrière). Ce type d'exploitation permet un accès direct à la roche saine et exploitable. La hauteur des galeries est généralement comprise entre 3 et 5 m. Seule la carrière de Gizeux est intégralement à ciel ouvert ce qui s'explique d'une part par la pierre exploitée (un grès du Sénonien) et de l'autre par la situation topographique de cette exploitation : des plaques de roche de 1 m à 1,50 m d'épaisseur, au pied d'une butte.

L'aire de diffusion des carrières de Touraine. Il est encore difficile de rendre compte de la diffusion des produits des différentes carrières reconnues, leur étude n'en étant qu'à son commencement, et un trop faible nombre de sarcophages ayant fait l'objet d'analyses pétrographiques fiables permettant de les attribuer avec assurance à un site de fabrication précis.
Le nombre des carrières, la surface exploitée et le nombre de sarcophages produits permettent d'évaluer l'importance relative d'un site, et donc d'estimer son rayonnement probable à l'échelle locale ou régionale.

L'approvisionnement des nécropoles et cimetières en sarcophages pouvait se faire auprès de centres carriers différents : deux au moins dans le cas de Chinon, Crouzilles et du Grand-Pressigny, cinq à Braye-sous-Faye et huit à Tours. La pierre la mieux représentée correspond souvent à un centre carrier situé à proximité : les carrières de Panzoult ont ainsi en grande partie alimenté les sites de Chinon, Crouzilles et de Braye-sous-Faye, dans ou à proximité de la vallée de la Vienne. Au contraire, on retrouve à Tours des sarcophages en grès, de provenance nécessairement plus lointaine ; et certains exemplaires de Braye-sous-Faye pourraient provenir des carrières de Doué-la-Fontaine.

L'étude en cours des sarcophages de la région apportera des informations complémentaires sur l'aire de diffusion de chaque centre carrier ainsi que sur la hiérarchisation des sites et l'évolution de l'économie du sarcophage durant le haut Moyen Age.

Carte 1.
En Touraine et en Indre-et-Loire, une dizaine de sites ou zones de production de sarcophages de pierre ont été repérés. Les mentions de matériaux dans la bibliographie et l'observation pétrographique d'échantillons de sarcophages ont permis de reconnaître les roches utilisées et de localiser les zones où elles affleurent. Néanmoins, la connaissance de ces sites est très variable. La production de sarcophages n'est attestée que dans un petit nombre de carrières, tandis qu'elle est seulement supposée dans d'autres. Dans certains cas, seules des zones d'origine potentielle des sarcophages ont pu être identifiées.

   

Carte 2.
106 sites funéraires du haut Moyen Âge de Touraine ont livré des sarcophages de pierre. Le nombre de sarcophages par site varie d'une ou plusieurs unités jusqu'à parfois plusieurs centaines d'exemplaires, voire des milliers, si on en croit la bibliographie ancienne dans le cas de Braye-sous-Faye et Pussigny. Les informations disponibles pour chaque site sont de qualité variable. Le nombre exact de sarcophages découverts est rarement précisé. Les découvertes récentes (fouilles, prospections...) sont généralement plus documentées, mais leur apport reste cependant assez limité, les informations retenues et publiées n'ayant pas pour objectif une étude détaillée des sarcophages, notamment d'un point de vue typologique et pétrographique. Cette carte de répartition est à comparer avec celle de la notice de Philippe Blanchard sur les lieux d'inhumation du haut Moyen Age (BLANCHARD 2014) qui présente uniquement les sarcophages découverts au cours de fouilles récentes, dont le décompte est fiable.

   

Carte 3.
L'aire de diffusion des carrières connues reste difficile à appréhender, même au sein d'un espace restreint qu'est le département d'Indre-et-Loire. Les sites de production de Panzoult et de la Vallée de Courtineau, situés dans la vallée de la Vienne, sont les deux seuls centres carriers attestés en Touraine pour lesquels on peut suivre les sarcophages qui en ont été extraits. Ainsi, quinze sites funéraires ont livré des sarcophages de Panzoult et quatre des productions des carrières de la Vallée de Courtineau. On observe, malgré le nombre de sites retenus et la fenêtre d'observation, une diffusion limitée à la vallée de la Vienne et à ses affluents. La diffusion dans la vallée de la Loire, jusqu'à Tours, est sans doute liée au statut particulier de la ville.
______________________________________________
Source :
Daniel Morleghem - Doctorant en Archéologie au Laboratoire Archéologie et Territoires (UMR 7324 CITERES - Univ. Tours/CNRS) Thèse en cours sur la production et la diffusion des sarcophages de pierre du haut Moyen Âge dans le Sud du Bassin parisien. Axes de recherche : - la technologie et la typologie des sarcophages trapézoïdaux en pierre ; - l'aire et la durée de diffusion de chaque type de sarcophages ; - l'étude archéologique des carrières d'où sont issus ces sarcophages.

Voir sur le forum:


Les Carrières de Panzoult.
Panzoult (1)

Sarcophages et troglodytes médiévaux des Roches.
Saint-Epain (2)
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 31 Mar - 19:59 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Archéologie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com