Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Les Mutilations aux USA - 2

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 798
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 3 Avr - 10:55 (2016)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA - 2 Répondre en citant

Les Mutilations aux USA, suite...

Première partie ici:
Les Mutilations aux USA
Historique


______________________________________________________________________________________ 


« Les tueries de Flying M Ranch »
Mormon Lake, Arizona 86038, USA




Mme Kit Metzger propriétaire du « Flying M Ranch » une exploitation familiale de 4 générations, fondé en 1912 et d’une superficie de 90 000 acres, dans le comté de  Coconino, à de nouveau découvert une de ses vaches mutilées le 6 Mars 2016. Sur l’écran de son smartphone, elle montre des photos de vaches dont certaines sont à peine reconnaissables, avec des morceaux de peau ou d'autres parties du corps manquantes. Après avoir été tué et mutilé, les animaux avaient été laissés sur les terres du ranch. Tous les ans, ce sont 4 à 5 animaux qui sont tué et mutilé… Cela depuis 30 ans.

« Les tueries de Flying M Ranch »
sont en cours depuis des années, le premier cas de mutilation est arrivé au début des années 70, et Mme Metzger a dit qu'elle a tout essayé pour attraper les auteurs, mais en vain. Elle espère que rendre publique l'histoire va enfin faire arrêter les tueurs et qu’ils quitteront son ranch. « Ceci est arrivé à un point où cela devient ridicule » dit-elle.


Mme Kit Metzger


Lors d’une discussion avec l’inspecteur local, Mme Metzger se demande si ces mutilations ne sont en quelque sorte liées à des rituels sacrificiels sataniques ou autres. « D'autres éleveurs dans des endroits comme le Colorado et le Missouri ont connu des mutilations de bétail similaires, mais ont été incapables de trouver une réponse, avec toutes sortes d'explications. » Déclare-t-elle. Les photographies de Metzger montrent les animaux avec leurs globes oculaires prélevés, les oreilles ou les lèvres coupées et des coupes circulaires en tranches sur leurs corps, où leurs organes internes ont été enlevés. « Les coupes sont nettes et précises, comme si elle était faite par un scalpel » dit-elle.

De ses propres recherches et d'analyse de ses vaches mortes, Mme Metzger déclare que les tueurs semblent injecter un type de médicament antidouleur et décontractant, (sédatif) peut-être même un analgésique, injecté dans les animaux pour les rendre mou et docile. Ensuite, ils insèrent une sorte de tube dans l'artère et attendent jusqu'à ce que le cœur des vaches pompe tout le sang de leur corps. Il y a rarement de sang sur le sol autour de la carcasse, conduisant Metzger à croire que ces personnes vont en quelque sorte les recueillir. Ces mêmes techniques, y compris le drainage du sang, ont été trouvés dans des cas de mutilation de bétail au Nouveau-Mexique et au Colorado.

« Les mutilations semblent toujours se produire autour de certaines dates, mi-juillet, octobre et autour de Pâques » dit-elle. Elle a essayé d'envoyer des employés du ranch pour veiller sur le bétail la nuit et mis en place des caméras près de réservoirs d'eau et des entrées dans les pâturages. Mais la plupart du temps, ils ont seulement obtenu des images de phares et n'ont pas été en mesure de retracer les traces de pneus sur le sol. Elle a pris contact avec différents services officiels : With the Forest Service, The Coconino County Sheriff, The Arizona Game and Fish Department, qui sont tous à l’affût.



Outre la nature étrange et effrayant de la mort de toutes ces vaches, cela a également porté un coup financier au ranch. Mme Metzger a estimé que les quatre ou cinq vaches qui sont tués de cette manière chaque année, ont une valeur d'environ 16 000 $ Et si les vaches étaient enceintes, c'est des milliers d'autres dollars qui se perdaient. De plus, les veaux laissés seuls auront des problèmes de développement sans leur mère lors de leur première année. Jusqu'à présent son voisin Judy Prosser, propriétaire du « T Bar Ranch » et président de la « Diablo Trust » n’a pas eu de problème sur ses terres, peut-être parce que son ranch est plus difficile d'accès.

Dans les environs du ranch.

Récemment, des mutilations ont été retrouvées chez des wapitis en Août 2015, des fonctionnaires du « Game and Fish Department » de l’Arizona, ont fait le déplacement, suite à la découverte de trois wapitis morts et mutilés près du «Flying M Ranch » au Nord-Est de Anderson. Sur les carcasses, les organes sexuels étaient manquants. Larry Phoenix superviseur sur le terrain pour le ministère a déclaré « Il n'y a pas de preuves montrant comment les animaux sont morts, cela fait 20 ans que je travail dans la région, et c’est quelque chose que nous n’avions pas vu depuis très longtemps… l’affaire est toujours en cours»
_____________________________
https://www.facebook.com/FlyingMRanch/timeline
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 3 Avr - 10:55 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 798
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 4 Avr - 09:49 (2016)    Sujet du message: Braselton, Comté de Géorgie, USA Répondre en citant

Mutilation de deux vaches.
Braselton, Comté de Géorgie, USA.


Georgia sheriff investigates mysterious cattle mutilations.
Les autorités ont été incapables d'expliquer la mort de deux vaches mutilées retrouvées mortes à 21 jours d'intervalle par leur propriétaire Harold Edge, sur les terres d’une ferme d’Edanville Road, près de Braselton dans le Nord de la Géorgie. Il s’agit de deux vaches de race Black Angus sur lesquelles des coupes propres, sans bords dentelés et en forme de cercle ont été découvert. Selon le rapport du shérif du comté de Jefferson, le premier animal est mort le 16 décembre 2015 et le second le 6 Janvier 2016, avec ce qui semblait être une coupe en forme de demi-cercle autour de la zone annale. Selon ce dernier, il n’y a pas de trace de morsure ou d'indications concernant l'attaque d’un autre animal. La première vache avait été récemment achetée. Les carcasses ont été examinées et aucune trace de morsure ou de blessures par balle n’ont été trouvées déclare l’officier de police Janis Mangum.


La deuxième vache était dans le pâturage depuis quatre ans et Edge a déclaré que son petit-fils l’a vu le jour avant qu’elle décède, et elle était en bonne santé. Le Capitaine Rich Lott de la Criminal Investigations division du bureau du Shériff du comté de Jackson déclare que les enquêteurs ne peuvent pas expliquer la mort de ces animaux. La carcasse de la deuxième vache a été transportée à l'Université de Géorgie.

Il y a quelques années, un éleveur de bétail à proximité, et qui vit dans le comté de Hall a connu une frénésie de mutilation avec environ 20 bovins morts sur une année. Des bovins sur lesquels des parties spécifiques ont été enlevés comme les organes génitaux ou les mamelles.
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 798
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 17 Oct - 19:02 (2016)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA - 2 Répondre en citant

Mutilation dans le Wisconsin, le 26 Septembre 2016.
Synthèse & Traduction Mikerynos.


Le propriétaire d’un ranch dans l’état de Wisconsin a retrouvé une de ses vaches morte et mutilée le matin du lundi 26 septembre 2016. Cet éleveur fait garder certaines de ses vaches sur les terres d’un ranch appartenant à un voisin. Le lundi matin lors d’une visite de routine, ce dernier observe que des oiseaux volent en cercle au-dessus d’une zone située sur le haut d’une colline, mais il n’y prête pas plus d’attention mais se demande quand même ce qu’ils faisaient à cet endroit… Le mardi matin, les vautours étaient toujours au-dessus de la même zone et il décide avec son voisin de se rendre sur place. Ils ont alors découvert dans le pâturage une vache étendue sur le côté, sur laquelle une grande section de peau de la mâchoire avait disparue. La coupe était d’une grande précision. Un examen rapide indique que sa langue était aussi manquante. L’étiquette de l’oreille portant le No 51 manquait aussi. Il n’y avait aucune trace de sang sur le site. Ils ont ensuite recherché la cause de la mort, mais n’ont pas trouvé de blessure par balle, ni de griffures. Le museau de l’animal se trouvait dans une bouse (excrément)


Il n’y avait aucune mouche autour de la carcasse, et bien qu’un coyote observe tout près, il n’a pas touché la vache. L’emplacement se situe au sommet d’une colline ou la pente est assez raide et très difficile à grimper. Il aurait été très difficile pour quelqu’un d’y opérer une mutilation. Le propriétaire a fait appel à deux vétérinaires qui ont refusé de faire le déplacement, il a ensuite prévenu la police. Une fois sur place, les policiers n’ont pas examiné la carcasse, mais ils ont fait un rapport en indiquant qu’ils n’avaient aucune idée de ce qui était arrivé. Ils ont aussi alerté le DNR (Department of Natural Resources) mais n’ont pas encore reçu de leur nouvelle. Le propriétaire déclare que les portes du ranch sont toujours fermées et qu’elles sont câblées d’une certaine manière qui serait difficile à reproduire. Elles n’ont pas été ouvertes, de plus aucune trace de véhicule n’a été retrouvée.

Le propriétaire indique que l’animal était une vache âgée de 4 ans, de race Old Champion, enceinte de deux veaux et valant quelques milliers de dollars. La carcasse a ensuite été déplacée par les éleveurs, et pendant 3 jours aucun charognards ne l’a approché. Le propriétaire possède environs 13 vaches dans cette zone, et 200 autres sur ses propres terres et d’autres bêtes dans un troisième ranch situé à 30 mn. Certains éleveurs ont installé des caméras dans l’espoir d’avoir une preuve si quelque chose devait se passer dans leurs propriétés. Le propriétaire spécule sur une intervention extraterrestre, tandis que son voisin pense à une secte. Cependant ceci n’explique pas la mort de cet animal et le fait qu'il n'y a pas de sang sur la scène, et que la cause du décès n'a pas pu être déterminée par des éleveurs expérimentés ajoute un peu plus de mystère à ce phénomène. La zone de la découverte est éloigné d’un peu plus de 8 kilomètres de la première route…
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 798
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 12 Nov - 10:25 (2016)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA - 2 Répondre en citant

Mutilations récentes aux aux Etats-Unis…
Synthèse de Mikerynos – 2016.


Si récemment j’ai mis en ligne quelques cas de mutilations en Amérique du Sud, principalement en Argentine, épicentre de ce phénomène sur ce continent, il n’en reste pas moins que de nombreux cas de mutilations sont aussi présent dans d’autres pays, et particulièrement aux États-Unis, le premier « foyer » chaud de ce type de manifestation…




Il faut d’abord savoir que ce type d’enquête est difficile, d’abord parce que les éleveurs n’en parlent pas ou peu, et qu’il est donc difficile d’avoir des informations précises lorsque des cas se produisent. Pourquoi ? Ceci pour deux raisons, le « The Giggle Factor » et le « Fear Factor » la première consiste à ridiculiser l’éleveur dans les médias ou par des personnes qui ne connaissent rien aux bovins et à l’élevage. En générale ces personnes sceptiques, qui face à cette une situation qu’ils ne peuvent expliquer ou comprendre les faits, font parfois des blagues ou des plaisanteries douteuses à l’éleveur impliqué. Ce type d'humiliation peut affecter non seulement la réputation du ranch, mais aussi les relations avec les membres de leurs familles, de leurs amis et de leurs voisinages.

La deuxième raison est la peur, car en parler à un enquêteur ou à un média pourrais avoir des conséquences directes ou indirectes sur l’exploitation. Ne sachant qui génère ce phénomène et pourquoi, il est aisé de penser que des « représailles » ou une augmentation des mutilations sur le bétail peut être possible, et ils ont simplement peur d’en parler à n'importe qui. Chuck Zukowski (1) ancien shérif adjoint du comté d'El Paso au Colorado qui enquête depuis des années sur les mutilations, connaît des cas ou les membres d’une famille d’un ranch avaient peur de sortir la nuit dans la région ou des mutilations avaient eu lieu.

Chuck Zukowski a donc enquêté sur quatre mutilations récentes. Une dans le Colorado et trois autres dans d’autres états. Sur ces quatre mutilations, l’un des éleveurs a décidé de ne pas en parler en détail et les trois autres n’ont pas donné les autorisations nécessaires de mise en ligne, photographies comprises. Les raisons invoquées : « Giggle Factor » et « Fear Factor »… Donc, Chuck ne parlera en détail des cas suivants, mais il en fera un petit résumé. Les quatre animaux mutilés étaient couchés sur le côté gauche et exsangue. Ils avaient tous des coupes similaires sur le côté droit de la tête.

Le 13 Juillet 2016, à Northwest dans le Colorado, un éleveur à découvert une des ces vaches de race Black Angus âgée de 4 ans et pesant 450 kg morte et gisant sur le côté gauche. Sur le côté droit de la tête de l’animal, les chairs ont été découpées sous l’œil jusqu'à l’os de la mâchoire inférieure. La langue a également été coupée, aucun signe de saignement n’était visible. Sur le site, aucune trace de lutte pouvant expliquer la cause de la mort. Chuck Zukowski a pu acquérir quelques informations de base sur cet animal, avant que l’éleveur ne décide de ne plus communiquer.

Le propriétaire d’un ranch dans le Nevada perds deux animaux dans les mêmes circonstances que décrit précédemment. Le 1er Septembre 2016, il contact Chuck Zukowski et apporte les précisions suivantes :

Le 25 Août 2016, une vache de race Beefmaster (2) âgée de 5 ans et pesant environ 490 kg est retrouvée couchée sur son côté gauche avec des coupes faciales sur le côté droit, il manquait la langue et également la zone anale. Il n’y avait pas de sang autour de la carcasse. Aucun signe au sol montrant que l'animal a lutté pour survivre. Il semble que l'animal a été placé à l'endroit où il a été trouvé.

Le 31 Août 2016, un taureau âgé de 16 mois, de race Beefmaster et pesant environ 450 kg est retrouvé couché sur le côté gauche avec des coupes similaires sur le côté droit à la mutilation précédente. Langue manquante et incisions parfaites dans la région du scrotum. Aucun signe de prédation n'a été observé à proximité de l'emplacement de l'animal.

Notes intéressantes: Les deux animaux ont été retrouvés près d’une source d'eau, un ruisseau pour le premier cas et un abreuvoir pour le second. (3) C’est dans cette semaine du 25 Août 2016 qu’un groupe de 4 sphères lumineuses a été observé à 25 km au Nord du ranch, volant en ligne droite en direction de l’Est. Un an avant, vers la fin de l'automne 2015, dans le ciel nocturne, une grosse boule de lumière qui s’est divisée en plusieurs sphères a été observé au-dessus des pâturages du ranch avant de filer vers l’Ouest.

(Petite paranthèse, dans la même période des mutilations similaires ont lieu en Argentine, y compris des observations lumineuses dans le ciel)
 

Le 28 Septembre 2016, Chuck Zukowski est contacté par l’éleveur d’un ranch situé dans le Wisconsin à propos de la mort étrange d’un animal sur leur propriété. Il s’agit cette fois d’une vache de race Holstein âgé de 4 ans, pesant 450 kg découverte morte et gisant sur le flanc gauche. Celle-ci avait des coupes faciales similaires sur le côté droit juste en dessous de l'œil. La peau avait prélevé sur la partie inférieure de la mâchoire et la langue était manquante. La tête de l’animal était tourné vers l’Ouest et ne montrait aucune trace de sang à proximité. Sur le corps, aucune trace de griffure ou d’éraflure, pas d’impact par arme a feu. Ici aussi, aucune trace visible sur le sol dans la zone de la carcasse, même pas les empreintes de la vache. L’éleveur a retourné le corps pour une inspection, mais aucun autre dommage n'a été remarqué du côté opposé.

Conclusion.
Quatre animaux ont été trouvés mutilés sur une période de trois mois dans trois états différents, tous présentant le même type de lacérations ou de coupes faciales avec leurs langues manquantes. Les quatre animaux ont été trouvés gisant sur le côté gauche, ils pesaient tous environ 400-500 Kg. L’environnement ne présentait aucune trace de lutte, ni de saignement. Tous les animaux sont exsangues, hors une vache de taille moyenne contient entre 35 et 55 litres de sang, soit 8% de sa masse corporel et tout type de saignement causé par une blessure, serait très perceptible. Des cas anciens ont montré que le sang de l'animal avait été enlevé avant que les incisions soient faites… En outre, tous les cas de mutilation semblent montrer que les animaux ont été enlevés sur leur lieu de pâturage vers un endroit où le sang a été pompé, des incisions et des prélèvements y sont faits. Le corps est ensuite ramené à l'endroit qui est près du voisinage de l’endroit ou elle a été enlevée.

Des sphères ou boules lumineuses ont été vu au-dessus d’un des ranchs, mais pas sur les autres. Aucun hélicoptère n'a été vu avant ou après ces mutilations et aucuns faits anormaux ou inhabituelles n’a été constatées sur le terrain.

Le phénomène des mutilations existe depuis des années aux États-Unis. Depuis le cas médiatisé en 1967 de Snippy, plus de 10 000 cas ont été signalés. Sur ces 10 000 cas qui ont fait l’objet d’une enquête des autorités, aucune preuve, aucune arrestation…Ce qui signifie que personne n'a jamais été jugé et condamné pour ce type de délits. De nombreuses récompenses ont été offertes par les éleveurs, les autorités, et même des associations de défense des animaux, sans aucun résultat. A ce jour, aucune cause concernant le décès de ces animaux n’est explicable…

A partir de ce jour, Chuck Zukowski qui est très sollicité sur le terrain, par de nombreux éleveurs qui le contactent, refusant ensuite que les informations recueillies soient publiées, met en place une nouvelle politique concernant ses enquêtes de terrain. Toute future enquête sur un cas de mutilation dans laquelle il a investit son temps et des frais personnel fera l’objet d’une publication. L’éleveur en sera informé, et tous les renseignements (photographies, localisation, ect…) seront mis sur le web. Chuck considère qu’il est important d’aider les éleveurs concernés, mais qu’il est aussi important d’informer et de diffuser ses données afin que d’autres éleveurs se manifestent, et aussi de sensibiliser le public à ce phénomène.
________________________________
(1) Chuck Zukowski est un enquêteur de terrain depuis 28 ans, il vit à Colorado Springs.
(2) La race Beefmaster est une race bovine américaine, C'est un hybride de bœuf européen, Bos taurus, et de zébu, Bos taurus indicus. Il a été créé sur le ranch Lasater au Texas à partir de 1908. Il comprend environ 25 % d'hereford, 25 % de shorthorn et 50 % de brahmane. Il est élevé au Texas, son État d'origine, mais on le trouve également dans les États limitrophes et même en Australie.
(3) De nombreuses mutilations ont lieu près d’une alimentation en eau, particulièrement en Argentine ou de nombreux réservoirs d’eau ont été retrouvés vides. Comme dernièrement à Santa Rosa dans la province de La Pampa, le 20 Septembre 2016.
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 798
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 27 Juin - 15:53 (2017)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA - 2 Répondre en citant

Le 3 Juin 2017.
Le samedi 3 juin 2017, un éleveur de 74 ans, Herminio Martinez a retrouvé une de ses vaches mortes sur son ranch San Luis dans le Colorado. L’animal était mutilé et exsangue. A trois kilomètres, le 31 mai 2017, une autre vache avait été également retrouvée morte et mutilée sur le ranch Manuel Sanchez.
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 798
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 10 Oct - 09:55 (2017)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA - 2 Répondre en citant

Maricopa, Arizona (USA) Juin 2017.
Possible mutilation d’une vache.

Maricopa est une bourgade située au Sud de Phoenix dans le comté de Pinat de l’état l'État de l'Arizona. Dans une zone située entre cette localité et celle de Mobile, le long de la route no 238 que la carcasse d’une vache a été découverte.


L’enquêteur Chuck Zukowski a reçu le 4 octobre, un mail d’un certain Ish Castro l’informant d’une possible mutilation de bovin dans ce secteur. Ce dernier affirme qu’il n’y a aucune trace d’accumulation massive de sang et semble avoir été placé là. Ish Castro a aussi été intrigué, car il n’a observé aucune trace quelconque (empreintes de pas, de véhicule) dans le sol menant à la carcasse, y compris celle de la vache. L’animal semble être une femelle de race Limousine pesant environ 450 kg. Il y a des marques indiquant que des charognards sont venus, mais les blessures particulièrement autour de la mâchoire et de l’oreille manquante sont inhabituelles.
Habituellement, si une carcasse est la cible des charognards, des débris d'os et de peau sont retrouvés à proximité, ce qui n’est pas le cas ici. La chair manquant autour de la mâchoire complètement enlevée, la découpe de la mamelle en forme d’ovale et l’œil manquant font de cette carcasse, un possible cas de « mutilation classique »


Ish Castro a aussi contacté des éleveurs pour connaître leurs avis, un éleveur qui avait eu de multiples mutilations dans le passé, lui a déclaré que cela pourrait être un possible cas de mutilation, avec des blessures altérées par les charognards. Ce qu’il faut savoir, c’est que les propriétaires de ranch trouvent un animal mort dans des circonstances inhabituelles ou extrêmes, il communiquera avec les forces de l'ordre locales. La cruauté envers les animaux est une préoccupation majeure des éleveurs
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:49 (2017)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA - 2

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com