Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


La RR2 de Saint Roch

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Ufologie Tourangelle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 26 Avr - 08:14 (2016)    Sujet du message: La RR2 de Saint Roch Répondre en citant

Saint Roch, le 28 Mai 1977


Préambule.
Cette enquête a été publiée une première fois dans la revue « Lumières dans la Nuit » en 1978 dans le No 179 en page 18, puis une seconde fois dans la même revue en 2012 dans le No 408 en page 7 par Monsieur Gouzien Jean-Louis, un des enquêteurs de l’époque. Il y a quatre personnes qui ont enquêté sur ce cas : Gérard Andreau, Jean Louis Bukard, Claude Godau et Gouzien Jean-Louis. Ce groupe de personne appartenait au « Comité d’analyse des phénomènes Rare » (CAPR) a vocation pluridisciplinaire fondée en 1975 et le GEPS (Groupement d’étude des Phénomènes Spatiaux, Créer en 1972), tous les deux aujourd’hui disparu. Cette observation a aussi été publiée par l’IRAME de Tours (Institut de Recherches et d’Applications de Méthodes Psycho-Educatives) sous le cas No 71 page 201 en 1997.

Une déposition a été faite à la gendarmerie, cependant il n’y a rien sur le site du GEIPAN. Un premier contacte téléphonique a eu lieu avec Monsieur Gouzien Jean-Louis le 16 Mars 2016 à 9h45. Ce dernier à pris sa « retraite » de l’ufologie, mais je dois le recontacter en Mai. J’espère avoir des informations complémentaires.

La commune de Saint-Roch se trouve au Nord du département d'Indre-et-Loire, à 9,6 km au Nord-Ouest de Tours. Les faits se sont déroulés au Lieu-dit « La Picherie », 7 Rue de la Picherie, 37390 Saint Roch. Cela fait maintenant 39 ans, et les lieux ont beaucoup changés. A commencer par les poteaux EDF en treillis qui ont été remplacés par des pylônes en béton, ils étaient encore présents dans les années 1980. Cette ligne HTB transporte du 50 Kv. Le champ de blé (Cadastre 366 et 367) existe toujours, mais la parcelle d’herbe (Cadastre 100) qui le jouxtait est maintenant occupée par une maison qui a été construite l’année suivante, en 1978. Les habitations se sont aussi multiplié, ce qui n’est pas étonnant, puisque depuis les années 1970, la population du village a décuplé. Le hameau a grossi, et certaines constructions qui n’étaient pas là en 1977 sont maintenant bien présentes dans le paysage. (Voir photographies aériennes)




Les faits…
A cause de son métier, le témoin Mr D. âgé de 39 ans, rentre souvent tard dans la nuit. Ce Samedi là, il est 3h10, un ami le raccompagne en voiture, le conducteur stationne le long de l’habitation de Mr D., le dépose et redémarre aussitôt. Avant de rentrer chez lui Mr D. satisfait alors un besoin naturel, lorsqu’il entend comme un souffle. Il se retourne, et voit un objet sombre, parallélépipédique s’élever à grande vitesse. Cette ascension à lieu le long d’un poteau métallique d’EDF, arrivé à une quarantaine de mètre au-dessus du pylône, l’OVNI s’illumine peu a peu d’une lumière rouge vif et se dirige lentement vers un hameau situé à un kilomètre environ. Il est alors à 150 mètres du sol.

Les coordonnées exactes sont les suivantes :
Latitude : 47°26'9.00"N – Longitude : 0°35'13.40"E
L’objet était à 20 mètres du témoin et l’observation a durée 10 mn
Hauteur 0° puis 35°, Azimut Nord-Ouest puis 255

Vue Aérienne du site.


_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 26 Avr - 08:14 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 26 Avr - 08:23 (2016)    Sujet du message: La RR2 de Saint Roch Répondre en citant



L’Enquête.

L’enquête effectuée le lendemain même de l’observation par des enquêteurs de LDLN est en tout point exemplaire. Les témoins, constamment importunés et suspectés, regrettent amèrement d’avoir parlé de leur observation. Personne d’autre dans la commune ne semble avoir été témoin de cette apparition. Des enregistrements séparés de la mère et du fils ont été effectués, les voici à la suite, à titre de comparaison :

Témoignage de Mr D.
- Qu’avez vous vu ?
Mon ami me ramenait chez moi après le travail, je suis descendu de voiture. Il a rembrayé aussitôt.
- Il n’a rien vu ?
Non rien, je lui ai demandé après. Ensuite je me suis soulagé d’un besoin et j’ai entendu comme une soufflerie. Je me suis retourné, c’était déjà rendu à la hauteur du poteau. Après ça s’est dirigé vers les arbres en passant au-dessus du toit du voisin. Ce qui est drôle, c’est que ça s’est mis à rougir à une quarantaine de mètres au-dessus du poteau après avoir ralenti. Au départ, c’était une espèce de truc carré, ça s’est soulevé après dans le ciel, c’était du feu.
- Qu’elle couleur au départ ?
Noir, bien noir, comme si c’était fermé. Quand la lumière est apparue, il était bien à quarante ou soixante centimètres du sol.
- C’était à qu’elle date ?
Le Samedi, vers 3h10
- Pendant combien de temps l’avez-vous vu ?
Dix minutes environs.
- Le ciel était couvert ?
Sûrement, je me souviens pas qu’il ait eu des étoiles ou la Lune.
- L’objet bougeait ?
Au départ oui bien sur, mais au-dessus des cerisiers il est resté fixe.
- Il y avait la Lune ?
Non.
- Pouvez-vous comparez la grosseur de l’objet par rapport à la Lune ?
Bien, trois fois.
- Il y avait des étoiles ?
Non.
- Le temps était brumeux, pluvieux ?
Non, rien de tout cela.
- Comment vous apparaissait l’objet ?
Solide en montant, comme une boule de feu après.
- La lumière était vive ?
Pas trop.
- Est-ce que l’objet éclairait les alentours ?
Non, pas du tout.
- L’objet était immobile ?
Il est parti du sol au moins à cent à l’heure, certainement. Enfin moi je ne l’ai pas vu partir, lorsque je me suis retourné, il arrivait en haut du poteau. J’ai juste eu le temps de le voir, après il s’est dirigé vers le village à 150 Mètres du sol. Après il n’a plus bougé le temps que nous l’ayons regardé.
- Il y avait de la fumée ?
Non, rien
- Sa luminosité changeait ?
Non, il s’est illuminé peu a peu et puis ça n’a plus bougé.
- Et sa forme ?
Non.
- Il y avait des éclaires, des scintillements ?
Non.
- Il y avait du bruit ?
Comme un souffle, comme une soufflerie lorsqu’il est parti.
- A qu’elle distance était-il ?
Au début à une trentaine de mètres, c’était près.
- A quoi pouvez vous le comparer ?
A une boite carrée.
- Les bords étaient nets ?
Oui.
- Vous avez vu des détails ?
Non rien, c’était fermé.
- Des antennes ?
Non, rien.
- Qu’elles ont les dimensions de l’objet au départ ?
Comme une pièce de deux mètres de large sur trois mètres de haut.
- Et en épaisseur ?
Comme la largeur.
- Vous voyiez bien les arêtes et les bords ?
Je les ai aperçues, mais c’était très rapide.
- Vous avez des chiens ?
Oui.
- Ont-ils aboyé ?
Non.


Dessins des témoins.

Témoignage de Mme D.
- Voulez vous raconter votre observation ?
J’étais réveillée depuis dix minutes, comme chaque jour à cette heure là. Quand il est venu m’appeler (son fils).
- Vous avez entendu la voiture ?
Non, je ne l’avait pas entendu, quand il est venu m’appeler, je me suis dit, tient il est arrivé quelque chose. J’ai à peine pris le temps de m’habiller. Il me dit « Leve toi, viens voir derrière la maison ».
- Viens voir quoi ?
« Viens voir quelque chose qui monte dans le ciel » j’ai pensé à une aurore boréale, je lui est dit: il m’a répondu « Non, c’est quelque chose qui monte et qui file, depêche toi » Je lui est dit « Il faut bien que j’enfile mes pantoufles ». Je suis sortie dans la cour, et j’ai vu comme du feu vertical, avec un côté droit, c’était orange-Rouge comme du feu, presque au-dessus du village, plus loin.
- C’était à quelle époque ?
La nuit du Vendredi au Samedi, vers 3h10, 3h15, lui (le fils) a du le voir vers 3h05.
- Durée de votre observation ?
Cinq à Sept minutes, pas plus, il faisait pas très chaud et nous sommes rentrés.
- Comment était le ciel ?
Un peu sombre, il y avait eu de l’orage le soir.
- L’objet bougeait ?
Non, il ne ma pas semblé.
- Il y avait la Lune ?
Non.
- Quel était la grosseur de l’objet par rapport à la pleine Lune, au zénith ?
Plus gros, peut-être bien deux fois.
- Il y avait des étoiles ?
Non.
- Comment était le temps ?
Il faisait sec.
- Comment vous apparaissait l’objet ?
Comme de la lumière, comme le feu.
-La lumière était vive ?
Elle n’éblouissait pas.
- L’objet éclairait autour de lui ?
Non ça n’éclairait pas, c’était juste lumineux.
- L’objet était immobile ?
Non, au départ il m’a semblé qu’il basculait, mais je n’en suis plus sûre. Après, il n’a plus bougé.
- Il y avait de la fumée, de la vapeur ?
Rien du tout.
- Sa luminosité a changer durant le temps que vous la regardiez ?
Non.
- Et la forme ?
Non plus.
- Avez vous vu des éclaires et des scintillements ?
Non, c’était fixe.
- Vous avez entendu du bruit ?
Non.
- A quel distance s’est-il stabilisé ?
Au dessus du village à 1 Km, 1,5 Km.
- A quoi pouvez vous comparer l’objet ?
Un peu à une poire coupée en deux.
- Comment étaient les bords ?
Bien nets.
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Sam 30 Avr - 09:19 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 26 Avr - 08:34 (2016)    Sujet du message: La RR2 de Saint Roch Répondre en citant


Vue actuelle.  


Les traces.

Difficiles à imiter, elles correspondent à la description donnée par le témoin : 2,45 x 2,10 m (contre 2 x 2 m pour l’objet) L’herbe qui mesure 30 cm de hauteur n’est pas abimée, elle est juste couchée. Les racines sont intactes, un champignon trouvé sur les lieux a été observé par un mycologue et ne présente aucune anomalie. L’examen des traces amène les reflexions suivantes : Une symétrie nette (mais la précision des relevés sur l’herbe est relative) On note une sorte de « carottage » de 10 cm de diamètre, où l’herbe est manquante et le sol tassé (peut-être l’empreinte d’un pied et non la trace d’un prélèvement)

L’observation des traces au sol indique une rotation dans le sens des aiguilles d’une montre dans l’écrasement de l’herbe, et une symétrie des extrémités de l’empreinte. Il n’y a pas de traces entre les empreintes et la route, il aurait fallu soulever et mettre en rotation un objet important pour monter une éventuelle mystification. L’évolution des traces sera difficile à suivre à cause de la publicité faite à ce cas, ce qui a amené quantité de curieux sur le site. Certains ont même garé (ce qui n’était certainement pas leur intention) leur voiture sur les marques. Heureusement, l’enquête a été effectuée le lendemain même de l’observation. Les mesures effectuées sur le terrain donnent les résultats suivants :

- Radioactivité :
Normale pour la région (moyenne 70 c/mn)
- Température :
 
  
Trace 
Sol témoin 
Remarques 
En surface 
20° c 
19° c 
L'herbe etant foulée au niveau des 
A 10 cm 
18° c 
18° c 
traces, le soleil aura réchauffé le site 
 

- Magnétisme :
Pas de variation de la déclinaison du champ local.
Rémanence du poteau semblable à celle d’un poteau témoin à une 50 m.
- Photographie :
Pan F avec filtre UV : Normale
Pan F avec filtre jaune : Normale
I.F Kodak : La rotation de l’herbe apparait mieux.
Un chien n’a aucune réaction particulière.
- Les Traces :
Quant à l’herbe du site d’atterrissage, elle est juste couchée. Les racines sont intactes. Un champignon trouvé sur les lieux a été analysé par un mycologue, il ne présente aucune anomalie.




Un des croquis réalisés en 1977
par Gouzien Jean-Louis, enquêteur à l’époque.

_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 26 Avr - 08:42 (2016)    Sujet du message: La RR2 de Saint Roch Répondre en citant



Photographie en 1977.



Les données météos et astronomiques.

Rapport de la météo à 1h30 TU : Mesure de la station de Parcay-Meslay
Vent de secteur Nord-Est faible (2m/s)
Ciel clair, peu de nuage (1 octant)
Température à 24h TU : 11°
Pas de brume, visibilité supérieur à 5 km.


Date : 28 Mai 1977 – Heure 1h00 TU
Soleil : Lever 3h57 – Coucher 19h29
Lune : Lever 14h17 – Coucher 1h16
Phase de la Lune : 13ème jours.
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 26 Avr - 08:44 (2016)    Sujet du message: La RR2 de Saint Roch Répondre en citant

Conclusion.

Ce cas s’inscrit dans une sorte de mini-vague dans les années 1970… Avec un pic en 1974. Pour l’année 1977, 20 cas d’observations ont été recensés et enquêtés dans le département :

Château la Vallière - Le 1er Janvier 1977 - 20h00 - Objet lenticulaire.
La Riche - 3 Janvier 1977 - 16h45 - Ovale.
La Riche - 10 Janvier 1977 - 21h30 - Point lumineux.
Saint Pierre des Corps - 28 Janvier 1977 - 6h45 - Lumière/Sphère.
Tours - 14 Février 1977 - 19h45 - Sphère blanche.
Saint Roch - 28 Mai 1977 - 3h10 - Rectangle.
Tours - Juillet 1977 - 0h00 - Ovale.
Reignac - Juillet 1977 - 23h00 - Sphère.
Continvoir - 6 Août 1977 - 23h00 - Cigare lumineux.
Pernay - 3 Septembre 1977 - 23h00 - Lueur rouge.
Luzillé - 10 Septembre 1977 - 22h00 - Sphère orange.
Tours - 23 Octobre 1977 - 18h10 - Sphère rouge.
Tours - Octobre 1977 - 21h00 - Point lumineux.
Tours - 30 Octobre 1977 - 20h30 - Sphère.
Tours - 30 Novembre 1977 - 23h00 - Fusée blanche/Sphère.
Azay sur Cher - Novembre 1977 - 15h00 - Boule de feu.
Tours - Décembre 1977 - 16h30 - Deux sphères.
Tours - 17 Décembre 1977 - 23h00 - Nuage de feu.
Tours - 23 Décembre 1977 - 19h30 - Sphère.
La Membrolle - 24 Décembre 1977 - 4h40 - Sphère.


La seule étrangeté des traces réside dans le fait qu’elles soient liées à une observation non identifiée. Une mystification est pratiquement à exclure (déposition à la gendarmerie) quant à une confusion, rien qui ne puisse en être la cause. Actuellement, aucune explication ne rend compte de cette observation..

Il faut aussi noter l’étrange similitude de l’objet en forme de carré ou de rectangle, avec l’observation faite à Bolazec le 16 janvier 1966 à 4h du matin dans le Finistère. Cette forme particulière n’est pas la plus observée, sur 584 cas d’observation d’OVNI, cette forme « Carrée, rectangulaire, parallélépipédique » ne représente que 2,1 % des cas, quelques exemples :

Calbe, Magdeburg (Allemagne) le 5 mars 1994.
Remscheid/Lennep (Allemagne) Le 12 février 1995.
Tübingen, Rottenburg( Allemagne) le 29 mars 1996.
Zirbizgebiet, Steiermark (Autriche) année 1980.
Müllheim, Baden (Allemagne) le 5 novembre 1990.
Hamm (Allemagne) le 12 avril 1997.


Dessin Mikerynos

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:50 (2017)    Sujet du message: La RR2 de Saint Roch

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Ufologie Tourangelle Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com