Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Les RR1 de Husseau

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Ufologie Tourangelle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 08:54 (2016)    Sujet du message: Les RR1 de Husseau Répondre en citant

Les Lumières de Husseau.
Le Mardi 4 et le Samedi 8 Novembre 1975.



Préambule
Ce cas a été publié une première fois dans la revue « Lumières dans la Nuit » dans le No 163 en page 21, C’est M. CHENU qui a fait l’enquête, et pour l’anecdote, j’étais avec son fils au lycée et c’est lui qui m’a fait connaître cette revue.
L’enquête a aussi été publiée par l’IRAME de Tours (Institut de Recherches et d’Applications de Méthodes Psycho-Educatives) en 1997 sous le cas No 53 en page 165. Un second cas concerne une deuxième observation faites à Husseau le même mois (IRAME No 54, pages 166-168)

Husseau est un hameau qui se situe entre Montlouis sur Loire et Lussault sur Loire, il appartient à la commune de Montlouis., sur la rive gauche de la Loire, en bordure de la Route Nationale 451 (maintenant la D751) Les observations ont eu lieu sur le vaste plateau que surplombe le coteau couvert de vignoble.


1ere Observation : Les faits.
Le Témoin de l’observation, Mr Chaput Jean Louis (1), 19 Ans, viticulteur (nous sommes dans une région de vin) domicilié a Husseau, nous sommes le Mardi 4 Novembre 1975, il est 18h45.

Résumé.
M.Chaput laboure ses vignes, les phares de son tracteur sont allumés. Arrêtant celui-ci pour « débourrer » il en descend. Il voit alors une sphère rouge stabilisée dans le ciel à 500 m de lui. Sa lumière change d’intensité Elle n’éblouit pas et éclaire pas non plus la campagne. La sphère avance vers lui, lentement, en s’arrêtant deux fois, perdant de l’altitude à chaque fois. L’objet stoppe à environ 200 m du témoin et à 50 m d’altitude. Sa dimension est de 10 mètres environ. Soudain, 2 boules blanches et jaunes s’allument à 3 mètres de chaque côté de l’objet. Elles se mettent à clignoter en émettant une lueur vive. Le témoin prenant peur, rentre rapidement chez lui. L’observation a durée 2 mn, aucun bruit n’était perceptible.

Déroulement.
Le Lieu de l’observation dont la configuration du terrain vallonné, presque essentiellement de planté de vignobles, entrecoupés de petit bois de feuillus et de plantations de conifères genre « Epicéa ». L’objet observé serait parti de cette zone, mais aucune trace n’a pu être relevée raison de la fréquence de passage de nombreux chasseurs de la région en cette saison. Cette zone est elle même coupée par une route goudronnée le long de laquelle passe une ligne haute tension, les habitations sont à environs 800 mètres de cette zone. Le Témoin travaillait au labourage des vignes, il travaillait avec les phares du tracteur, car la nuit était tombée. A un moment, la charrue « à bourré » selon la propre expression du témoin (c’est à dire qu’elle offrait une résistance anormale), voulant remédier à l’incident, Mr Chaput est descendu de son tracteur, ses yeux se sont portés un instant vers la ligne d’horizon, c’est alors qu’il a aperçu une grosse boule rouge stabilisée à environ 500 mètres du lieu où il se trouvait.


La boule avait la forme et la taille du soleil levant, le contour était net et sans halo, la lumière qu’elle émettait changeait d’intensité sans jamais aveugler, ni éclairait le paysage au alentour. Cette boule est restée environ 30 secondes à la même place, puis s’est mise en mouvement pour se rapprocher du témoin, qui signala que la vitesse de l’objet était constante et très lente. Au cour de son déplacement, la boule s’est arrêtée deux fois et sembla perdre de l’altitude à chaque arrêt, comme si son propre poids l’attirait vers le sol. Le Phénomène finit par s’immobiliser au-dessus d’un petit bois situé à 200 mètres de Mr Chaput et à une hauteur approximative de 50 mètres, la boule semblait avoir un diamètre d’environ 10 mètres. Le Témoin a pu observer l’objet pendant une minute, puis soudainement, de part et d’autre de l’objet principal, à environ trois mètres de celui-ci, s’allumèrent deux boules blanches et jaunes qui se mirent à grignoter très rapidement en émettant une lumière assez violante, dans le même temps, l’objet principal est passé du rouge vif à l’orange.


Malgré qu’il ait mis ses phares en puissance maximum, le témoin n’a pu distinguer la partie de ou des objets éclairés, il reste environ deux minutes sur le lieu de l’observation. Les feux clignotants fonctionnaient à une telle intensité et à une telle vitesse que Mr Chaput prit peur et quitta les lieux précipitamment. Au cour de sa fuite, il s ’est retourné une fois et à constaté que l’objet avait quitté lui aussi les lieux et semblait être retourné au-dessus de la zone où il le vit la première fois. Mr Chaput n’a perçu aucun bruit, autre que celui de son tracteur (Ce dernier tournait au ralenti). Il faut signaler qu’a aucun moment le moteur du tracteur n’a changé de régime, la montre du témoin (qui se trouvait dans sa poche) n’a subit aucune altération et a continuer a fonctionner normalement les jours suivants. Le témoin n’a subit aucune lésion, son acuité visuelle est normal et il n’a pas fait de cauchemar à la suite de son observation.


A aucun moment, Mr Chaput n’a assimilé son observation à un phénomène connu ou à un objet volant habituel (Hélicoptère, ect...) Le témoin est un homme parfaitement équilibré et intelligent, il parle de son observation avec facilité.
En conclusion, dans le cas présent, il semble que l’objet observé a été dans un premier temps dérangé dans « son travail », puis attiré par les phares du tracteur. Le fonctionnement des « Clignotants » du phénomène semble être consécutif au changement code-Phare que le témoin a effectué sur son tracteur…
__________________________________________
(1) Le témoin n’a pas souhaité l’anonymat à l’époque, et la famille Chaput exerce toujours le métier de vigneron à Husseau, Elle réside toujours dans ce hameau.


Dimensions approximatives.


Données Météo.
Heure 17h45 T.U
Météo : Ciel couvert, tès peu d’étoiles visibles selon le témoin.
Station météo : Temps clair (16 à 19 T.U) Nuage 8/8 Brume
plafond 300 m (19h00)
Visibilité de 10 Km :200 à 1000 m à 19h00 - Température : 7°8 - Vent 40°/5 kn
Pression : 1016 mb - Lâcher de ballon : aucun
Un hélicoptère à cette distance aurait produit un bruit important. La brume limite également les possibilités de vol à basse altitude. Rien ne semble expliquer cette observation, la Lune ne laissant apparaître qu’un léger croissant (1 jour) elle n’a donc pas pu être source de confusion.


_________________


Dernière édition par Mikerynos le Mar 10 Mai - 09:27 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 10 Mai - 08:54 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 09:24 (2016)    Sujet du message: le Samedi 8 Novembre 1975. Répondre en citant

2eme Observation : Les faits.
Le témoin ne se souvient pas du jour, un samedi, mais pas de la date. Par rapprochement, elle à réussi à préciser qu’il s’agissait du Samedi 8 ou du Samedi 15 Novembre 1975. C’est certainement le Samedi 8, car la brume ne fut pas citée, alors qu’elle était visible le 11, et en plus il pleuvait…
Quoi qu’il en soit, cette observation a lieu dans la même zone géographique, une semaine après celle de Monsieur Chaput.

Dessin paru dans l'étude de l’IRAME de Tours


Entretien avec le témoin.
Q - Pouvez-vous nous préciser ce que vous avez vu ?
R - Il était 3h00 du matin, nous roulions sur une petite route. Arrivés à un carrefour, nous avons vu au-dessus d’un château d’eau situé près d’un bois, deux lumières rouges, côte à côte qui s’avançaient en tournant. Nous nous sommes arrêtés, nous avons regardé, elles avançaient sur nous, nous avons éteint les phares de la voiture. Les boules se sont arrêtées aussi, elles tournaient toujours autour d’elles-mêmes : Elles sont devenues oranges. Nous avons rallumé les phares, elles sont revenues sur nous. Alors nous sommes repartis parce que moi, j’avais peur. Après en rentrant chez moi, j’ai vu autre chose : C’était comme une voiture, même plus gros, avec une grosse lumière devant, grosse comme un phare avec 2 lumières blanches derrière qui clignotaient. J’ai vu que c’était ovale et qu’il y avait quelque chose dessus, je suis partie parce que je n’étais pas rassurée.


Q - A quel endroit avez-vous fait votre observation ?
R - A Husseau, près de Montlouis sur Loire.
Q - Pendant combien de temps ?
R - 10 mn environ pour la 1ere.
Q - Vous n’étiez pas seule ?
R - Non, j’étais avec mon fiancé.
Q - Voyiez-vous les objets continuellement ?
R - Oui, ils ne sont pas partis entre temps.
Q - Votre voiture s’est-elle trouvée arrêtée ?
R - Non.
Q - Vos phares ?
R - Non plus.
Q - Quel temps faisait-il ?
R - Je ne me souviens pas.
Q - Du brouillard, de la pluie ?
R - Non.
Q - Est-ce que la Lune était visible ?
R - Je ne pense pas.
Q - Est-ce que l’objet se déplaçait suivant une direction particulière ?
R - En ligne droite.
Q - Avez-vous vu de la fumée derrière ?
R - Non, pas du tout.
Q - Est-ce que la luminosité de ces objets changeait ?
R - Lorsque les boules s’arrêtaient, elles devenaient oranges.
Q - Et leur brillance ?
R - Toujours la même intensité.
Q - Est-ce qu’il y acabit des scintillements, des éclairs ?
R - Non, à part les lumières, rien.
Q - Comment ont disparu les boules ?
R- On ne sait pas, nous, nous sommes partis.
Q - Avez-vous entendu du bruit ?
R - Non, rien du tout, nous étions dans la voiture.
Q - Pouvez-vous nous décrire votre seconde observation ?
R - De profil, ça ressemblait à quelque chose de plus long que large, avec un gros phare rouge à l’avant et deux feux clignotants blancs à l’arrière. Au-dessus, il y avait comme une coupole transparente.
Q - Comment pouvez-vous dire que c’était transparent ?
R - Parce que je voyais comme le ciel à travers.
Q - Voyiez-vous quelque chose dedans ?
R - Non, c’était sombre, comme du verre fumé, le reste de l’objet était en métal, ça brillait.
Q - Vous l’avez dit que les feux arrières clignotaient ? Comment ?
R - Les deux en même temps.
Q - Les premiers objets se déplaçaient-ils vite ?
R - Non, pas très, ils étaient assez loin.
Q - Et la seconde observation ?
R - L’engin était fixe mais tournait sur lui-même, il était au-dessus d’un petit bois.
Q - La couleur du phare était-elle différente des premiers objets ?
R - Non, pareille.
Q - Quelle heure était-il ?
R- vers 3h30.
Q - Pensez-vous que ce que vous avez vu est le même objet que vous aviez vu précédemment en compagnie d’un autre ?
R - Je ne sais pas, mais je pense que c’était la même lumière.
Q - Dans le premier cas, à quelle distance étiez-vous ?
R - Assez loin, plus de 2 km.
Q - Et pour la seconde observation ?
R - Bien plus près, il était au-dessus du bois, près de la route (70 m)
Q - Pouvez-vous évaluer ses dimensions ?
R - 4 à 5 m de long, peut-être 1 m de haut.
Q - Est-ce que l’objet a bougé lorsque vous êtes passés devant ?
R - Non, après je l’ai vu dans mon rétroviseur à la même place.
Q - Est-ce que le bois était éclairé ?
R - Non, pas du tout, on aurait dit que ça n’éclairait pas, c’était lumineux, c’est tout.
Q - Avez-vous entendu du bruit ?
R - Non, j’étais en voiture, fenêtres fermées et croyez bien j’ai filé.
Q - Est-ce que votre voiture a eu des ratées ?
R - Non.
Q - Vos phares ont-ils baissé d’intensité ?
R - Non, plus.
Q - Avez-vous parlé de cette observation autour de vous ?
R - Oui, à ma mère qui ne me croit pas. Par contre la mère de mon fiancé m’a demandé ce que nous avions fait (domicile à 2 km de l’observation) car tous les chiens du village ont hurlé en même temps.


La description est précise, le témoin a retrouvé très facilement le lieu de l’observation, ce qui nous a permis de vérifier les distances. Bien entendu aucune explication rationnelle n’est possible si l’on s’en tient aux dires du témoin. Il semble pas exclu que celui-ci ait voulu conforter une première observation moins spectaculaire.

Données Météo.
Heure : 2h00 T.U Date : le 8 Novembre 1975
Météo : Inconnue selon le témoin.
Station météo : Nuage 5/8 Strao cumulus à 500 m - 8/8 alto cumulus opacus à 3000 m
Visibilité de 10 Km - Température : +6°8 - Vent 10/kn Nord
Pression : 1000 mb - Lâcher de ballon : aucun
Divers : Pluie de 17h05 le 7 à 1h10 le 8.

Heure : 2h00 T.U Date : le 15 Novembre 1975
Météo : Inconnue selon le témoin.
Station météo : Nuage 8/8 Strao cumulus à 200 m - Brume
Visibilité de 2 Km - Température : +11°9 - Vent 5/kn Sud-Ouest
Pression : 1023 mb - Lâcher de ballon : aucun
Divers : Pluie à 0h40 et à 4h45


_________________
Revenir en haut
Alix
Membre VIP

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 398
Localisation: CHAUVIGNY - Vienne
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 22:47 (2016)    Sujet du message: Les RR1 de Husseau Répondre en citant

Il y avait à l'époque des phénomènes plus insolites qu'aujourd'hui (dans l'ensemble)
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 11 Mai - 12:03 (2016)    Sujet du message: Les RR1 de Husseau Répondre en citant

Oui, ce n'est pas pas très connu l’ufologie de la fin 1970… A croire que le phénomène régresse depuis.
_________________
Revenir en haut
Alix
Membre VIP

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 398
Localisation: CHAUVIGNY - Vienne
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mer 11 Mai - 23:20 (2016)    Sujet du message: Les RR1 de Husseau Répondre en citant

oui, c'est possible
ou le phénomène se fait tellement discret qu'on ne le voit plus maintenant ...
Revenir en haut
mulder26
Nouveau Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2015
Messages: 36
Localisation: quelque part ailleurs
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Ven 13 Mai - 09:53 (2016)    Sujet du message: Les RR1 de Husseau Répondre en citant

Alix a écrit:
oui, c'est possible
ou le phénomène se fait tellement discret qu'on ne le voit plus maintenant ...
ou alors c'est qu'il est noyé dans la masse de vidéos truquées qui polluent le net . on arrive plus à discerner le vrai du faux .

pour ce cas là , c'est vraiment l'archétype de la soucoupe volante .

je me souviens à la fin des années 70 en colonie de vacances dans le Vercors ( j'avais environ 10 ans ) avoir vu une grosse sphère longer la crête de la montagne ou on se trouvait à proximité .aucun bruit , vol régulier comme piloté .

on jouait au football sur un terrain et un jeune à crié en montrant du doigt l'objet  :" un ovni , un ovni" !!

on s'est tous arrêté de jouer et on l'a observé passer sous les arbres , puis remonter et continuer à longer la crête .

nous étions une bonne vingtaine de gamins , plus 3 ou 4 moniteurs .

quelques années auparavant ( en 1975, je crois ) j'ai lu je ne sais plus ou ( LDLN ?  ) un cas similaire d'une sphère longeant un massif ...du Vercors ...

sans parler des gens qui  l'ont peut-être aperçu sans témoigner .

tout ça pour dire qu'il y a d'autres cas ufo durant les années 70 qui se sont déroulés et pas tous répertoriés .dommage !
_________________
" je veux croire "
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:18 (2017)    Sujet du message: Les RR1 de Husseau

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Ufologie Tourangelle Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com