Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


La Maison du Temple.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Templiers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 670
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 19 Mai - 16:03 (2016)    Sujet du message: La Maison du Temple. Répondre en citant

La Maison du Temple.
Beaulieu les Loches.


Historique.
Bâtiment fortifié aux épaisses murailles, datant de la fin du 12e siècle. Le rez-de-chaussée est voûté d'arètes. Au premier étage, une vaste salle éclairée par des fenêtres en plein cintre était couverte d'une voûte sur ogives dont il ne reste que les amorces. Un logis du 15e siècle fut ajouté dans la cour de cet ancien édifice.

La maison dite « des Templiers » (Beaulieu-lès-Loches)
La commune de Beaulieu s'étend sur la rive orientale de l'Indre, juste en face de Loches. Cette partie de la Touraine fut rattachée au domaine angevin dès la première moitié du Xe siècle et demeura dans le dominium propre des comtes d'Anjou jusqu'au début du XIIIe siècle, moment où Philippe Auguste confia la châtellenie de Loches à Dreux de Mello. Au XIe siècle, les deux agglomérations sont étroitement liées au pouvoir comtal. Loches avec son castrum, dans lequel subsiste l'imposant donjon édifié avant 1035) constitue un pôle administratif, siège de l'autorité du comte, tandis qu'à Beaulieu une importante abbaye bénédictine est fondée par Foulque Nerra, aux alentours de 1004.


Ce dernier choisira d'ailleurs de s'y faire enterrer. Cette fondation, qui a suscité de la part des comtes d'Anjou des donations en biens fonciers et des privilèges d'ordre économique, comme le droit de marché ou celui de battre monnaie, fut propice au développement d'un bourg, attesté avant 1040. Bien qu'aucune source ne permette de localiser avec certitude l'emplacement de cette première agglomération, il semblerait qu'elle ait été implantée à quelques centaines de mètres au nord de l'abbaye, autour de l'église Saint-Pierre qui, selon la tradition, aurait été fondée au début du XIe siècle. Une étude récente du parcellaire de Beaulieu paraît renforcer cette hypothèse. Dans le dernier quart du XIIIe siècle apparaît le terme de « Bourg neuf » : il pourrait correspondre à la zone comprise entre l'abbaye et le bourg primitif de Saint-Pierre, le long de l'actuelle rue de Guigné qui constitue un des deux principaux axes de circulation de Beaulieu. C'est dans ce secteur qu'est située la « maison des Templiers »




La « maison des Templiers » est construite à quelques dizaines de mètres au nord de l'abbatiale. Le bâtiment, qui occupe la parcelle n° 174 du cadastre rénové, est situé au coeur d'un îlot, délimité à l'ouest par la rue Bourgeoise, à l'est par la rue des Morins et au sud par la rue de Guigné. Les abords immédiats de l’édifice construit en retrait par rapport à ces axes de circulation, ne traduisent sans doute pas une réalité médiévale. Il est en effet aisé de constater qu'à diverses époques des constructions sont venues se greffer sur le mur gouttereau sud de l'édifice, comme en témoignent des traces d'empochements ; le pignon occidental est, quant à lui, prolongé par une construction qui peut être attribuée sans trop d'erreur à l'époque moderne, tandis que sur le cadastre de 1826 deux parcelles non bâties s'étendaient au nord du bâtiment. Ces dernières pourraient suggérer l'emplacement d'une ancienne cour.

la « maison des Templiers » fut probablement édifiée dans le dernier tiers du XIIe siècle. Aucune source ne permet d'attribuer la construction de l'édifice à l'ordre du Temple, qui ne possédait à Beaulieu-lès-Loches qu'un ouvroir.


_________________
Référence Mérimée : PA00097566
Protection MH 1944/12/11 : inscrit MH - Bâtiment dit Maison des Templiers (cad. B 279) : inscription par arrêté du 11 décembre 1944 - rue Bourgeoise ; rue des Morins
_______________
A. Jaquet, Les ordres militaires en Töuraine aux XIIe et XIIIe siècles, mérnoire de maîtrise dactylographié, Université de Tours, 1972,
Carré Gaël. Trois exemples d'habitat aristocratiques en Touraine (XIIe-XIVe siècles). In: Bulletin Monumental, tome 157, n°1,année 1999. Demeures seigneuriales dans la France des XIIe-XIVe siècles. pp. 43-62;

Localisation.


Cadastre 1827.


_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 19 Mai - 16:03 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Templiers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com