Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


La Commanderie de la Chastre-aux-Grolles.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Templiers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 798
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 22 Mai - 18:33 (2016)    Sujet du message: La Commanderie de la Chastre-aux-Grolles. Répondre en citant

La Commanderie de la Chastre-aux-Grolles.
Verneuil-sur-Indre.


Ce non pittoresque et étrange est aujourd'hui celui d'une ferme qui perpétue le souvenir d'une ancienne commanderie des Templiers qui passa ensuite à l'ordre de Saint Jean de Jérusalem, de la langue de France et du Grand Prieuré d'Aquitaine.

Bien que ce fut jadis, paraît-il, une des forteresses les plus redoutables du pays, ses revenus en 1643 ne suffisaient plus à en assurer l'entretien et à faire vivre le commandeur, les frères servants et le chapelain. Elle fut alors réunie à la commanderie de Fretay, près de Loches, où l'on peut voir une pierre sculptée portant les armes de Pierre Boussay de La Tour, qui ayant exercé ses fonctions de 1634 à 1660, dut être par conséquent le premier commandeur commun aux 2 maisons. En 1724, le domaine avait une étendue de 25 arpents de terres labourables, vignes et bois. Le moulin de la Chastre à 2 kilomètres de là en dépendait. Vendue à l'époque de la Révolution à Catherine Sarrazin, la propriété fut acquise le 30 novembre 1824 par la famille Jacquet dont les descendants la possèdent encore.

 

Depuis longtemps, il ne subsiste plus rien des bâtiments et de l'enceinte fortifiée où l'on pénétrait par 2 ponts-levis. Seule une partie importante des douves à l'ouest en indique la trace. Une chaussée la partage en deux et marque peut-être l'emplacement de l'un de ces ponts-levis. Mais si l'on en croit Carré de Busserolle, la chapelle qu'il datait du XIIe siècle, existait encore en entier en 1856. Il écrivait à son propos: « Elle nous paraît mériter d'être, classée parmi nos richesses archéologiques, tant à cause de son ancienneté que parce qu'elle est le seul monument existant dans cette partie de la Touraine qui nous vienne de l'ordre du Temple. »

Un voeu qui ne devait pas être exaucé ! En 1848, déjà la voûte en berceau avait été détruite. On découvrit alors une inscription signalant que la charpente avait été refaite en 1672, sur l'ordre de René de Sallo, commandeur de Fretay. Des travaux furent entrepris pour transformer en grange le sanctuaire, édifié en bel appareil, sur un plan rectangulaire d'environ 20 mètres sur plus de 7 mètres. A cet effet, un auvent triangulaire lui fut adjoint pour protéger le portail. Une pierre à gauche de la lucarne porte la date de 1849. Le bâtiment fut prolongé à l'ouest par une écurie qui en masqua l'entrée principale. A l'intérieur, on remarque ménagée dans l'épaisseur du mur, une piscine à burettes à double cuvette carrée, formant une niche dont l'arc est mouluré d'un tore. Le mur méridional est percé d'une porte étroite en plein cintre donnant sur le cimetière. Toutes les fenêtres ont été obstruées. La charpente actuelle a réutilisé les chevrons de l'ancienne, ainsi que leurs fermes aux entraits courbes.

Cette chapelle était ornée de statues en bois ou en pierre qui étaient à l'époque où Carré de Busserolle les vit, reléguées dans un grenier. En mauvais état, deux d'entre elles sont décapitées, elles sont depuis 1942 dans l'église de Verneuil-sur-Indre. C'est le curé de cette paroisse qui de 1643 à la Révolution, venait célébrer 1'office une fois par semaine. J.M. Rougé raconte qu'un prêtre réfractaire de Saint-Flovier, l'abbé Fournier, disait la messe pendant la Terreur dans la grange de la ferme de la Perraudière avec les ornements de l'ancienne chapelle de la commanderie de la Chastre aux Grolles.

Un peu à l'écart des bâtiments on remarque le vieux puits, à la margelle cylindrique, couvert d'une petite loge en pierre de taille surmontée d'une croix. Quelques fragments de colonnes, quelques pierres sculptées un haut pignon triangulaire épaulé d'un contrefort amorti en glacis, c'est tout ce qui rappelle le souvenir des Templiers qui vécurent sur ce coin de terre lochoise en limite de la Touraine. Les corps de beaucoup d'entre eux, allongés côte à côte, la tête tournée vers l'orient, reposent dans le petit cimetière transformé en verger.

Maison du Temple de la Chastre-aux-Grolles
Seulement deux appellations lui sont connues: l'une de 1247, par le nom de son commandeur, Savary de Sonnay ou Sonay, « praeceptor domorum templi de fretayo et de castra »; l'autre par le cartulaire de l'archevêché de Tours appelant son commandeur « preceptor de lachate. »

C'était, comme son nom l'indique (castrum, chastre, châtre), un des lieux les plus redoutables du pays. On peut en convenir en considérant tout d'abord sa situation: sur une hauteur avec vue générale sur les alentours, peu accidentés. On voit encore, ensuite, l'emprise des douves qui l'entouraient et qui devaient être profondes, au vu des fossés qui encadrent encore la chaussée ayant remplacé le pont-levis franchissant autrefois l'eau du côté occidental. Ces fossés sont encore prolongés par des sortes de mares et chemins creux qui suivent le tracé des anciennes fortifications. La chaussée gravit une pente légère qui aboutit à la plate-forme de la ferme occupant aujourd'hui cet emplacement.

De la maison primitive, seule reste la chapelle datant de la fin du XIIe ou du début du XIIIe siècle. Sa voûte en a disparu, remplacée par une charpente sur laquelle une inscription rappelle qu'elle a été refaite sur ordre du commandeur René de Sallo de Semagne, en 1672. Le plan est rectangulaire, terminé à l'est par un hémicycle. L'édifice mesure 20 mètres sur 8 environ. On y voit encore la trace de deux portes et de deux fenêtres en plein cintre, ainsi que la piscine à burettes, creusée de deux cuvettes. De cette maison dépendait un moulin, encore dénommé aujourd'hui moulin de la Châtre, dressé sur un petit affluent de la rive gauche de l'Indre, à quelques centaines de mètres de la commanderie.

Celle-ci possédait, dépendant de la maîtrise de Loches, « un canton de futaye âgée d'environ 200 ans et desperissante, estimée 6 000 livres » et « 400 chesnes ou environ, espars sur les bordures et fossés de différents domaines de la dite commanderie, estimés 2 300 livres », en 1734. La Chastre-aux-Grolles formait un fief relevant du château de Loches.

Commandeurs Templier
Savary de Saunay était commandeur du Temple de Chastre en 1246.

Commandeurs Hospitaliers
Jean de Plesneau en 1366.
Jean Sautour en 1463.
René de Sallo de Semagne en 1672-1675.
Jacques de Voyer de Paulmy en 1694.
Léon-Hyacinthe Lingier de Saint-Sulpice en 1789.
____________________________
« Vieux Logis de Touraine » de André Montoux - 1974 — La Chastre au Grolles Page 223. « Templiers et Hospitaliers en Touraine » de Alain Jacquet - 2002

La Commanderie-de-la-Châtre-aux-Grolles. Cne de Verneuil-sur-Indre. Aucastrum, 1200 ; Preceptori de Castra, 1247 (A.D. 86-3 H 1) ; Preceptori de la Chate, fin XIVe s. (Pouillé de Tours, p. 42) ; Commanderie de la Chatre, XVIIIe s. (Carte de Cassini). Commanderie membre de la commanderie de Fretay. A.D. 86-3 H 1. Fief.


Localisation.


Cadastre 1813.





 

L'ancienne commanderie de la Chastre aux Grolles est citée pour la première fois en 1247. De l'ancienne forteresse, une des plus redoutables du pays, il ne reste que des ruines. Mais avec les photographies aériennes, Brigitte Villeret a pu reconstituer les douves, ponts-levis, souterrain en direction de Chatillon. L'actuelle propriétaire, Mlle Jacquet, de La Chastre aux Grolles, la commanderie. Les documents, photocopies de manuscrits, photographies, comptabilité, sans oublier deux mannequins-Templiers, prêts de M. et Mme Krier de Sennevières, retracent l'implantation des Templiers à Verneuil, Fretay, la plus importante des commanderies, Launay, Ciran, Dolus, Manthelan, Reignac, Barrou. Et, si les plats du repas qui a suivi étaient bien de notre époque, le menu avait été agrémenté d'un superbe Templier, du sceau de l'ordre et de la mention de Gérard de Ridefort, 10e maître de l'ordre de 1185 à 1189.

 

Ancienne commanderie de l'ordre du Temple, et depuis, de celui de Jérusalem, de la langue de France et du grand prieuré d'Aquitaine. Eu 1643, ses revenus ne suffisant plus à l'entretien d'un commandeur, elle fut réunie à celte de Fretay. De l'ancienne forteresse, qui était une des plus redoutables du pays, il ne reste aujourd'hui aucune trace. Elle était entourée de douves profondes que l'on franchissait au moyen de deux ponts-levis. L'ancienne chapelle seigneurie subsiste encore presque en entier. La partie la plus ancienne date du XIIe siècle. La voûte a été détruite en 1848. L'édifice à une longueur de vingt mètres et une largeur de sept mètres soixante cinq centimètres. Une inscription nous apprend que la charpente a été refaite en 1672, par l'ordre du chevalier de Sallo, commandeur de Fretay. Avant 1793, l'abside était ornée de statues de grande dimension, les unes en bois, les autres en pierre. Cette chapelle était desservie par le curé de Verneuil qui y célébrait la messe une fois par semaine. En 1724, le domaine avait une étendue de vingt-cinq arpents de terres labourables, prés, vignes et bois. Un moulin situé à une demi-lieus de Chastre en dépendait. Savary de Sonnay.

La Chastre-aux-Grolles, ancienne commanderie de l'ordre du Temple, et depuis, de celui de Saint-Jean de Jérusalem, de la langue de France et du grand prieuré d'Aquitaine, est située dans la commune de Verneuil, près de Loches. : En 1643, ses revenus ne suffisant plus à l'entretien d'un commandeur, des frères servants et du chapelain, elle fut réunie à celle de la Ferté. Le château, dont il ne reste plus rien aujourd'hui, était, d'après la tradition, un des plus redoutables du pays. On peut juger encore de la vaste étendue de son aire, par le développement des douves qui l'entouraient. La chapelle seigneuriale, placée hors de l'enceinte du château, subsiste presque en entier (1856). Elle nous paraît mériter d'être classée parmi nos richesses archéologiques, tant à cause de son ancienneté, que parce qu'elle est le seul monument existant dans cette partie de la Touraine, qui nous vienne de l'ordre de Malte, ou pour être plus exact, de l'ordre du Temple. Son plan est un rectangle que devait terminer autrefois à sa partie supérieure un enfoncement en hémicycle. L'examen des dispositions architecturales, des ornements des chapiteaux, des moulures, nous autorise à placer la construction de cet édifice dans les premières années du XIIe siècle.

 

La voûte, qui était à plein berceau, sans nervures, et interrompue seulement par les arcs-doubleaux, a été détruite en 1848. La chute de quelques travaux intérieurs de maçonnerie a mis à découvert une inscription qui nous apprend que la charpente fut refaite en 1672, par l'ordre du chevalier de Saiio, commandeur de la Ferté. L'édifice comporte une longueur extérieure de 20 mètres , sur une largeur de 7 mètres 66 centimètres. L'abside était, avant 1793, ornée de statues de grande dimension, les unes de bois, les autres de pierre, dont plusieurs ont été sauvées de la destruction par MM. Jacquet, frères, propriétaires actuels de la Chastre-aux-Grolles. L'acquisition de ces objets d'antiquité nous parait facile, et le prix en serait probablement très-modéré, si, comme on le dit, MM. Jacquet en font assez peu d'estime pour les tenir relégués dans le coin d'un grenier. De 1643 à 1789, la chapelle de la Chastre-aux-Grolles fut desservie par le curé de Vemeuil qui venait y dire la messe une fois par semaine.
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 22 Mai - 18:33 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Templiers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com