Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


La Commanderie-Saint-Jean-de-Villejésus.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Templiers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 530
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 23 Mai - 22:34 (2016)    Sujet du message: La Commanderie-Saint-Jean-de-Villejésus. Répondre en citant

La Commanderie-Saint-Jean-de-Villejésus.
Bossay sur Claise.


En quittant Bossay vers le Sud, par la route prenant ensuite la direction de Tournon par la D14, on traverse le village, tout en longueur, de Villejésus. Autre particularité : le nom de Villejésus n’est pas commun ; on ne donnait jamais le nom de Jésus à une ville. Il n’y a qu’un seul cas en France où une commune porte ce nom : dans les Charentes, parce qu’au 12e siècle une commanderie de l’Ordre Hospitalier de Saint-Jean-de-Jérusalem était venue s’installer sur son territoire. Il semblerait que cette paroisse ait pris le nom de Villae Jérus, ce qui veut dire Ferme de Jérusalem, puis enfin Ville Jésus, plus significatif pour les gens de cette époque. En Touraine, les commanderies portent le plus souvent le nom de Temple ou d’Hopitau.

Les plus anciens documents retrouvés, laissant traces de dons faits à l’ordre du Temple, en Touraine, remontent à 1193. À cette date apparaît l’Hôpital de Villam Ihésu, ce qui en fait la plus ancienne des vingt et une commanderies de Touraine. Cet acte de 1193, fondant cet Hôpital, est écrit sous le magistère du 13e Maître du Temple de Salomon, à l’origine d’un accord entre son ordre et celui des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem. Le même nom de Villam Ihésu est repris en 1240 lorsque Geoffroy, seigneur de Preuilly, leur fait une donation. Pour la baronnie de Preuilly, la présence d’une commanderie avait son importance ; ses membres, aux capacités variées, apportaient une sécurité : soins aux malades, accueil des pèlerins et voyageurs, police de la route, organisation de l’agriculture. Après la suppression des Templiers au 14e siècle, les Hospitaliers s’organisèrent en prieurés. Notre région se trouvait à la jonction de deux langues, France et Auvergne, et de trois grands prieurés, France, Auvergne et Aquitaine. La commanderie de Villejésus était membre du bailliage du Blizon-en-Brenne, du Grand Prieuré d’Aquitaine, depuis 1382, avec aussi l’Épinat, de Barrou, depuis le 16e siècle, l’Hôpital-sous-Piégu, de Ciran-la Latte depuis 1483, et Plaincourault, de Mérigny (Indre) depuis 1470. L a commanderie de Lureuil (Indre) faisait partie du Grand Prieuré d’Auvergne et possédait un établissement à Launay-sur-Creuse, près de Tournon-Saint-Pierre.


À partir du 15e siècle, les commanderies déclinèrent du fait des combats de la Guerre de Cent Ans, puis des dommages des guerres de Religion, enfin des crises économiques. La maladrerie de Villejésus fut réunie à l’Hôtel Dieu de Tours en 1698. Il est probable qu’au Moyen Âge une autre maladrerie existait sur la même route, en direction de Preuilly, en la paroisse de Saint Michel-du-Bois. Vers 1945 les exploitants de la ferme de Saint-Michel découvrirent dans leur jardin des rangées de sépultures séparées par des troncs d’arbres. Les pièces de monnaie qui les accompagnaient dataient du Moyen Âge. Ces inhumations en série font penser à des épidémies.

La Révolution apporte des changements importants. En 1791 l’étang est supprimé, les consorts Nabon-Turquand sont propriétaires de la ferme ; craignant qu’elle soit vendue, Turquand grave son nom sur le linteau de la porte : « A MOI TURQUAND 1791». Ce ne sera qu’en 1793 que la chapelle et les terres, ex-biens de la commanderie de l’Ordre de Malte à Villjésus, commune de Saint-Michel-du-Bois, seront vendus comme bien nationaux :

- Un bâtiment de 60 pieds de long et terre sera adjugé à Louis Villeret pour 13 200 livres.
- Les vestiges de l’ancienne chapelle adjugés aux consorts Nabon-Turquand pour 1 425 livres. Les mêmes seront adjudicataires de cinq parcelles de terre pour 9 415 livres.
- Auguste Garnier, le garde du magasin militaire du district, obtiendra une parcelle et un étang contre 3 075 livres.
- Viguier d’Yzeures, administrateur du district, une parcelle contre 710 livres
- J.-S. Lhéritier, notaire à Yzeures et administrateur du district obtiendra une parcelle contre 1 125 livres.

Le 28 février 1789, les bourgeois Nabon-Turquand étaient présents au «Pavillon », ancien hôtel de la Raillère à Preuilly, pour rédiger les Cahiers de Doléances. En 1793, ils profitèrent de l’achat de la chapelle en ruines pour élever, avec les matériaux, un bâtiment jouxtant celui de leur ferme, empiétant de un mètre sur la route, aujourd’hui frappé d’alignement. Ensuite, au début du 19e siècle, à l’entrée du chemin de la commanderie, fut édifiée une maison avec un étage, la seule de ce genre au village. C’est pourquoi on l’appelle « Le Château ». À la fin du 19e siècle cette bâtisse était la propriété, ainsi que la ferme, de la famille Mesnard. Ces bourgeois venaient à la campagne de temps en temps. Le dimanche ils descendaient au bourg de Bossay pour la messe, dételant leur cheval à l’Hôtel du Cheval Blanc, sur la place de l’église. À l’emplacement de la chapelle, dédiée à saint Jean, et de l’ancien cimetière, ils aménagèrent le terrain, derrière un muret. C’est pourquoi on peut voir, encore aujourd’hui, sur le bord de la route, dans les ronces et le lierre, un magnifique if fastigié, des rosiers, un puits couvert de lierre, une croix en fonte avec la date de 1891 gravée sur le socle.

C’est au 12e siècle que la commanderie fut implantée à Villejésus, donc au moment où l’église de Bossay venait d’être terminée où on peut voir, sur le contrefort de la façade, un graffito bizarre, avec des lettres à l’envers, qui serait bien d’origine templière. À cette époque les lépreux ne pouvaient entrer dans l’église. À Bossay, un orifice, percé dans le mur de l’abside, leur permettait, de l’extérieur, de voir l’autel et de pouvoir suivre la messe.

La fondation de cette commanderie est antérieure au XIIIe siècle puisque on recense une transaction entre les « frères de l'Hôpital de Villejésus » et les prêtres de Saint-Michel-en-Brenne en 1199. Bien que considérée par les historiens comme une commanderie qui faisait partie du grand prieuré d'Aquitaine (la Touraine en faisait partie), elle était entourée par des possessions de l'ordre qui étaient rattachées au grand prieuré d'Auvergne, à savoir:

- La commanderie de L'Ormeteau
- La commanderie de Villefranche-sur-Cher
- Bourgneuf, L'Epinat et Valençay, membres de Villefranche
- L'Hôpital-de-L'Espardelière (L'expardelière, Lussac-les-Églises), membre de la commanderie de Villejésus. Répertorié comme un membre de Villejésus en Charente bien que cette dernière soit très éloignée de L'Espardelière.

À la fin du XVIIe siècle, Villejésus était devenu un membre de la commanderie du Blizon, une commanderie du grand prieuré d'Aquitaine mais ce n'était pas encore le cas au milieu de ce siècle. L’ancienne chapelle de la commanderie, la chapelle Saint-Jean a été détruite en 1793.

Vers 1972, on pouvait encore voir, en saillie, au milieu du pignon du bâtiment de la ferme frappé d’alignement, une tête en tuffeau, probablement un chapiteau de la chapelle disparue. Hélas, ce précieux témoin a été cassé avec un outil, genre merlin, et le morceau repose, dit-on, au fond d’un puits.

Liste des commandeurs.

1312 - Simon de la Forest.
1366 - Jean de Pleneau (ou Plesneau) Commandeur de la Chastre-aux-Grolles.
1382 - Jean Grivel (Jehan Griveau, Gruel) Fils de Jean Grivel et d'Agnès de Cournon. Commandeur de Chamberaud (1389) puis de la Vaufranche (1402) etc...
Ensuite sénéchal du prieuré d'Auvergne (1419)

Au 16e siècle, Villejésus, ayant perdu de son importance, fut administré par les commandeurs du bailliage du Blizon

1691 - Jean-Baptiste de Sesmaisons. Commandeur du Blizon, Coudrie et Puyravaux et des membres dépendants dont L'Épinat et Villejésus.
1713 - 1719 Philippe-Joseph de Lesmerie-d'Eschoisy. Commandeur du Blizon et de ses membres dont Villejésus Ensuite grand prieur d'aquitaine (1733-1752)
1756 - 1759 Jacques-François Guinebaud de la Grostière. Commandeur d'Aussigny, du Blizon et des membres dépendants Villejésus n'est pas explicitement mentionnée mais rien n'indique qu'elle en a été séparée
? - 1789 Léon-Hyacynthe Lingier de Saint-Sulpice († 03 décembre 1793,Hagueneau) Commandeur du Blizon, de Villejésus, de Fretay et de la Chastre-aux-Grolles en 1789.

________________________________
La Commanderie-Saint-Jean-de-Villejésus. Cne de Bossay-sur-Claise. Transaction entre les frères hospitaliers de Touraineet le curé de Saint Michel bu Bois, au sujet de la desserte de la Chapelle de Villejésus, 1193 (A.D. 86-3 H 1/255) ; Simon de la Forest, commandeur de l’Hospitau de Villejésus, 1312 (A.D. 86-3 H 1/255) ; Noble et discret frère Simon de la Forest, précepteur au maistre de la Commanderie de Villejésus en Touraine, ordre de Saint Jean de Jérusalem, 16 septembre 1328 (A.N.-X1A, t. 5, fol. 596) ; Papier terrier de la Commanderye de Villejéus, 1543 (A.D. 86-3 H 1/255) ; Papier terrier de Villejésus, 1656 (A.D. 86-3 H 1/271) ; Terrier de la Commanderie de Villejésus, 1789 (A.D. 86-registre 388-391, plans annexés à la minute) ; Ville Jésus, XVIIIe s. (Carte de Cassini) ; La Commanderie de Villejésus, commune de Michel du Bois, joignant du Nord le chemin de Ville Jésus à Bossay, 2 floréal an 3 (A.D. 37-Q 253, P.V. 42 n° 1. Biens Nationaux) ; Villejésus, 1813 (Cadastre). Cassini note : commanderie de l’ordre de Malte. Commanderie membre dépendant de la Commanderie de Blizon. A.D. 86-3 H 1/255-256

Localisation.


Cadastre 1813.






_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 23 Mai - 22:34 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Templiers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com