Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


La Commanderie de Ballan-Miré

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Templiers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 798
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 24 Mai - 22:31 (2016)    Sujet du message: La Commanderie de Ballan-Miré Répondre en citant

La Commanderie de Ballan-Miré
Ballan-Miré.


Le souvenir de la commanderie de Balan (aujourd’hui Ballan-Miré) subsiste grâce à la présence d’une gentilhommière. Ce château est un vestige, dans sa partie XIVe-XVe siècles, des dépendances de la commanderie.


Origine et Situation.
La date de fondation de la maison du Temple de Ballan (commune actuelle de Ballan-Miré) est inconnue. Cependant, dès juin 1219, un habitant de Tours, Regnaud Le Meschin Le Jeune, donne aux chevaliers de Ballan sept deniers de chef-cens sur des quartiers de vigne dans la Garenne de Tours. 1254 : La Domus militiae Templi de Ballan est constituée : « Guillelmus de Teilleio est praeceptor de Balan. » D'après les sources disponibles, cet établissement aurait été fondé dans la première moitié du XIIIème siècle. Près de dix années après l'arrestation des Templiers en 1307, la commanderie est confiée, selon la volonté du Pape, à l'Ordre de l'Hôpital de Saint-Jean-de-Jérusalem. Cet ordre militaire, grand propriétaire foncier, gère et exploite ses domaines afin de financer les différentes campagnes de défense de la chrétienté depuis Jérusalem, Rhodes et Malte. Le domaine de la Commanderie de Ballan atteint au XVIIIème siècle des proportions considérables. Plusieurs commanderies et seigneuries de moindre importance lui appartiennent comme celle du Gast (commune de Sonzay), de Dolus (commune de Dolus-le-Sec), de Linière (commune de St Aignan) ou de Lautière (commune d'Azay-le-Rideau).

Au total plus de neuf cents hectares de terres dépendent directement ou indirectement de la commanderie de Ballan, ainsi que de nombreuses fermes et métairies.

Histoire de la commanderie
Selon Trudon des Ormes, le précepteur du Temple des Epaux, parle d’une réception faite, vers 1295, par le précepteur du Poitou, Amblard de Vienne, en la maison de Balla (in capella domus Templi de Balo, Turonensis diocesis). Le même parle vaguement de deux Templiers qui se seraient livrés à des inconvenances dans le cimetière de la maison : « minxerunt semel in pede cujusdam crucis lignee erecte in cimitterio dicte domus de Balo. 1247 : Frater Richardus Anglicus, de ordine Miliciae Templi, de Balan ; Fratri Richardo Anglico, templario, de Balan... »

1284 : Un accord au sujet du droit de justice et des profits en provenant, passé entre le commandeur Hugues de Narçay et le seigneur Pierre de Rillé, constate que les Templiers tiennent leur terre de Ballan des ancêtres dudit Pierre de Rillé, et que le droit de haute justice a été partagé entre l’ancien et les nouveaux possesseurs.
1312 : L’ordre du Temple étant supprimé, Ballan devient la propriété de l’ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem. Les premiers siècles de possession par les Hospitaliers sont marqués par un accroissement considérable du domaine de la commanderie de Ballan : Maisons du Gast et de Locquaires, châtellenie de Dolus, fief du Puy-de-Monts, commanderie des Lignières...

Exemption du guet pour les sujets de la commanderie aux châteaux de Saint-Christophe (1380), de Tours (1391) et de Montbazon (1433).
1511 : Fief, terre et seigneurie de l’hôpital de Saint-Jean de Ballan.
1565 : Par un acte passé à Loches, Jacque Ysoré, commandeur de l’Hôpital de Ballan, achète le fief du Puy de Monts, de son parent Antoine Ysoré, prieur de Saint-Baud, et l’annexe à sa commanderie.
1603 : La permission de chasse est accordée au seul commandeur.
1762 : La commanderie de Ballan a un revenu de 4000 livres.
1793 : Le chef lieu de la commanderie de Ballan, située paroisse dud. lieu, joignant du levant au coteau planté en bois, du couchant au chemin qui conduit aux Vallées et du Nord le ruisseau.
1793 : Le lieu et métairie de la Basse Cour située près le chef lieu de la cy devant commanderie de Ballan, dite paroisse, joignant du Nord au chemin de Savonnière à Tours et du levant au chemin de Bois Renault.
1793 : Vente de la commanderie comme bien national pour la somme de 50 000 livres.


La commanderie de Ballan
Dès la seconde moitié du XIIe siècle, la paroisse est divisée en deux parties. L’une constitue le fief de la commanderie, l’autre le fief de Ballan, appelé la Grande Maison. Les seuls documents relatifs à l’architecture de la commanderie sont des plans et des registres terriers des XVIIe et XVIIIe siècles. A cette époque, la commanderie est composée de quatre corps de logis avec une cour intérieure au milieu de laquelle se trouve un puits. De part et d’autre du corps de logis septentrional se trouvent deux tours : une ronde et une carrée. A côté de la commanderies se trouvent : la chapelle, un pavillon, le jardin, le parc, les vergers, les vignes et un étang. Le tout est clos par des murs et des haies ; l’ensemble est d’une superficie d’environ 12 hectares.

1769 : Un plan terrier montre que l’aile Est de la commanderie a des contreforts. La fin du XIIIe siècle et le début du XIXe siècles marquent le début du démantèlement et la destruction de la commanderie. Aujourd’hui, une gentilhommière, reconstruite pour une part au XIXe siècle, comporte des parties manifestement plus anciennes. Un plafond peint du XVe-XVIe siècle est très bien conservé. Y figurent des armoiries inconnues. Sur les vestiges de la chapelle qui servent de réfectoire, se distinguent le départ d’un arc et les restes d’un contrefort.

Les précepteurs du Temple
1254-1256 : Guillaume de Theillé
1280-1284 : Hugues de Narsac
1295 : Jean Salmon
1295 : Mathieu Salmon
1297 : Pierre (?)

Les commandeurs de Saint-Jean-de-Jérusalem
1357 : Jean de Nanton
1391 : Jacques Le Duc
1514 : Emery Gombault
1542 : Jean de Michères
1560 : Jean de Nales
1564 : Jacques Ysoré
1663-1670 : Antoine de Raity de Vitray
1689 : Eléonoud de la Barre de Saulnay
1736 : François Josias de Brilhac
1736-1786 : Louis Joseph des Escotais de Chantilly
1786-1790 : Philippe Duchesne de Saint-Léger

Après la Révolution et la vente de Biens Nationaux, le domaine est morcelé et les bâtiments sont au trois-quarts détruits.

Le Château de la Commanderie.
La construction primitive date du XIIIe siècle et les bâtiments du XIVe siècle encore en élévation, formant une sorte de gentilhommière, qui ne correspondent que très peu à l'histoire de cette maison de l'Ordre du Temple. Il présente un logis flanqué d’une tour circulaire et d’une tour carrée. Le château est démantelé à la révolution et il ne reste que la partie Sud. Au début du XXe siècle, les bâtiments ont été surélevés d’un étage. Il possède un pigeonnier cylindrique pourvu d’une toiture à lanternon.


Après avoir été une colonie de vacances en 1951, il abrite un Foyer d’Accueil Educatif (FAE) de 1969 à 1994. Le domaine ou plutôt le « Château des Templiers » est devenu actuellement un établissement qui propose des chambres d’hôtes dans un parc de 7 hectares. Ce château était en vente aux prix de 1 950 000 € en 2016.
_________________________________
Sources.
Archives départementales d’Indre-et-Loire pour l’extrait du plan napoléonien.
HOCQ (B.) : Ballan-Miré, son patrimoine. Tours (1982).
JACQUET (A.) : Templiers et Hospitaliers en Touraine - Sur les traces des moines chevaliers (1193-2001). Alan Sutton (2002).
LEGRAND (E.) : La commanderie de Ballan, aujourd’hui Foyer d’action éducative. Licence Histoire des Arts (1991).
TRUDON DES ORMES (A.) : Liste des maisons et de quelques dignitaires de l’Ordre du Temple en Syrie, en Chypre et en France d’après les pièces du Procès. Revue de l’Orient latin, t. V, VI et VII (1897-1899).
LEONARD (E.-G.) : Introduction au cartulaire manuscrit du Temple (1150-1317) constitué par le marquis d’Albon.

La Commanderie-de-Ballan. Cne de Ballan-Miré. Frater Richardus Anglicus, de ordine Miliciae Templi, de Balan, 1247 (A.N.-JJ 274, Querimonia Turonum, n° 260) ; Fratri Richardo Anglico, templario, de Balan, 1247 (A.N.-JJ 274, Querimoniae Turnonum, n° 379) ; Preceptori de Balan, fin XIVe s. (Pouillé de Tours, p. 41) ; Noble homme frère Jacques Ysoré, commandeur de Balan, 1564 (A.D. 86-3 H 1/159) Le fief de la Commanderie de Ballan, paroisse de Ballan, 1639 (B.N.-Fonds Châtre de Cangé, n° 4835, Roolle des fiefz de Touraine, rolle de Montbazon, fol. 67) ; Papier terrier de la Commanderie de Ballan, 1689 (A.D. 37-H 875) ; Améliorissement de la Commanderie de Ballan, 17 juin 1711 (A.D. 86-3H1/188) ; Papier terrier de la Commanderie de Ballan, 1736 (A.D. 37-H 877-878) ; La Commanderie, XVIIIe s. (Carte de Cassini) ; Le chef lieu de la Commanderie de Ballan, située paroisse dud. lieu, joignant du levant au coteau planté en bois, du couchant au chemin qui conduit aux Vallées et du Nord le ruisseau, 2 octobre 1793 (A.D. 37-1 Q 320, P.V. 205, n° 2. Biens Nationaux) ; Le lieu et métairie de la Basse Cour située près le chef lieu de la cy devant Commanderie de Ballan, dite paroisse, joignant du Nord au chemin de Savonnière à Tours et du levant au chemin de Bois Renault, 9 octobre 1793 (A.D. 37-1 Q 320, P.V. 206, n° 1. Biens Nationaux) ; Les bâtimens et dépendances de la métairie de la basse cour de la ci devant Commanderie de Ballan, 23 floréal an 2 (acte Andru-Ballan Miré) ; Le chef lieu de la ci devant commanderie de Ballan, la lieu et métairie de la Basse Cour, 27 brumaire an 3 (acte Petit-Tours) ; Le lieu et métairie de la Basse Cour de la ci devant commanderie de Ballan, situés commune de Ballan, 29 ventôse an 3 (acte Petit-Tours) ; La ferme de la Commanderie, 11 et 31 octobre 1850 (acte Masson-Tours). Commanderie de l’ordre du Temple, dépendante du Grand Prieuré d’Aquitaine. A.D. 37-B 5, H 874-879 ; A.D. 86-3 H 1/183-211. Fief.


Localisation.


[/b] Cadastre 1825.[b]








_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 24 Mai - 22:31 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Templiers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com