Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


L'Église Saint-Catherine.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Édifices religieux en Touraine.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 782
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 30 Jan - 13:48 (2017)    Sujet du message: L'Église Saint-Catherine. Répondre en citant

L'Église Saint-Catherine.
Sainte Catherine de Ferbois.


 

Sainte Catherine d’Alexandrie, qui alliait la force et la sagesse, fut très populaire en France, notamment au cours de la guerre dite de cent ans, pendant laquelle, considérée comme la protectrice des Valois contre les Plantagenêt, elle fut une des « voix » de Jeanne d’Arc. Son sanctuaire de Fierbois, le seul qui ne se trouvait pas dans une partie du royaume contrôlée par les Anglais, devint un but important de pèlerinage.. À la fin du 15ème siècle, Hélie de Bourdeilles envoyé de Charles VII au procès réhabilitant Jeanne d’Arc, puis archevêque de Tours, fit construire l’église actuelle à la place de la chapelle primitive, incendiée en 1440. Située au bord de la RD 910, Sainte-Catherine-de-Fierbois fait partie d'un chemin de St Jacques de Compostelle qui attire chaque année nombre de pèlerins.

Voir sur le forum: 
Livre des Miracles de Sainte-Catherine-de-Fierbois 1375-1470.

La Chapelle Sainte Catherine ne fut d'abord qu'une modeste chapelle bâtie dans un lieu boisé, qui lui donna son nom de « Fiero Bosco » D’après une légende, elle aurait pour origine une reconnaissance de Charles Martel qui l’aurait érigé après sa victoire sur les Arabes en 732. Il y aurait déposé son épée que Jeanne d’Arc aurait envoyée cherche en 1429. Le culte de Sainte Catherine ne fut importée en Europe qu’au XIIIe siècle par les croisés, et cette chapelle qui se trouvait au « Locus de Fiero Bosco » ne pouvait en raison de son vocable sous lequel elle été placé, remonter au VIIIe siècle. Il est possible qu’elle ait été érigée par Guillaume III de Sainte Maure à son retour de la Terre Sainte vers 1280. On a découvert, de nos jours, des vestiges de l'oratoire de style roman, qui tombait en ruine au XVIe siècle. Grâce aux dons des pèlerins dévots à la vierge d'Alexandrie, venus de pays parfois éloignés, et au zèle des prêtres dits « gardiens » et « recteurs », on reconstruisit l'édifice vers 1375. La chapelle de Sainte-Catherine fut dotée de riches présents par les pèlerins les plus fortunés. Jean Le Meingre, dit Boucicaut, maréchal de France,fit don, entre autres objets, d'un élégant reliquaire- à ses armes, qui est encore la propriété de l'église, et le duc de Bretagne Jean deMontfort donna (1420) un superbe missel qui, bien que scellé à l'un des piliers, subit un sort moins heureux.

 

L’Église Sainte-Catherine.
Dans la seconde moitié du XVe siècle, on remplaça la chapelle par le beau monument de style flamboyant, dont l'élégance excite l'admiration. Les rois de France, qui en furent les fondateurs et bienfaiteurs, entendaient par là honorer la mémoire de la Pucelle en même temps que rendre leurs hommages à sainte Catherine. L'église fut ornée de reliques et de reliquaires de la patronne et d'autres saints, de bas-reliefs, parmi lesquelles une curieuse Déposition de croix, du XVe siècle, que l'on y remarque encore, de statues et statuettes, dont celle de sainte Catherine, et d'un délicieux autel de style flamboyant où paraît la vierge d'Alexandrie, et que les armes de France et de Bretagne permettent de rapporter à Charles VIII, sinon Louis XII. Le bourg de Sainte-Catherine relevait féodalement du château de Sainte-Maure, qui eut les deRohan pour seigneurs.

 

C’est Elie de Bourdeilles, cardinal et archevêque de Tours, né vers 1413, chapelain et confesseur de Louis XI qui fit construire l’église vers 1478, ou 1479 dans le style gothique flamboyant. Elle comprend une nef et deux travées sur croisées d’ogives, un transept et un cœur d’une travée. Egalement une abside pentagonale et au Nord du cœur, une chapelle datant de 1852. L’aspect extérieur du bâtiment est imposant, ses murs sont soutenus par de nombreux contre-forts en ressaut. Le toit est élevé et rapide. Le clocher seul, est une disparate d’un autre âge, la voussure de la porte principale était garnie de statuettes détruites depuis longtemps, la porte Nord a été murée également. L’église à été restauré en 1859. Les vitraux sont remarquables, le confessionnal en bois, de 1851, de style néo-gothique est l’œuvre du sculpteur Chaffiot, d’après un dessin de l’architecte Châteigner. L’église possède également une statue de sainte Catherine du XVe siècle devant laquelle il est possible que Jeanne d'Arc ait prié. Un document nous donne la date exacte des travaux faits à l'église pendant le XVe siècle, ce sont les armoiries d'Elie de Bourdeilles, qui sont sculptées à une clef de voûte, or ces armoiries n'ont pas le chapeau de cardinal, il faut donc placer les travaux exécutés entre 1467 et 1483. Les inscriptionsdu transept nord de l'église et la très belle margelle avec armature de fer de la maison du Dauphin (fin du XVe) Plus près de nous, l'enlèvement du badigeon a fait découvrir les blasons de Jeanne d'Arc, de Boucicaut et de Rohan. À proximité une maison dite du « Dauphin » fut construite en 1515 (Référence Mérimée PA00098065)

L’Hostellerie ou Aumônerie.
Presque au moment de partir pour la funeste campagne qui devait se terminer à Azincourt, Jean Le Meingre boucicaut signa, le 8 août 1415, l'acte de fondation d'un hospice, à Sainte-Catherine-de-Fierbois, non loin de son château de Comacre. Jean de Craon de Saint Maure en ratifie la fondation dans son château de Montbazon le 10 Août 1415. Cet établissement, comme il était naturel, fut de suite doté d'une chapelle où plusieurs objets précieux vinrent prendre place. L'un d'eux, qui, par exception, a échappé à toutes les causes de destruction, se voit aujourd'hui à l'église paroissiale. Aujourd’hui, le bâtiment a été transformé en mairie et en bibliothèque.

 

Le reliquaire de Sainte-Catherine-de-Fierbois qui est en argent, primitivement avivé d'or aux endroits les plus apparents, tels que la tranche du pied, les godrons du noeud, les viroles de la thèque, les rampants et le fleuron du pignon, se compose de quatre parties exécutées séparément. Mais le pied seul, maintenu au moyen d'une vis dont la tête énorme et plate figure une rose à quatre rangs de pétales, soigneusement gravée après coup, peut se détacher facilement du reste. Partout ailleurs on a employé la soudure et nous devons avouer que si la thèque repose assez bien sur la tige, il n'en est pas de même du pignon par rapport à elle.


Le pied, de forme octogone, est décoré d'un perlé entre quatre filets sur la tranche légèrement concave de chaque face. En outre, deux écussons émaillés absolument semblables, se font pendants à droite et à gauche. Ils rappellent le donateur et s'énoncent ainsi : d'azur à une aigle à deux têtes de gueules, membrée et becquée de sable. Au noeud, entre les godrons, des fleurettes soigneusement estampées occupent le champ d'ornements rectangulaires. L'emploi du même procédé se retrouve aux viroles de la thèque, qui, à chaque extrémité, est fermée par une rose analogue à celle déjà décrite sous le pied. La planche, malheureusement, ne fait pas voir cette partie intéressante, non plus que la toiture maçonnée du pignon. A l'intérieur du tube de cristal, sous une enveloppe de moire bleue, est conservée, dit-on, une phalange d'un doigt de sainte Catherine. Quant à l'hospice fondé par Boucicaut, il avait pour patron saint Jacques le Majeur.
________________________
Base Mérimée : PA00098064
protection MH : 1862 : classé MH - Eglise : classement par liste de 1862
Historique.Edifice de la fin du 15e siècle, de fondation royale, bâti à l'emplacement d'une chapelle primitive. Selon la tradition, Charles Martel, vainqueur de la bataille de Tours, y aurait déposé son épée sous l'autel. Cette même épée aurait servi à Jeanne d'Arc. Après la mort de cette dernière, Charles VII rebâtit la chapelle. L'église actuelle fut fondée en 1431. Elle fut achevée sous Charles VIII ou Louis XII.

_________________________
Base Mérimée : PA00098063
Ancienne aumônerie.
protection MH : 1937/05/14 : inscrit MH :inscription par arrêté du 14 mai 1937
Historique.Edifice construit en 1415 pour les pèlerins, se composant d'un corps de bâtiment comprenant un rez-de-chaussée surmonté d'un haut comble. L'intérieur a été totalement modifié. En se rendant à Sainte-Catherine de Fierbois, Jeanne d'Arc aurait pu s'arrêter dans ce bâtiment qui était à usage de lieu d'hébergement pour les pèlerins pauvres. Jusqu’à environ deux mètres du sol, les murs très épais sont d'un monument plus ancien sur lequel a été élevé le monument de la fin du XVe siècle qu'Elie de Bourdeilles a bâti en même temps que l'église. Boucicaut plaça cet hospice sous l’autorité des frères mineurs Franciscains. Un cimetière attenant était prévu, plus neuf arpents de terre et des bâtiments dans le voisinage.
_________________________
Sources: Bulletin - Amis du vieux Chinon. Bulletin de la Société archéologique de Touraine
http://www.montjoye.net/sainte-catherine-de-fierbois

Localisation.



 

Cadastre 1832.





 

_________________


Dernière édition par Mikerynos le Lun 30 Jan - 15:03 (2017); édité 4 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 30 Jan - 13:48 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 782
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 30 Jan - 13:49 (2017)    Sujet du message: L'Église Saint-Catherine. Répondre en citant




_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:01 (2017)    Sujet du message: L'Église Saint-Catherine.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Édifices religieux en Touraine. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com