Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Le Manoir du Bouchet.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Vestiges & Patrimoines disparus.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 742
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 13 Juin - 16:17 (2017)    Sujet du message: Le Manoir du Bouchet. Répondre en citant

Le Manoir du Bouchet.
Vouvray.



Le Manoir du Bouchet a été édifié au XVIe siècle et était une châtellenie relevant du roi. Le premier seigneur connu en 1400 était Pierre Berruyer. A la fin du XVIIe siècle, la plus grande partie du logis seigneurial avait disparu. Il possède encore son pigeonnier cylindrique, mais il a perdu son toit qu’il possédait encore en 1903. En 1886 le domaine était encore entièrement entouré de mur. Dès les premiers temps de la féodalité, nous voyons à Vouvray le régime s'organiser, les fiefs se former : au VIIIe siècle le territoire, représentant environ la commune actuelle, appartenait à la collégiale de Saint-Martin, ainsi que nous l'ont appris les titres de confirmation cités plus haut. Il était lui-même divisé en trois fiefs : la Cour de Vouvray, le Bouchet, les Dîmes de Vouvray, qui peuvent être considérés comme le point de départ d'une organisation locale et qu'il nous faut connaître dans leur histoire.

La Cour de Vouvray et le Bouchet.
Ces deux fiefs, qui furent d'abord distincts pendant une période indécise dont les documents nous échappent, furent, dès le XVe siècle, réunis en une châtellenie dont nous rencontrons une longue suite de seigneurs relevant du roi, à cause du château de Tours. Dans les hommages rendus depuis 1479 jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, nous voyons ces fiefs désignés sous le nom de Courde Vouvray (1479), la Cour-le-Bouchet au XVIIe siècle, Fief de la Cour et du Bouchet en 1778.

Le premier seigneur possesseur de la châtellenie est Pierre Berruyer, qui vivait en 1400, et Claude-Pierre Le Fébvre, chevalier, seigneur de la Falluère et de Jallanges (fief voisin), qui l'avait acquise par acte du 22 décembre 1780 des héritiers de Henriette-Madeleine Bernin de Valentinay, marquise d'Ussé, morte en 1778, semble être le dernier titulaire. En effet, quelques années, après, l'habitation seigneuriale avait disparu presque totalement et il n'en restait qu'une faible portion où se tenait l'école et où le Bailli rendait la justice.

 

La châtellenie de La Cour du Bouchet en ruine, est actuellement enclavé dans les vignes d’une superficie totale d'environ 1800 hectares qui fait face au vignoble de Montlouis dont il a donné son nom. Allée du cimetière, à flanc de coteau, le Pavillon du Bouchet, repose sur les fondations de la maladrerie créée au XIIIe siècle et détruite au XVIIIe siècle. On remarque, au rez-de-chaussée, plusieurs petites fenêtres en plein cintre. L'escalier intérieur en bois, à cage en colombage, date du XVIe siècle.

 

Ce domaine s'est appelé: Bouchet (1400, Archives nationales), L’Hostel du Bouchet (1402, Archives nationales), La Cour de Vouvray, autrement Le Bouchet (1480, Archives nationales), La Cour de Vouvray (1484 et 1514, Archives nationales), Le Bouchet (1534 et 1548, Archives nationales), La Cour de Vouvray (1576, Archives nationales), Le Bouchet (1639, rôle des fiefs de Touraine, rôle de Chasteaurenaud), La Cour le Bouchet ou Cour de Vouvray (XVIIe siècle, Archives départementales), Le Bouchet (1778, Archives départementales), La Cour du Bouchet (1780, Archives départementales, bureau de Vouvray), Le Bouchet (XVIIIe siècle, carte de Cassini), Le Bouchet (1819, cadastre), Le Bouchet (1958, carte IGN), Le Bouchet (1966, cadastre).

Cet ancienne châtellenie relevait du roi à cause du château de Tours. Pierre Berruyer, vivant en 1400, est le premier seigneur connu (il rendit hommage au roi le 18 octobre 1400 et le 15 décembre 1402). Après lui, on trouve: Jacques Brette (ou Brethe) qui rendit hommage le 16 mars 1479 et le 19 mars 1484; Pierre Brette, licencié ès lois, qui rendit hommage le 8 juillet 1514; Louis Le Loup (ou Leloup), écuyer, 1520; Nicolas Le Loup, écuyer, fils du précédent, qui rendit hommage le 12 octobre 1534; Henri Le Loup, écuyer, qui rendit hommage le 20 janvier 1548; Claude et François de Lutz (ou de Lucy), écuyers, qui rendirent hommage le 6 juillet 1576; Jacques Ratault, bourgeois de Tours, 1639; Louis de Bordeaux, écuyer, 1657; François Forcadel, écuyer, 1673; Pierre de Vasbres, 1692; Louis Bernin de Valentinay, marquis d'Ussé, décédé en 1772; Henriette-Madeleine Bernin de Valentinay, marquise d'Ussé, décédée le 19 octobre 1778. Par acte du 22 décembre 1780, ses héritiers vendirent la châtellenie à Claude-Pierre Le Febvre, chevalier, seigneur de la Falluère et de Jallanges, qui rendit aveu au château de Tours le 22 mai 1786.

A la fin du XVIIIe siècle, l'habitation seigneuriale (XVIe siècle) avait presque entièrement disparu. Il ne restait qu'un petit bâtiment divisé en deux chambres, l'une où l'on faisait l'école, l'autre servant d'auditoire pour le bailli chargé de rendre la justice.

Localisation.



 


Cadastre 1819.




Le Bouchet. Cne de Vouvray. Hommage du fief du Bouchet, paroisse de Vovray, au bailliage de Touraine, mouvant du Chasteau de Tours, rendu au Roy par Pierre Berryuer, 18 octobre 1400 (A.N.-P 12, n° 269) ; Hommage de l’Hostel du Bouchet, rendu au roy par Pierre Berruyer, 15 décembre 1402 (A.N.-P 12, n° 273) ; Hommage lige du fief, terre et seigneurie de la Cour de Vouvray, autrement Le Bouchet, mouvant du Chasteau de Tours, rendu au chancelier par Jacques Brethe, garde des sceaux du bailliage de Tours, 16 mars 1480 (a.N.-P 12, n° 404) ; Hommage lige du fief, terre et seigneurie de la Cour de Vouvray, rendu au chancelier par Jacques Brethe, garde des sceaux du bailliage de Touraine, 19 mars 1484 (A.N.-P 12, n° 460) ; Hommage lige du fief , terre et seigneurie de la Cour de Vouvray, rendu au conseiller à ce commis, par Pierre Brethe, licencié ès lois, 8 juillet 1514 (A.N.-P 13, n° 19) ; Hommage lige de la seingeurie du Bouchet, rendu au chancelier par Nicolas Le Loup, escuyer, fils et héritier de Louis Leloup, seigneur du Bouchet, 12 octobre 1534 (A.N.-P 13, n° 75) ; Hommage du fief, terr et seigneurie de la Cour de Vouvray, rendu par Antoine Le Maçon, conseiller du Roy, trésorier de l’extraordinaire des guerres, acquéreur d’Estienne Trotereau et de Madelaine Brethe, sa femme, 26 juin 1544 (A.N.-P 13, n° 124) ; Hommage lige de la seigneurie du Bouchet, rendu au conseiller à ce commis par Henri Le Loup, escuyer, seigneur du Bouchet, 20 janvier 1548 (A.N.-P 13, n° 98) ; Hommage de la terre et seigneurie de la Cour de Vouvray, rendu par Claude et François de Lucy, valets de chambre du roy et de la reine mère, seigneurs de Moncontour et de la Cour de Vouvray, acquéreurs de François Fortier, trésorier des parties casuelles du Roi, 6 juillet 1576 (A.N.-P 13, n° 160) ; Le fief et seigneurie du Bouchet, paroisse de Vouvray, valant 6 vingtz 10 l., du 27 juillet 1639, déclaration au lieutenant général en Touraine par le même Jacques Ratault, seigneur dud. fief, pour être exempté de la contribution comme habitant de Tours, 1639 (B.N.-Fonds Châtre de Cangé, n° 4835, Roolle des fiefz de Touraine, rolle de Chasteaurenaud, fol. 154) ; La Cour le Bouchet ou Cour de Vouvray, XVIIe s. (A.D. 37-C 336, 588, 603, 639, 650) ; Fief de la Cour et du Bouchet, 1778 (A.D. 37-E 113) ; La Cour du Bouchet, paroisse de Vouvray, 9 et 29 mai 1780 (A.D. 37-2 C 3187, bureau de Vouvray) ; Le Bouchet, XVIIIe s. (Carte de Cassini) ; Le Bouchet, 1819 (Cadastre) ; Un bâtiment de très ancienne construction connu sous le nom de Pavillon du Bouchet, situé au dessus du bourg de la commune de Vouvray, le tout joignant au Nord et au couchant le Peu du Bouchet, 31 mars et 3 avril 1853 (acte Faucheux-Vouvray) ; Un corps de bâtiment dit le donjon, sis à Vouvray, rampe du Cimetière, 31 décembre 1926 (acte Girard-Vouvray) ; Le Bouchet, 1958 (I.G.N.) ; Le Bouchet, 1966 (Cadastre). Fief mouvant de Tours.


Carte de 1886

_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 13 Juin - 16:17 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Vestiges & Patrimoines disparus. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com