Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


La Grange de la Perdrière.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Insolites & Archéologie Région Centre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 782
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 27 Aoû - 19:28 (2017)    Sujet du message: La Grange de la Perdrière. Répondre en citant

La Grange de la Perdrière.
Mesland (41)

L’augmentation de la production liée à la popularité du vin dont la cour royale raffole, entraîne un fort courant commercial depuis le Val de Loire. Le transport fluvial de l’époque est en majeure partie géré par les hollandais qui, selon un rapport de Colbert de 1669, possèdent une flotte de 15000 vaisseaux. Selon le même rapport, la France n’en possède alors que 500. Une trace de leur passage est encore visible à Mesland : la ferme de la Perdrière. Construite à la fin du XVIIème siècle, sa charpente « Delorme » en coque de bateau renversée serait caractéristique des charpentiers navals flamands….


Thomas de Comans, seigneurs d'Asty, épousa Jeanne Anne Forget, une des deux héritières du château de l'Esbat à Monteaux. D'après la tradition orale, il acheva pour sa femme et sa belle-soeur la construction du château et fit reconstruire par ses maîtres charpentiers de marine les bâtiments de la ferme de la Perdrière appartenant à la famille Forget. La forme de la charpente en coque de navire retournée, rappelle l'origine de ces charpentiers hollandais. Suffisamment riche, Thomas de Comans renonça à ses droits à Monteaux, ce qui explique que la Perdrière soit restée attachée au château de l’Esbat, propriété de la famille Crouy-Chanel.


Cette grange dépend du château de Monteaux. Elle était encore utilisée pour exploitation agricole. Elle ne semble pas avoir d'équivalent dans le département du Loir-et-Cher, et semble dater du dernier quart du 18e siècle et du 1er quart du 19e siècle. Charpente d'assemblage, dite à la Philibert de l'Orme. Les fermes sont constituées de 3 cours de planches formant un arc ogival rapprochées par des clous en fer forgé. Les fermes, sont les éléments de charpente qui supportent le poids de la toiture (triangulaires dans le cas de la charpente traditionnelle, mais ce n'est pas le cas ici). Le type de charpente est dit à la Philibert de l'Orme. Ce religieux du 16e siècle est surtout connu pour ses travaux d'architecture. En particulier, dans le livre X de son « Premier tome de l'architecture » Philibert de l'Orme décrit un nouveau type de charpente pouvant utiliser du bois court pour des toitures à grand développement. Ce type de charpente est cher en main d'oeuvre, économe en bois et généreux en espace. Une toiture à la Philibert de l'Orme ressemble à une carène de navire renversée.


Etude dendrochronologique réalisée par le CEDRE en 2007.
La charpente de la grange de la Perdrière est construite selon un assemblage dit « à la Philibert Delorme», nom du concepteur qui a publié dès 1561 un traité sur les nouvelles inventions pour bien bâti à petit frais. L’objectif est de construire à moindre coût tout en aménageant les combles pour dégager un grand volume. L’une de ces premières charpentes construites en France est celle de l’Hôtel de la Chancellerie, au 11 rue du Lion Ferré, à BLois (41). Elle est érigée vers 1566 (Rapport de datation Archéolabs,1996)

L’invention de Philibert Delorme ne connaîtra pas un grand succès et sera oubliée près de 150 ans avant de connaître un essor vers 1780. D’après une étude dendrochronologique réalisée en 2007 sur le plafond en chêne des écuries, on peut dire que les bois utilisés ont été abattus entre le printemps 1829 et l’automne 1834/hiver1835. En revanche, il est difficile de dire si la charpente à la Philibert Delorme est contemporaine des écuries. Cette charpente d’assemblage est constituée de nombreuses fermes en peuplier, essence généralement peu utilisée et impropre à une datation par dendrochronologie (absence de référence pour le peuplier) Néanmoins, de la charpente. Bien qu’aucune relation évidente (pas de serrage entre les fermes, ni d’éléments de contreventement...) n’existe entre les deux, il est probable qu’elle soit également contemporaine de la charpente. En effet, il paraît difficile de concevoir une telle cloison en sous-oeuvre après avoir éliminé une ferme constituée de planches de la charpente d’assemblage. La conclusion de l’étude montre qu’il est vraisemblable que la charpente, la cloison à pan-de-bois et le plafond des écuries sont contemporains et sont réalisés après 1834. Le cadastre napoléonien de 1819 met en évidence la présence d’un édifice au même emplacement. Deux hypothèses peuvent alors expliquer le décalage entre les deux dates : soit les structures en bois en place correspondent à une réfection, soit l’édifice répertorié sur le cadastre de 1819 a été démoli et remplacé par la grange actuelle.




_________________________
Base Mérimée : PA00098489
Protection MH 1989/03/01 : inscrit MH (JO 18-03-1990 p. 3344)
Historique. Cette grange ne semble pas avoir d'équivalent dans le département du Loir-et-Cher. Les caractéristiques techniques de sa charpente de style Delorme permettent de la dater de la fin du 18e siècle. D'après la tradition locale, ce modèle de construction soit caractéristique des pays flamands. Grange couverte d'une charpente à la Philibert-Delorme, sauf aile en retour ajoutée au Sud-Est (cad. D 30) : inscription par arrêté du 1er mars 1989

La Perdrière. Cne de Mesland. La Perderière, XVIIIe s. (Carte de Cassini) ; La Perdrière, 1818 (Cadastre) ; La Perdrière, 1936 (Cadastre).

Localisation.




47° 30' 33.6456" N 1° 7' 22.2384" E

Cadastre 1819






_________________


Dernière édition par Mikerynos le Dim 27 Aoû - 19:39 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 27 Aoû - 19:28 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 782
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 27 Aoû - 19:30 (2017)    Sujet du message: La Grange de la Perdrière. Répondre en citant








_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:58 (2017)    Sujet du message: La Grange de la Perdrière.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Insolites & Archéologie Région Centre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com