Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Monts-d'Olmes, Montferrier (09) Le 27 Octobre 2017.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 798
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 1 Oct - 11:09 (2017)    Sujet du message: Monts-d'Olmes, Montferrier (09) Le 27 Octobre 2017. Répondre en citant

Monts-d'Olmes, Montferrier (09) Le 27 Septembre 2017.
Suspicion de mutilation d’un taurillon.
Article de Mikerynos - 2017


« Les Monts d'Olmes » sont une station de sports d'hiver située dans la chaîne des Pyrénées dans le département de l'Ariège (massif de Tabe) commune de Montferrier. Entre les chevaux de Mérens, les vaches limousines et brebis tarasconnaises. Les Bovins et chevaux passent leur saison d’estive entre St-Barthélémy et Monts d’Olmes, à l’Est du département...


Alain Riviere (66 ans) éleveur depuis 40 ans est le propriétaire de l’exploitation EARL des Monts d’Olmes. Il a découvert le mercredi matin du 27 Septembre, le cadavre d’un taurillon de race Limousine pesant 400 kg et âgé de 10 mois. L’animal appartenait à son troupeau. Une seconde vache à proximité, gestante et prête à avorter, était dans un état d’affolement. Pour l’éleveur, encore sous le coup de l’émotion, la responsabilité de l'ours ne fait « aucun doute » Il a de son côté, publié des photos sur sa page Facebook. Sur ces photographies, l’une d’elle montre la peau de la mâchoire nettement et proprement découpée. « Donc, mercredi matin, à 6 heures, je suis monté sur l'estive et j'ai vu mes animaux. L'attaque était récente car, lorsque les agents de l'ONCFS sont montés faire leur expertise et qu'ils ont dépecé le taurillon, la viande était encore fraîche»


Selon l’éleveur « Les découpes sont attribuées aux experts lors de l’autopsie pour observer les hématomes qui sont bien visibles » Hors, les agents de l'ONCFS indiquent dans leur rapport que « le taurillon était entier » à leur arrivée. « Il y a bien un caillot de sang au niveau du cou mais il a dû être causé par l'appui, post-mortem, de l'animal contre une barrière » Quoi qu’il en soit, cette découpe de la peau autour de la mâchoire est bigrement similaire à celles découvertes lors des cas d’une mutilation « classique » Exécutée ou pas par un expert, cette découpe montre qu’elle n’a aucun rapport avec un acte de prédation, un argument souvent avancé par les sceptiques. Et puis qu’elle serait l’intérêt d’une telle découpe dans la recherche de la cause du décès. Un peu plus loin, on peut lire qu’aucunes traces hématomes n’a été trouvé... Alors ? Eleveur contre expert, coïncidence ou pas, le week-end précédent cette découverte, une vache a été retrouvée mutilée à Général San Martín (Argentine)

Hors aucune trace d'attaque n’a été découverte autour du cadavre du taurillon. Selon Marie Lajus, la préfète de l'Ariège, la mort d'un taurillon cette semaine dans les Monts-d'Olmes ne peut pas être imputée à l'ours. « Les techniciens qui se sont rendus sur place, explique la préfète, n'ont trouvé aucune plaie, aucun hématome, aucune trace de prédation, ni poils ni crottes sur place. L'animal était entier et s'il a été ouvert et dépecé c'est pour les besoins de l'autopsie. Les seuls éléments extérieurs relevés appartiennent à des cerfs ou des sangliers On ne peut donc en l'état actuel pas attribuer la mort de ce taurillon à un ours des Pyrénées. »


En outre, l'ONCFS n'a trouvé aucun indice (crottes ou poils) attestant de la présence de l'ours dans les parages, et ce malgré le témoignage de trois résidents (1) affirmant avoir aperçu deux ours le mardi soir, s’avérant par la suite être des sangliers. Face à la polémique, la préfète Marie Lajus a indiqué qu’un expert de l’équipe technique ours vienne sur la zone lundi avec un chien spécialisé dans la recherche d’indices de présence d’ours.

« Les agents, à leur arrivée, ont vu un bovin entier, c'est-à-dire qui n'avait pas été consommé par un animal. Et le ventre ouvert de l'animal est caractéristique de traces de charognages. Cependant, il n'y a aucune trace de prédation, ni de blessure extérieure, et il n'y a pas d'hématome sous-cutané. Quant aux traces de charognage, elles ne sont pas typiques d'un ours... »
________________________________________
(1) Monsieur Gérald Cando affirme avoir observé à l’aide de jumelle l’attaque des deux ours sur le taurillon.

Sources : La Dépêche du Midi, Le Gazette Ariegeoise...
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 1 Oct - 11:09 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com