Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Le Château de Chantilly.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Vestiges & Patrimoines disparus.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 880
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 3 Fév - 19:49 (2018)    Sujet du message: Le Château de Chantilly. Répondre en citant

Le Château de Chantilly.
Courcelles de Touraine.


Ancien logis seigneurial datant du XVe siècle, le château était entouré de douves en eau, sa porte fortifiée rectangulaire conserve au Nord les rainures de l’ancien pont-levis qui a été démoli en 1900. A l’angle Nord-Ouest, se trouve une tourelle portée par un cul-de-lampe. La porte est surmontée par un toit à quatre pans, et à côté un petit logis à haut pignon de la même époque. Le plus grand logis a été édifié au XVIIe siècle. A l’intérieur subsiste un plafond du XVIIe siècle à compartiments peints ayant reçu une décoration différente (Mythologie, ornements stylées et fleurs) Le château possédait sa proche chapelle dédiée à Notre-Dame. Marie-Antoinette aurait eu, dit-on, des rendez-vous secrets avec le comte de Fersen au château de Chantilly.


Historique.
Logis seigneurial du XVIe siècle, ayant subi des remaniements. Il se prolonge à l'ouest par une porte fortifiée, bâtiment rectangulaire dont la façade nord conserve les rainures du pont levis et dont l'angle nord-ouest porte sur un cul de lampe une tourelle. A l'intérieur, la moitié ouest du rez-de-chaussée du bâtiment d'habitation était occupée par une salle unique dont le plafond du XVIIe siècle présente des compartiments ayant reçu une décoration différente (mythologie, fleurs, ornements stylisés).

Cet ancien fief relevait de Château-la-Vallière. En 1411, il appartenait à Pierre de la Houdière, qui rendit aveu le 22 août de cette années; en 1604, à Ambroise de Escotais; en 1666-1701, à Ambroise des Escotais, deuxième du nom, fils du précédent, chevalier, seigneur d'Armilly, marié à Élisabeth de Broc; en 1709-1736, à Michel-Séraphin des Escotais, chevalier, seigneur du Coudray-Macouard, du Plessis-Barbe, de la Grande-Gitonnière et de l'Île-Oger. Il mourut le 3 mai 1736. En 1706, il avait épousé Louise de Laval, fille de Gabriel, comte de Laval-Montmorençy, et de Renée-Barbe de la Forterie. De ce mariage sont issus: Michel, qui suit; N. des Escotais, maréchal de camp ((1761); Gabrielle-Élisabeth, mariée, le 17 mai 1767, à Marc-René-Alexis de Valory, chevalier, seigneur de Destilly.

Michel-Roland, comte des Escotais, seigneur de Chantilly, du Plessis-Barbe, de l'Île-Oger, d'Armilly et de la Roche-Racan, épousa, en premières noces, le 11 juin 1736, Anne-Geneviève Pineau, fille de Jacques Pineau, seigneur de Viennay, et de Marguerite de Gennes; en secondes noces, Élisabeth de Saint-Simon, fille de Titus-Eustache, marquis de Saint-Simon, et de Claire-Eugénie de Hauterive.
Louis-Jacques-Roland, comte des Escotais, mestre de camp au régiment d'Esterhazy-hussards, fut le dernier seigneur de Chantilly (1789). Le 23 juin 1771, il épousa Marie-Louise-Françoise de Plas.


Il existait à Chantilly une chapelle dédiée à Notre-Dame et dont la collation appartenait au seigneur du fief. Deux closeries en dépendaient: l'une, située dans le bourg de Courcelles, l'autre, appelée Nallay. Le dernier chapelain de Notre-Dame de Chantilly fut René Faucillon, chanoine du Chapitre du Plessis-lès-Tours.

Depuis 1975, le domaine est une exploitation agricole.
_________________________
Base Mérimée : PA00097714
Protection MH : 1949/09/08 : inscrit MH ; 1950/01/26 : classé MH : Les façades et les toitures (cad. ZP 16) : inscription par arrêté du 8 septembre 1949 ; Le plafond peint des salles du rez-de-chaussée : classement par arrêté du 26 janvier 1950.

Chantilly. Cne de Courcelles-de-Touraine. Chantilly, 22 août 1411 (Dom Housseau, t. XIII, n° 10.776) ; Le Château de Chantilly, paroisse de Courcelles, près Châteaux, 27 avril 1666 (A.N.-Y 210, fol. 468 v°) ; Chantilly, XVIIe s. (A.D. 37-E 81, 82, 83, 318) ; Chantilly, XVIIIe s. (Carte de Cassini) ; Chantilly, 1810 (Cadastre) ; Chantilly château, 1967 (Cadastre). Le cadastre de 1967 note : douves. Chapelle Notre-Dame. Fief.

La Chapelle-Notre-Dame-de-Chantilly.
Cne de Courcelles-de-Touraine. Lad. maison dépendant de la Chapelle de Chantilly, dont le sieur René Delugré, prêtre chapelain est titulaire, 22 juillet 1735 (acte Bruslon-Langeais) ; Chapelle Notre Dame de Chantilly, XVIIIe s. (A.D. 37-G 321) ; La Chapelle de Chantilly, XVIIIe s. (A.D. 18-G 1102). Chapelle fondée, desservie au château de Chantilly.

Localisation.




Cadastre 1810.






_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 3 Fév - 19:49 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Vestiges & Patrimoines disparus. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com