Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Le Manoir des Capucins.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Vestiges & Patrimoines disparus.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 977
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 1 Avr - 11:46 (2018)    Sujet du message: Le Manoir des Capucins. Répondre en citant

Le Manoir des Capucins.
Chinon.


Situé au No 3, rue du Pavé Neuf, cette maison bourgeoise édifiée au XIXe siècle, devenue manoir ou « Maison » des Capucins est un vestige de l’ancien couvent des Capucins, qui s'élevait jusqu'à la Révolution sur la colline située à l'Ouest du château. Il fut alors démoli et rien ne subsiste de l'ancien édifice sauf quelques-unes unes de ses dépendances : caves et peut-être la maison du jardinier... En effet, « l'église et la maison des Capucins ont été détruites de fond en comble dans la fureur de la révolution » Nous en reparlerons plus tard...


C'est en 1601 que l'idée naquit d'implanter un couvent de Capucins dans ce site d'où l'on jouit d'une vue magnifique sur le château, la ville et la Vienne. L'Ordre des Capucins fut fondé en 1529 par l'Italien Matteo de Baschi pour combattre le relâchement chez les Cordeliers, il fut implanté en France vers 1572.

Après sa destruction, il est peu parlé évidemment du couvent des Capucins. Un membre de l'ordre, le Frère Eugène, visita les lieux en 1890. A cette date, l'architecte Daviaud avait déjà démoli ce qui restait et reconstruit avec ces matériaux l'actuelle maison des Capucins. Il ajoute que « la disposition des terrasses a été complètement modifiée, l'ancien escalier a été comblé et de cette demeure qui a abrité plusieurs années le Père Joseph, il ne reste plus un vestige. Il admira, bien sûr, la « vue magnifique » et le « panorama délicieux », tout comme devait le faire l'écrivain René Boylesve : « Je ne peux retenir un mouvement, un cri d'admiration : c'est Chinon tout entière, couchée sur la crête des collines de la Vienne et qui dresse vers nous, au soleil couchant, sa tête magnifique, son château ruiné, ses tours découronnées et croulantes, évocation émouvante du passé de la Franc e dont le coeur a battu ici et ici a donné le branle à la plus noble épopée »


En 1939, le Vice-Président E. Székély de l’association « « Amis du Vieux Chinon » » acheta la propriété à la famille Jarry, qui l'avait possédé pendant des décennies (1) Après la guerre, qu'il fit dans la Résistance et à Londres à la France Libre, il devait recevoir dans sa demeure des Capucins des personnalités éminentes comme le philosophe Salvador de Madariaga et les johannistes comme le R.P. Doncoeur, le Révérend Dr. W. Scott, le Cardinal Wright, le R.P. Rankin et bien d'autres... Après sa mort survenue le 17 mai 1978, ses biens revinrent par testament à 4 légataires pour en disposer « pour la glorification du passé de Chinon à l'initiative de la Société des Amis du Vieux Chinon » laquelle finalement, après de longues démarches, fut autorisée par décret en Conseil d'Etat du 6 février 1980, à accepter ce legs.


La propriété des Capucins fut vendue en mai 1980 à M. et Mme Drouet d'Aubigny (2) qui en sont actuellement les possesseurs (1982) Acquis en mars 2009 par Christophe Baudry peu après son achat par « Baudry-Dutour » À cette époque, ils avaient l'intention de transformer la maison en centre d'accueil et d'organiser des concerts d'été dans les jardins. Mais suite à l'acquisition de Château la Grille, le Clos des Capucins a été vendu à Fiona Beeston (Guilbaud ) en septembre 2010. Elle a réalisé son premier millésime en 2011. Fiona a fait ses deux premiers millésimes à la cave de Pascal Lambert à Cravant-les-Coteaux (Domaine de la Perrière) et produit un vin bio de Chinon « Le Clos des Capucins » cultivé pour la première fois en 1604 par des moines sur les 1,3 hectares de vignes, sur quatre parcelles en terrasses, entièrement ceint de murs. Elle possède 3 hectares supplémentaires au Nord de Chinon, qu'elle a achetés à Pascal Lambert. Le domaine propose également des chambres d’hôtes.

Source : R. Mauny – Bulletin des amis du Vieux Chinon – T.VIII,1982.
_____________________
(1) Achat des Capucins par M. E. Székély aux consorts Jarry le 6 mai 1939 (étude de Me Lumeau, notaire à Chinon). Les démarches faites de 1978 à 1980 sont évoquées à maintes reprises dans le Bulletin des Amis du Vieux Chinon.
(2) Achat des Capucins par M. et Mme Drouet d'Aubigny le 30 mai 1980 (Etude de Me Vacher, notaire à Chinon)
_____________________
Référence Mérimée : IA00011486
Historique Fondé en 1604, religieux établis en 1602, chapelle terminée en 1622, chapelle démolie pendant la Révolution et bâtiment démolis ensuite ; maison bourgeoise construite au 19e siècle au même emplacement.

Localisation.




Cadastre 1837.






_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 1 Avr - 11:46 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Vestiges & Patrimoines disparus. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com