Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Mutilations Animales (Les analyses)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 5 000
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 26 Mai - 07:51 (2018)    Sujet du message: Mutilations Animales (Les analyses) Répondre en citant

Mutilations Animales (Les analyses)

On parle parfois des analyses post-mortem concernant les mutilations animales, mais elles sont rarement publiées, de plus il faut un certain bagage scientifique pour en comprendre la teneur et les décrypter. Mais ces analyses ont le mérite d’exister... Un des problèmes dans ce dossier, c’est que l’on retrouve de l'hémoglobine sur certaines carcasses d’animaux mutilées... On voit qu’il y a un souci : Un prédateur ou un détraqué ne perdrait pas de temps à séparer cette hémoglobine lors de son acte « mutilatoire » Et pour en faire quoi ? Alors ?

La procédure habituelle pour isoler l'hémoglobine du sang total est plutôt complexe : L'hémoglobine, contenue dans les globules rouges, est une molécule qui permet le transport du dioxygène dans l'organisme. En effet, la molécule d'oxygène (O2) va se fixer à la molécule d'hémoglobine, puis va être transportée dans l'organisme jusqu'aux poumons. Lors des analyses médicales la force centrifuge est utilisée afin de séparer les différents composants du sang. Sous l’action de la force centrifuge, les composants solides se trouvant dans le sang, sont entraînés vers le fond du tube dans lequel le sang est contenu. La force centrifuge agit alors comme une décantation accélérée. Elle permet de séparer le plasma des globules rouges et des globules blancs. Il faut donc une centrifugeuse à micro-hématocrite (ou ordinaire, à main ou électrique)

Vous trouverez à la suite quelques cas d’analyses pratiquées sur quelques cas de mutilations. Celles concernant l'hémoglobine débutent au cas No 7. Les rapports originaux (en anglais) sont disponibles ici : https://drive.google.com/open?id=1V8XWpUa2lMXzl-BblsOLzME7rR7hgJdr

Cas No 1 (Date of Event / Case File: 12/01/2007)
________________________________________________________
Contexte.
Un veau a été retrouvé mutilé dans le bord Sud à l’intérieur d'un cercle de 10 mètres de terre en octobre 2007 à Depuyer, au Montana. La terre était hydrophobe et le chaume à l'intérieur du cercle a été aplati. L'éleveur a rapporté qu'il a trouvé le veau le matin après une soirée de pluie et de neige. Le sol autour du cercle était boueux, rendant la marche difficile. Cependant, la terre à l'intérieur du cercle était ferme. Le sol semblait avoir une surface brillante qui repoussait les gouttes de pluie et était d'une couleur plus claire que celle de la zone environnante. Le but est de déterminer s'il y a des matériaux inhabituels dans le sol.

Conclusions.
Outre les composants normaux du sol, quatre échantillons contiennent moins de 0,5% en poids de nitrate de potassium. Ceux-ci sont à 1’ au Sud du veau, à 10’ au Nord du veau, à 15’ au Nord du veau et à 25’ au Nord du veau. L'échantillon de 25’ au Nord du veau contient moins de nitrate que les autres. Aucun nitrate de potassium n'est détecté dans le sol à 10 au Sud du mollet. Le nitrate peut conférer les propriétés inhabituelles observées dans les sols circulaires.

Il y a une possibilité que la source de ce matériel puisse provenir d'engrais. L'engrais utilisé par l'agriculteur est de 10 (azote) 42 (phosphore) 10 (potassium). Cependant, aucun phosphore n'est détecté, et ceci est en concentration plus élevée dans l'engrais que dans le potassium. Cela pourrait suggérer que le nitrate de potassium provient d'une autre source, qui reste inconnue.

Les utilisations courantes du nitrate de potassium sont, outre les engrais, les suivantes: pyrotechnie, explosifs, allumettes, réactif pour modifier les propriétés de combustion du tabac, fabrication du verre, trempe de l'acier, durcissement des aliments, oxydant dans les propergols solides de fusée. Composant (habituellement environ 98%) de dissolvant de souche d'arbre, accélère la décomposition naturelle de celle-ci.

Les niveaux normaux de magnésium sont dans tous les sols. Ceci est un élément commun trouvé dans les minéraux du sol. Ce commentaire est inclus à cause d'une théorie selon laquelle le magnésium pourrait être une composante de la propulsion d’engins inconnus (UFO)

      

Cas No 2 (Date of Event / Case File: 03/13/2008)
________________________________________________________
Contexte.
Saskatchewan (Canada) Un bison mâle, vu pour la dernière fois vivant le 10 mars 2008, a été retrouvé mutilé le 13 mars 2008 dans un cercle de neige fondue. L'animal avait le rectum évidé et a été ouvert à partir de la zone des organes sexuels. Il était âgé de12/13 ans et pesait 807 kilos. Il était en excellente santé et avait reçu toutes ses vaccins. Le troupeau comprenait 14 autres bisons mâles. Dans un autre champ voisin, il y avait 200 bisons femelles et des veaux. L'objectif est de déterminer les anomalies dans les échantillons des poils, de la peau et du sol sur le site.

Conclusions.
L'échantillon des poils de Bison contient de l'acide hydroxyanthranilique. La source de ce composé est inconnue. Il ne peut être lié à une substance commune introduite dans la tête par l'agriculteur ou dans l'environnement du bison. Une recherche dans la littérature a mentionné le plus souvent qu'il s'agissait d'un produit métabolique du tryptophane. Le tryptophane a été retrouvé à des niveaux élevés chez une vache mutilée dans l'Utah. On pensait que l'animal de l'Utah avait été endormi avec du tryptophane avant l'euthanasie. Cet analyse spécule que cela pourrait avoir été le cas pour ce bison.


Aucune matière anormale n'est détectée dans les échantillons de sol provenant du site. Les composants habituels ont été détectés: silicate minéral, carbonate inorganique, sulfate inorganique, humate.

     

Cas No 3 (Date of Event / Case File: 04/07/2003)
________________________________________________________

Contexte.
Valparaiso (Nebraska) Une vache (la huitième) a été trouvée mutilée dans la matinée du 7 avril 2003 : Des marques de couteau ont été trouvées près du trayon de l'animal qui était intact mais partiellement enlevé. Aucun noircissement n'a été noté autour de la bouche ou de la langue de l'animal, mais une blessure en forme de morsure était visible sur le toit de la bouche de l'animal ainsi que sur la langue, selon le vétérinaire, l'animal mordant fort.

L'animal a été trouvé mort dans 20 centimètres de boue, à environ 22 mètres de la route. Le propriétaire et la police locale ont remarqué à la fois des traces de véhicules neufs dans la neige et trois empreintes de pas différentes dans la neige. Le fluide vitré a été retiré de l'œil de l'animal et soumis à une analyse GC / MS présent. L'identification du matériel étranger pourrait indiquer si l'animal avait été drogué avant l'euthanasie.

Conclusions.
A) Les résultats analytiques ne confirment pas la présence d'une substance inhabituelle. Cependant, la possibilité d'un matériau bromé n'est pas exclue. Une analyse supplémentaire coûteuse serait nécessaire pour confirmer sa présence. De plus, des dérivés du tryptophane sont présents, ce qui devrait se retrouver naturellement chez un animal. Cependant, des formes de celui-ci sont également connues pour leurs propriétés sédatives. On peut spéculer qu'un dérivé pourrait être utilisé comme une « ruse » pour éviter la détection de drogue. Et finalement, il est possible que l'animal n'ait pas été drogué.

B) Aucun oxindole n'est détecté. C'est une substance étrangère qui a été trouvée chez une autre vache mutilée. Les dérivés de l'oxindole sont connus pour leurs propriétés sédatives.

C) D'autres matériaux détectés dans le liquide vitré sont attribués à des produits de décomposition naturels et possibles.

   

Cas No 4 (Date of Event / Case File: 10/01/2016)

________________________________________________________

Contexte.
Une vache a été trouvée mutilée dans le Nord de l'Utah (près de Logan) à l'automne 2001. L'objectif est de rechercher des composants qui ne devraient normalement pas être présents chez l'animal. Pour ce faire, des échantillons de tissu hépatique, de sang et de liquide vitré de l'animal mutilé ont été soumis pour analyse. De plus, les résultats analytiques du liquide vitré provenant de l'animal mutilé sont comparés à ceux d'un animal témoin pour aider à atteindre cet objectif.

Conclusions.
A) La comparaison des résultats analytiques des fluides vitreux d'une génisse témoin et de l'animal mutilé révèle des différences dans les matériaux de type phénolique. Le fluide vitreux contient des quantités plus élevées de types phénoliques supplémentaires. Il est spéculé que ceux-ci pourraient provenir de produits de décomposition de médicaments et / ou de substances contrôlées. Beaucoup de ces substances ont des fonctionnalités phénoliques similaires dans le cadre de leurs structures (Voir le tableau IV)

B) On a également trouvé une trace d'oxindole (environ 0,6 pm) dans le liquide vitreux de l'animal mutilé. La faible quantité indique qu'il s'agit d'un sous-produit de composés biologiques naturels trouvés dans l'animal tels que de faible niveau de tryptophane.

C) Une structure médicamenteuse spécifique n'est pas identifiée par cette analyse pour les trois raisons possibles suivantes: 1) elle est totalement détériorée, c'est-à-dire que seuls les sous-produits existent; 2) la nature chimique du médicament ne peut pas être détectée par la procédure analytique utilisée

une substance étrangère (médicament) n'a pas été administrée à l'animal avant l'euthanasie. (Cet analyste estime que les raisons sont une combinaison des spéculations A et B. La spéculation C est la moins probable en raison de la présence de fortes concentrations de composés phénoliques.)

 

_________________


Dernière édition par Mikerynos le Sam 26 Mai - 08:22 (2018); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 26 Mai - 07:51 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 5 000
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 26 Mai - 08:14 (2018)    Sujet du message: Mutilations Animales (Les analyses) Répondre en citant

Cas No 5 (Date of Event / Case File: 03/08/2009)
________________________________________________________

Contexte.
Une excision bovine s'est produite dans un ranch au Colorado le 8 mars 2009. Des particules noires ont été trouvées près de l'animal. L'objectif est d'identifier les particules noires. Le contexte de cet événement était lié à ce laboratoire par une conversation téléphonique avec le Docteur WC Levengood le 13 juillet 2009.

Conclusions.

Les particules noires sont identifiées comme du charbon. Aucun autre matériau n'est détecté. Cela peut être originaire de la région, ou transporté à la zone d'une autre source.



Cas No 6 (Date of Event / Case File: 06/27/2001)
________________________________________________________

Contexte.
Une vache de race Red Angus a été trouvée mutilée à Conrad (Montana) Il n'y avait aucune trace évidente de véhicules, de personnes ou de prédateurs autour de l'animal. Les mutilations consistaient en des excisions très propres de l'œil gauche et de la paupière, du rectum, des organes génitaux et de la langue. Lorsque les officiers de la faune et de la flore et l'éleveur ont coupé la peau du cou, ils ont trouvé une zone vert foncé.

Ils l'ont fait pour déterminer si l'animal avait été injecté. Des échantillons de tissus ont été prélevés sous l'os de la mâchoire gauche à partir de la zone de tissu coloré vert. De plus, des échantillons de liquide vitreux et une masse d'asticot ont été obtenus. L'objectif est de rechercher les composants qui ne devraient normalement pas être présents chez l'animal.

Conclusions.
A) Un composé inhabituel est présent à la fois dans le tissu vert et dans le liquide vitreux de la vache mutilée. C'est l'oxindole. Ce composant est connu pour posséder une propriété sédative. C'est aussi un produit de décomposition du tryptophane, un autre sédatif puissant. Les autres matériaux détectés semblent être constitués des produits naturels attendus ou des produits de décomposition de l'animal.

B) Il est suggéré que le tissu foncé (principalement le tissu musculaire) soit dans un état de décomposition plus avancé par rapport au tissu rose (principalement le tissu adipeux) de l'animal mutilé. De plus, l'analyse suggère que la vache mutilée est dans un plus grand état de putréfaction que la génisse témoin.

  

Cas No 7 (Date of Event / Case File: 10/16/2000)
________________________________________________________
Contexte.
Un taureau Charolais âgé de six ans mutilé a été découvert le 16 Octobre 2000 près de Derwent en Alberta (au Sud de St. Paul) Il faisait face à l'Est et s'étendait sur son côté droit. Les excisions comprenaient ce qui suit: oreille gauche; langue; rectum, incision ovale sur le ventre (chair intacte); scrotum avec le pénis entre ses jambes de derrière; deux trayons. Plusieurs petites branches de saule à proximité avaient quelques taches de sang.

Le résidu ressemblant à du sang sur les branches a été soumis pour identification. Il est particulièrement intéressant de savoir si le résidu est de l'hémoglobine pure, qui a été identifiée dans deux autres mutilations.

Conclusions.
Le spectre du résidu montre des bandes manquantes et moins d'absorption par rapport à celle du sang total. Cela montre que d'autres composants du sang total manquent, par ex. lipides et autres constituants non identifiés. Ceci indique qu'une séparation des composants sanguins s'est produite (Voir rapport)

 

Cas No 8 (Date of Event / Case File: 10/02/2000)
________________________________________________________

Contexte.
Le contexte de cette mutilation peut être lu dans une lettre datée du 6 octobre 2000 par Louise Ashby qui a enquêté sur l'affaire. Ceci est inclus dans l'annexe avec un dessin de site.

L'objectif de cette analyse est d'identifier les substances sombres observées sur les excréments de bovins trouvés sous une vache mutilée et de l'herbe proche. Il est particulièrement intéressant de savoir si la substance sombre est de l'hémoglobine bovine pure, qui a été trouvée dans deux autres mutilations animales.

Conclusions.
Les résidus trouvés sur les excréments et l'herbe sont définitivement dérivés du sang. Cependant, cela ne semble pas être du sang total. Certains composants semblent manquer, par exemple les lipides et d'autres composants non identifiés. Il est fort probable que le matériel soit principalement le composant de l'hémoglobine du sang, mais cela n'a pas pu être confirmé positivement par l'analyse infrarouge.

Le résidu n'a pas pu être suffisamment isolé des excréments, de l'herbe et des sels minéraux pour un examen plus définitif. Ces matériaux produisent une absorption subtile supplémentaire dans une région spectrale pertinente qui différencie le sang entier de l'hémoglobine. L'absence de certains composants du sang total indiquerait qu'un traitement du sang s'est produit.


_________________


Dernière édition par Mikerynos le Sam 26 Mai - 08:23 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 5 000
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 26 Mai - 08:21 (2018)    Sujet du message: Mutilations Animales (Les analyses) Répondre en citant

Cas No 9 (Date of Event / Case File: 02/21/2001)
________________________________________________________

Contexte.
Analyser les particules brun-rouge extraites de la peau près de l'excision anale d'une vache mutilée le 21 Février 2001 (Alabama) Il a été prétendu que l'événement s'est produit « du jour au lendemain » c'est-à-dire que la vache a été trouvée dans un bosquet d'arbres dans les 24 heures suivant l'événement. D'autres informations indiquaient qu'il y avait plu avant que l'animal ne soit trouvé. La carcasse est apparemment tombée à travers les branches d’un arbre parce que les membres étaient rabattus et un arbre de 15 centimètres a été cassé. Le corps ne contenait pas de sang, une mamelle était retirée et il y avait un «trou» dans le ventre. Des zones éraflées sur la peau indiquaient que la vache était peut-être attachée.

Conclusions.
Le résidu trouvé sur la vache excisée est l'hémoglobine bovine, un composant du sang. C'est le deuxième événement où l'hémoglobine a été trouvée (La première concernait un taureau excisé trouvé à Red Bluff, Californie, le 17 Janvier 1997) La présence d'hémoglobine indiquerait qu'un traitement du sang total s'est produit.

Comme indiqué dans le rapport du premier événement: La procédure habituelle pour isoler l'hémoglobine du sang total est plutôt complexe. Elle consiste à séparer les globules rouges des composants plasmatiques plus légers par centrifugation. Le plasma est siphonné et de l'éther est ajouté à la pâte du corpuscule, provoquant l'éclatement des cellules. Une autre centrifugation élimine les enveloppes cellulaires rompues et laisse une solution rouge claire d'hémoglobine. Il est peu probable qu'une procédure comme celle-ci soit effectuée sur place. On ne sait pas comment ou pourquoi cela s'est produit...

  

Cas No 10 (Date of Event / Case File: 01/17/1997)
________________________________________________________

Contexte.
Identifier deux échantillons de particules brun rouge provenant des testicules et de la région thoracique d'un taureau excisé. Le taureau a été trouvé sur le ranch Barton le 17 Janvier 1997 environ 24 heures après l'excision. Une boussole a été signalé pour donner une déviation de 20 ° lorsqu'il est maintenu sur les excisions.

Conclusions.
Les deux résidus sont identifiés comme l'hémoglobine bovine, une composante du sang. Sa présence suggère qu'un traitement du sang total s'est produit sur le site d'excision. De plus, l'échantillon de la région thoracique a une très petite quantité d'ester de glycéryle à longue chaîne. La procédure habituelle pour isoler l'hémoglobine du sang total est plutôt complexe...

 

En complément:
Mode opératoire, rapidité des mutilations et recherche d'indices...
Enquêtes, Anomalies, substances, Analyses...
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:01 (2018)    Sujet du message: Mutilations Animales (Les analyses)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com