Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Mystérieuses Vibrations (02)
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Insolites & Paranormal
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 15:58 (2008)    Sujet du message: Mystérieuses Vibrations (02) Répondre en citant

Mystérieuses Vibrations.
Synthèse Mikerynos

Voir sur le forum:
Mystérieuses Vibrations (01)
Dans le monde
  
La région du Sud de la France est soumis à de mystérieuses vibrations d'origines inconnues, d'autres régions de la France aussi, ce phénomène est connu dans d'autres pays.
Un article sur les vibrations dans le Midi:










 
Source: Univers OVNI No1 de Mars 1996.

En France, nous pouvons citer entre autre :
- Le 06/06/1850 dans l’Aube ou un bruit extraordinaire fut entendu par les habitants de plusieurs localités de ce département mais aussi de la Côte d’Or ou un globe de feu aurait été aperçu la veille.
- Le 14/04/1953 à Saint Symphorien dans les Deux-Sèvres, un bruit d’explosion lié à une boule de feu qui projette une jeune fille sur plusieurs mètres, sans aucunes traces ou débris.
- Le 07/01/1954 à Dieppe, le fort bruit d’explosion d’un objet en forme de disque qui a été vu survolant d’autres localités du Nord de la France, peut-être dans ce cas s’agissait-il d’un météore.
- Le 02/07/1954 à Vielmanay dans la Nièvre ou le conducteur d’un véhicule est surpris par une intense lueur suivie d’une forte explosion qui brisera le pare-brise de sa voiture.
- Le 11/03/1975 des explosions en série sont entendues dans les départements de l’Est parisien. Des lueurs rouges auraient été aperçues à ce moment là.
- Le 05/09/1988 Des lumières sont distinctement vues au moment ou retenti un bruit d’explosion. Quelques heures plus tard à Nitry dans l’Yonne un objet en forme de cigare se pose dans un champ. Le lendemain on y découvrira plusieurs traces dont un trou de “ quinze centimètres de profondeur pour trente centimètres de large dont le fond est fortement tassé ”
- Le 21/11/1996, une forte explosion est entendue par les habitants de la région d’Annecy en Haute Savoie. Plusieurs observateurs parlent de boule de feu. Les gendarmes de la petite ville de Thônes observent eux des lumières rouges. Tout laisse à penser qu’un avion s’est écrasé sur la montagne du Parmelan, et pourtant les recherches resteront vaines. Enfin pour clore ce rapide tour d’horizon, le 05/01/1997 à Chantepie en Ille et Vilaine ou le fort bruit d’une explosion dans la nuit réveillera un homme qui sera victime d’un enlèvement juste après.
_______________________________________________________
 
GRONDEMENTS SUSPECTS.
Synthèse Mikerynos

De temps à autre, de forts grondements se font entendre, dont la cause reste indéterminée. Ces phénomènes seraient-ils en rapport avec les apparitions d'ovnis, majoritairement silencieuses? Il ne semble pas possible, actuellement, de répondre à cette question. Mais deux points au moins sont à noter :
1°) Deux cas de grondements inexplicables, ou mal expliqués, ont été signalés, en France, en 2002.
2°) L'un d'eux a reçu une " explication" qui parait peu convaincante, au point de rappeler le traitement médiatique régulièrement appliqué aux faits ufologiques majeurs. Le 15 juin, vers 21 h 13, c'est dans les Vosges (région de Saint-Dié), que se produisit le phénomène, comme en atteste le bref article reproduit ci-contre, extrait de La Liberté de l'Est du 17 juin.

_______________________________________________________
 
Bruits suspects non identifié.
SAiNT-DIE-DES-VOSGES. - Samedi, vers 21 h 13, les Déodatiens qui habitent au pied du massif forestier de la Madeleine ont entendu un énorme bruit en provenance de la forêt. Le bruit a également été entendu par les habitants de l'entrée nord de Saint-Dié-des-Vosges.
Inquiète par ce bruit inhabituel, une habitante a appelé les secours. Les sapeurs-pompiers du centre de secours principal de Saint-Dié-des-Vosges qui ont, eux aussi, entendu ce fameux bruit, se sont rendus sur place pour effectuer des recherches qui ont duré jusqu'à 23 h. A l'aide de véhicules 4 x 4, les soldats du feu ont sillonné tous les chemins du massif sans rien remarquer d'anormal, si ce n'est une énorme roche située en bordure d'un talus. Pour tout le monde, le bruit entendu reste mystérieux, y compris au commissariat de police de Saint-Dié-des-Vosges où l'événement n'est même pas relaté sur la main courante.
Cinq mois plus tard, même phénomène dans la région de Toulon : le 13 novembre, à 14h28. Cette fois il est décrit accompagné d’une secousse. Le journal Var Matin consacre tout d’abord deux articles des incidents dans ses éditions du 14 et 15 novembre :
_______________________________________________________
 
ÉTRANGES TREMBLEMENTS DE CIEL...
Par Christian MACÉ

Nous allons ouvrir cet étonnant dossier des Phénomènes de Détonations Vibratoires et autres, survenus aux quatre coins du Globe.Faîtes attention, vous aussi vous pouvez en être les témoins !Ces manifestations étranges ne datent pas d’aujourd'hui. La revue spécialisée sur les OVNI, " Lumières dans la nuit ", dans son numéro 344 (mars-avril 1997), nous dit ceci :

Pages 23-24 : " Un bruit extraordinaire, le 6 juin 1850.
Condensé de la note portant sur un bruit extraordinaire entendu le 6 juin 1850, présenté par M. Clément Mullet, membre résident de la Société d’Agriculture de l’Aube, recueilli dans la seconde partie du volume 15, années 1849-1850, édité par ladite Académie :

Le 6 juin 1850, vers 11 H 30, l’atmosphère étant en très grande partie remplie de nuages, du genre cumulo-nimbus, un bruit extraordinaire se fit entendre. Personne ne fut d’accord pour dire où et comment ce bruit éclata, ni combien de temps il dura. " Quant à moi (c’est l’auteur du rapport qui s’exprime), j’ai entendu une explosion très forte, suivie d’un roulement qui se prolongea pendant quelques minutes. Je crus à un coup de tonnerre, puis le roulement prolongé me fit croire au bruit d’une voiture de poste, parce que je n’étais pas loin de la grande route. Mais j’eus beau regarder, je ne vis point de voiture. D’autres personnes disent avoir entendu plusieurs détonations successives et consécutives. Ce qui est certain, c’est que le bruit fut entendu dans des localités fort distantes. Les hypothèses les plus diverses circulèrent.

Les uns attribuaient ce bruit à la chute d’une montagne, d’autres à la chute d’un aérolithe, le plus grand nombre à l’explosion d’une poudrière. Les journaux n’en parlèrent point, ni ceux de Paris, ni ceux du département (à la connaissance du rédacteur de ce rapport). Il est rapporté que ce fut dans les bois que le phénomène fut le plus retentissant. Pourtant, personne ne dit avoir senti la terre frémir, ni trembler. Ayant entendu dire qu’un journal annonçait la chute d’un aérolithe sur le Mont Afrique, je crus devoir m’adresser à M. Alexis Perrey, professeur de Physique à Dijon. Le 13 juin, il me répondit que le bruit fut entendu aussi bien en Côte d’Or que dans l’Aube, qu’il lui semblait que c’était là l’effet d’une explosion ayant eu lieu du côté de l’ouest ou du nord-ouest. Elle eut son siège dans une région très élevée de l’atmosphère ou se rapprochant du zénith. Pour moi, elle m’a semblé provenir, à peu près, de la direction sud-sud-ouest, ayant son siège dans la région moyenne de l’atmosphère. Une circonstance fort remarquable, c’est que l’on a entendu à Dijon les fenêtres VIBRER. La porte du cabinet de notre collègue a frappé, quoique fermée, trois ou quatre fois contre le chambranle.

Enfin, la VIBRATION des fenêtres était pareille à celle que l’on observe dans les maisons au voisinage desquelles ont lieu de fortes décharges d'artillerie. Il y eut quelques exagérations, comme l'annonce de tremblements de murailles. A l’usine de gaz de Dijon, couverte par un faîte orienté NNO à SSE environ, les ouvriers ont entendu une détonation en un seul point de la partie nord du toit. La halle des fourneaux fut aussitôt remplie de poussière, et les ouvriers assurent que le versant sud du toit n’a éprouvé aucune commotion. Cette remarque concorde avec l’observation de M. Perrey, qui assure que les fenêtres situées au Midi n’ont eu aucune secousse. Les journaux de la Côte d’Or ont cité des aérolithes tombés dans le département, à Assouy, Larey, mais la lettre de M. Perrey, au 18 juin, affirme que de cela, rien n’est certain. ".

En résumé, une violente explosion dans l’atmosphère avec des secousses violentes (VIBRATION des croisées des fenêtres et mouvements de porte close). Cause indéterminée, excluant le tremblement de terre et les bruits souterrains. Reste le phénomène météorologique de haute ou moyenne atmosphère, mais il n’y eut pas d’orage. De même, la chute d’un aérolithe est écartée à Dijon, le rapport des ouvriers indiquant que le toit n’était " ni percé ni bossué ". Des personnes ont rapporté avoir senti " un fluide électrique " lors de la détonation au-dessus de Dijon, mais M. Perrey doute de la bonne foi de ces personnes dans ce cas précis. Le foyer de la détonation se situerait au nord-ouest de Dijon et au sud-est de Troyes. C’est donc en un point d’une droite Dijon-Troyes, plus près de Troyes, qu’il faut chercher l’origine de l’explosion. Celle-ci fut entendue à Semur, TONNERRE, Chalon-sur-Saône, Mâcon, Besançon, Genève, Sommefontaine (il faut lire : Sexfontaine. (Sans doute un lapsus calami), à 16 km au nord de Chaumont par le père de M. Perrey qui, la veille au soir, avait vu un GLOBE DE FEU brillant dans la direction sud-ouest. On a signalé ce même phénomène dans l’Aube.

Il a déjà été mentionné de semblables bruits comme dans les Mémoires historiques et physiques sur les tremblements de terre, page 88, de M. Bertrand, le 20.11.1716 à Val-Ruz (Neufchâtel, Suisse) qui rapporte que ce jour-là, on entendit un grand bruit dans l’air pendant 7 à 8 minutes.
Dans son remarquable ouvrage intitulé "Le Triangle des Perturbations", Andres Alfaya, ancien des services secrets cubains, mentionne l’existence de tels phénomènes... depuis la conquête espagnole à Cuba !

Page 198 : " Les premiers renseignements que l’on peut trouver à propos de ce "canon de l’indien" se trouvent dans les chroniques des premiers découvreurs de l’Amérique qui sont arrivés en même temps que Christophe Colomb, en particulier chez Fray Bartoloméo de Las Casas. Les Espagnols, incapables d’expliquer les formidables explosions qui se produisaient dans la vallée de Mabuya des aborigènes, donnèrent ce nom au phénomène. " Ouvrage paru aux éd. Robert Laffont, en 1981.

Mystérieuse vallée de Mabuya sur l’île de Cuba, où se produisent toutes sortes d’apparitions insolites : présences répétées d’OVNI, traces au sol, disparitions d’avions... étranges détonations !
Feu Jacques Bergier cite également d’autres cas dans son livre "Visa pour une autre Terre", éd. J’ai Lu, sorti en 1977, pages 72 et 73.
Le 12 avril 1857 à San Gabriel, en Californie. L’explosion laissa un trou d’un mètre de profondeur dans la cour d’une maison habitée par une famille Murphy.

En 1927 dans l’Ohio. Des explosions qui ont duré jusqu'au mois de janvier 1928 !
La déflagration du 12 décembre 1951 à Dallas, au Texas, où plus tard le Président Kennedy fut assassiné. L’explosion a démoli des vitres et des automobilistes ont dit que leurs voitures ont été très fortement secouées. La police locale et le FBI ont fait une enquête très poussée. Aucune explication n’a été fournie à ce jour... Dans son autre ouvrage " Les extra-terrestres dans l'histoire ", Editions " J’ai Lu " n° A 250, paru en 1970, feu Jacques Bergier évoque en pages 179-180 une affaire d’OVNI liée à des bangs supersoniques !

Cela s’est déroulé dans la nuit du 09 février 1913, et ces objets seraient venus du Canada, et ont survolé les Bermudes, le Brésil, puis l’Afrique…

Extraits : " Dans la nuit du 9 février 1913, d’étranges objets sont entrés dans notre atmosphère. Ils n’ont pas explosé comme celui de 1908. Ils ne sont pas tombés comme l’auraient fait des météorites. ILS SONT REPARTIS.

Leur existence ne fait aucun doute. Si les premières observations ont été faites par des fermiers et des astronomes amateurs, les suivantes l’ont été par des astronomes professionnels, comme le professeur C. A. Chant, de l’Université de Toronto. Pendant plus de trois minutes, il a observé des corps lumineux voyageant EN GROUPE. Par exemple, un premier groupe de quatre objets suivi par un groupe de trois, puis par un groupe de deux. Certains de ces objets volaient suffisamment bas pour provoquer dans l’atmosphère dense des BANGS tout à fait comparables à ceux que produisent les avions supersoniques. Leur vol était apparemment horizontal et leur vitesse relativement faible, bien inférieure à celle des météorites qui se comptent en kilomètre-seconde.

Un autre astronome professionnel, W. F. Denning, écrivit dans le journal de la " Société Royale Astronomique du Canada " : " C’était dans le ciel comme un train express, dont les fenêtres sont illuminées la nuit par des projecteurs à l’intérieur. Je n’ai rien vu de pareil en quarante-huit ans d’études astronomiques. ".

Des observations faites à bord d’un navire permettent de préciser que, venu du Canada, les objets ont survolé les Bermudes, puis le Brésil, puis l’Afrique où, faute d’observateurs qualifiés et d’observatoires, on les a perdus de vue… ".
Dans son "Hypothèse sur le fonctionnement des Soucoupes Volantes", le lieutenant Jean Plantier relatait l’explosion mystérieuse qui ébranla la région de Glancove, près de New-York, en octobre 1952. Voir page 92 du livre de Henry Durrant "Les Dossiers des OVNI", paru aux éd. Robert Laffont, en 1973.
Explosion extraordinaire enregistrée le 6 février 1955 à Grymouth, vers 10 h du matin, en Nouvelle-Zélande... pendant que l’on voyait un "point lumineux" dans le ciel ! Page 221 de "Les 12 mystérieux Triangles de la mort, des Bermudes au Japon", par A. Ribera, éd. De Vecchi, 1978.
Au soir du 15 septembre 1962, cinq garçons virent un disque toucher la surface des eaux du réservoir d’Oradell, dans le New-Jersey ; apparition suivie plus tard d’un bruit d’explosion ! Pages 240-241, du livre de Henri Bordeleau "J’ai percé le mystère des soucoupes volantes", éd. Société Nefer Enregistrée, 1970.

Nuit du 23 au 24 janvier 1974, des centaines d’habitants du nord du Pays de Galles, sont réveillés par le bruit sourd d’une très violente explosion ! Des traînées lumineuses ont été aperçues dans le ciel, au large des côtes du Somerset et du Pays de Galles. Tiré du journal "Le Parisien", du vendredi 25 janvier 1974.
Mardi soir, vers 22 heures, du 11 mars 1975, des explosions en série entendues par les habitants de la Seine-Saint-Denis, du Val de Marne, de la Seine et Marne et l’Essonne. Dans ce dernier département, à Corbeil-Essonnes, j’ai été personnellement témoin de très fortes détonations, au nombre de trois !!! Un témoin situé sur la hauteur du plateau de Villabé, limitrophe de Corbeil-Essonnes, m’avait affirmé avoir aperçu des "lueurs rouges" à ce moment-là...

Le journal "France-Soir" du jeudi 13 mars 1975 relate ces explosions dans la région parisienne.
En novembre et décembre 1976, des explosions et des VIBRATIONS puissantes entendues par les habitants de l’ouest du Pays de Galles, en particulier la région du Canal de Bristol. En général, cela se produisait vers 21 heures, mais aussi 18 h 20, 22 h 30, voire 12 h 50 ! En diverses occasions, une curieuse "lueur orange avait été vue dans le ciel ! Consulter "Le Dossier secret des OVNI Gallois", par Peter Paget, éd. du Rocher, 1983, pages 75 à 80. Durant la première quinzaine de janvier 1977, les populations côtières du nord du Portugal assistèrent régulièrement, entre 4 h 30 et 5 h, à des détonations ou claquements, suivis de PHÉNOMÈNES VIBRATOIRES ! Tiré du journal "Le Républicain Lorrain", du 14 janvier 1977.
Dans son remarquable ouvrage " OVNI : Terre, planète sous contrôle ", paru aux Editions " Alain Lefeuvre " en 1980, l’ami Guy Tarade nous dit ceci :

Pages 58-59 (extraits) : " Le 30 juillet 1977, alors que la nuit était tombée sur Madagascar, le ciel de l’île fut soudain parcouru d’une vive lueur aux reflets jaunes et bleus, suivie d’un double " BANG " supersonique… L’observatoire national indiqua qu’un objet, dont il ne pouvait préciser la nature, avait traversé le ciel de Madagascar et était probablement tombé dans l’est de l'île. Le premier " BANG ", à 18 h 21, locales, se serait produit à l’arrivée de cet " objet " dans l’atmosphère, et le second, à 18 h 58, lorsque celui-ci se serait disloqué. La défaillance d’un appareil de mesure empêchait d’en savoir plus… A Madagascar, aucun cratère n’a pu être découvert et aucune trace de l’objet qui a explosé ne fut retrouvée. Les habitants de N’Djamena, de Krim-Krim et de Beinamar ont été intrigués, certains terrorisés, par des phénomènes inhabituels apparus au-dessus de ces localités dans la nuit du 7 au 8 septembre (note de Christian Macé : année 1977).

A N’Djamena, un objet lumineux semblable à une étoile filante a traversé le ciel du nord au Sud, vers 20 heures. Cet objet, d’aspect nébuleux, semblait se désintégrer en avançant. Les témoins oculaires avaient l’impression qu’il volait lentement et à basse altitude. A un moment de son trajet, l’objet leur a donné l’impression qu’il grandissait, comme par explosion, puis il s’est lancé plus rapidement, suivi d’une très longue traînée lumineuse.

Dans la même nuit, à 21 heures, au poste administratif de Krim-Krim (à 400 km de N’Djamena à vol d’oiseau), 12 DETONATIONS successives ont été entendues, accompagnées d’éclairs. Selon la gendarmerie, ces DETONATIONS s’étaient produites à basse altitude et ressemblaient à des feux d’artifice. Elles ont traversé la localité du nord au Sud et ont disparu après un instant. La gendarmerie a noté qu’aucun avion n’a survolé la localité ni avant ni après les détonations.
La brigade de gendarmerie de Beinamar (proche de Krim-Krim) signale que la MEME NUIT, vers 22 h 30, la ville a été survolée à 4 reprises par 11 lumières " en forme de mirage ", allant du nord au Sud. Ces lumières étaient passées en silence et l’une d’elles est revenue vers le Nord avant de disparaître (A.T.P.).
_________________________________________________________
 
Nota : Cet article nous est communiqué par un lecteur, lui-même témoin cette nuit-là à N’Djamena, il nous ajoute ceci : " de la taille d’une étoile mais plus jaune et à basse altitude, et qui bouge irrégulièrement. Ce n’est donc pas un satellite puisque la lumière change de cap ". ". Pendant la durée du mois de décembre 1977. Côte Est des U.S.A. Notamment le 02, le jeudi plus tard. Mois de décembre 1977, côte Est des U.S.A. Les 02, 15, 20, 22, et 24 du même mois ! Voir entre-autre, le journal "Le Parisien" du 20 décembre 1977.
_______________________________________________________
 
Un énorme bruit entendu
Article du 14 et 15 novembre 2002 - La Provence.

Hier après-midi, un mystérieux tremblement a été ressenti dans la région. Et si l'origine aérienne était tenue secrète ? 14 heures 26, hier. Les standards téléphoniques des centres opérationnels des sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône, à Marseille, du Var à Toulon, du bataillon des marins-pompiers de la cité phocéenne ont reçu de nombreux appels. A la brigade de gendarmerie de Plan-de-Cuques, à l'est de Marseille, mais aussi dans des appartements des quartiers Sud ou encore à Saint-Cyr, Bandol et Toulon, les vitres ont tremblé. Les témoignages enregistrés par les services de secours convergent: un grand bruit ressemblant à une onde de choc a été ressenti. Un véritable "bang", un lourd grondement. De nombreuses personnes ont immédiatement pensé à une secousse sismique, un petit tremblement de terre sur une ligne de fracture de la croûte terrestre puisque le Sud-Est est directement exposé. Pas du tout ! A l'Institut physique du Globe, à Strasbourg, où on enregistre scrupuleusement toutes les colères des entrailles de la terre, "rien n'a été relevé sur nos appareils. C'est vraiment très étrange car s'il s'était agi d'une onde de choc, on l'aurait répertoriée".

Au Centre d'études atomiques (CEA) de Cadarache, on n'a aucune explication. Serait-ce alors l'effondrement d'une galerie souterraine du côté des mines de charbon de Gardanne ? Peu probable puisque ce mystérieux bruit qui "a fait bouger nos fenêtres et notre porte" comme témoigne ce couple habitant le quartier de Bonneveine, à Marseille, a été aussi spectaculaire sur les bords de la rade toulonnaise. Reste alors la piste aérienne. Les physiciens de Strasbourg le confirment: "Ça ne vient pas du sol; l'origine serait donc aérienne". Et militaire ? Les gendarmes de l'air de la base aérienne d'Istres ne sont au courant de rien. Hier soir, au centre en route de navigation aérienne d'Aix-en-Provence, on affirmait qu'"à ce moment là aucun avion supersonique ne volait au-dessus de la région. Ni civil, ni militaire".

1°) Le Rafale C01 (prototype de la version monoplace destinée à l'Armée de l'Air) ne vole plus, depuis assez longtemps déjà. Monté sur un pylône, il orne l'entrée de l'EPNER (Ecole du Personnel Navigant des Essais de Réception), sur la base d'Istres. Ainsi transformé en statue, il ne risque pas d'avoir dérangé le voisinage, le 13 novembre.

2°) Pourtant, ce jour-là, un avion aurait par mégarde franchi le mur du son trop près de la côte. Saurons-nous jamais ce qui s'est passé? Rien n'est moins sûr.
D'autres incidents présentent des analogies plus ou moins marquées avec les deux cas que nous venons de voir, sans qu'il soit possible de dire si le rapprochement est pertinent ou non. Ainsi, au début du printemps 2002, en Bavière, un phénomène céleste très lumineux avait été accompagné par un bruit d'explosion qui avait fait trembler les fenêtres. Les témoins avaient été extrêmement nombreux: 100 000, selon les estimations de la Police, citées dans L'Alsace du 8 avril.

Et voilà justement qu'on reparle (en janvier 2003) des mini-séismes de Clansayes (dans la Drôme, juste là où il faut: à 8 km de l'usine atomique de Pierrelatte et du complexe nucléaire de Tricastin). Là, le phénomène serait connu au moins depuis 1934, et serait de nature purement géologique. Mais voici que le 22 février 2003, un tremblement de terre fait grand bruit dans l'Est de la France. L'épicentre se situé... du côté de Saint-Dié! Encore Saint-Dié ! Pourtant, le dimanche 23, la télévision ne fait aucune allusion au grand bruit non identifié du 15 juin. Pourquoi? S'agit-il d'une authentique coïncidence fortuite? Mais alors, pourquoi ne pas le dire?

Tout cela est d'autant plus embrouillé, qu'une " explication" a été avancée concernant les
" Vibrations marseillaises": des essais nucléaires effectués en grand secret au fond des mines " Désaffectées" de Gardanne. (Voir article de Jean Pierre Petit)
Ces mines sont tellement " désaffectées" qu'en février 2003, des centaines de personnes qui y travaillent encore (ignorant sans doute leur fermeture) manifestaient pour la sauvegarde de leur emploi, mines qui ne fermeront qu’en 2005.
_______________________________________________________
 
Le Lundi 17 mai 2004.
Des bruits mystérieux et de fortes déflagrations venant de nul part commencent a faire parler d'elles dans la région de Nice et des alentours. Le journal télé régionale (FR3 du 21 mai 2004) a fait part de nombreux témoignages quant a des " booms " important entendus dans la ville d'Antibes (06) et qui sont encore a l'heure actuelle sans explications ( pas d'avion militaire dans les airs , pas de tremblement de terre detecté par les sismographes , systéme égoutier " normal " , et carriére de Gourdon a proximiter non en excercice au moment des faits ) bref le mystère complet .

Le Lundi 17 mai, entre 18h00 et 19h00, quatre explosions on été entendu dans le vieux Antibes (Quartiers de La fontaine et la Croix rouge)

Articles de Nice-Matin (Antibes, Juan les Pins) du 21 et 22 mai 2004.

Quelques Articles de Journaux:

Dauphiné Libéré 27.11.03

JDC du 03.10.03

Nice Matin du 21.05.03

Nice Matin du 21 et 22.05.03

Nice Matin du 22.05.03
  

_________________


Dernière édition par Mikerynos le Sam 6 Fév - 12:10 (2010); édité 6 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 2 Mar - 15:58 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 16:01 (2008)    Sujet du message: Mystérieuses Vibrations (02) Répondre en citant

Deux cas anciens...
Synthèse Mikerynos

 

Le 6 juin 1850 à 11h30, Troyes et tout le département de l’Aube, dans une atmosphère sans nuage, un bruit extraordinaire se fait entendre. C’est une série d’explosions très fortes, suivies de roulements qui se prolongent plusieurs minutes. Le bruit est entendu jusqu’en Côte d’Or et à Châlons. Un témoin raconte avoir vu un globe de feux, très brillant, sillonner le ciel en direction du Sud-ouest…

Le 30 mai 1866 à 3h30, entre Méry et Payns (Aude) une sphère lumineuse traverse le ciel. L’engin répand au loin une clarté fulgurante, comme un éclair rouge. On attend une violente détonation, suivie d’autres déflagrations moins fortes. Puis des témoins signalent une traînée enflammée qui semble se précipiter sur la terre.

Source : Les OVNI en Champagne-Ardenne de Guy Capet, page 60

Deux cas similaires qui se sont produit en Touraine:

Le Vendredi 28 Février 1989 (53), entre 21h20 et 21h25, selon les uns, et 21h31 ou 21h32 pour les autres, un bruit énorme et sourd a secoué tout le bourg de Braslou: « J’ai cru qu’une voiture avait percuté un mur, ou qu’une cheminée s’était écroulée » dit un habitant. « On pouvait aussi penser à l’éboulement du cave, c’était très proche, et je suis même sorti dans la rue en pensant trouver une explication ».
«  Notre TV marchait mal, et après ce bruit, elle était parfaitement nette », note une habitante du bourg.

Le plus étrange dans cette histoire, c’est qu’à Razines, bourg distant de 4 Km de Braslou, le même bruit a fait trembler aussi les maisons. « Je lisais dans mon lit, le dos appuyé au mur, les vibrations mon fait sursauter » raconte une habitante de Razines. Les deux bourgs sont situés tous les deux sur la départementale No111 au Sud-Est de Richelieu. Selon la gendarmerie de Richelieu, il n’y avait à ce moment là ni orage, ni avion dans le secteur. L’origine de ce « Bruit » n’a jamais été élucidé...

Je connais ces deux bourgs, ils sont situés à la frontière des "Landes du Ruchard" (Forêt de Chinon) qui abrite un terrain militaire immense du style du camps de Canjuers...
Avec la fermeture des départementales et des routes à certaines périodes de l'année, lors de manoeuvres de l'armée.
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 16:02 (2008)    Sujet du message: Mystérieuses Vibrations (02) Répondre en citant

Explosions en série sur Nice.
Le 4 juin 2007.

Trois jours après la double déflagration ressentie dans la région Nicoise le 4 juin 2007. Une autre explosion, tout aussi forte, mais cette fois unique, a secoué toute la région jusqu'à au moins 40 km de la ville. c'était le jeudi 7 juin à 17h40, Nice Matin le lendemain à fourni la même explication que 3 jours plutôt (le bang d'un avion passant le mur du son ) en oubliant de rappeler les précédents: Fin décembre 2006 et le 18 mai 2007 à 23h30...
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 25 Juil - 22:59 (2009)    Sujet du message: Mystérieuses Vibrations (02) Répondre en citant

Un mystérieux "boom" dans le ciel tarnais
Hier à 13 h 25, une déflagration entendue à Gaillac, Albi, Castres…
Publié le 23/07/2009

Mystère. Certains faisaient la sieste, d'autres terminaient de déjeuner ou étaient déjà sur leur lieu de travail : de nombreux Tarnais ou vacanciers ont entendu une déflagration hier dans le ciel. Il était 13 h 25 précises. « Je travaille à la Madeleine et j'ai entendu un gros boom qui a fait trembler les vitres. Sur internet, j'ai échangé des mails avec des amis de Cagnac et Saint-Juéry qui l'ont aussi entendu », témoigne Arnaud, d'Albi. Benoît, un autre Albigeois, assure que « cette explosion a été entendue de Gaillac à Castres ». Reste maintenant à savoir ce qui est à l'origine de cette déflagration. Aucune explosion n'a eu lieu dans le Tarn, confirme le Centre opérationnel d'incendie et de secours (Codis 81), ni dans les départements limitrophes. « On a reçu deux ou trois appels de gens qui s'inquiétaient, mais aucun appel de détresse », indique le chef de salle du CTA.

L'hypothèse la plus plausible est celle d'un avion qui aurait franchi le mur du son. Nous avons contacté le tour de contrôle de l'aérodrome d'Albi-Le Séquestre. Pas de chance. « En été, on n'assure pas le service entre midi et deux. J'habite à Terssac et j'ai entendu ce bruit de chez moi, mais ça ne m'a pas inquiété plus que ça. En reprenant le travail, j'ai quand même consulté l'enregistrement : à ce moment-là, aucun avion n'était en contact avec l'aérodrome », indique le permanencier.

Au centre opérationnel de la gendarmerie, on n'a pas plus d'explications. Le même phénomène avait déjà été perçu l'an dernier, entre Montauban et le Tarn. Force est de constater que, depuis l'explosion de l'usine AZF à Toulouse, les oreilles des citoyens sont beaucoup plus en éveil.

Source:
http://www.ladepeche.fr
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 28 Aoû - 19:32 (2009)    Sujet du message: Mystérieuses Vibrations (02) Répondre en citant

Explosion a Metz et alentours jeudi 30 juillet 2009 vers 00h00
À 14h55 le 29 juin 2009, en Moselle, 57380 Pontpierre.

J’étais assis sur mon fauteuil dans ma chambre lorsqu’un bruit semblable à celui d’un canon suivi d’une onde de choc a fait fortement vibrer les volets, les portes, et les objets autour de moi. Ce bruit résonne encore dans ma tête. Difficile de décrire un coup de tonnerre énorme qui n’a peut-être duré qu’une seconde mais dont l’onde de choc m’a fait très légèrement bougé de mon fauteuil pour ensuite me laisser figé. Je suis sorti, tous les chiens du village qui étaient dans les jardins ont aboyé pendant 3 ou 4 minutes. J’ai scruté le ciel, le paysage, je n’ai pas vu de traînée de condensation ou aucun signe de passage d’un jet ou autre.

Ma mère qui se trouvait à Bambiderstroff, un village à 7km (à vol d’oiseau) de mon point d’observation a entendu le boom ainsi que les personnes qui étaient avec elle. Par contre elles n’ont ressenti aucun tremblement. Énormément de personnes l’on entendu et ressenti. Tous mes amis qui se trouvaient dans un rayon max de 15 a 20 km par rapport à mon point d’observation ont entendu le boom, deux autres ont ressenti des vibrations. Le plus troublant est qu’un ami qui se trouvait à Sarguemines (soit à 30 km à vol d’oiseau !!!!) a également entendu le boom. Étant très intéressé par les PAN et les sciences secrètes (MHD ... ) j’ai immédiatement pensé à un boom sonique avec une onde de choc très puissante là ou je me trouvais. Grâce aux quelques informations que j’ai recueilli j’imagine très bien l’itinéraire de ce qui pourrait être un avion supersonique (aucun bruit d’avion avant et après, le calme plat). C’est arrivé il y a a plus de 4h et le bruit résonne toujours dans ma tête. Quelle délivrance lorsque je me suis assuré que ce n’était pas dû à la chute d’un objet MASSIF.

Je vous donne ces quelques réponses, vous devinerez ma question ; sauf grosse explosion (les JT en parleront dans ce cas), je ne trouve pas d’autre cause que celle que l’on ignore. J’espère que je serais pris au sérieux. Et face à la multiplication de ce genre de phénomènes je trouve que le rapprochement est quasi évident. Recontactez-moi. Dommage que les gens d’ici ne se posent plus de question. Merci d’avoir lu ce témoignage. Je jure des faits que je relate. Tout le monde dans mon secteur a entendu ce bruit.

Source: Newsoftomorrow
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Mar 1 Sep - 16:07 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 23 Nov - 18:08 (2009)    Sujet du message: Mystérieuses Vibrations (02) Répondre en citant

Date : 23/11/2009 à 10h08

"Bonjour, vendredi 20 Novembre 2009 en vendée s’est déroulé quelque chose d’étrange qui n’est pas relaté dans la presse locale. Tout le secteur autour de la Roche-sur-Yon a subi une grosse déflagration. Il était 19h20 lorsque mes volets roulants (position descendue) se sont retrouvés plaqués contre ma baie vitrée avec un énorme boom simultané. j’en ai eu le souffle coupé. J’ai aussitôt joint des amis, la famille, qui m’ont confirmé. Nous sommes tous sortis dehors avec mes voisins nous attendant à voir un champignon s’élevé dans le ciel, mais rien. C’était pas caractéristique d’un bang supersonique (j’ai fait des études en aéronautique), ni d’un tremblement de terre (ce qui arrive des fois dans notre région). Je lance donc un appel à témoin car je ne trouve aucune info dans la presse alors que nous devons être des milliers à l’avoir entendu. Merci et bonne continuation !"

http://www.ufofu.org/blog/2009/11/23/grosse-deflagration-a-la-roche-sur-yon…
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 08:07 (2010)    Sujet du message: Mystérieuses Vibrations (02) Répondre en citant

Détonations inexpliquées
01/10/2010 05:26

Les pompiers de l'Indre n'ont pas l'intention de faire appel aux agents spéciaux chargés des phénomènes inexpliqués et pourtant, leurs confrères d'Issoudun et de Villedieu ont été les premiers à prévenir le Service départemental de secours et d'incendie, hier, peu avant midi.
Deux puissantes déflagrations ou détonations ont été entendues sur les secteurs d'Issoudun, Argenton, Saint-Maur, Villedieu, ainsi qu'à Châteauroux. Plusieurs habitants ont aussi appelé en pensant au pire. Une explosion, un crash d'avion ? Le centre opérationnel de la gendarmerie est resté muet sur la question.
Plus sérieusement, les pompiers pensent à deux avions de chasse qui auraient franchi le mur du son. Il faut cependant savoir que cet excès de vitesse, à Mach 1 ou plus, est prohibé au-dessus du territoire national. Sauf au-dessus des mers.

Source: La NR
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 4 Avr - 12:09 (2012)    Sujet du message: Mystérieuses Vibrations (02) Répondre en citant

Le 23 Mars 2012.
Un « bruit sourd » et même « trois grondements » ont été entendus dans le ciel bigouden, mercredi soir. Un phénomène qui reste inexpliqué et qui, semble-t-il, s’est répété hier soir du nord au sud du Finistère. Et aussi en côtes d’Armor et en Morbihan. Mais d’où viennent ces détonations?
« Un bruit sourd comme si un enfant tapait des pieds sur le mur du voisin ». Les témoignages sont légions en Pays Bigouden. Mais pas seulement. De Combrit à Châteauneuf-du-Faou en passant par Briec, Quimper, Plogastel-Saint-Germain, Pont-l’Abbé, Tréméoc, Loctudy, Plobannalec-Lesconil ou Clohars-Fouesnant, nombreuses sont les personnes qui, mercredi, vers 21H, ont été intrigués par le phénomène. On évoque ici « La maison vient de trembler trois fois de suite ». On parle là de « trois grondements forts » qui « ont fait trembler des maisons » et même « réveillé les petits ». Certains ont, quant à eux, entendu des « explosions sourdes » alors que d’autres sont persuadés qu’il s’agit « d’un tremblement de terre ».

Le 24 Mars 2012.
Après la publication, vendredi, d’un article faisant part de « grondements » entendus dans le ciel Bigouden, les témoignages ont afflué de toute la Bretagne. D’où peuvent bien provenir ces mystérieux bruits? Alors que le phénomène, à nouveau entendu jeudi soir, n’a pas d’explication officielle, la Préfecture maritime avance une hypothèse: Un phénomène météo qui aurait conduit le son, jusqu’en Bretagne, d’avions de chasse qui s’entraînaient à 100 km de là. Mais quelle est donc l’origine de ces grondements entendus mercredi soir dans le ciel Bigouden? Dès hier, « Le Télégramme » s’était penché sur la question, expliquant qu’il ne s’agissait ni d’un séisme ni même de manoeuvres militaires. Mais voilà, le phénomène a de nouveau été entendu, jeudi soir, et les témoignages sur le site du « Télégramme » ont afflué toute la journée.

Plouigneau: Phénomène. Un nouveau bang mystérieux
Le 1er Avril 2011.

Le phénomène des bruits mystérieux continu en Bretagne. Après les bangs mystérieux perçus il y a une semaine à Plouigneau et dans d'autres villes bretonnes, un grondement a, à nouveau, été entendu dans le ciel ignacien, vendredi, vers 10h. «C'était une espèce d'explosion, mais ce n'était pas tout à fait le même grondement que la semaine dernière. Là, c'était un coup plus sec et il ne provenait pas d'un avion», raconte ce sexagénaire. «C'était comme un coup de tonnerre», enchaîne cet autre Ignacien. Quant à cet homme, il a sursauté lorsque cette «violente déflagration a retenti». «Alors que je passais la serpillière dans ma cuisine, poursuit cet habitant du centre-bourg, j'ai été surpris par un grondement sourd. J'ai d'abord cru que cela provenait des combles de la maison. J'ai ensuite pensé à des travaux chez la voisine ou d'un gros camion qui passait dans la rue. Je me suis aussitôt précipité dehors, mais je n'ai rien vu». La mairie et la brigade de gendarmerie n'avaient pas eu vent de ce bang mystérieux.
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 18:00 (2012)    Sujet du message: Mystérieuses Vibrations (02) Répondre en citant

Les bruits étranges…témoignages de Bretagne!!!

Après de nombreux témoignages au Etats-unis et au Canada sur les bruits étranges, voilà que de nouveaux témoignages font leurs apparitions mais cette fois-ci….. en France et plus précisément en Bretagne, J’ai trouvé deux articles tiré du journal « Le Télégramme.com » daté du 23 et 24 Mars.
______________________
Source:
http://www.para-ovni.com/mystere/les-bruits-etranges-temoignages-de-bretagn…
_________________
Revenir en haut
Alix
Membre VIP

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 398
Localisation: CHAUVIGNY - Vienne
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mer 30 Mai - 21:49 (2012)    Sujet du message: Mystérieuses Vibrations (02) Répondre en citant

Le dernier LDLN (n°407 de mai 2012) le mentionne également en page 19 avec une carte de 21 communes "touchées".

Dans l'article, il est écrit :
"Il y aurait eu 171 témoignages, dont certains feraient état de boules de lumières vues dans le ciel"
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 1 Juin - 22:34 (2012)    Sujet du message: Mystérieuses Vibrations (02) Répondre en citant

Oui, c’est bien curieux ce phénomène...
_________________
Revenir en haut
Alix
Membre VIP

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 398
Localisation: CHAUVIGNY - Vienne
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Dim 3 Juin - 22:51 (2012)    Sujet du message: Mystérieuses Vibrations (02) Répondre en citant

ET ce n'est pas nouveau !

Je suis en train de lire un livre de Charles Fort "Nouvelles Terres", Edition Joey Cornu.
Il cite de nombreux cas d'explosion inexpliquées au 18ème et 19ème siècle. La plupart des cas cités sont à l'étranger.
Certains sont spectaculaires comme le cas de l'île de Méléda dans l'Adriatique. J'ai mis ce cas dans les Mystérieuses vibrations (01) du monde


Le seul cas cité en France est celui de La Tour (sans préciser si c'est celui des Alpes Maritimes 06 ou celui de la Haute-Savoie 74).
"Le 18 avril [1808], deux bruits de détonation ont surpris les habitants de La Tour, qui ont également vu un objet lumineux dans le ciel."

Ce cas doit être relié à ce qui se passait à ce moment-là en Italie :
"Le 2 avril 1808, un bruit tonitruant a été entendu à Pignerol [proche de la frontière française], dans la région de Piémont, en Italie. Nombre de village piémontais ont ressenti les effets d'un tremblement de terre. Des phénomènes aériens sont survenus durant les secousses : objets lumineux dans le ciel de Pignerol, bruits au-dessus des Alpes similaires à des collisions de pierres répétées. (Comptes rendus de l'Association britannique pour l'avancement des sciences (BAAS), 1854-68). Entre le 2 et le 6 avril, 40 secousses ont été rapportées à Pignerol, tandis que Barga [plus au sud de l'Italie] relevait des bruits de canonnade.

Mais ce n'est pas fini.
"Le 19 avril, un caillou est tombé près de Borgo San Donino, à 65 kilomètres de Piémont (Ibid., 1860). Des coups de tonnerre ont retenti quotidiennement au-dessus de ce petit coin de pays, jusqu'au 13 mai lorsqu'un nuage rouge caractéristique d'une explosion météoritique a rempli le ciel. Le reste de l'année, des phénomènes que l'on a qualifiés de secousses sismiques ont ébranlé Piémont. Le dernier événement que j'ai pu retracer date du 22 janvier 1810."

Source :
"Nouvelles Terres" de Charles Fort (2009, Edition Joey Cornu, Canada) page 108
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 4 Juin - 07:17 (2012)    Sujet du message: Mystérieuses Vibrations (02) Répondre en citant

Actuellement il y a des phénomènes similaires aux USA...
_________________
Revenir en haut
Alix
Membre VIP

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 398
Localisation: CHAUVIGNY - Vienne
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Lun 4 Juin - 11:35 (2012)    Sujet du message: Mystérieuses Vibrations (02) Répondre en citant

Mon Dieu, mais que font les scientifiques ?!  
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 19 Juil - 18:19 (2012)    Sujet du message: Mystérieuses Vibrations (02) Répondre en citant

Mystérieuse déflagration en début d'après-midi dans la région toulousaine.
Le 19 Juillet 2012.


Plusieurs habitants ont affirmé avoir entendu vers 14h30 une forte déflagration dans l'ouest de l'agglomération toulousaine, à proximité de Muret et de Fonsorbes selon les premiers témoignages. "C'était comme un coup de tonnerre" raconte une jeune femme à Fonsorbes. Foudre ? Explosion ? Un avion qui a franchi le mur du son ? Pour l'heure, l'origine de la détonation reste inexpliquée. La gendarmerie de Muret n'a rien signalé de particulier.
___________________
Source: http://www.ladepeche.fr/
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:22 (2017)    Sujet du message: Mystérieuses Vibrations (02)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Insolites & Paranormal Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com