Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Le Triangle de la Burle

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Insolites & Paranormal
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 16:56 (2008)    Sujet du message: Le Triangle de la Burle Répondre en citant

Le Triangle de la Burle
Un triangle maudit ?
  

Le Triangle de la Burle, ou Bermudes en Cévennes. Le périmètre se situe approximativement entre le Mont Mézenc, le Puy-en-Velay et le massif du Pilat. Cette région des Cévennes détient le record Français absolu de catastrophes aériennes. Plus de soixante morts depuis 1945 dont la sœur du président Kennedy, Kathleen Kennedy Cavendish en 1948.

Il y a tout autour de ce « géant des Cévennes », un « triangle de la Mort », véritable Pot-au-Noir, qui a fait plus de 60 victimes ! ‘L‘Eveil’, journal local, résumait par ces mots en octobre 1982 les accidents aériens, la plupart inexpliqués, survenus dans un périmètre situé approximativement entre le Mont Mézenc, le Puy-en-Velay et le massif du Pilat (avec la catastrophe des trois Mirages en mai 1987).

http://www.france-secret.com/triangleburle_art.htm
http://duduline.9online.fr/cariboost2/cariboost_4.html

Et dans la foulée, ce très bon lien: "ou les secrets de la France livrent leurs secrets"
http://www.france-secret.com/

«Le Triangle De LA BURLE»
Le Mont Mézenc Au centre du « Triangle »
Texte de J. Cheynel
  

Il n'est pas forcément indispensable de traverser l'Atlantique jusqu'aux Bermudes pour découvrir des lieux, à la fois mystérieux et inquiétants, dans lesquels semblent résider certaines forces capables non seulement de perturber gravement nos appareillages technologiques mais également d'engendrer de multiples phénomènes véritablement déconcertants pour la raison. C'est ainsi qu'à la frontière de la Haute-Loire et de l'Ardèche, entre le Nelay et le Vivarais, s'élève à 1753 m d'altitude, le Mont Mézenc, ancien volcan, aux alentours duquel se produisent quantité d'événements étranges.

La Table d'Or « pleine de lueurs », dont parlent les légendes du Mézenc, nous ramène à l'existence d'un mystère ? d'une sorte d'objet magique dégageant de puissantes vibrations capables, dit-on, de transformer l'espace sensoriel d'un individu. Parmi les énigmes entourant cette contrée, mentionnons aussi les fréquents apparitions de " boules de feu " qui sillonnent la région et effrayent les personnes ayant été témoins de leurs manifestations. Ces sphères peuvent être d'une assez grande taille. Elles poursuivent parfois promeneurs, voitures ou avions. Ce qui est plus inquiétant encore et surtout dramatique, ce sont les nombreux accidents d'avions qui se produisent dans les environs du Mézenc...une cinquantaine depuis 1943 dont quarante demeurent vraiment inexplicables.

D'après les pilotes, qui sont amenés à survoler l'endroit, les appareils subiraient d'importantes perturbations, peut-être dues à une sorte de force magnétique, qui affolerait les instruments de bord. Parfois, d'étranges boules lumineuses seraient apparues peu de temps avant l'accident.

Depuis l'antiquité, le Mézenc et ses alentours passent pour être un « locus terribilis », un lieu terrible à l'instar du site bien connu de Rennes-le-Château en pays Cathare. Le vent qui est particulièrement violent en Vivarais-Velay, est appelé «Burle» quand il soulève la neige et confectionne d'énormes congères. Aussi inquiétant, cimetière d'avions, a été dénommé «Triangle de la Burle» par l'écrivain Jean Peyrard. Le terrible «pot au noir», ce mystérieux «Triangle de la Burle» dont on ignore les frontières est un de ces lieux uniques où la réalité quotidienne s'efface pour nous laisser entrevoir l'existence d'autres univers.

Le Mystère s'épaissit sur « Le triangle de la burle »

Le nouvel accident d'avion survenu ce mercredi 6 septembre 2000 sur le secteur du Burzet apporte de l'eau au moulin de l'écrivain et journaliste Jean Peyrard qui, dans un ouvrage intitulé «Le triangle de la burle», il évoquait y a quelques années le mystère de la fatalité qui fait se multiplier les tragédies aériennes autour de la montagne cévenole. L'aviation militaire, notamment a payé un lourd tribut aux conditions météorologiques et physiques de ce secteur au relief tourmenté. Parmi les accidents les plus graves, on peut citer :

Le 06 septembre 1980, 8 morts dans un appareil Kowétien frappé par la foudre au dessus de l'Ardèche.
En mai 1971, sur St Front, un Cessna qui revenait de Fréjus s'est écrasé dans le brouillard, avec 4 morts au bilan.
En janvier 1971, un «Nord 262 », transportant 21 personnes, dont des savants atomistes, percute la montagne de Mezilhac sur le versant ardéchois du massif. Il n'y a pas eu de survivant.
En septembre 1969, un avion à réaction s'est écrasé au sud du Béage, sur le Cros de Géorand, provoquant 2 morts.
En décembre 1964, deux « Mystères IV» se heurtaient au dessus du Mézenc en plein vol et explosaient. Les deux pilotes avaient été tués.

D'autres accident ont eu lieu dans les parages, avec un «Régent» de l'aéro-club d'Angoulême, avec deux morts près de Devesset et un « DR 400 » de l'aéro-club de l'Hérault qui provoqua 4 morts près de Montpezat. Plus près de nous, le crash d'un avion de tourisme a eu lieu aux Estables en mai 1991, au sommet du mont Allambre, avec trois morts, suite à un changement de cap.

À chaque tragédie on reparle du «triangle noir », ou «le pot au noir », qui prend à la gorge les avions qui semblent soudain mis en déroute. Jean Peyrard souligne aujourd'hui qu'un pilote d'avion lui a expliqué le fait qu'il existe des effets magnétiques curieux au dessus du Mézenc et du Gerbier de Joncs, qui tendent à dérégler le matériel de bord. L'assimilation des faits avec le triangle des Bermudes à fait couler beaucoup d'encre. Près de Mézilhac, en 1981, c'est la chute d'un avion britannique qui avait également fait plusieurs morts.

En mars 1996, un Piper Aztec est également disparu au dessus de la zone du triangle de la burle, perpétrant une fois de plus le mystère. On ne compte plus également les atterrissages de fortune comme Esclades et Rieutord. Puis le 24 décembre 1996, un avion de tourisme atterrit violemment entre Sagnes et Goudoulet sur une zone marécageuse, nouvel incident au pays de la Burle. À n'en pas douter, la tragédie aérienne d'hier, qui s'est d'ailleurs déroulée à un jour près avec celle de 1980, alimentera une nouvelle fois la chronique du monde de l'étrange, alors que Jean Peyrard s'apprête justement à sortir un deuxième tome au Triangle de La «Burle».

«Le Pot-au-Noir»
(voici quelques extraits significatifs du livre de Jean Peyrard)

« Le triangle de la burle, on me le décrivait donc comme un cimetière d'avions victimes de cette burle noire, avaleuse de carcasses, du crépuscule à l'aurore?..la table d'or des " dents du diable " marquerait l'entrée du Pot-au-Noir, comme une porte dimensionnelle, un vortex terrifiant, perturbant les circuits électriques, déréglant les instruments de vol des avions ? »

« Pendant quelques instants, vendredi, en milieu de matinée, plusieurs villages de Haute-Loire ont mal vécu d'étranges phénomènes électriques : vaches électrocutées, téléphones qui sonnent dans le vide, eau qui bout dans les radiateurs...il devait être dix heures, lorsque l'incident le plus spectaculaire s'est produit : deux vaches ont été retrouvées dans leur étable, électrocutées sans raison »

« En juillet 1420, les habitants de laville de Puy levèrent les yeux vers un étrange et terrible appareil, en forme de croix...en janvier de la même année 1420, une étoile de feu était arrivée du Pot-au-Noir, fendant l'air au soleil couchant et filant à vive allure, après avoir stationnée le Puy...en ce lieu volcanique, où les failles sont nombreuses, ainsi que les sources thermales, des lueurs de forme ovoïdes furent signalées...le 29 août 1975, dans la région de Laguiole, plusieurs personnes allèrent témoigner devant la gendarmerie : elles avaient rencontré des formes étranges. On parla d'OVNI, avec un personnage à bord. Il descendit. Il mesurait 1,50 mètres. Il portait une combinaison couleur de flammes »

« Les montagnes du Velay seraient-elles propices au développement de phénomènes pour le moins curieux et que l'on serait en droit de qualifier de mystérieux ? La chose, il est vrai, ne date pas d'hier. Ces derniers mois, en tout cas, il s'est passé de drôles de choses en Haute-Loire ! »

« Cette longue saga des catastrophes reste un mystère. Les montagnes noires du Mézenc protègent un pouvoir inconnu des hommes, inviolé, enfoui dans la terre d'un oppidum celtique, par des peuplades du Velay : l'Or des druides - la mystérieuse Table d'Or, enterrée dans les ruines du Chastelas - le trésor d'Apollon, ramené du pillage de Delphes, par les tribus vellaves. Au centre de ce « triangle de la burle », il y a les « Dents du Diable », au pied desquelles les druides ont caché une mystérieuse Table d'Or, « pleine de lueurs ».

Parut dans le journal « La Tribune - Le Progrès » (Haute Loire) du jeudi 7 septembre 2000, relatant la dernière tragédie aérienne du «Triangle de la Burle »

Depuis mai 2006, des perturbations téléphonique du réseau de France Télécom se manifestent de façon totalement incompréhensibles. Tout type de dysfonctionnement se produisent de l'appel sans réponse, aux déconnexions intempestives, en passant par toute sorte de déréglage de messageries et options choisie. On pourrait penser à des erreures du réseau de France Télécom, mais là, les techniciens se succèdent les uns derrière les autres, et d'après, un responsable technique de France Télécom, « on y perd notre latin ». A noter que le relais hertzien sur lequel est branché la ligne est peut-ête semsible aux perturbations magnetiques du « Triangle de la Burle ». Ces dysfnctionnements concernent une ligne semble-til, et sont totalement aléatoires, mettant en peril une entreprise de Chambres d'hôtes et un Lieu de Vie et d'Accueil pour enfants en difficultés. Ces problèmes ne semblent pas toucher les réseaux des téléphones mobiles.

Source : La Centrale Ufologique

Nouveau crash Mortel dans le « Triangle de la Burle »

M. Georges Rocin nous apprend que selon le journal « La montagne » (Edition de la Haute Loire) du jeudi 7 juin 2007,  un accident d’avion s’est produit dans le « Triangle » à Sainte-Eulalie, à soixante kilomètres du Mont Mézenc, deux jours plus tôt. Les trois occupants, de nationalité allemande, ont péri dans l’accident.

Source : LDLN No 387 Page 43.


Plus d'info sur le crash du 11 janvier 1963.

Crash du Constellation.
Catastrophe du 11 janvier 1963

http://www.societe-perillos.com/constellation.html

Une liste de quelques crash pour vérification.

Le 3 Novembre 1943.
Crash d'un Bombardier HALIFAX larguant des vivres pour la resistance locale.
En 1948.
Crash de l'avion transportant la soeur de Kennedy.
En 1963.
Deux Javelins Anglais se crashent.Un sur Jaurac l'autre un peu
plus loin (on ne retrouvera jamais le pilote pourtant éjecté avant le crash)
Un Gloster Meteor et un F104 se crashent dans la zone.
En 1965.
Deux F104 tombent sur le Mont Mezenc.
Un Fougas magister, avion d’entrainement, percute le sol prés d'Orcival.
Le 23 Juin 1969.
Un  Jodel tombe d'un coup sans explication dans la zone.
Le 12 Aout 1969.
Un avion s'écrase, il était entouré par trois « Triangles
Lumineux » et un autre objet lumineux selon les témoins. Le meme jour se pose en catastrophe un Wassmer. Enfin plus loin se percuteront deux chasseurs de la base
de Francazal.
Le 21 Novembre 1969.
Un Mystere IV et deux autres avions à réactions connaissent de "mystérieuses" pannes au passage de quatre « disques luisants et lumineux » à la verticale de Saint-Pierreville.
En Avril 1970.
Un autre Mystere IV s'écrase prés de la Terte (il était suivi par un ballet de boules lumineuses selon des témoins.)
En Mai 1970.
Un Bononza disparait dans la zone. On ne retrouvera ni l’épave, ni les passagers.
Le 22 Janvier 1971.
Crash d'un Nord 262 au Suc du Paradou. Les passagers etaient les 7 plus grands « cerveaux » de la physique nucléaire en France de l’époque. On retrouvera un corps en plus se qui déclenchera le mystere du « 8ème » passager.
Le 1er Juin 1971.
Un Cessna s'écrase à Saint-Front.
Le 1er Aout 1975.
Crash d’un avion s'écrase à Marat.
Le 18 Septembre 1980.
Signalement, à basse altitude, d'un avion en en difficulté près du Mont Devez. Pourtant aucun avion ne sera signalé disparut, un « crash de rien »
Le 22 Janvier 1981.
Un autre « crash de rien » Signalement d'un avion en en difficulté près du Mont Devez.
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Lun 16 Fév - 20:37 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 2 Mar - 16:56 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 16:57 (2008)    Sujet du message: Le Triangle de la Burle Répondre en citant

Le seul livre sur ce sujet vient d'être réediter...

Le Triangle de la Burle : Bermudes en Cévenne
de Jean Peyrard
 


 

Présentation de l'éditeur
Quelle est cette zone étrange sur le haut des Cévennes, où la Burle noire mêle le ciel et les roches dans un même gouffre de forces inconnues ?
Dès l'Antiquité on y parle de corps célestes. Les vieux grimoires citent des objets tombés du ciel et puis, plus près de nous, depuis le début du siècle, avec la conquête des airs, les catastrophes aériennes se succèdent là-haut avec une régularité troublante.
Les commissions d'enquête restent perplexes et demeurent impuissantes à définir l'origine des catastrophes ; le vulgaire parle de " loi des séries ", mais ici, les séries sont toutes rassemblées en un même lieu géographique de façon troublante ; la presse titre sur le fameux Triangle des Bermudes dans l'Atlantique par sinistre analogie ; bref, la réputation du Triangle de la mort Cévenol n'est plus à faire. Il a déjà sa légende : c'est le Pot-au-Noir des Cévennes. Mais d'explication, point.
Face à ces accidents répétés et spectaculaires, dont l'un priva la France de son Etat-Major atomique, Jean Peyrard, natif de ce haut pays de l'étrange et déjà bien connu pour ses enquêtes sur les mystères des Hautes Terres, nous livre ici un véritable dossier, en un récit haletant, pittoresque, truffé de controverses de faits et d'hypothèses, au carrefour céleste et mystérieux des O.V.N.I. et des spectaculaires longs courriers d'aujourd'hui, au-dessus peut-être de l'attraction tellurique du territoire de la Burle.
Aux limites de l'Etrange, un dossier à ne pas manquer.

Biographie de l'auteur
Journaliste indépendant, éditorialiste, collaborateur de nombreux magazines, Jean Peyrard, né en 1922 à Queyrières en Cévennes, est également auteur de nombreux ouvrages où il conte avec talent le charme et l'attrait de ce pays qu'il connaît si bien.

Broché: 160 pages
Editeur : Créer; Édition : 2e éd. (6 mars 2007)
Collection : Littérature-Témoignages
Langue : Français
ISBN-10: 2848190841
ISBN-13: 978-2848190846

_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 30 Nov - 13:15 (2013)    Sujet du message: Le Triangle de la Burle Répondre en citant

En quête du Triangle de la Burle.
Renaud BENOIST


« Depuis le moyen âge, une multitude de légendes traversent les siècles comme un héritage secret enrôlant dans son passage, comme une sève de mystère la nature et les êtres du »Triangle de la Burle« . De témoignages troublants en découvertes étranges, l'auteur a vite été happé à son tour par cette région qui détient le record français de crashs aériens et d'observations d'O.V.N.I. Il va dès lors réaliser un véritable travail en profondeur, dans les coulisses d'un territoire ou beaucoup de personnes savent, mais ne parlent pas... Une chose est certaine, après avoir découvert ce récit, vous ne regarderez plus jamais de la même façon les Cévennes. » D. Poudière


Renaud BENOIST, né en 1973 à Epinay-sur-Seine, a écrit plusieurs recueils de nouvelles (Nouvelles noires / Hourvarie), et une trilogie de romans consacrés au fantastique (La solution symbiose / Le culte d'Arès / Quazar Balder). Directeur-adjoint d'un cinéma dans la Loire, Scénariste d'une comédie musicale, il est aussi réalisateur d'un court-métrage et président de plusieurs associations. C'est en 2006 qu'il se lance dans des recherches sur le Triangle de la Burle, et sur les phénomènes inexpliqués qui entourent cette étrange zone regroupant un nombre extraordinaire de crashs d'avions et d'observations d'O.V.N.I

Enquête sur les mystérieux crashs aériens et autres phénomènes qui hantent le Triangle de la Burle
Auteur de plusieurs ouvrages et d’un court métrage fantastique, Renaud Benoist revient avec un livre En quête du Triangle de la Burle dans lequel il avance quelques théories liées aux mystères de cette zone.

L'auteur Renaud Benoist, est tombé tout petit dans le chaudron du paranormal et des phénomènes inexpliqués (pour ne pas dire inexplicables !). Après un recueil d'histoires brèves intitulé Nouvelles noires (1998), Hourvari (2003), La solution symbiose (2007) de la trilogie des Yukulutes, la réalisation du court-métrage Esprit es-tu là et l'écriture d'autres ouvrages fantastiques, cet adepte de l'étrange vient de faire paraître En quête du Triangle de la Burle (Le Yukulute éditeur).

Depuis l'Antiquité
C'est à partir de 2006 que Renaud Benoist se lance, tel un héros de Lovecraft, écrivain qui a bercé son enfance, dans des recherches concernant le fameux Triangle et sur les phénomènes inexpliqués qui sont advenus sur cette zone, répertoriant un nombre impressionnant de crashs d'avions et d'observations d'Objets volants non identifiés (OVNI) ou Mystérieux objets célestes (MOC). « Le Triangle de la Burle se situe à l'entrée nord des Cévennes, au point névralgique du mont Mézenc et de ses fameuses « Dents du Diable », nom donné aux deux roches entourant sa cime lorsque le voyageur imprudent arrive par le village de Chaudeyrolles et Saint-Front », précise l'auteur. De fait, la zone s'étale sur dix départements : la Haute-Loire, la Loire, la Lozère, l'Ardèche, l'Aude, l'Hérault, le Gard, l'Aveyron, le Rhône et le Tarn. Cousin du Triangle des Bermudes dont il partage l'appétit pour les objets volants identifiés, le Triangle de la Burle fait parler de lui depuis l'Antiquité.

Les Chroniques de Médicis s'en font l'écho à la Renaissance pour ses mystérieux ballets d'objets lumineux et célestes. Renaud Benoist dresse en premier lieu l'inventaire des crashs aériens qui débutent en 1928 pour s'achever (mais l'histoire est sans fin) en 2012. Avions de tous types, militaires et de tourisme, hélicoptères, aéronefs, ULM, planeurs et même une montgolfière s'abîment successivement dans le Triangle dévorateur de nombreuses vies, dont un membre de la famille Kennedy en 1948, sept des plus grands cerveaux français du Commissariat de l'énergie atomique en 1971, des pilotes de l'armée de l'air… La Burle, ce vent « qui rend fou », emporte dans un épais brouillard, tel un linceul teinté d'étranges lueurs récurrentes bleues et rosâtres, engins et passagers.

la zone s'étale sur dix départements
Puis sont égrenées les observations d'OVNI, parfois liées aux crashs. Elles sont multiples, troublantes. Et l'on finit par se demander avec l'auteur : pourquoi n'y a-t-il jamais eu de vraies enquêtes sur tous ces événements et surtout sur les crashs mortels ? « Des scientifiques, des journalistes et des chercheurs, plus ou moins sérieux, se sont penchés sur ces faits, relève Renaud Benoist. Mais ces investigations n'ont apporté aucune explication ». L'écrivain avance de son côté quelques théories. Et s'il y avait une relation entre les deux Triangles, celui des Bermudes et celui de la Burle, si comparables ? Au lecteur de pénétrer frissonnant dans cette terrifiante épopée dans laquelle s'exercent des forces dépassant l'entendement.
_______________________
Source: lamontagne.fr
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:19 (2017)    Sujet du message: Le Triangle de la Burle

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Insolites & Paranormal Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com