Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Les Mutilations de Chats
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 17:18 (2008)    Sujet du message: Les Mutilations de Chats Répondre en citant

Les Mutilations de Chats
(Synthèse Mikerynos)

Bref historique.
En 1978, dans les rues de St. Catharines, près de Toronto au Canada, les autorités locales ont été confrontées à plus d’une centaine de disparition de chats et de chiens dont certains ont été retrouvés plus tard, avec d’atroces mutilations, parfois dans les terrains de leurs propriétaires. Presque dix ans après, le 13 août 1989, une nouvelle série de mutilations (67 chats) apparaît dans la ville de Tustin en Californie. Les animaux retrouvés mutilés avec une précision chirurgicale (organes prélevés), sans aucune trace de sang. Pas de témoins et aucuns indices au sujet de ces « massacres ».


En 1992 et 1993, des douzaines de moitiés de chats ont été découverts dans la ville de Vancouver en Colombie Britannique, avec le même mode opératoire. A l’époque de ces faits, je travaillais avec le pathologiste et l'hématologue John Altshuler, M.D., à Denver (Colorado) et nous avons pu obtenir la moitié avant d’un chat pour une analyse de l'excision abdominale. Le Dr. Altshuler a confirmé, que cette dernière avait été faite par un instrument dégageant de la chaleur au point de faire cuire le collagène et l'hémoglobine.

Il faut aussi noter des vagues de mutilations de chats un peu partout sur la planète depuis les années 1970, avec pour certain une sorte de cycle : Londres (Grande Bretagne), Toronto et Vancouver au Canada. Aux Etats Unis : Dans l’état du Texas (Ft. Worth, Austin, Plano et Corpus Christi), Seattle, Bothel, Bellingham (Etat de Washington), Falls Church (Etat de Virginie), Pensacola (Etat de Floride), Lee (Etat de New York) Los Alamos (Nouveau Mexique) Tucson en Arizona, Oklahoma City, Oklahoma, Tustin, San Jose et San Diego dans l’état de Californie, Denver et Aurora, au Colorado, Salt Lake City (Etat de l’Utah)

Le 15 août 1995 à Toronto dans l’Ontario (Canada) une série de mutilation de chats s’est produite sans aucunes arrestations. Certains enquêteurs sont coinvaincu que les animaux ne sont pas mutilés sur place, et ensuite « rendu » à leurs propriétaires.

Le 14 Juin 1999, à Tucscon et dans le comté de Pima (Arizona) subissent une vague de mutilations de chats en mars et en juin. Aux mutilations classiques en apparaissent de nouvelles. Les chats sont coupés du centre de la gorge jusqu’à la zone pubienne, la cage thoracique est ouverte et les organes sont soit enlevés soit répandus autour de l'animal. Dennis Tulino, propriétaire de huit chats, a perdu l’un des siens et en a retrouvé d’autres blessés. Il en a retrouvé un, la gorge fendue dans une rue près de sa maison, et un autre avec les pattes arrières blessés. Selon le sergent Brett Klein de la police de Tucscon, les rapports sont dispersés et n’indiquent rien de plus, aucunes tendances, ni indices. Je demande simplement au propriétaire de chats de les garder chez eux.

Le 13 août 1999, à Toronto dans la province de l’Ontario au Canada, nouvelle série de mutilations et de décapitations, avec la mort de trois chats au Nord de Yorks (le 12 août) et cinq autres près de l’avenue de Leslie Street et de Finch, d’ailleurs une quinzaine de chats a proximité de cette avenue ont disparu au cours des dernières années. M. Debby Hunt, inspecteur de la « Ontario Society for the Prevention of Cruelty to Animals », a déclarer que les responsables de tels actes risquaient deux milles dollar d’amende et six mois de prison. Debby Hunt à également fait appel au média de l’époque pour obtenir des informations.

Le 15 septembre 1999, à San Jose (Californie), deux douzaines de chats, un raton laveur et un rat ont été trouvés éventrés, coupés par la moitié et curieusement écorchés. Le journal local « The San Jose Mercury » à fait paraître un article sur le sujet, indiquant qu’un tueur menace le Sud de San Jose, et qu’il a mutilé 21 animaux de compagnie depuis le 31 mai. Plus de 2 000 tracts ont été distribués par la police dans le voisinage du sud de San Jose avertissant les propriétaires de garder leurs chats à l'intérieur de leurs domiciles. Tandis que la « And the Humane Society of Santa Clara Valley » promettais une récompense pour toutes informations permettant de faire cesser le « carnage ».

Le 3 Octobre 1999, Londres (Grande Bretagne), la « the London Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals » la société royale de Londres pour la prévention de la cruauté aux animaux a reçu des douzaines de rapports de résidants qui ont retrouvé sur leurs trottoirs ou dans des cours leurs chats et leurs lapins éventré, découpé par la moitié et même décapité. Là aussi, aucune trace de sang sur les lieux de découvertes.

Le 10 octobre 1999, a Ft. Worth au Texas, la chaîne de Télévision WFAA-TV rapporte la découverte de cinq chats mutilés dans le comté de Tarrant le 7 octobre et cela depuis juin. Ces décès peu communs ont été découverts à l’Ouest de la ville, près de la route No 30, entre le boulevard du Parc de la forêt de Between et la rue Cherry Lane. Un des chats a été dépecé, les autres ont eu la queue découpé en tranche sur la longueur. Les spécialistes du comportement du FBI préviennent que beaucoup de tueurs en série commencent par décharger leur colère sur les chats et qu’ils prennent plaisir à les torturer. Mais jusqu’a présent, les autorités n'ont aucun suspect et les habitants de Fort Worth sont invités à garder leurs animaux à l'intérieur de leurs habitations.
A noter que pendant la même période, d’autres mutilations similaires sont perpétrées de nouveau à San Jose (Californie) le 25 août 1999, à Toronto au Canada, Tucson (Arizona), Londres (GB)

Le 5 Novembre 1999
, de nouveau Toronto au Canada, une récompense de soixante mille dollars a été offerte à l’époque par la SPCA « the Ontario Society for the Prevention of Cruelty to Animals » pour obtenir des informations sur les dix chats mutilés, et depuis que l’affaire a débuté en août 1999. cette offre, n’a produit aucun résultat et l’inspecteur de la SPCA, Debbie Hunt cherche avec la police locale de Toronto un moyen de faire cesser ces agissements, il pense vraisemblablement à un réseau international de criminels, sans doute suite aux autres affaires du même type, un peu partout dans le pays et dans le monde. Les deux dernières semaines, le nombre de cas a augmenté de sept à dix, trois nouveaux chats mutilés ont été retrouvés au Nord de York, une banlieue de Toronto, dont un à Mississauga situé à l’Est de Toronto, un autre à Parry Sound (160 Kilomètre au Nord), le dernier à Sault Ste. Marie (Partie occidentale de la province)

Le 12 août 2001, en Floride et au Texas.
Le Samedi, juin 30, dans la petite ville balnéaire de Navarre, en Floride, située à environ 24 km à l'Est de Pensacola, un chat a été trouvé étrangement découpé près de sa maison. Les propriétaires, John et Pattie Goodfleisch, possédaient deux chats : Une femelle blanche et un mâle noir. Ce samedi matin, après que le couple avaient laissé ses chats sortir, ils attendaient leur retour, mais le chat noir mâle n'est pas revenu. Le couple a commencé à chercher et a trouvé la moitié avant du corps du chat sur un chemin sableux près de leur maison. Il avait été coupé en deux, des pattes avant jusqu’à la queue, la moitié absente n'a été jamais trouvée.
Le vétérinaire du « The Tiger Point Animal Hospital » qui a pratiqué une autopsie pour déterminer la cause de la mort, indique que la blessure n’est pas accidentelle, mais volontaire, avec l'intention spécifique de couper ce chat en deux.

Mars 2001, Autin au Texas, les investigateurs de la police enquête sur des cas concernant une douzaine de mutilations qui se sont produite à l’Ouest et au Nord-Ouest de cette ville. Mutilations classiques et décapitations, prélevement d’organes.
Le département de la police et le bureau du shérif du comté de Travis ont enquêté et offert une récompense pour obtenir des informations sur auteurs de ces actes. Mais actuellement, il n'y a aucun suspect et les fonctionnaires de police sont déroutés. Ils pensent cependant que ces mutilations sont pratiquées ailleurs, car il n’y a pas de trace de sang, ni de lutte sur les lieux des découvertes.

Le 20 octobre 2001, Ocean Beach en Californie, depuis septembre il y a au moins une douzaine de chats sauvages et domestiques qui sont retrouvés mutilés, principalement autour des installations de la « Naval Air Station Point » de Lomar et du voisinage. Une des propriétaires de chat, Alicia Baskette m’a parlé de la perte de leur chat de dix ans, elle et son mari ont été choqués quant ils ont retrouvé seulement la moitié avant de ce dernier au milieu d’une rue, le lundi 10 septembre.

Le 31 mai 2002, à Bellingham, Washington et Austin.
Entre le jeudi 16 mai et le jeudi 23 mai, quatre chats domestiques ont été retrouvés mutilés, fendu de la gorge au bassin, sans de trace de sang et de fourrure, dans la région de Fairhaven (District de Bellingham). Le Lt. Dac Jamison de la police indique qu’il y a une méthodologie dans ces actes. La spéculation veut que les animaux soit enlevés de leur maison ou voisinage, emmené quelque part pour subir l'excision des organes internes et autres mutilations, puis ensuite, ramené sur leur lieu de capture.

Des nouvelles mutilations de Chats à Corpus Christi (Texas)

L’état du Texas connaît des cycles répétés de mutilation de chat depuis au moins 16 ans. Dans la banlieue aisée du Nord de Dallas, à Plano en 1991 et en 1993, la police de cette région à reçu des douzaines de rapports sur des cas de mutilations de chats retrouvés coupés en deux, avec dans le plus souvent des cas, la partie avant retrouvée dans le jardin ou le trottoir du propriétaire de l’animal. Le détective Mike Box de la police de Plano possède également des rapports sur la disparition de 80 chats domestiques qui portaient des colliers ou des bracelets d’identifications et qui n’ont jamais été retrouvés. Ce dernier a enquêté sur les activités des sectes sataniques et leurs cultes sans jamais trouvé la moindre preuve ou évidence les impliquant dans les mutilations de chats, mais aussi pour d’autres animaux comme les chiens.
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Mer 19 Jan - 19:31 (2011); édité 6 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 2 Mar - 17:18 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 17:19 (2008)    Sujet du message: Les Mutilations de Chats Répondre en citant

Le 13 Août 2005 Seattle, Etat de Washington (USA)
Mutilation de chat.

La police fédérale et le contrôle vétérinaire de King County passent les consignes aux propriétaires d’animaux domestiques de garder leurs bêtes en lieu sûr, suite à une vague de mutilations dont les trois premières victimes sont des chats, ainsi qu’un petit chien. Le contrôle animal enquête sur ces mutilations et les fonctionnaires ont déclaré que les mutilations se sont produites au sud de South Street, à l'Ouest de First Way South. Ainsi qu’au nord de la route de Southwest Dash Point et à l'est de Pacific Highway South.


Le 16 Août 2005, San Jose, Californie (USA)
Mutilation de chat.


« Aujourd'hui, le 16 août 2005, à environ 16h00, je marchais dans un quartier résidentiel au sud de San Jose, en Californie, quand j'ai remarqué les restes d'un chat roux, coupé en deux morceaux, sur la pelouse d'une maison. J'étais en partit pour une réunion d'affaires, mais je me suis arrêté assez longtemps pour prendre des photos. En reprenant la route, je me suis arrêté à une clinique vétérinaire et j’ai raconté l'incident au personnel et ils m’ont dit qu'ils appelleraient le contrôle vétérinaire. Dix minutes plus tard, j’ai téléphoné à cette clinique et leur ai suggéré qu'ils appellent la police pour qu’elle sécurise le secteur. La clinique m’a dit qu'ils avaient appelé le contrôle vétérinaire et qu’ils allaient se déplacer sur le site.


Chat coupé en deux, étendu dans le jardin de devant de la maison au sud de San Jose (Flèche jaune)



Dans ma brève observation de la carcasse, je n'ai vu aucun trace de sang ce qui suggère que la carcasse a pu être laissée là après que le chat ait été mutilé. En outre, les poils de la fourrure du chat semble avoir été plutôt emmêlés. Cet incident est particulièrement significatif puisque San Jose a été l’objet de mutilations de chats il y a plusieurs années.

17 octobre 2005 à San Antonio, Texas (USA)
Mutilation de chat.


Une mutilation de chat a été rapportée à San Antonio, au Texas, par Robert Casell, un représentant de commerce pour un fabricant de chariots élévateurs. M. Casell a également travaillé comme policier à Los Angeles avant de déménager à San Antonio où lui et sa famille ont vécu pendant neuf ans dans un quartier résidentiel de la ville. Rien de particulier ne s'était produit dans les environs de la résidence, jusqu'à la découverte de cette moitié de chat, ce lundi matin du 17 octobre 2005.


Le 28 Juin 2006 Destin, Floride (USA)
Mutilation de chat.


Il y a exactement cinq ans, en juin 2001, des mutilations de chats ont été rapportées à Navarre (Floride) et à Austin (Texas) Navarre est au sud-ouest d'Eglin.

Au mois de mai 2006 à Destin, situé à quelques kilomètres de Navarre, une autre vague de mutilations de chats a été rapportée depuis le début avril, particulièrement le long d’Holly Street. Tony Tenore a trouvé son chat coupé en deux sur la pelouse de son jardin, et une demi-douzaine d'autres voisins ont aussi retrouvé des chats mutilés dans leurs jardins. Fin mai, Henry Boenning qui vit seulement à quelques mètres de Tony Tenore, a retrouvé son chat de 16 ans mutilé et vidé de son sang.

Le 23 Août 2006 Spokane, Etat de Washington (USA)
Mutilation de chat.


Dans la région de Spokane pour le sixième été consécutif, des chats ont été retrouvés coupés en deux et vidés de leurs, aucunes traces de lutte à proximité. « Spok Animal C.A.R.E. » (société humanitaire de défense des animaux) a rapporté qu’il y avait eu au moins neuf chats mutilés de cette façon au mois d’août, dont les parties avant ou arrière avaient été retrouvés. Six d’entre eux ont été retrouvés autour du stade Joe Albi, les vétérinaires ont indiqué que les coupures étaient très nettes et sans déchirures, elles ne sont pas l’œuvres des coyotes. La dernière victimes a été trouvé au nord de Elgin Street (bloc 5600). Dans ce cas, c'est la moitié avant du chat qui a été retrouvée et sans trace de sang.

Le 6 Août 2006, lac Reindeer, Saskatchewan, Manitoba (Canada)
Mutilation de chat et de chiens.


Tandis que des chats ont récemment été retrouvés coupés en deux à Spokane et dans les régions occidentales du Canada, les gens du Nord de Manitoba, au Canada, ont rapporté que trois chiens de traîneau ont été trouvés étripés sur une île du lac Reindeer le dimanche 6 août. Quatre autres chiens ont disparus. Les fonctionnaires de la protection et de l’environnement du Manitoba ont emmené les corps des chiens morts pour une autopsie et des analyses.

Le 21 août 2007.
Création d'un groupe de travail de sur les "tueurs de chats": La cruauté animale n'est pas plaisanterie.


Suite aux mutilations de chat à Edmonton, une ville canadienne de la province de l'Alberta, à été crée une association de "police Humanitaire" pour former un groupe de travail spécial pour enquêter sur ces massacres cruels.

Confronté aux incidents de mutilations de chat, les fonctionnaires de la ville ont lancé un groupe de travail:
Il y a eu les 21 décès du aux mutilations en deux ans, bien que la police suspect une nombre plus élevé, puisque les gens ne rapportent pas toujours le décès d'un animal de compagnie. Cinq chats ont été retrouvés mutilés à Edmonton l'été passé, une douzaine davantage dans l'extrémité occidentale cette année et quatre dans la rue Albert depuis le mois dernier. Bon nombre d'entre eux n'ont pas été identifiés. Les fonctionnaires de polices prennent ces cas très au sérieux... Elle indique que les cas cet été ou sont semblables au cinq chats mutilés qui ont étudié en été 2006. La police de la ville doit tenir une réunion lundi: Avec des fonctionnaires de nuit, des agents des parcs de la ville, des départements de la faune de l'Alberta (Alberta SPCA), de la RCMP, et de différents dirigeants. Les agences participent à un groupe de travail commun pour échanger de l'information, pour explorer des similitudes dans les cas et pour essayer d'empêcher d'autres mutilations de chat. « Actuellement nous ne pouvons pas donner des informations et des détails qui peuvent compromettre toutes les investigations actives et réduire la possibilité d'identifier les personnes chargées de ces actes».

Source:
http://communities.canada.com/nationalpost/

Front commun contre les mutilations - Dernières nouvelles
La Société protectrice des animaux d'Edmonton et les forces de l'ordre font équipe pour enquêter sur de nombreux cas de chats mutilés et tués. L'unité est formée de six groupes, notamment la GRC, la police d'Edmonton et les agents des règlements municipaux. Une rencontre a eu lieu lundi pour déterminer les prochaines étapes à suivre. Le groupe croit qu'il y a des liens étroits entre la violence faite aux animaux et celle qui est faite aux humains. Près d'une vingtaine de cas de mutilation ou de meurtre de chats ont été rapportés depuis le début de l'année dans la capitale et les environs.

Source:

http://www.radio-canada.ca/regions/alberta/2007/08/21/003-mutilation-chat-s…
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Ven 12 Sep - 18:31 (2014); édité 3 fois
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 17:20 (2008)    Sujet du message: Les Mutilations de Chats Répondre en citant

Mutilations de chat en Australie.
Le 24 janvier 2007

Palmerston, dans le Nord du territoire (Australie) est un endroit ou les mutilations répétées de chat, existent depuis novembre 2006.

« News.com » journal Australien signale que cette semaine « un septième chat a été retrouvé pelé, mutilé et avec des organes manquants, dont certains retrouvé autour de la dépouille,  sur le parcours de golf de Palmerston » Le chat a été volé de la maison de son propriétaire, Il avait toujours son collier sur lui. Sept chats ont déjà été retrouvés dans les mêmes circonstances sur le même parcours de golf, ses trois derniers mois, tous dans en état semblable, une chose surprenante : Les têtes des chats sont intactes.
En 2006, un des golfeurs a retrouvé la moitié avant d'un chat, pelée excepté sa tête, qui « était parfaite » La policière Virginie lue du commissariat de Police de Palmerston, croit que le nombre de chats qui ont été mutilés est plus nombreux, mais ne sont pas rapportés. Elle a lancé un appel pour plus d'information sur ce sujet.

Le 2 Avril 2007, Corpus Christi, Texas (USA)
Mutilation de chat.


A Corpus Christi, le lundi soir du 2 avril, des habitants du côté sud de Corpus Christi, surtout ceux vivant sur « Stonemill Circle », ont rencontré un représentant du département de police pour discuter du triste et inquiétant mystère affectant leur quartier depuis le début novembre 2006 : La mutilation de chats domestiques. Comme tant d'autres incidents précédents, ce terrible mystère reste entier. Les chats sont retrouvés découpés de différentes façons sans trace de sang et retrouvés dans le jardin de leurs propriétaires sans aucunes traces ou signes de lutte.
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 17:21 (2008)    Sujet du message: Les Mutilations de Chats Répondre en citant

Le 1er septembre 2007, Edmonton, Alberta (Canada)
Mutilation de chat.

La police d'Edmonton est inquiète de la multiplication d'actes d'atrocité envers les animaux. Elle croit que le cadavre d'un chat partiellement écorché ferait partie d'une série de récentes mutilations dans la capitale.

Un autre chat a été retrouvé mort et mutilé ce dimanche matin à Edmonton, sur un terrain derrière l'école Holy Cross, au coin de la 151e rue et de la 104e avenue, par une femme qui promenait son chien. « Il est évident que ce chat a été mutilé par une personne, et non pas par un animal » indique Rein Tonowski, inspecteur de police, c’est aussi l’avis du sergent Jeff Anderson « le chat aurait été délibérément mutilé et non pas attaqué par un autre animal ». La division médico-légale à été sollicité, ainsi que la RCMP pour les investigations et la Société Humanitaire, l’équivalant de la de SPA canadienne. Au moins 17 chats ont été trouvés morts dans la ville durant le mois d'août. Une unité policière fait enquête sur ce phénomène depuis le 20 août.
La Société protectrice des animaux d'Edmonton et les forces de l'ordre font équipe pour enquêter sur de nombreux cas de chats mutilés et tués.L'unité est formée de six groupes, notamment la GRC, la police d'Edmonton et les agents des règlements municipaux.

Ce sont plus de 20 chats ont été retrouvés mutilés à Edmonton et à St Albert depuis l’année dernière, incitant la Police d’Edmonton police, la RCMP et la Société Humanitaire à former une équipe spéciale d’enquête. Cinq cas ont également été rapportés l'été passé. Les fonctionnaires ne donnent pas de détails sur les circonstances des décès parce que l’enquête est toujours en cour. Diane Shannon, la porte-parole de la Société Humanitaire, recommande aux propriétaires d'animaux de compagnie de laisser leurs chats à l'intérieur ou dans un espace ci-joint à l'extérieur. Elle demande à toute personne trouvant un chat mort de prévenir la police ou la Société.

Quoi qu’il en soit, ce mystère prend de l’ampleur et le Sgt. Duane Hunter de la police prend les cas très sérieusement.

Source :

http://www.canada.com/edmontonjournal

Le 23 septembre 2007, Granbury, Texas (USA)
Mutilation de chat.


Un autre chat mutilé a été retrouvé à De Cordova, une communauté situé à environ 10 kilomètres à l’Est de Granbury. Ce chat, découvert le dimanche 23, est le 14ème de ces derniers mois à être coupé en deux puis à être jeté. Le shérif du comté et les fonctionnaires de police de Cordova sont indisponibles pour des commentaires actuellement, mais Lori Kirby nous dit qu’ils prennent ces mutilations très aux sérieux.

Le chat de Lori Kirby, « Samantha » est absent depuis un mois, et maintenant elle est inquiète car son animal de compagnie âgé de 15 ans aurait pu avoir été mutilée comme les 14 autres félins à De Cordova. Les premiers cas sont apparus vers le golf local en mars, il y a eu cinq cas de mutilations en mai. Les chats sont enlevés dans des endroits comme des jardins privatifs entourés de barrières des maisons des propriétaires de l’animal, ensuite les corps démembrés et mutilés sont souvent redéposé au même endroit. Les résidants offrent une récompense de 3500 dollars pour toute information, qu’ils ont augmenté dernièrement de 1000 dollars, avec un numéro de téléphone a appelé permettant de recueillir des informations et l’arrestation des mutilateurs.

Mutilation de Chats.
Une piste… L’ESF ?


Une petite réflexion, je lis de plus en plus des cas de mutilation de chat rapportés par  les médias US et Canadiens, bien qu'aucun ne semblent propagé cette tendance aux pays. Je pense que « quelqu'un ou quelque chose » surveiller de près la santé des chats domestiques, car la plupart ont une alimentation qui provient des grandes surfaces,  et donc de l’industrielle. Tout le monde le sait, cette nourriture de qualité discutable est faite a partir de vache, et par l’utilisation d’abats d’origine bovine

La cause de la contagion de l’ESB sur les animaux domestiques, dénonce l'Unicel, sont les aliments contaminés à base de farines animales dérivés de produits à risque de ESB comme les os, les carcasse et le sang d'animaux. Le premier cas de « chat fou » vient de la Suisse (Canton de Vaux). L'animal âgé de six ans, souffrait d'une maladie liée à l'épidémie de la vache folle, l'encéphalopathie spongiforme féline (ESF), a été supprimé. L'Institut Vétérinaire Suisse l'a confirmé le 17 juillet 2001. Le chat atteint, né en 1995, a dû être euthanasié en raison de troubles graves du système nerveux central. On n'en connaît pas l'origine, mais dans les cas d'ESF on part du principe que l'infection, qui remonte à des années, est due à des aliments pour chats qui contenaient du matériel infectieux. C'est le premier cas qui se manifeste en Suisse, même si en Grande Bretagne, le Pays où l'épidémie de la vache folle (Encéphalopathie Spongiforme Bovine, ESB) a fait plus de victimes, on a déjà relevé environ 90 cas d'épidémie du « chat fou » à partir de 1990. Les symptômes de l’ESF sont semblables à ceux de la maladie qui atteint les bovins et ils provoquent de graves dégâts au système nerveux central.

Il paraît qu'il n'y a pas de danger pour l'homme: l ‘ESF peut être contractée seulement si l'on mange du cerveau de félins infectés. Selon les autorités suisses, le chat, s'est infecté en mangeant des aliments qui contenaient du tissu cérébral animal ou de la moelle épinière crue, ou insuffisamment cuite. La maladie qui atteint les félins a déjà été relevée dans de nombreux Pays, surtout parmi les animaux des zoos: pumas, tigres et lions. Donc pas seulement des vaches folles, mais même des chiens et des chats « fous »; selon l'Unicel, les fidèles amis à quatre pattes risquent eux aussi d'attraper la maladie qui frappe les bovins. Selon l'Unicel il y aurait environ 100.000 cas de « chien fou » en Italie et 50 de « chat fou ».

Les risques sont :

La transmission de l'agent de l'ESB à des animaux qui, par inadvertance ou délibérément, ont été alimentés avec des ordures de nourriture humaine ;
Exposition directe de la population humaine au risque du développement d'une variante de la maladie de Creutzfeld-Jacob à travers la consommation de viande de poulet qui contient l'agent pathogène de l'ESB.

Toutefois, même si les virus conventionnels et les bactéries pourraient ne pas survivre à l'hydrolyse des protéines bovines, l'agent de l'ESB pourrait résister. Le second risque n'est pas quantifiable et il le restera jusqu'à ce que le parcours de la transmission de l'agent de l'ESB aux humains et les conditions qui conduisent à la syndrome de Creutzfeld-Jacob resteront inconnus.

Les principales entités pathologiques reconnues chez les animaux sont :

   * l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) ou « maladie de la vache folle »
   * la tremblante du mouton et de la chèvre, encore appelée Scrapie
   * la maladie du dépérissement chronique (MDC) des cervidés
   * l'encéphalopathie transmissible des visons (ETV)
   * l'encéphalopathie spongiforme féline (ESF) des chats domestiques et des grands félins

Chez l’homme, les formes principales d’EST sont la maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ) et la variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (vMCJ), transmise à l’homme par l’ESB.

La maladie du dépérissement chronique (Chronic wasting disease CWD)
La maladie du dépérissement chronique des cervidés – ou « chronic wasting disease » (CWD) en anglais – fait partie du groupe des EST. Elle n'a été constatée à ce jour que sur quatre espèces de cerfs aux USA et au Canada. Les premiers cas de CWD ont été décrits en1967 dans l’Etat américain du Colorado. Mais ce n’est qu’en 1978 que le lien avec les EST a été établi par des examens histologiques. La maladie touche non seulement les cerfs en captivité mais aussi ceux vivant dans la nature.

La CWD a été observée à ce jour chez le cerf mulet (Odocoileus hemionus hemionus), le cerf à queue noire de Colombie (O. hemonius columbianus), le cerf à queue blanche (Odocoileus virginianus) et chez le wapiti (Cervus elaphus nelsoni).

A lire :
http://www.afsca.be/sp/sa-est/est-a_fr.asp
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 17:21 (2008)    Sujet du message: Les Mutilations de Chats Répondre en citant

Linda Moulton Howe, spécialiste du phénomène OVNI et des mutilations animales (voir : An Alien Harvest, Further evidence linking animal mutilations and humans abduction to alien life forms, préfacé par Jacques Vallée, Linda Moulton Howe Productions (1989)) , a publié sur son site, Earthfiles, des témoignages de mutilations animales envoyés par des auditeurs de l’émission radio Coast to coast.

Le 13 mai 2004, Long Beach, Californie (USA)
Mutilation de chat.

« J’ai eu deux voisins qui m’ont dit qu’ils vous ont entendu à la radio hier soir, et vous nous aviez demandé de vous faire parvenir tout rapport de chats coupés en deux ou en trois. Mon chat de 15 ans, « Legend », a été retrouvé coupé en deux à Long Beach, en Californie. Je crois que ce fut le 13 mai 2004. Les deux parties de son corps étaient dans la cour du jardin. L’une partie était son arrière-train, l’autre était le milieu et le haut de son corps (tête). »

La coupe était d’une précision extrême. Il n’y avait pas de sang, pas de poils sur la plaie de l’une ou de l’autre des deux moitiés du chat, rien indiquant que quelque chose de dentelé à été utilisé. Je me souviens avoir dit à ce moment là que c’était comme si [le chat] avait été coupé avec un laser parce que les bords des plaies étaient si lisses et propres. Et je ne pouvais simplement pas comprendre l’absence de sang. Il n’y avait pas de trace de trauma. Sa gueule, tête, ses yeux, étaient parfaitement normaux. Elle n’avait pas d’expression traumatisée. Il n’y avait pas de griffure où que ce soit sur le corps (excepté celle qui est évidente !). [C’était] si étrange ! Je savais que j’aurais dû prendre des photos à ce moment, mais j’étais vraiment bouleversée et je ne me sentais pas d’emprunter l’appareil photo de quelqu’un"

Début Mai 2007, Thornton, Colorado (USA)
Mutilation de chat.

« J’écoutais Coast to Coast ce matin, et vous ai entendu parlant de chats mutilés trouvés à plusieurs endroits dans l’Hémisphère Nord. Vous avez demandé à tout auditeur qui auraient vu cela dans leur région de leur envoyer un email. J’ai vu deux chats mutilés de la façon dont vous l’avez décrit ces quatre derniers mois, donc je vous contacte avec cette information »

« Je vis à Thornton dans le Colorado, une banlieue à environ 15 minutes du Nord de Denver. J’ai délivré des journaux dans cette région, et c’est sur l’une de ces routes que j’ai trouvé les deux chats. La première fois que j’en ai vu un, ce fut fin avril ou début mai 2007. C’était un tiers de chat, sa partie arrière, qui était par terre au milieu de la rue dans une zone résidentielle. Lorsque je l’ai vu j’ai trouvé que c’était plutôt étrange, mais j’ai conclu que peut être un renard ou un coyote l’avait tué et avait laissé les restes sur sa route en s’en allant.

Je n’y ai pas réfléchi davantage jusqu’à trouver le second chat mutilé vers la mi-août. C’était sur la même rue, à environ deux pâtés de maisons plus bas. C’était, à nouveau, le tiers postérieur du chat, par terre au milieu de la rue. Je suis sorti de la voiture et cette fois je l’ai regardé. Il était pareil à vos descrïptions à l’émission de ce matin. La coupe était extrêmement propre, il n’y avait pas de sang, pas d’organes. Je l’ai mentionné à la police et aux contrôles vétérinaires de la région, mais quelques jours passèrent donc ils ne purent pas en dire beaucoup, étant donné que la carcasse avait disparu le matin suivant. Je vous dirai si je trouve [encore] d’autres chats. J’espère que non ! »

En septembre 2005, Austin, Texas (USA)
Mutilation de chat.

« Je vous ai entendu sur Coast to Coast AM hier soir. Je suis retiré et vis dans une maison familiale à Austin, au Texas. Il y a environ deux ans, mon chat fut mutilé de la manière dont vous l’avez décrit. La police vint. Mon voisin fut témoin et la police enleva le chat pour moi. RS »

En septembre 2004, Santa Clarita, Californie (USA)
Mutilation de chat.

« J’ai entendu hier à l’émission Coast to Coast une histoire de mutilation de chat. Il y a de ça trois ans, je promenais mon chien, près de mon domicile, lorsque j’ai remarqué l’arrière train d’un chat. Il semblait coupé net et il était placé sur la pelouse exactement de la manière décrite durant l’émission. Il n’y avait aucune trace de sang ou d’autres parties organiques de l’animal à proximité. Je n’ai jamais revu une chose pareille. A titre d’information, ceci s’est déroulé près de River Circle à Santa Monica (56 kilomètres au Nord de L.A.). J’ai aussi noté que vous précisiez que ce genres de choses avaient été observées près de complexes militaires. Je vis à peu près à 95 kilomètres de Fort Edwards.AFB »

Date inconnue, Mesa, Arizona (USA)
Mutilation de chat.

« Bonjours Linda. J’ai entendu Coast to Coast ce soir traitant de chats mutilés. Je vis à Mesa, domiciliée à proximité de William Field, une base d’entraînement aérien de l’Air Force. Un matin, sur les coups de 6H00, alors que je promenais le chien de mon fils dans un espace vert du voisinage-je suis tombée sur un chat coupé en deux. Je n’ai pas pu m’approcher de trop de la dépouille à cause du chien qui était tout à coup très nerveux-mais j’ai pu constater que la partie avant du chat n’était pas dans les environs et qu’il n’y avait aucune trace de sang. Lorsque je suis rentrée j’ai appelé la Police de Mesa immédiatement pour rapporter ma découverte. L’agent que j’ai eu au téléphone m’a dit qu’il s’agissait probablement d’un coyote. Je lui ai répondu que cela me paraissait trop propre pour être l’œuvre d’une bête. L’agent a conclu en me disant qu’ils enverraient quelque un pour ramasser la bête. Au retour du travail, j’ai décidé de promener le chien une nouvelle fois, et le chat avait disparu. L’émission m’y a fait repenser pour la première fois depuis l’incident. Surtout la descrïption de la coupure quasi chirurgicale, TC »

En février 2006, Midwest City, Oklahoma (USA)
Mutilation de chat.

« J’habite une ville moyenne en Oklahoma central appelée Midwest City. C’est une zone semi-rurale, signifiant que les maisons sont plutôt éloignées les unes des autres. J’ai entendu Coast to Coast durant mon service hier, et ai été interpellé par votre rapport à propos de chats mis en pièces. En 2005, nos enfants nous ont offert un chiot (Boxer), en plus des deux chats que nous avions. Nous étions en période de fêtes et nous avions décidé de garder le chien à l’intérieur à cause du froid et de la ligne de chemin de fer non loin de chez nous. Je travaille de nuit, et lorsque je rentre vers trois heures du matin, je laisse le chien sortir. Un matin de février 2006, lorsque je suis allé chercher le chien, je l’ai trouvé en train de renifler la moitié avant de notre chat noir posé sur le sol. De la tête aux pattes avant seulement.

Lorsque j’en ai parlé à ma femme elle a supposé que quelque un soit venu là pour jeter le morceau dans notre jardin après qu‘un chien ou quelque chose d‘autre l‘ai tué. Mais à peu près trois jours plus tard, j‘ai trouvé un morceau de chat gris, dans les exactes même conditions, dans un champ près de chez nous.. Nous avons donc décidé de contacter la police. 5 jours plus tard, j’ai laissé notre chien dehors et il a trouvé un autre chat-blanc celui-ci, toujours mutilé de la même façon. Là nous avons commencé à nous inquiéter. Je ne pourrais pas parler de la façon dont les morceaux étaient découpés, parce que j’évitais de regarder de trop près en ramassant les morceaux, en revanche il n’y avait aucune trace de sang ou d’entrailles. Ce qui m’a mis la puce à l’oreille c’est lorsque vous avez parlé des bases aériennes aux environs de ce type de mutilations : Nous vivons à un mile à peu près de la Tinker Air Force Base. Nous avons au final trouvé 7 chats dans cet état en un mois. FA »

Printemps 2005, Meriden, Connecticut (USA)
Mutilation de chat.

« Le Printemps dernier nous avons trouvé un demi-chat dans notre jardin. Notre jardin est pourtant clôturé complètement Notre propre chat était lui perché et miaulait de peur quand nous avons trouvé la charogne. Au demeurant, il a disparu depuis quelques mois, nous supposons qu’il lui est arrivé la même chose. »

En 2003, ou 2004, Memphis, Tennessee (USA)
Mutilation de chat.

« Il y a 3 ou 4 ans, les informations de Memphis rapportaient la découverte de chats coupés en deux, dans la périphérie de la ville. Selon les témoignages, durant la nuit précédente on avait entendu des gémissements d’animaux sauvages. Mais je n’en ai jamais plus entendu parlé. Il s‘agit, par ailleurs, d‘une zone de grande activité OVNI et proche d‘une base militaire. MA »

Date inconnue, Austin, Texas (USA)
Mutilation de chat.

« J’ai trouvé deux demi-chats (parties arrières) sur mon terrain de Liberty Hill, Texas, au Nord Ouest d’Austin. LM »

En août ou septembre 2003, Winnemucca, Nevada (USA)
Mutilation de chat.

« Il y a plusieurs mois, ma mère après la lecture de « Hunt for the Skinwalker », s’est remémoré un incident relatif à des mutilations animales sur notre propre propriété, quelques années auparavant. C’était entre août et septembre de 2003. Il était 4h30 lorsqu’elle a laissé le chat sortir, au lever du jour elle a remarqué qu’il n’était pas de retour, elle est sortie à sa recherche. Elle l’a retrouvé rapidement à 40 mètres de la maison. Elle le décrit comme coupé net en deux sans signe de lutte ou de sang aux alentours Elle ne se souvient pas d‘avoir vu ou entendu quoi que ce soit d‘étrange durant le temps de disparition du chat. La nuit dernière, en écoutant Coast to Coast, j’ai relevé votre référence au fait que nombre de ces mutilations avait été rapportées à proximité de bases militaires. Nous vivons nous même près de la base aérienne et navale de Fallon, Nevada. Des lumières étranges y sont aperçues de temps à autres, dans le ciel. Et la sensation d’un courant électrique souterrain y a été remarquée par plusieurs témoins. FG »
 
Source:
http://www.newsoftomorrow.org
http://www.earthfiles.com/news.php?ID=1324&category=Environment
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Sam 6 Juin - 08:12 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 17:22 (2008)    Sujet du message: Les Mutilations de Chats Répondre en citant

Mutilations du chat et peur d’un culte qui s'étendrait dans les Faubourgs.
Par Robert Reinhold, envoyé spécial du « New York Times » le 13 août 1989.

Traduction et synthèse Mikerynos.

Les rapports sur de nouvelles mutilations nocturnes et horribles deviennent presque hebdomadaires, la plus tardif, date du  week-end dernier, quand un chat blanc tigré rayé a été retrouvé en deux morceaux. Bizarrement, personne n’entend jamais de bruit, et les chiens n'aboient pas. Il n'y a jamais de trace de sang sur la terre, seulement une carcasse féline découpée sur la pelouse au levé du soleil.
 
Soixante-sept victimes ont été retrouvées dans les trois derniers mois, quelques-uns coupés en demi-moitié avec une précision presque chirurgicale, d’autres sont éventrés ou sont dépouillés. Toutes ses découvertes de carcasses ont provoqué l’émoi dans cette région situé à environ 70 kilomètres au sud de Los Angeles, un faubourg typique avec des maisons entourées de gazon derrière des buissons de lauriers et de roses, ou tout le monde possède un chien ou un chat. Les propriétaires d’animaux apprivoisés, galvanisés par les rapports récents de mutilations animales « ritualistes » en Californie, dans le New Jersey, en Floride ou encore dans d’autres états, disent tous que des signes anormaux pointent, peut-être un jeune culte satanique. Mais les agents du contrôle sanitaires et les officiers du shérif, après autopsie sur des douzaines de chats et consultation avec un expert de la Faune Fédérale, disent que le coupable les plus probables sont des plus coyotes « Urbanisés »
 
Les résidents terrifiés ont pris l’habitude de garder leurs chats et petits chiens chez eux la nuit tombée. Mais cette précaution à été trop tardive pour « Benny » un chat siamois de « Ilse Sommers's »qui à été retrouvé par un voisin sur un côté de la rue Kootenay, ce matin du 8 janvier, découpé avec les organes internes sorties. En février, Ginny O'Donnell n’a retrouvé que quelques touffes de poils et des intestins sur sa pelouse, situé à « Laurinda Lane » (Comté de Orange) « La population ne ressent pas la même chose » dit Janet Hampson de Tustin qui à commencer une campagne d’information pour contraindre les autorités à enquêter sur l’hypothèse humaine des mutilations. « Nous avons toujours laissé sortir nos chats, et nous n'avions jamais eu ce genre de problème. Pourquoi maintenant ? » Elle cite plusieurs éléments en faveur de sa théorie : La découpe précise, presque chirurgicale, l’absence de trace de sang, absence de bruit (Les personnes du voisinage n’entendent rien, les chiens n’aboient pas). Elle pense que les chats sont capturés et emmenés ailleurs, mutilés et vidés de leur sang et ramené sur la pelouse du prioritaire ou du lieu ou ils ont été enlevés. « On entendrait les coyotes lors de l’attaque et aussi pendant leurs festins» indique Mlle Hampson, ajoutant que les coyotes ne laisseraient pas autant de « chair délicieuse » sur les carcasses. Un autre soupçon à été l’absence provisoire de mutilations du 17 mai au 30 mai, est-ce que le tueur était hors de la ville, en prison ? se demande-t-elle.  

Suite à un arrangement avec le « Orange County Animal Control », Mlle Hampson a obtenu les carcasses de plus de 60 chats qu'elle a gardés dans des congélateurs.  Cinq vétérinaires locaux sont venus pour les examinés, parmi eux le Dr. Leo Rifkind du « Suburban Animal Hospital » de Santa Ana, qui déclare qu’il a examiné les restes de 26 chats, « certains d’entres eux paraissent avoir été mutilés délibérément, c’est une évidence, concernant une intervention humaine » dit-il

Les autorités sont en désaccord avec ses conclusions. Le Dr. Nila A. Kelly (vétérinaire du comté) et les fonctionnaires du « Orange County Animal Control » ont exécuté des autopsies sur les 67 chats tués entre le 5 mai et la fin du mois de juillet, indique que les vétérinaires qui sont venus examiner les carcasses de Mlle Hampson n'étaient pas des pathologistes. Le  Dr. Kelly nous dit que le coyote en mâchant sa proie, éclatant les os avec ses canines, des signes qui ont été retrouvé dans les autopsies. Elle a ajouté que les coyotes préfèrent les organes internes, qu’ils peuvent couper un chat dans sa moitié, parce que la section centrale est souple et qu’il y a peu d’os. Le manque de tout sang n'est pas surprenant, parce que les coyotes tuent rapidement et le cœur arrête de pomper du sang.  

Elle indique qu’approximativement 10 chats sont mutilés par année dans le comté, principalement les jours précédents la Toussaint. « Il n’y a aucune activité satanique, les causes naturelles sont les plus plausibles, les chats domestique sont gras et leurs réflexes instinctifs de survie ont été modifiés par une vie familiale, souvent en contacte avec des canidés, si bien que les coyotes ne les effraient même plus »

« S’il y a un meurtrier de chat dans la région, nous le localiserons, mais nous n'avons aucunes évidences concluantes concernant cette hypothèse » indique Jack Edwards, directeur du « Orange County Animal Control » En conséquence, les autorités ont cessé de faire des autopsies sur les chats morts et le Lieut. Bob Rivas, porte-parole pour le Département du Shérif du Comté Orange, déclare que son département avait accepté le verdict de la Division du Contrôle Animale et que l’enquête était terminée.

Ce qui est surprenant, c’est que les patrouilles de nuit du « Orange County Animal Control » n’ont déclaré aucune observation de coyotes, leurs conclusions s’arrêtes aux autopsies. Tout ceci rend furieux les propriétaires de chats et Mlle Hampson accuse les autorités de paresse bureaucratique et incapable de faire face à un sujet aussi délicat. Elle déclare qu'elle avait bien compté plus de cent « meurtres » de chats sur les deux années dernières à Tustin et dans les villes proches du comté de Orange, de Yorba Linda, Fullerton, El Toro… Quel que soit les fait concernant la région, les experts disent qu’il y a une montée en puissance dans le pays sur la cruauté animal, ce qui est une source d’inquiétude pour la société.  Le détective Patrick G. Metoyer du département de la police de Los Angeles qui est un des consultants des 60 agences du ministère de l'intérieur concernant la loi aux Etats-Unis sur les groupes religieux et sataniques, indique que sa section a examiné une centaines d’affaires impliquant des animaux à Los Angeles pour la seule année 1998. « Ce qui arrive dans le secteur de Tustin est seulement un microcosme de ce que se passe aux Etats-Unis » a-t-il dit.

Carl A. Raschke, professeur d'études religieuses à l'Université de Denver, déclare qu’il y a plusieurs groupes différents qui sont responsables de la mise à morts d'animaux. « Ils représentent un large éventail des cultes magiques Latino-américaines du sang pour envoûter,  il y a aussi des pratiques de cultes antiques et guerriers germaniques qui sont pratiqué par les skinheads »
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 17:22 (2008)    Sujet du message: Les Mutilations de Chats Répondre en citant

Le Mecredi 17 octobre 2007, San Antonio (Texas) USA
Mutilation de chat.
Traduction & Synthèse Mikerynos

Encore deux nouvelles mutilations de chat à San Antonio, les résidents locaux ont décidé d’augmenter la récompense offerte pour l’arrestation du « tueur de chats ». Les cas récents de violence sur les animaux durcissent les critères d’adoptions concernant les animaux des refuges. A l’agence de la HSBC (Société humanitaire du comté de Bexar), attendez-vous à répondre à beaucoup plus de questions, car de nombreux critères sont devenus plus stricts concernant les adoptions d’animaux de compagnie se trouvant dans leurs refuges, suite aux affaires récentes de mutilations animales.


Situation des 11 chats mutilés rapportés sur les trois dernières semaines.

La semaine dernière, on a découvert trois cas de mutilations de chats du côté Nord, et la police pense que pour l’un d’eux, une hache à été utilisée. Deux autres moitiés de chats ont été découvertes le lundi. Personne ne sait s’il y a une connexion entre ces affaires. Cependant, en septembre dernier, un homme de La ville de Universal City a été arrêté pour avoir mutiler et tuer des chats qu'il avait adoptés. « De nombreuses recherches indiquent que des criminels (sadiques sexuels et violeurs) commencent souvant par des chiens, des chats et autres animaux avant de s’en prendre aux humains » indique Ron Aaron, le directeur de la « Animal Defense League »

Mardi, la HSBC offre une récompense de 1000 dollars sur son site web pour toutes informations permettant une arrestation du ou des auteurs de ces actes, récompense augmenté par les dons des résidents locaux.
http://www.humanesocietyspca.org/index.php
[/i]
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Ven 12 Sep - 18:33 (2014); édité 2 fois
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 17:23 (2008)    Sujet du message: Les Mutilations de Chats Répondre en citant

Le Lundi 03 décembre 2007.
DeCordova (Texas) USA

Traduction & Synthèse Mikerynos

Après la  mort de 16 animaux de compagnie qui ont été mutilés dans le Nord du Texas à DeCordova, la police craint qu’un tueur en série sévisse périodiquement dans la région. Une équipe composée de détectives a enquêté, ces derniers pensent qu'ils ont maintenant des réponses. Quand Shaun Trotter regarde son chaton de sept mois, il se rappelle un autre chat identique qui avait la même personnalité précoce. Ce chat a franchit la porte de la maison une soirée de ce printemps : « Environ dix minutes plus tard, nous sommes sortis et avons essayé de le rechercher et ne pouvions pas le trouver » déclare Trotter. La photo de son chat à finalement rejoint et grossis le fichier des chats tués dans cette petite ville. Plusieurs chats, comme celui de Trotter ont été retrouvés morts sur le terrain de golf.

« Dès le début de mars 2007, nous avons commencé à découvrir des moitiés de chats, fait des rapports sur les lieux des découvertes » indique le Détective Johnny Rose, adjoint du Shérif du Comté de Hoot. Le Shérif a formé une équipe d’enquêteurs pour faire des investigations et découvrir le ou les responsables. Un des moyens employés à été la mise en place de caméras et d’appareils photos dans le voisinage du terrain de golf, pour contrôler ce qui se passait la nuit.

« Des études ont montré que les tueurs en série commencent à mutiler des animaux avant de s’en prendre aux personnes, donc nous avons peur d’avoir un futur tueur » précise Rose. Les appareils d’enregistrements (photos et caméras) après une centaine d’heures n’ont rien montré d’autre que des prédateurs et personne d’autre, aucun « prédateur humain ».

Ce mois ci, un expert légiste et un zoologiste ont confirmé les soupçons des détectives adjoints du Shérif, « Ils ont jugé que les chats avaient été tués par des prédateurs, comme les coyotes par exemple » indique Rose, ce dernier impute donc les 16 dernières mutilations de chats à DeCordova aux coyotes. Le détective Johnny Rose est maintenant confiant concernant les coupables et indique « Tant que les chatons joueront à l’extérieurs, il y aura toujours des coyotes qui les attendrons »

Source : Chris Hawes (WFAA-TV)
http://www.wfaa.com/

Le 26 septembre, 2007 Granbury, Texas (USA)

Le mystère concernant les mutilations de chats qui date depuis quatre décennies a été rapporté aux États-Unis, au Canada, en Angleterre et en Australie. Il y a seulement trois semaines, une douzaine de mutilations de chats ont eu lieu dans la ville de Destin, en Floride, dans l’Alberta et au Canada (province de l’Ontario), depuis Avril 2007, d’autres mutilations sont apparues à Waco et Corpus Christi au Texas.

Une série récente concernent la mutilation de 14 chats à Granbury (Nord de Glen Rose) près de Stephenville au Texas, dont les corps ont été retrouvé sans effusion de sang et chirurgicalement découpés. Linda Moulton indique que les coupes sont identiques à celles qui sont faite sur les bovins et chevaux, incisions faites avec une chaleur suffisante pour cuire l’hémoglobine. Généralement les chats sont  coupés en trois parties, une coupe propre qui laisse un tiers de côté, la partie centrale est prélevé, les pattes et la partie supérieur sont généralement retrouvés.
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 3 Mar - 15:27 (2008)    Sujet du message: Les Mutilations de Chats Répondre en citant

Des chats mystérieusement Mutilés.
par Bill Oliver, mars 1998

Traduction Mikerynos



  
La vallée de l'Okanagan est située en Colombie-Britannique (province du Canada) entre la région de Vancouver, la principale ville est Kelowna (96 288 habitants)

Par une belle nuit chaude d'Okanagan, ou le matin très tôt, en juin 1995, une femme de Kelowna était dans sa cuisine. Elle regarde dehors par la fenêtre qui donne sur un verger, lorsqu’elle aperçoit deux objets lumineux et brillants ayant la forme d’un cigare à environ 10 ou 12 mètres au-dessus des pommiers et se déplaçant lentement. Elle n'a eu aucun problème pour les regarder « Ils étaient d’une belle couleur jaune », le secteur des vergers était lui baigné d’une lumière bleue, et les objets semblaient cherché quelque chose. Ils ont commencé à se déplacer lentement pour se diriger en direction de la maison et du garage. Des faisceaux de lumières blanches sont alors apparus. Le témoin a décrit les lumières comme cassé vers le haut, « Comme une ligne blanche en bas de la route ».  La femme à alors une pensée qui a traversé son esprit pendant son observation, son souci pour les chats.

Les chats du voisinage se rassemblent souvent dans le garage et c'était maintenant l’endroit où les lumières « recherchaient quelque chose». Les objets ont alors tourné au loin et à gauche. La douzaine de chat qui étaient présent dans le secteur n’ont plus été revu les jours suivants. « Quelqu'un fait quelque chose avec nos chats »

La région de Kamloops à également subit des cas de mutilations de chats, une douzaine. Les chats ont été coupés en deux, aucune trace de sang, d’agitation, de trace de lutte. Actuellement les chats mutilés sont apparus la première fois sur le côté occidental de Vancouver. Dans exemples de chats qui avaient été découpés par la moitié avec une grande précision après exsanguination. Jamais une trace de sang n’a été trouvée sur ces demi-carcasses. Dans la région de Surrey, l'automne dernier, des corps de demi-chats ont encore été retrouvés, deux femmes ont retrouvé les restes de leurs propres chats. La première est sortie pour faire quelques opérations bancaires, assez curieusement elle a pris le plus long chemin pour aller à la banque, a son retour elle a trouvé son chat mort coupé par la moitié, l’autre aillant disparue. L’autre femme a trouvé son chat dans la ruelle derrière sa maison. Exempt de sang, parfaitement coupé en deux et ne montrant aucun signe de lutte.
Le SPCA local indique que se sont des attaques de coyote qui sont responsable de ces faits. Ma surprise à été grande,  quand je suis tombé sur une histoire semblable de demi-chats dans une ville du nom de Lee, qui est près de la vallée de Hudson (USA) et sur d’autres histoires qui se sont déroulé à Gulf Breeze (Floride), Plano (Texas), Fall's Church (Virginie) et à St Louis (Missouri), 20 cas en automne pour cette dernière.

Il est intéressant de noter que comme dans le cas de Kelowna, l'activité OVNI a été
Nombreuses dans les secteurs concernés par les mutilations de chats. Une coïncidence ? Peut-être. Un raccordement ?

Source :

http://www.ufobc.ca/Supernatural/AnimalMutilations/cat.htm

_______________________________________________________________________________________________________________________________________

Le Mystère des chats Mutilés

Le 23 juillet 2005, au cours du dernier mois,  la petite ville de Oak Harbor dans l’Ohio (Comté de Ottawa, Canada) a suscité l’attention nationale et même internationale. Les habitants pensent que des êtres extraterrestres, ou que l'antichriste lui-même, sont venus pour mutiler les animaux domestiques.

Pendant une période de six semaines, les résidants de Oak Harbor ont trouvé sept chats morts, dont quatre qui ont été coupés en deux. La police et le responsable animalier de la ville sont convaincus que c’est le travail des coyotes, mais plusieurs personnes n'en sont pas aussi sûres. Ils ont remarqué la précision des coupes, et le l’absence de signes de lutte, écartant la thèse du prédateur.

Puis une autre explication est survenue d’un homme de Oak Harbor, qui n'a pas voulu dire son nom, et qui  a proposé que les décès de chat puissent être le travail des UFO ou d'étrangers d'une autre planète. Entre temps, le journal le « News-Times » à reçu du courrier et des mails de personnes habitant dans le pays qui y voient un lien avec d’autre cas de chats tués de cette façons. Linda Moulton a étudié les cas de Oak Harbor et à écrit un article sur son site. « Les chats sont les seuls animaux découverts régulièrement coupés en deux » dit-elle. Une habitante de Oak Harbor à dit que le corps de son chat était « comme une marionnette dans ses mains»

Les fonctionnaires de gouvernement qui reçoivent des informations sur ces cas disent souvent qu’ils sont l’œuvres de prédateurs, de maladies ou de sectes sataniques. « Dans les dernières décennies, de nombreux cas de chats coupé en deux ont été trouvé en Angleterre, au Canada et dans l'ensemble du territoire des Etats-Unis » dit Linda Moulton. Le massacre des chats de Oak Harbor s'est arrêté, et les animaux de compagnie restent à l’intérieur des habitations. La police n'a reçu aucun rapport de chats morts depuis plus de deux semaines.

L'histoire à l'origine a été éditée par le quotidien de Tacoma/WA, Jessie Stensland
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Sam 16 Fév - 23:17 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 28 Mar - 19:34 (2008)    Sujet du message: Les Mutilations de Chats Répondre en citant

Le 28 Mars 2008 Edmonton, Alberta (Canada)
Des étudiants du lycée élémentaire Parkview situé au 143 13, sur la 92ème avenue à Edmonton, ont appelé la police après la découverte d’un chat coupé en deux du côté nord de l’école. L’étudiant Steven McLean déclare qu’il est arrivé à l’école à 8h30, un ami lui a alors indiqué de la découverte d’un chat coupé en deux, sur le terrain de tennis à 30 mètres de l’école, il n’y avait aucune trace de sang sur les lieux. McLean est retourné à l'intérieur de l’école pour avertir le personnel scolaire et la police a été appelée.
______________________________________
Source :http://www.edmontonsun.com/
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Sam 16 Fév - 23:17 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 21 Sep - 15:05 (2008)    Sujet du message: Les Mutilations de Chats Répondre en citant

Le 11 avril 2008, Largo (Floride, USA)
Les autorités indiquent que deux mutilations récentes de chat dans la région de Largo n'étaient pas le résultat d’une cruauté envers les animaux, comme le suspecté le Sheriff et ses adjoints du comté de Pinellas : « Les chats ont été probablement tués par chien » Le premier animal a été découvert le 13 Mars 2008 par son propriétaire vers 17h00 quand ce dernier à découvert une partie de l’animal dans la cour de sa maison. Les restes ont été enterrés avant l’arrivé des enquêteurs.

Le deuxième animal a été retrouvé le 4 avril par un résidant promenant son chien. La WTSP-TV a signalé que trois chats avaient été mutilés dans la subdivision de Del Prado, plus trois autres dans un voisinage contigu, deux lapins ont rencontré un destin similaire le mois passé. « C’est quelqu’un qui coupe intentionnellement nos chats par la moitié » déclare Mme Kelly Paradise dont le chat « Oscar » a été tué le week-end dernier.

Mutilations de chats à Portland (Orégon, USA) Avril et Mai 2008.
La découverte de cinq chats mutilés près du campus universitaire d'état de Portland a incité la société «Oregon Humane Society » à offrir à mille dollars de récompense pour des informations pouvant permettre l’arrestation des auteurs. Les corps mutilés des animaux familiers ont été retrouvés près du campus en avril 2008 et de nouveau le jeudi 29 mai 2008. Le Dr. Kris Otteman, médecin-Vétérinaire, directeur de shelter OHS, déclare « Ces chats ont été impitoyablement attaqués et tués par quelqu'un qui à une négligence totale pour la douleur qu'il inflige, il est difficile de croire que l’on peut faire ceci à un animal ». La semaine dernière, le corps d'un adulte mâle noir et blanc a été découvert. Une autopsie a exécuté par le Dr Otteman qui a confirmé que les blessures étaient compatibles à celles infligées sur les quatre chatons dont les corps ont été retrouvés dans le même secteur en avril.

Des officiers de police ont été commissionnés par le gouverneur du « Investigative Animal Cruelty Crimes » pour une investigation. Il y a environ plus de 900 plaintes par an dans le secteur de Portland concernant des délits ou des abus sur les animaux. Le crime contre les animaux est un crime en Oregon, punissable par des amendes pouvant atteindre 125 000 Dollars et cinq ans de prison.
_____________________________________
Source : « The Portland Tribune »

18 septembre 2008
Des mutilations similaires de chats persistent toujours à l'est de Palm Springs en Californie, et dans d'autres régions des États-Unis...
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Sam 16 Fév - 23:17 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 13 Oct - 15:35 (2008)    Sujet du message: Les Mutilations de Chats Répondre en citant

Mutilations de chats, La Quinta, CA (US) Riverside County
Jeudi 29 mai 2008

Les fonctionnaires de police du shérif du comté de Riverside étudient la mort de trois chats supplémentaires dans la région de La Quinta, portant le total à six félins mystérieusement retrouvés mutilés ces dernières semaines. Les enquêteurs pensent que la mutilation des trois chats à un lieu dans un rayon de 1,5 Kilomètres dans la partie Nord de La Quinta, et qu’ils sont liées. Les experts affirment que la cause du décès n’est pas du à une attaque d’un quelquonc animal. Les propriétaires ont jeté les corps des animaux avant que le département du shérif puissent examiner les carcasses.

Chats Mutilés, Lawrence, Est de Palm Springs, Californie (USA)
Le 29 Septembre 2008.

Mark McCanon avait l'habitude de laisser son chat blanc âgé de 13 ans dehors, lorsque lundi matin en allant cherche son journal vers 8h00, il à découvert ce dernier mutilé dans son arrière-cour. L’animal était éviscéré, ses pattes arrière et sa queue se trouvaient à proximité du corps. Les policiers de Lawrence indiquent qu’ils possèdent plusieurs rapports du même style au cours de la dernière semaine, principalement à l’Ouest du bloc 3200 de Ninth Street. McCanon indique que trois voisins ont récemment retrouvé leur chats mutilés dans leur cour. Une tête de chat à également été retrouvé dans la ville voisine à Centennial Park.
____________________________________
Source: http://www.earthfiles.com/
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Sam 16 Fév - 23:18 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 26 Mar - 11:40 (2009)    Sujet du message: Les Mutilations de Chats Répondre en citant

Chats Mutilés ,Corpus Cristi, Texas (USA)
Le 18 mars 2009

La police de Corpus Cristi enquête sur un chat retrouvé coupé en deux près de « Club Estates Elementary School » sur le côté sud de Corpus Christi. L’officier de police, le Sgt Jason Lee a déclaré: «J'ai retrouvé un chat qui a été coupé deux moitiés, celles ci étaient séparées d'environ 4,5 mètres de distance. Le chat mutilé a été découvert à « Middlecoff park » il a été coupé de façon nette par une incision dans son milieu. Ses organes ont été retirés et n’ont pas été retrouvés sur les lieux. Depuis avril 2008, 31 mutilations de chats ont été signalées à la police de Corpus Christi. Douze de ces 31 chats ont été trouvés dans la même zone sur le côté sud de la ville. La police n’a pas de suspect et n’a procédait à aucune arrestation.
______________________________________
Source: http://www.kiiitv.com/
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Sam 16 Fév - 23:18 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 6 Juin - 08:08 (2009)    Sujet du message: Les Mutilations de Chats Répondre en citant

Mutilation de chats dans le Sud de la Floride, le 29 Mai 2009.
Par Jennifer Lebovich et Howard Cohen

Synthèse & Traduction Mikerynos

« Il est rare de trouver ce genre de blessures causées par des personnes, Il est donc important de ne pas exclure les autres possibilités » Randall Lockwood, ASPCA, Washington, D. C.

MIAMI - (Banlieue Sud) Dans une rue calme de Cutler Bay, les voisins se sont réveillés la semaine dernière avec une découverte effrayante : Des chats mutilés. Certains sont pelés et d'autres découpés en tranches par leur milieu, les corps sont laissés sur place. En tout, les fonctionnaires municipaux et la police déclarent, qu’ils ont eu environ 20 rapports de chats retrouvés mutilés et tués dans les rues des quartiers de Cutler Bay et Palmetto Bay. Ce massacre a commencé le 13 Mai. La police de Miami, avec l'aide des services animaliers du comté, enquête sur ce mystère mais n'a fait aucune arrestation à ce jour.

Le détective Bobby Williams de la police de Miami trouve très inquiétant cette vague de mutilation de chats. Le premier cas à été signalé la première fois la semaine dernière. Le maire a incité Eugene Flinn du quartier de Palmetto de publier d’une mise en garde sous la forme d’un avertissement pour les habitants possédant un chat. Les résidents doivent garder leurs chats à la maison. La « Humane Society of the United States » par sa porte-parole locale en la personne de Jennifer Hobgood, offre une récompense 7500 dollars pour toute information pouvant mener à une arrestation ou une condamnation. La police a retrouvé deux chats au 173e Rue Sud-Ouest et 88e Avenue et 165e Rue et 92e Avenue, le lundi et un autre autour de 174e Rue Sud-Ouest et 92e, portant le nombre de rapports à 29 chats mutilés. L’officier de police Rebeca Perez indique que parfois les viscères sont manquants, la peau enlevée et la carcasse exsangue. Les coupes sont nettes. La police a cependant refusé de dire si nécropsies ont été menées sur des chats tués dans le comté.


Le 3 juin 2009 : deux chats mutilés ont été découverts à 80 Kilomètres de distance dans le sud de la Floride à Lauderhill , le capitaine Rick Rocco, porte-parole de la police de cette municipalité indique qu’il est encore trop tôt pour un faire un lien avec les cas de Miami, mais les chats ont été tués et mutilés de la même façon.

A la date du 5 juin 2009, la récompense est passée à 12 500 dollars. Les autorités de Miami et de Lauderhill déclarent qu'il est trop tôt pour dire qui est en train de tuer les chats. « Il est rare de trouver ce genre de blessures causées par des personnes, Il est donc important de ne pas exclure les autres possibilités » déclare Randall Lockwood, spécialiste du comportement animal et responsable du ASPCA à Washington, D. C. Jack Levin, professeur de criminologie à la Northeastern University de Boston a déclaré à propos de ces faits dans le sud de la Floride, qu’ils sont préoccupants. Des chats mutilés animaux ont été signalés au cours des cinq dernières années dans d'autres États, y compris la Californie, le Texas et le Colorado.

Le 11 Juin 2009, trois autres chats mutilés ont été retrouvés dans le quartier de Palmetto Bay.
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 15 Juin - 21:50 (2009)    Sujet du message: Les Mutilations de Chats Répondre en citant

Chats Mutilés , Rutland, Colombie-Britannique (Canada)
Le 24 Mai 2009.

La RCMP de Kelowna enquête sur une mutilation chat qui c’est produit dans la région de Rutland. Les restes du chat coupé en deux ont été retrouvés sur la pelouse de la résidence de condo, au bloc 200 par Garry Thiessen un des habitants. Les deux moitiés placées délibérément se trouvaient à 90 centimètres l’une de l’autre indique l’agent de police Steve Holmes. La coupure est nette et ne pouvait pas avoir été faite par un chien. En 2004, au moins une demi-douzaine de chats a été tués et mutilés à Rutland. Les mutilations ont repris en 2006 avec deux autres cas. Toutes ces attaques ont eu lieu dans des zones d'habitation dense, centre ville et banlieue, et jamais aucune arrestation à ce jour.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:45 (2017)    Sujet du message: Les Mutilations de Chats

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com