Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 2
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos



Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673

MessagePosté le: Lun 21 Mar - 11:27 (2011)    Sujet du message: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 2 Répondre en citant

Revue du message précédent :

Casbas, Buenos Aires (Argentine) 15 Mars 2001
Mutilation d’un cheval.

Synthèse & Traduction Mikerynos


La ville de Casbas dans la province de Buenos Aires est connue pour de nombreux cas de mutilation, en Mai 2002 l’équipe de Vision OVNIS avait rencontré le Dr Jorge Omar Fernández, le vétérinaire local, lors d’une enquête sur la mort de trois veaux. Cette fois ci, le correspondant du groupe, Cesar Lomar, à reçu des informations et a commencé des investigations sur la mort d’un cheval (Photo No 1). Casbas se localise à quelques kilomètres de la ville de Salliquelo ou le Dr Daniel Belot à découvert le premier cas de mutilation en Argentine. Cesar Lomar en donnant les détails des événements, indique que l’enquête à débuter dans les 24h, comme l’exige le protocole pour ce genre d’affaire : Les données recueillis datent de la veille et les photographies ont été prises le 17 Mars.


L’animal à été découvert dans un pâturage entouré d’une haute clôture grillagée (Photos No 3 et 4), à environ 1000 mètres de la lacune de Guamini. L’endroit exact connu de l’enquêteur mais ne sera pas révélé à la demande du propriétaire. Il s’agit d’une région composée d’espace boisé et de plage (Photo No 10). Le 15 Mars, vers 21h00, des témoins racontent qu’ils ont entendu un bruit fort provenant de la lacune, et qu’ils ont eu peur. Lorsque que l’animal à été découvert, des photos ont été prises avec un téléphone (Photos No 4,5 et 6) sur ces dernières on remarque une décoloration de blanchâtre sur les poils au niveau des coupes de l’oreille et de la mâchoire : Une décoloration que l’on ne retrouve pas sur les photos du 17 Mars (Photos No 7, 8 et 9)


Toutes les coupes ont été faites sur un seul côté, les organes internes ont été prélevés par une large découpe en ovale, ainsi qu’un œil. Cesar Lomar n’a pas remarqué d’odeur de putréfaction lors de sa visite. Les autres animaux ne se sont pas approchés de la carcasse. A 600 mètres, des traces de 8x9 cm ont été découvertes sur la plage (Photos No 11, 12, 13 et 14) Cesar a essayé de les suivre sans succès, car celles-ci se perdaient dans l’eau de la lacune.


____________________________________
Source : http://www.visionovni.com.a
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 21 Mar - 11:27 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 18 Avr - 11:30 (2011)    Sujet du message: Goya, Corrientes (Argentine) Janvier 2011. Répondre en citant

Goya, Corrientes (Argentine) Janvier 2011.
Mutilation d’une vache.

L’information arrive aujourd’hui, elle concerne un cas de mutilation sur une vache qui a eu lieu au début de l’année, dans le ranch « San Alejo » à Goya, une ville située dans la province de Corrientes. C’est une jeune femme du nom de Pittaluga Belen qui prise les photos et les a mises en ligne sur Facebook. D’après elle, c’est la troisième année consécutive que cela ce produit dans cette exploitation. La police n’a pas d’explication...


___________________
Source: Vision Ovni
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 25 Mai - 19:01 (2011)    Sujet du message: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 2 Répondre en citant

Argentine, deux nouveaux cas de mutilations : Une dans la province d’Entre Ríos et la seconde dans celle de Buenos Aires.

Lieu: Antelo, Dto. Victoria - Entre Ríos
Date de Constatation: Entre le 20 et 23 avril 2011.
Auteurs de la découverte: Andrea et Gerardo
Les Faits : Andrea et son mari Gerardo se promenaient dans la campagne le week-end de pâques, le samedi 23 Avril vers 16h00, ils ont sentit une forte odeur provenant d’un pâturage. C’est ensuite qu’ils ont découvert la carcasse, celle d’un taureau dont les blessures semblaient cautérisées. Ils ont pris des photos qu’ils ont ensuite transmises à Silvia Simondini de « Vision-Ovni » (Photos No 1 et No 2)

 

Malheureusement la date tardive de ce témoignage ne permet pas une enquête de terrain. Cependant l’odeur de décomposition provenant de l’animal indique qu’il a été mutilé plusieurs jours avant la date sa découverte. Ce cas est retenu en tant que statistique, suite à une évaluation positive de l'expertise photographique, en particulier le prélèvement de la peau de la mâchoire, des organes génitaux et d’une blessure derrière une des pattes (ripage de fixation ou d’attache ?) (Photo No 3, No 4 et No 5)



 

____________________________
Source: Vision Ovni
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Mer 25 Mai - 19:04 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 25 Mai - 19:03 (2011)    Sujet du message: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 2 Répondre en citant

Lieu: Casbas, Province de Buenos Aires
Date de Constatation: Entre le 20 et 21 Mai 2011.
Propriétaires de l'animal : Ana María et Jorge.
Auteur du rapport: César Lomar
Les Faits : César est un correspondant de « Vision-Ovni » dans la région de Casbas, il a de nombreux contacts, en tant que chercheur, avec les habitants de cette zone. Il y a quelques jours, il a reçu un mail de Ana María qui lui raconte ce qui s'est passé dans son exploitation. Une génisse découverte morte avec des coupures, mais pas de sang répandu sur le sol. César Lomar décide de la rencontrer et de faire les constations sur le terrain. Après deux heures de route, ce dernier arrive en fin d’après-midi vers 17h30.

L’animal a été découvert gisant sur la clôture couchée du pâturage qui se trouve à 4 km de Casba. (Photos No 1 et No 2) C’est Ana María et Jorge qui le matin du 21 en observant une attaque de prédateurs sur la première clôture grillagée en ont fait la découverte, alors qu’ils faisaient le tour de leur exploitation. Le reste du troupeau apeuré est resté de l’autre côté du champ. Les propriétaires ont appelé un vétérinaire local et prévenu la police.



 

Les premières analyses indiquent que l'appareil reproducteur a été prélevé par une coupe ovale, il y a aussi un trou qui part de l’os de l’épaule, il manque également une oreille. Aucune trace de sang dans la zone proche de la carcasse. Des restes d’une substance blanche, ressemblant à de la graisse sont visibles sur l’une des coupes, ce qui est rare (Photos No 3 et No 4)

 

Le vétérinaire indique que les traces faites sur certaines côtes ne sont pas celles d’un chien, elles sont aussi trop faibles pour être l’œuvre d’un prédateur.
La police indique que les chiens ne sont pas responsables de la mort, il n’y a aucune empreintes ou traces de lutte sur le sol, a part celle du bovin.
____________________________
Source: Vision Ovni
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 4 Juin - 18:50 (2011)    Sujet du message: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 2 Répondre en citant

Juana Koslay, Province de San Luis (Argentine) Mai 2011.
Suspicion de mutilation d’un chien.


Les membres de l’équipe de vision-ovni lors d’un déplacement dans les environs de San Luis, où de nombreux animaux ont été mutilés, afin de recueillir des témoignages. Arrivée sur place le 2 Juin, ils ont été interpelé par Eugenia Ramirez un journaliste correspondant du quotidien « La República » qui nous propose une série d'interviews concernant des faits ayant eu lieu dans la localité de Juana Koslay, située à 9 Km de San Luis.

Les habitants du quartier de « Los Eucaliptos » qui déclarent que des enfants qui jouaient le long du ruisseau « Cuchi » ont fait une macabre découverte. Il s’agisait du cadavre d’un chien sur lequel il manquait toute la partie postérieure, ainsi que tous ses organes internes. Plusieurs spéculations sur la cause de la mort ont été émises : Attaque d’un prédateur, rite d’une secte satanique... Mais la coupe droite et nette de la blessure écarte l’hypothèse de l’attaque d’un animal sauvage. En effet sur a coupe propre et nette, une cautérisation est observable. C’est comme si l’animal avait été coupé avec une scie ou un outil similaire. Ce qui attire aussi l’attention, c’est la couleur plus sombre de la chair dans la zone de la coupe, comme si celle-ci avait subit une forte chaleur. Il faut souligner l’absence totale des viscères.


___________________
Source : vision-ovni
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 27 Juil - 10:47 (2011)    Sujet du message: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 2 Répondre en citant

San Martin - Loreto, Santiago del Estero (Argentine) Le 6 Juillet 2011.
Mutilation de deux vaches.

C’est Damián Lugones âgé de 77 ans qui a retrouvé deux vaches de son exploitation mutilées à 500 mètres de son habitation, proche de la ville de Yalan dans la province de San Martin. Le commissaire adjoint Felipe Santillán responsable de l’unité régionale No5 de la police contre la prévention et le vol de bétail est venu dans la région et il a rencontré Damián Lugone. Comme l'a déclaré l'agent de police Diario Panorama, le producteur leur a raconté l’étrange événement et il les a accompagnés à l'endroit où ont été découverts les animaux. La première chose qui a attiré l'attention du commissaire adjoint, a été l'absence de l'odeur caractéristique des animaux qui sont morts depuis plusieurs jours.

 

Chaque animal est couché sous un arbre, avec la tête tournée vers le sud, les pattes à l'Ouest. Les yeux, les mamelles et les langues ont été prélevés. « J'ai été surpris de ne pas voir de sang sur le pelage de l'animal, ni aux alentours » déclare Santillan, il ajoute « Il n'y avait aucun signe indiquant que les vaches avaient été attaquées par des prédateurs » L'officier de police indique que jeudi il va revenir dans la région pour voir si d'autres producteurs ont souffert d’incidents similaires.

La situation vécue jours dans la ville de Yalan, où ils sont apparus vaches mutilées dans des circonstances étranges, ont eu un impact national : Une vache mutilée près de la ville de Caledon (province de La Pampa) Le 4 Juillet 2011, dans la région de Santa Fe, le 7 Juillet 2011, Osvaldo Lugones (67 ans) a découvert du bétail mort avec des marques étranges. A Santiago del Estero le 8 Juillet 2011, une nouvelle vache mutilée a été découverte.
En effet, beaucoup de vaches mutilées (langues, sans yeux et mamelle) et sans effusion de sang, ont été retrouvé dans cette zone de Yalan à 42 kilomètres à l'Est de Brea Pozo (San Martín) les résidents locaux attribuent ces faits étrange aux « Chupacabras ».
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 27 Juil - 10:50 (2011)    Sujet du message: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 2 Répondre en citant

Alta Italia, La Pampa (Argentine) Le 13 Juillet 2011.
Mutilation de taureaux

Deux taureaux ont été retrouvés mutilé à la ferme « El Iman », située à 13 km de Alta Italia. C’est le propriétaire Jorge Pratt âgé de 51 ans qui en a fait la découverte à 13h30 le mercredi 13 juillet. Le policier Germain Schreiber et le vétérinaire local se sont déplacé sur l’exploitation le jour même, le vétérinaire n’a pas pu déterminer la cause de la mort. Dans une interview donnée au journal « El Diario » Jorge Pratt indique que quatre jours auparavant, le gestionnaire El cuadro (âgé de 40 ans) du champ à découvert dans un enclos de 60 hectares deux bouvillons Angus Abeerden morts, pesant chacun 350 kg avec d’étranges mutilations et aucune trace de sang autour : Sur les animaux, il manquait la peau du museau gauche jusqu’a l’os, une absence totale des langues et une partie de la gorge avait été découpée. Sur un animal, les dents supérieures sont absentes et la lèvre supérieure a brûlé. Les animaux étaient encore vivants le 12 juillet, dans l’après midi et le soir.


Pratt qui est habitué à voir des animaux morts n'a jamais vu une telle chose : « J’ai vu beaucoup d'animaux morts, mais jamais dans ces circonstances » déclare-t-il. En plus des deux animaux morts découverts, il y avait deux portes d’enclos avec des chaînes brisées et un bouvillon dehors. Son fils Mauricio, âgé de 18 ans, a pris des photos des animaux morts laissés dans le champ.

Il faut noter que depuis le début de l’année, 15 cas de mutilations ont été enregistrés, et toujours dans l’Ouest de Castex, pour mémoire, le phénomène des vaches mutilées avait provoqué des remous en 2002.
________________________________
Source : El Diario de La Pampa
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 31 Juil - 19:09 (2011)    Sujet du message: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 2 Répondre en citant

Yalan, district de San Martín (Argentine) Le 6 Juillet 2011.
Mutilation d’une vache.

Traduction & Synthèse Mikerynos

Le 6 Juillet, le journal local « El Diario Panorama » de la province Santiago del Estero, informe ses lecteurs sur des décès mystérieux d’animaux dans le ranch de « Lugones » appartenant à Orlando Lugones. L’article est signé par le journaliste Jorge Jerez, ce dernier y mentionne l’étrange situation qui règne dans la région, ainsi que l’impact national concernant ces événements. Le journaliste rappel qu’il y a environ 5 ans, le même phénomène a sévit dans différentes régions du Nord. Sur les terres du ranch « Viano » le propriétaire avait retrouvé deux des ses bovins mutilés sur lesquels ils manquaient les langues, les mamelles et une partie des organes reproducteurs. Le vétérinaire venu sur place a indiqué que les décès dataient de plus de 24h et qu’il n’y avait pas d’odeur, ni la moindre trace de sang sur le sol. Quelques heures après, les personnels du SENASA de Santa Fe sont venus prendre des échantillons sur les animaux, mais qu’aucune communication officielle n’a été faite depuis...


La vache a été déplacé dans un terrain à 300 mètres de la maison de don Orlando L’animal est resté sur place plus d’un mois et l’état de la carcasse a subit beaucoup de dégât :
Les photographies No 1, 2, 5 et 6 montrent que la peau a été proprement prélever et que la coupe forme un ovale.
Les photographies No 3 et 7 montrent ce qui semble être une lacération.
La photographie No 4, Orlando montre l’endroit ou l’animal a été découvert.
La photographie No 7, montre la trace laissée après un prélèvement de tissu.
La photographie No 8, montre l'intérieur du système respiratoire, on observe les deux cartilages aryténoïdes, qui rattache le larynx à l'os hyoïde.


Selon Orlando Lugones, le vétérinaire ne pouvait expliquer les blessures. Les autorités et le SENASA ne sont jamais revenues sur place. Lors d’une conversation avec les policiers du commissariat de Garza, nous apprenons que deux nouveaux cas de mutilations ont eu lieu récemment : Cette fois ci, il s’agit de deux porcs. L’un est des animaux est mort mais le second est encore vivant, malgré l’extraction d’un œil.

La photographie No 1, montre l’enclos et l’entrée du domaine.
La photographie No 2,3 et 4 différentes vues de l’endroit ou l’animal a été découvert.


Un petit rappel de certains faits.
Le 22 Décembre 2005, à parajes de Quimiloj (Garza – District de Sarmiento) et à La Puerta (District de Termas de Río Hondo) sur un animal mort depuis 3 jours et ne montrant aucun signe de putréfaction, des mesures au telluromètre (1) faites par Carlos Puentedura (2) ont laissé perplexes les chercheurs, parce qu’il y avait des différences au niveau de la conductivité de la terre entre celle ou se trouvait l’animal et son environnement. De plus, la zone entourant la carcasse était de 18° degrés C, tandis que la zone proche de l’animal a rapidement grimpé, cette mesure a été réalisée avec un thermomètre laser. L’un des caméraman, nommé Rodolfo Juarez, à subit des interférences lors des enregistrements proche de la carcasse. La conclusion de tout cela est qu’il est possible qu’un « faisceau abducteur » avec un composant UV très élevé et qui empêcherait la décomposition immédiate et la prolifération des bactéries dans l’organisme.

En Mars 2008, il y a eu de nouveaux cas de mutilations dans la province, sept taureaux morts et mutilés, sans le cœur, les organes génitaux et la langue, ont été découverts par un agriculteur dans son champ à l'intérieur de Santiago del Estero. Des traces de brulures étaient présentes autour des blessures. Là aussi, il y a absence de charognards dans la région où les décès sont survenus.
____________________________
(1) Un telluromètre est un instrument de mesure électrique permettant de mesurer la résistivité du sol ainsi que la résistance des prises de terre d'un réseau électrique.
(2) Carlos Puentedura est un technicien travaillant dans les télécommunications, il est enquêteur sur le phénomène OVNI depuis 25 ans.

Source : http://www.visionovni.com.ar
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 4 Oct - 11:48 (2011)    Sujet du message: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 2 Répondre en citant

Le 12 septembre 2011. Paraje Solitario (Municipalité de Apostoles) Province de Misiones. Agentine.
Mutilation d’une vache.


La famille Bilinski, propriétaire d'une chacra (petite ferme) de la région de Paraje Solitario, située à la frontière avec la province de Corrientes, déclare une nouvelle attaque sur leur bétail par « une grande créature» d'origine inconnue, décrit comme un grand chien par certains habitants de la région, tandis que d’autres parlent de « Chupacabras » Le plaignant, qui vit sur la parcelle No 348, est sortit comme c'est son habitude pour les corvées de la ferme et inspecter ses animaux. Il découvre alors qu’une des ses bêtes est morte, il remarque que la carcasse porte des traces de mutilations. Un jour auparavant, il avait trouvé un autre animal mort avec des caractéristiques similaires, et ce n’est pas la première fois que cela se produit dans la région. Il prévient alors les policiers du commissariat sectoriel No 2 du district qui se rendent sur place.

 

Les policiers qui font les premières constations indiquent dans leur rapport qu’il manque une partie de la peau sur la mâchoire, que les yeux et la langue de l’animal sont également manquantes, que les organes géniteur de la vache (l'anus et le vagin) ont été aussi prélevés. Les policiers ont également constaté qu'il n'y avait pas la moindre trace de sang sur le sol, ni de trainée sur l’animal. C’est à cause de cela que la police a décidé de faire appel à des membres de l'Office de la criminalistique et de bromatologie de la Municipalité de Apostoles, qui après avoir examiné l'animal ont été incapables de déterminer la cause du décès, le classant comme « étrange » Ce cas a causé un choc et la consternation parmi les experts qui sont venu examiner la carcasse.

 

La manière dont ces bovins sont tués reste incompréhensible pour les exploitants. Des événements comme celui-ci avait eu lieu auparavant dans les fermes voisines, il y a 2 ans. Les éleveurs sont à l’affût, et le caractère incertain de l'agresseur les gardes en haleine.

 

Source : Andrea & Silvia Pérez Simondini
http://misionescuatro.com/ampliar.php?id=26223


--------------------------------------------------------- SUITE -----------------------------------------------------------------
Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 2
Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 3

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:05 (2017)    Sujet du message: Mutilations de bétail en Amérique du Sud – Partie 2

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com