Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Les Mutilations aux USA
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos



Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 12:02 (2009)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA Répondre en citant

Revue du message précédent :

Le 17 mars 2009, Hoehne, Colorado (USA)
Mutilation d'un veau.

Synthèse & Traduction Mikerynos

Le propriétaire d'un ranch de 80 bêtes, Tom Miller a été stupéfié de retrouver un de ses veaux mutilés le matin du mardi 17 mars, soit deux jours plus tard que la mutilation d’une vache d’un ranch du comté d’Animas, près de la ville de Weston. Hoehne est située à 24 Kilomètres au Nord de Trinidad et 64 Kilomètres de Mike Duran’s place. Le veau a été retrouvé près d’un casier alimentaire, mort et tellement mutilé qu'il pourrait être un cas unique dans l'histoire des mutilations animales. Linda Moulton qui a étudié ce cas et qui s’est rendu sur place le 23 Mars, affirme qu’elle n’a jamais vu quelque chose de semblable.

Les premières constatations sur la carcasse indiquent que la tête est là reliée aux os par l'épine du cou, mais les deux jambes avant sont absentes, ainsi que l'abdomen et les organes internes. Le fond de l'épine et les os de la hanche sont cassés. Les deux pattes et la queue arrières sont relativement normales, mais restent accrochés seulement par une mince couche de peau. Les yeux et la langue sont intactes, mais les oreilles ont été découpées sous la forme d’un modèle circulaire, le tissu restant est durci et plastifié, ce qui est une caractéristique de l'excision par la chaleur. Pas de trace de sang sur les lieux de la découverte.



Un enquêteur du MUFON, Jetez Zukowski est arrivé sur place le 18 Mars pour examen des tissus. Ce dernier est adjoint du Sheriff du Comté d'El Paso. Il confirme le durcissement de ce dernier au niveau des excisions des oreilles. Il a prélevé des échantillons qui seront envoyé au Colorado State University Veterinary Diagnostic Laboratories de Fort Collins pour analyse. Dès que les résultats seront disponibles, ils seront mis en ligne sur le site de Linda Moulton Howe. Tom Miller est rancher depuis 50 ans sur les mêmes terres et déclare qu'il n'a jamais rien vu de comparable. Il dit que les prédateurs normaux auraient fait un carnage sanglant... Là il n'y a aucune trace de sang. De plus, M. Miller dit que la mère du veau était extrêmement protectrice de son veau et ne laissait personne n’approché près de lui, « parfois vous ne pouviez pas toucher le veau » déclare-t-il. Le matin de la découverte, toutes les vaches beuglaient, habituellement elles ne font pas cela.







C’est la troisième mutilation sur son ranch depuis les années 1980, Tom a trouvé la première fois un bœuf de 230 Kg avec les deux oreilles, les yeux, la langue et certains de ses organes de sexe enlevés. La deuxième mutilation concerne un jeune bœuf en 1998, les deux oreilles, les yeux, la langue et parties génitales ont aussi été prélevés. Tom qui a l'esprit ouvert n’écarte pas la possibilité que les malfaiteurs ne soit pas des humains. Historiquement, quand il y a eu des mutilations animales dans une région géographique, généralement d’autres cas apparaissent au cours des prochains mois.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 25 Mar - 12:02 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 12:03 (2009)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA Répondre en citant

Le 27 Mars 2009 , Walsenburg, Colorado (USA)
Mutilation d'une vache.

Synthèse & Traduction Mikerynos

Jim Garren qui est âgé de 70 ans et a pris sa retraite, il a été dans l'élevage à plein temps à depuis 1993 dans trois ranchs (deux dans le sud du Colorado et un dans le Missouri) Il est le propriétaire d’un ranch situé à 20 Km au sud-est de Walsenburg et 32 Km de Hoehne. Le vendredi 20 Mars 2009, Jim Garren aide Tim Meyers pour un contrôle sur l'une de leur génisse enceinte âgée de 2-5 ans. Jim effectue des croisements de taureaux de race pure Angus et de vache française Gelbvieh, une race plus forte et plus musclé qui produit une bonne viande. La génisse saine pesant 498 Kilos est issue de l'un de ses meilleurs croisements, Garren et Jim étaient désireux de voir son premier veau.



Au cours de ce vendredi soir, il apparaît maintenant clairement qu’elle va donner naissance. Le samedi matin, 21 Mars, vers 11 heures, Tim Meyers se charge de l’alimentation du troupeau et réalise que la génisse est manquante. Il se met donc en quête de sa recherche et retrouve sa carcasse. En état de choc Il appelle le propriétaire de ranch Jim Garren, il appelle aussi le shérif du comté de Las Animas qui envois un inspecteur sur le site une heure plus tard. Les deux hommes inspectent le terrain alentours à la recherche d’indice, pas de trace de sang et pas de traumatismes sur la vache.





Le samedi en fin d’après midi, vers 5h00, alors qu’ils étaient en train de faire des recherches autour de l'endroit où la carcasse à été retrouvé, ils découvrent le veau caché sous un arbre. Ce dernier a été nettoyé par la vache qui ne le fait qu’après la naissance. Le placenta n'était pas trop loin du veau et était complètement asséché. Le veau était en apparente bonne santé, il est de sexe masculin, nous pensons qu'elle avait nourri son veau avant sa mort sa mère et qu’il a obtenu son premier colostrum ou bien il serait mort. Cette dernière à été retrouvé à environ 50 mètres de l'endroit où nous avons trouvé le veau. Cela signifie que la vache lui a donné naissance dans la nuit du vendredi 20 mars au samedi 21.


_________________


Dernière édition par Mikerynos le Sam 28 Mar - 20:34 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 28 Mar - 20:31 (2009)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA Répondre en citant

Pas de traces.
Pas de pistes inhabituelles ou de signes de luttes sur le site entre le veau et la génisse. « Là où le veau a été retrouvé, à quelques mètres de la génisse, nous avons trouvé le placenta que la mère avait perdu. Nous avons vu des traces de la mère mais ont ne voit pas d'autres pistes. Le veau était plus ou moins sous un genévrier. Il n'y a pas eu de perturbations autres que le placenta qui était sec et durci à proximité. Nous avons découvert une petite trace de sang, mais je pense que c'est la vache qui en a perdu quand elle a donné naissance et je pense que la mère a caché son veau sous les branches de l'arbre. Puis elle a aussi été sous l’arbre, bien que les branches étaient d'environ trois pieds au-dessus d'elle. Le sang que j'ai vu était un peu sur sa patte arrière qui serait compatible avec sa chute »




  

Interview de Jim Garren par Linda Moulton.

Aucune trace de prédateurs naturels ?
« Autour de la mamelle qui a été enlevé, je n’ai pu trouver aucune trace de sang et les coupes étaient parfaites. Elles sont plus grandes que la mamelle, la peau a été juste coupée et la mamelle retirée. Ce qu’il reste, c’est de la graisse et de la viande (muscle). Mais rien d’autres n’a été prélevé, ni son estomac ni son rectum ne sont manquant. Sur la tête, il n’y a pas le moindre signe de traumatisme. Couché sur le côté gauche, les pattes avant et arrière étendu. Aucune trace de balles ou autres orifices permettant de trouvé la raison du décès. »

« Il n'y a pas un endroit humide sur le terrain. Aucune trace de fluide, surtout qu’elle était enceinte et venait de donner naissance, la mamelle était gorgée de lait et de sang, malgré cela aucune trace de liquide sur le sol. Nous avons fait plusieurs cercles dans un rayon de 50 mètres et parce que nous sommes allés aussi loin, nous avons retrouvé le veau. Nous y sommes allés à quatre et personne n'a vu aucune pistes si ce n’est que celle de la vache»

Visite des prédateurs ?
« Les oiseaux ou autres prédateurs n'ont pas touché la carcasse depuis le vendredi soir. Nous sommes retournés là-bas, le dimanche 22 Mars 2009, vers 9:30 AM, et l'œil droit était encore intact (vache portant sur le côté gauche, côté droit de la face vers le ciel). Les corneilles n'ont jamais été sur elle. Mais, un coyote avait mangé son rectum. Donc, il y avait un assez bon trou de ce côté le dimanche, il n'y était pas sur les premières photos que nous avons pris le samedi, la peau du rectum était intacte. »


  

Pourquoi la génisse à été mutilé et pas le veau ?
« Je ne peux pas répondre à cette question. La mère a choisi un endroit pour cacher son veau, c'est la nature de la vache, et il est pratiquement invisible. Peut-être que la vache était hors du pâturage lorsqu’elle a été mutilée »

Est-ce votre premier cas de mutilation dans ce ranch et notamment au Sud de Walsenburg ?
« Oui.. »

Aviez-vous déjà eu des animaux mutilés ailleurs que dans ce ranch?
« Non, c’est la première fois. »

Quelle est votre réaction ?
« Eh bien, je suis dégoûté parce que j'ai fait beaucoup d’effort pour l’élevage de ces génisses et notamment par le biais de la génétique, et cette vache était parfaite et faisait partie d’un groupe spéciale de 10 animales. Son veau d'environ 80 livres (37 Kg) est en parfaite santé. Donc, je vais avoir de grandes attentes pour la production de cet animal, je suis en développement, alors je suis très triste de ce que j'ai perdu.
Cette vache pesait environ 1100 livres (1070 livres le 21 Octobre 2008), la combinaison de la vache et du veau a une valeur d'au moins 1250 dollars, je ne puis me permettre de faire fonctionner l’'assurance et c’est donc une pure perte »

Qui ou quoi a tué votre génisse selon vous ?
« Je ne sais pas. Mais je ne crois pas que ce soit l'homme. Je ne pense pas que ce soit possible. Pas de trace, découpe parfaite de la mamelle sans trace de sang. Je crois que c'est quelque chose d'extraterrestre, c'est tout ce que je peux supposer que cela pourrait être. Je ne crois pas qu'il puisse s'agir d'un animal, parce que nous avons perdu du bétail et surtout des veaux, souvent à cause des coyotes. Il n'y a pas de signes ou de pistes. Nous sommes tellement éloignés, il aurait été pratiquement impossible pour une personne d’avoir marché à l'endroit où cela s'est passé. Vous auriez pu arriver à cheval - c'est ce que nous faisons tout le temps - mais nous n'avons pas trouvé de pistes à tous les chevaux. »

Faisceau de technologie ?
Des témoins oculaires ont décrit des faisceaux lumineux, et j'ai une demi-douzaine de témoins oculaires qui disent qu'ils ont vu des animaux dans ces faisceaux. Cela pourrait au moins expliquer l’absence de trace dans les pâturages. Bien sûr, si la chirurgie mutilatrice qui a été effectuée ailleurs que là où l’animal se trouvé, cela expliquerait la raison pour laquelle nous ne trouvons pas de sang. J'ai parlé avec certains des voisins et Tim, j'ai parlé à des vétérinaires et vraiment personne n'en pas la moindre idée! (Rires) Ils ont juste dit, « je ne peux pas le croire » La plupart d'entre eux disent qu'il doit y avoir quelque chose que nous ne sachions pas. En gros, ils disent que c'est techniquement au-dessus de notre capacité et se contente de hausser les épaules.
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 28 Mar - 20:50 (2009)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA Répondre en citant

Pour résumer...
Trois mutilations de bovins découverts dans le sud du Colorado entre le 8 Mars et le 21 Mars 2009. Les trois sites forment un triangle (cercles jaunes) sur la carte. Weston est à environ une demi-heure à l'Ouest de Trinidad.



Source: http://www.earthfiles.com/
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 26 Aoû - 11:11 (2009)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA Répondre en citant

Redbird, Nebraska, (USA) Juin ou Juillet 2007
Mutilation d’une vache.

Synthèse & Traduction Mikerynos

Un animal à survécu peu de temps suite à une mutilation. Ce cas, qui n’a été que signalé le 12 Février 2008, à eu lieu à Redbird (42.67 ° N - 98.44 ° E) au sud de Lynch. Le lieu exact de la découverte se situe sur la droite du côté sud de la rivière Niobrara. Les faits ont été rapportés par le voisin du propriétaire de la vache, ce dernier pense que l’animal à été mutilé étrangement. Le propriétaire déclare que la vache a été retrouvée vivante, et qu’elle est morte environs 30 minutes plus tard. Aucune trace de sang n’a été retrouvée à proximité de l’animal. Un vétérinaire est venu pour faire les constations et indique qu’il n’y avait plus de sang dans le corps, il confirme également que les organes reproducteurs et les mamelles ont été proprement prélevés avec un instrument tranchant (rapport aux coupes)




Source & Photos :
http://www.ufosnw.com
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 16 Oct - 18:50 (2009)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA Répondre en citant

Fin Septembre 2009. Gainesville, Géorgie (USA)
Mutilation de bovins.

Synthèse & Traduction Mikerynos

Deux fois depuis la fin de Septembre 2009, des bovins ont été retrouvés morts et mutilés, avec une apparence précision chirurgicale a déclaré Kathy Cooper, qui avec son mari, John, exploite un élevage bovin de sur 250 acres et comprenant plus de 200 têtes, dans une ferme située au Sud de Hall (Nord de la Géorgie)
« Nous ne savons pas vraiment, c’est effrayant parce que je sais qu’ils ne sont pas venus à pieds, car c’est un pâturage immense » déclare Kathy Cooper.


Pour ces deux exploitants, il n’est pas inhabituel de perdre une ou deux vaches, mais quand John à découvert une vache morte avec ses mamelles découpées avec des coupes circulaires, la carcasse n’était pas en décomposition. Deux semaines plus tard, il découvre un jeune veau âgé de 7 mois mutilé, cette fois ci, une partie de ses organes génitaux étaient manquante. Kathy Cooper voudrait savoir si d'autres fermiers dans le secteur ont eu les problèmes semblables. Elle est persuadée que la mort la plus récente n'était pas l'œuvre d'un prédateur. Cette semaine, le shérif du comté de Hall est venu sur place pour faire une enquête, essayant d'obtenir plus d'indices. Les fonctionnaires du shérif étudient toujours les mutilations, mais n'ont aucun suspect.

Source : Article de Stephen Gurr (Oct. 9, 2009 11:30 p.m.)
http://www.gainesvilletimes.com
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 28 Nov - 12:01 (2009)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA Répondre en citant

Mutilation de bétail à San Luis, Colorado (USA)
Le 17 Novembre 2009.

Synthèse & Traduction Mikerynos

Le 16 novembre 2009, j'ai reçu un appel téléphonique d'Alejandro Rojas de d’Openminds.tv situé à Tempe en Arizona. Il m'a informé qu'il y avait eu une mutilation de bétail ici dans le Colorado. L’information est venue de la fille d’un certain Sanchez qui est le propriétaire du ranch, elle l'a contacté en demandant l'aide. J'ai alors contacté le propriétaire du ranch et pris des dispositions pour se rendre sur les lieux le lendemain pour étudier la mort peu commune de cet animal. Je vous livre ici les résultats de ma recherche.

Cette mutilation s'est produite dans la ville de San Luis, comté du Colorado et de Costilla. Elle est la ville la plus ancienne du Colorado, fondée en 1851, le recensement fait en 2000 déclare 739 habitants. Cette région est connue pour la mort peu commune d’une jument de race Appaloosa nommé « Snippy » (Lady) près de Alamosa (Vallée de San Luis, Colorado) le propriétaire Sanchez a aussi connu en 2006 des mutilations de bétail sur les terres de son ranch. Dans le cas qui nous concerne, ces mutilations ont pris une allure dramatique, elles concernent quatre veaux, sur une période de 3 semaines. Ces quatre animaux n’ont pas seulement été mutilés, mais aussi détruit, comme si un camion les avait percutés à plus de 100 Km/h.


Voici mes notes :
Le corps à été découvert par le propriétaire à 5:00 P.M, le 16 Novembre 2009. Un veau de race Hereford Limousine Steer, âgé de 4 à 5 mois, pour un poids estimé à plus de 90 Kg (200 livres), étendu, la tête à 330 degrés, le corps tordu de bout en bout sur 10 à 15 centimètres, tordu à mi-section de 48 centimètres. Patte arrière gauche plié, la courbure du sabot au genou était de 2 à 15 cm.

La queue de l'animal était présente et semblait normale. L’œil droit était absent et des traces de sang étaient présentes autour de l’orbite, la cavité de l’œil est apparut intact et cela semble lié aux oiseaux. Du sang (suintement liquide) était également présent autour des narines, la cavité thoracique a été entièrement évidée, aucunes traces animales (prédateurs ou charognards) à proximité n’a été retrouvé. Pas de trace de sang sur la peau de l’animal dans les zones de traumas, n’y sur les feuillages à proximité de la carcasse. Cependant, certaines marques apparentes à des dents ont été observées sur la cage thoracique, mais pas sur toutes les côtes. Des charognards sont peut-être venus la nuit avant le début de mon enquête. Le veau n’avait pas de régime alimentaire spécial, juste de l’herbe sauvage mangé. Du sel a été donné aux vaches l'hiver dernier, mais pas encore pour cet hiver.

Sur les lieux, de la neige était présente dans le secteur immédiat de la carcasse, mais plupart de celle ci avait fondu, il restait cependant quelques traces inégales. Une recherche sur le terrain par le propriétaire, n’a pas permis de trouver des traces de pas ou de pneu. Aucun rayonnement détecté sur le compteur Geiger. Légère trace inhabituelle du champ électro-magnétique (EMF) mesuré au ¾ près de la tête de l'animal au cours du balayage. Aucun échantillon de chair n’a été effectué en raison de l'état d'animal et d’une possible contamination par des charognards. Deux échantillons des os des côtes ont été prélevés pour un examen plus approfondi.


Puisque des dommages dus aux charognards étaient présents, aucune conclusion ne peut être faite sur l’état initial des os quand le propriétaire a retrouvé le corps de l’animal. La bouche était fermée et à du être ouverte fermement (avec un levier) pour pouvoir inspecter l’intérieur, la langue avait été coupée à 2 centimètres derrière les dents inférieures. L'incision de langue étant trop loin dans la bouche pour avoir été causé par une morsure.

Observations.
Le propriétaire du ranch déclare qu’il n’y a aucun Puma dans le secteur, un loup a été repéré en août près de sa maison à environ 10 kilomètres du pâturage où le veau a été retrouvé. Le pâturage fait 180 acres, il est à une altitude de 2670 mètres.
Le bureau du shérif de la police du comté de Costilla a classé ce dossier. Quatre veaux au total ont été mutilés dans les dernières 3 semaines et dans un rayon de 90 mètres :

- Les deux premiers veaux ont été retrouvés le 25 Octobre 2009.
- Le troisième, le 9 Novembre 2009. (dossier classé par la police)
- Le quatrième (celui qui fait l’objet de ce compte rendu), le 16 Novembre 2009. (dossier classé par la police)
- Les quatre veaux ont été retrouvés dans le même état, à part le troisième qui possède une coupe circulaire (par Laser ?) sur le corps et une autre sur le côté droit de la tête, des mutilations typhique de celles généralement observées, lors de mon déplacement sur le terrain, nous avons retrouvé les restes de son squelette, mais la tête était absente.
- Nous n'avons pas retrouvé les restes des deux autres veaux.
-Aucune observation d’hélicoptère durant cette période, ni de véhicule militaire.
-Aucun bruit étrange ou de particulier n’a été entendu.
-Aucune odeur étrange n'a été détectée.


Conclusion.
Cette mutilation de veau est semblable à celle du ranch Miller sur laquelle j’ai enquêté en Mars 2009. La principale différence est que dans le cas de Miller, il manquait les deux oreilles, sur celui de Sanchez, il manque la langue. Les autres aspects des mutilations semblent être les mêmes. Je ferai une comparaison de GPS entre les cas de Miller et de Sanchez, en recherchant des similitudes possibles. Chacun des quatre veaux mutilés sur ce ranch possèdent des dommages physiques semblables. La partie centrale était absente, la cage thoracique a été évidé, pas de sang présente sur le sol près de l'animal ou sur sa peau. Malheureusement je n’ai pas pu voir les trois autres pour une comparaison. A noter que le journaliste Andy Koen du « Colorado Springs KOAA news » était présent pour documenter ma recherche.

Je suis en contact avec le laboratoire du « Colorado State University Veterinary » et je fournirai des échantillons selon leurs recommandations. Ce laboratoire aimerait avoir les organes internes de l’animal pour pouvoir déterminé la cause de la mort. Soit un représentant du laboratoire m'accompagnera pour une autopsie sur le site, ou je mettrais un animal sur une remorque à plateau, conditionné avec de la glace, puis le livrer personnellement à l'Université. Ceci n'est pas une tâche facile, je vais devoir utiliser un treuil et le tirer l'animal sur la remorque sans trop l'endommager. J'espère donc une autopsie sur le site...

__________________________________________________________
Source:
http://ufonut.com/wordpress/?p=763
http://ufonut.com/wordpress/?p=784
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 23 Déc - 11:31 (2009)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA Répondre en citant

Mutilation de bétail à Aaron (Colorado, USA)
le 12 décembre 2009

Par Chuck zukowski le 13 décembre 2009
Traduction & Synthèse Mikerynos


C'est ma cinquième enquête sur des mutilations de bétail de l’année 2009, et la deuxième le mois passé. En raison du nombre important d’article dans la presse concernant les mutilations qui se sont produite un mois plutôt dans le ranch de l’éleveur M. Sanchez, ce dernier demande que son nom n'apparaisse plus dans les publications par conséquent ce cas apparaitra dorénavant sous le nom de « Aaron Mutilation » selon le souhait du propriétaire du ranch.

Le jeudi 10 décembre j'ai été contacté par le propriétaire d'un ranch de la ville de San Luis (Colorado) au sujet d'une possible mutilation de vache dans le même secteur ou s'est produit une autre mutilation une semaine plutôt. Après avoir contacté le propriétaire d'un ranch en question, ce dernier m’indique qu’il a été contacté un autre investigateur de la région et qu’il avait prévu une réunion avec lui le matin du vendredi 11 décembre. J'ai alors demandé au propriétaire du ranch si je pouvais voir l'animal le matin du samedi 12 décembre pour effectuer ma propre enquête. Après son accord, je suis arrivé le samedi 12 décembre vers 9h30 avec mon équipe composée de mon fils John, Matt Morgan et Trina Bivens de Colorado Springs. Nous avons rencontré le propriétaire du ranch à son domicile et nous nous sommes rendu à le lieu de la mutilation.

Etat des lieux.
Le Rancher n’a jamais connu de précédentes mutilations sur sa propriété. Il à 40 ans d’expérience dans l’élevage, c’est sa troisième année sur ce ranch qui possède 30 têtes de bétail. La mutilation de cette vache de race Limousine âgé de 4 ans, s'est produite le lundi 12 Juillet 2009 et à été découvert par le l’éleveur le 12 Août 2009. La vache avait vêlé en 2008, son veau est vivant et va bien. La vache a été retrouvée couchée sur son côté gauche à environ 90 mètres du reste du troupeau. Cette vache qui n’était pas assuré à été estimée à 900 livres (env. 400 Kg) Le cadavre est apparu légèrement gonflé. Aucun régime alimentaire spécial, juste de l’herbe sauvage mangé. Le Rancher a déplacé la carcasse de 1,5 Km de son emplacement pour l’éloigné de la zone de pâturage (située à 6 Km de la maison à 2578 mètres d’alt.) en utilisant une chaîne reliée aux pattes avant de l’animal (Des traces de cette traction son visible) à l’arrière de son 4x4 pick-up (1) Le Rancher ne fait pas état de loups dans la zone considérée.
Note: Les No dans le texte correspondent aux photos.



Examen de la carcasse.
Le globe oculaire droit était manquant et des traces de sang étaient présentes autour de la cavité de l’orbite, cela semble être l’œuvre d’oiseaux. Aucune trace apparente sur l’os de la tête au niveau de la blessure ouverte de la face sur laquelle il manque 48 centimètres de chair (4). Les traces de sang visible sur la neige ont été faites par moi. La langue est manquante et de petite quantité de sang séché à été remarquée à intérieur de la bouche (3) (Note: l’enquêteur précédent du 12 novembre avait examiné la bouche ouverte pour en visualiser l'intérieur, mais celle-ci était fermée lorsque éleveur à découvert l’animal) Des lacérations insolites de 45 cm ont été découvertes sur la face inférieure du ventre (peut-être causé par l'enquêteur précédent) Des dégâts fait par les charognards dans le secteur anal, ne permettent pas de savoir si des dégâts inhabituels étaient initialement présents. Des petites plaies d’échantillon de 2,5 cm2 ont été remarquées, elles ont été provoquées par l'enquête de la veille.


Les mamelles ont été entièrement prélevées (2) La neige était présente dans la zone au moment des mutilations, puis a fondu ensuite avec le temps. Au moment du décès, la météo indiquait une température de zéro degrés avec un refroidissement dans les négatives. Aucunes empreintes, de traces de pneus n’ont été initialement trouvées par éleveur. Pas d’odeur. Aucune accumulation de sang n’a été observée autour de la carcasse. Pas de couverture cellulaire dans la zone immédiate. Aucun bruit de particulier le jour de la mutilation, ni d’hélicoptère observé.

Une mesure avec l’EMF indique une légère élévation du champ électromagnétique autour du corps (5) le compteur mesurait plus de 100 microteslas. Le champ magnétique statique de la terre est d'environ 50 microteslas. J'ai répété cette expérience plusieurs fois avec une réinitialisation du compteur pour assurer la validité du test, et j’ai toujours obtenu les mêmes mesures. J'ai donc demandé à l'éleveur s'il tags les oreilles de son bétail, et il me dit que non. Aucun signe visuel d’éléments métalliques se trouvait près de la zone de l'oreille ou une plaie ouverte. Un échantillon de chair a été pris le long du bord de la plaie faciale (6)

Conclusion.
Cet animal a été examiné à deux reprises. Une fois le vendredi matin du 11 Décembre par un enquêteur local inconnu, puis à nouveau par moi et mon équipe, le samedi matin du 12 Décembre. J'ai volontairement attendu le samedi afin de ne pas entraver l'enquête de l'autre personne. Parce que cet animal a été déplacé du site originel de la mutilation, j'ai été incapable de faire une enquête complète. Des échantillons ont été prélevés sur de la glace et actuellement en attente de réponse de mon contact à la CSU pour déterminer le prochain plan d'action. Mon idée initiale est que cette mutilation ait pu être causée par l'homme, une sorte de « copy-cat » en raison des nouvelles récentes dans la région concernant la mutilation de Sanchez. Je n'ai jamais soupçonné l'éleveur ou sa famille, d’ailleurs après l'achèvement de notre enquête, cette théorie est devenue invraisemblable.

Un rapport de police a déposé auprès du bureau du shérif du comté de Costilla.


_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 25 Déc - 13:15 (2009)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA Répondre en citant

------------------ Voir le sujet posté le: 14/03/2009 Page 1 ------------------

Le Samedi 14 Mars 2009, Weston, comté d’Animas, Colorado (USA)
Mutilation d’une vache


Mike Duran, 49 ans,propriétaire d'un ranch du comté d’Animas, Colorado, et enseignant à la Trinidad High School, aux environs de la ville de weston (20 milles à l’ouest de trinidad), a découvert une vache de son cheptel, morte et mutilée aux abords de la purgatoire river. La découverte date du 9 Mars 2009.

Complément d’information.
Les photos (1) et (2) nous montrent une vue de l’endroit ou la vache à été découverte, couchée sur son côté gauche (le côté droit à l’air libre) partiellement dans le ruisseau, profond ici de 20 à 30 centimètres. Cette photo (3) montre Jason Cordova et Huck Zukowski effectuant des mesures nécessaires pour l'enquête. Le trou visible au centre de la vache a été fait par des charognards de la nuit précédente et ne fait pas partie des mutilations. Des mesures ont également été faites dans les zones mutilées, mais comme l’animal était mort depuis quelques jours, les cavités et coupes sont plus importantes en raison de la durée dans le temps. Cette photo (4) montre Alejandro Rojas prenant ici des échantillons de poils. N’est pas visible sur la photo Stace Tussel, responsable de la documentation et des échantillons de cette enquête. Cette coupe droite est le résultat d'un échantillon prélevé pour une analyse en laboratoire (5) dont la photo (6) montre un bac de stockage.


La composition des échantillons est la suivante :
Bocal N°1 : Section circulaire supérieure du secteur vaginal.
Bocal N°2 : Section de la hanche supérieure arrière ou à été remarqué de la boue inhabituelle.
Bocal N°3 : Bande de peau de la patte arrière droite ou des traces de « chaîne » inhabituelles ont été observées par l'équipe d'enquêteur et l'éleveur.
Bocal N°4 : Section supérieure de la zone de retrait total.
Bocal N°5 : Deux gouttes de sang inhabituel trouvé sur côté supérieur droit de l'animal.
Bocal N°6 : Echantillons de poils de la zone située en haut à droite de la croupe.
Bocal N°7 : Echantillons de poils de la zone située à haut à droite de la cage thoracique.
Bocal N°8 : Lames de rasoir contaminées utilisée pour la découpe des échantillons.

Sachet N°1 : Echantillons du sol prélevés à proximité de la patte arrière droite.
Sachet N°2 : Echantillons du sol prélevés près de l’estomac, à droite vers le centre.
Sachet N°3 : Echantillons du sol prélevés à proximité de la patte avant droite.
Sachet N°4 : Echantillons du sol prélevés à 1m 50 à 115 degrés.
Sachet N°5 : Echantillons du sol prélevés à 4m 50 à 140 degrés.
Sachet N°6 : Echantillons du sol prélevés à 23 m à 115 degrés.

Sac en papier N°1 : Saleté et poussière prise du secteur à 90 mètres de la vache dans une zone sèche inhabituelle.
Sac en papier N°2 : Saleté et poussière prise du secteur à 50 mètres de la vache qui est notre zone de contrôle.

Sachet en plastique : Petite boule en plastique retrouvé gisant près de l'animal.

Notes :
La valeur de la vache âgée de 28 ans est estimée à 600 dollars. Elle était la plus ancienne vache du troupeau, elle avait donné naissance à un veau âgé d’environ trois mois. Les blessures semblent être circulaires avec le bord des plaies cautérisées. Les organes de reproduction prélevée avec la région anale encore intacte. Pis enlevés. La langue et les yeux étaient toujours présents. La carcasse est apparue légèrement gonflé. Les mouches étaient présentes mais n’avaient pas pondu leurs larves. Pas de sang visible autour animal couché dans l'eau. Une empreinte de sabot de la vache à été retrouvé à 4 mètres de distance à l’Est de l’emplacement ou la carcasse à été retrouvée. La lecture EMF indique entre 4 et 8 microteslas.

Un numéro d’enquête criminelle a été attribué par les autorités locales concernant cette affaire par l’adjoint du shérif.

Source: http://ufonut.com/
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 14 Mai - 18:32 (2010)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA Répondre en citant

Le 9 Avril 2010 - Mutilations de Bétail Récentes au Montana.
Deux bovins ont été retrouvés morts, dont une vache de race Black Angus, âgée de 7 ans, et portant des traces de mutilations classiques, l'un et l'autre dans des pâturages différents et séparés de 24 Kilomètres dans le Nord-Est du Montana. En attente d'informations complémentaires...
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 17 Aoû - 12:53 (2010)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA Répondre en citant

Crested Butte, Colorado. Le 1er Août 2010.
Mutilation d’une vache.

Traduction & Synthèse Mikerynos

Les faits.

Le lundi 2 Août, Chuck Zukowski enquêteur reçois le témoignage de Whitney Ellis (pseudonyme) concernant un cas de mutilation sur un ranch (l'emplacement du ranch de l'animal ne sera pas diffusé sans l'approbation du rancher) Le témoignage indiquait ceci :
« Aujourd’hui, le 1er Août à 11h00, lors d’une randonnée, à l’entrée du sentier de « Crested Butte » mon petit ami et moi avons découvert une vache morte à une certaine distance du troupeau. Nous avons cherché aux alentours et examiné la carcasse à la recherche d’indices qui indiqueraient l’attaque par un animal sauvage, mais nous n'avons rien trouvé. Par contre nous avons été bizarrement surpris, lors de l’examen de la carcasse, par les blessures découvertes. Le cerveau et l'oreille de la vache semblaient avoir été enlevé par une découpe « chirurgicale » il y avait des signes d'inflammation anale, aucunes autres traces sur l’animal, ni trace de sang. La vache était couchée sur le dos, dans une position rigide. J’ai pris quelques photographies. Le reste du troupeau est resté à l’écart, puis deux heures plus tard à la fin de notre randonnée, nous avons retrouvé le troupeau entourant la carcasse »

« Je tiens a souligner que je ne suis pas vétérinaire, éleveur ou policier. Je ne suis pas en mesure d'examiner l'animal avec l’œil d’un professionnel. J’ai sans doute fait des erreurs, en particulier pour le cerveau, mais pour l’oreille, je suis certaine qu’elle a été supprimée. J’ai prévenu le poste de police local... »

 

Immédiatement après avoir reçu ce témoignage, Zukowski contact Whitney par téléphone pour discuter de sa découverte. Pour lui cette enquête est différente des autres, parce qu’elle débute par le témoignage d’une touriste, les autres enquêtes sont le fait d’éleveurs. Ce dernier prend les renseignements nécessaires et recherche les cas antécédents de mutilations dans la région. Ensuite, il contact son équipe pour se rendre sur place et commencer l’enquête. Les photographies prises par Whitney (qui est une photographe professionnelle) ont décidé l’équipe à se rendre sur place pour une randonnée de 3h à « Crested Butte » Il y a beaucoup de cas de mutilations dans le Colorado, mais rien de probant ne permet l’identification des auteurs, et l’équipe à hâte de voir ce qui va ressortir de ce cas. Mais laissons parler Chuck Zukowski :
« Comme l’a déclarée Whitney, elle n’est pas une familière de la mortalité dans l’élevage de bovin, des virus, prédateurs et autres causes naturelles. Mais elle est un témoin oculaire concerné, ce qui représente la majorité des rapports que nous recevons. Et nous ne voulons pas perdre notre temps et des dépenses inutiles pour cas qui ne sont que des actes criminels tombant sous le coup de la loi pénale des autorités locales. Je n’étais pas complètement préparé, car je n’avais pas les informations de l’éleveur ni l'emplacement exact de l'animal sur la terre du ranch. Mais le temps étant un facteur primordial, je devais voir l'animal le plus rapidement possible »

L’enquête.
« Lors d’une randonnée le samedi 31 Juillet 2010, l’ami de Whitney déclare que l’animal n’était pas présent à cet endroit. L’animal à été découvert le dimanche 1er Août et signalé le lundi 2 Août. L’enquête à été ouverte le mardi 3 Août. Les antécédents médicaux, le poids, l’âge de l’animal ne sont pas connus. L’éleveur n’est pas identifié. Lorsque nous sommes arrivés sur les lieux, l’animal était bouffi par le gaz qui a été libéré quand il a été basculé sur le côté, ce qui n’est pas très agréable. Les pattes de l’animal étaient dans une position inhabituelle et ne semblent pas endommagé. Normalement, quant un animal meurt, il tombe sur le côté droit ou gauche, dans ce cas précis, l’explication est peut-être du au ballonnement de l'animal et à la légère pente du terrain »


Premières constatations.
- Aucune preuve que l'animal était tombé d’une hauteur.
- L’animal gisait à un angle de 275° vers l’Ouest par rapport au museau.
- L’animal gisait dans une zone circulaire d’herbes endommagées à moins de 50 mètres de la piste. Le témoin rapporte avoir vu le troupeau encercler l’animal mort, sur une courte période de tempe. Ce qui est intéressant.
- La queue était manquante, il ne restait qu’un bout sur la carcasse, mais de nombreux poils ont été trouvés à proximité, il pourrait s’agir de l’œuvre de charognards.
- L’animal mesure environ 2,25 m du museau à la queue pour une hauteur de 1,70 m.
- Longueur de la tête de la pointe du museau à la courbe de la mâchoire inférieure osseuse était de 35 cm, la hauteur des pattes était de 0,75 m.
- Les dents de l’animal étaient en parfait état et saines, la langue était absente.
- Un trou circulaire ou plutôt ovale dans la région anale de 27 x 12 cm
- Petits dommages circulaires sur la peau dans la région de l’estomac, que nous avons interprété à des oiseaux.
- Prélèvement de l’oreille droite par une coupe ovale de 22 x 17 cm.
- L’Oreille gauche était intacte avec l’étiquette d’identification et de traçabilité du ranch.
- Œil droit endommagé par les charognards.
- Œil gauche intact, l’animal était couché sur le côté gauche.
- Des mesures prises avec un analyseur de radiation EMF (Champ électromagnétique) à travers le corps de l’animal ont donné des valeurs de 8 à 10 microteslas. Ces mesures sont conformes aux autres cas de mutilations que j'ai étudiés.
- Des mesures prises avec un analyseur de radiation EMF au niveau des découpes inhabituelles sur le côté droit ont donné des valeurs de 4 à 6 microteslas
- Le balayage à l’aide d’un détecteur de métaux portable sur le corps de l’animal n’a rien révélé de particulier.
- Impossibilité de faire un balayage de l’environnement avec le détecteur de grande profondeur, ce dernier à subit des dommages pendant le transport.
- Aucune anomalie concernant le champ magnétique.
- La recherche d’’une entrée ou d’une sortie de balle, ou d’un quelquonc projectile, a été négatif.


Conclusion.
« Ce cas de mutilation est intéressant, d’abord il a été initié par un témoin oculaire qui a pris le temps de venir rechercher sur le terrain le lieu de sa découverte. J'ai essayé et je n’ai pas pu rentrer en contact avec l'éleveur avant que l'enquête ne soit ouverte. Sur le terrain, je préfère avoir la présence de l’éleveur ou d’un représentant du ranch lors d’une investigation, cela me permet de poser des questions ciblées et d’en apprendre d’avantage sur le passé de l’animal. Je n’ai mené qu’une enquête visuelle sur l'animal. L'odeur de l'animal mort n'était pas écrasante et semblait coïncider avec un animal récemment décédé dans un délai le que le témoin avait décrit »

« Lors de l'inspection de la plaie circulaire sur le côté droit de la tête, j’ai pensé à un traumatisme lié à une blessure par arme à feu, j’ai vérifié dans la plaie et recherché des fragments d’os ou d’éclatement suite à un impact de balle. J'ai pris l'initiative de retourner l'animal pour la recherche d’éventuelles plaies, sans trouver de dommage possible. Lors de l’inspection de la bouche, la langue était clairement manquant. Mais sans l’autorisation de l’éleveur, je ne peux aller plus loin dans l’inspection, comme une autopsie par un vétérinaire » L'équipe a pu s'entretenir avec certains résidents locaux et a été informée qu’un ours avait été vu tôt dans la journée. L'ours a été incapable de s'aventurer plus près de l'animal sans doute en raison de l'abondance du trafic sur le sentier à proximité. De toute manière, sur le terrain, et a proximité de la carcasse, nous n’avons trouvé aucune trace de prédateurs.

Le lendemain, le mercredi 4 Août, j’ai prévenu l’agence d’état en charge de la loi dans ce domaine, et contacté le bureau du sheriff. Après un entretien avec le chef de la police, il envoya un officier sur les lieux. Ce dernier déclare que l’animal est mort suite à un empoissonnement lié à une herbe appelé « Monks Hood » plus connue sous le nom de Aconitum. Elles contiennent des alcaloïdes toxiques, dont l'aconitine, poison mortel pour l'homme et pour de nombreux animaux. Les symptômes de l'intoxication sont les ballonnements et la paralysie qui observés sur l'animal. L’officier indique aussi que la blessure sur le côté droit de la tête est probablement due à l'éleveur et la suppression de l’oreille pour récupérer l’étiquette. J’ai informé le sheriff que l’étiquette était encore présente sur l’oreille gauche et qu’il manquait la langue. J'ai aussi promis d'envoyer mon rapport d'enquête et toutes mes photos à son bureau si à l'avenir une affaire pénale est ouverte.

Épilogue.
Après avoir lancé des appels et des messages, j’ai enfin pu parler à un membre de la famille associé à l’élevage. Ce dernier n’était visiblement pas informé de la mort de l’animal et semblait bouleversé. Je lui donne le numéro inscrit sur l’étiquette de l’oreille permettant une identification de la vache, et je lui demande de me tenir informé et de vérifier mes premières constations de terrain. A cette date, Je n’ai toujours pas de nouvelle de lui. Je ne vais pas spéculer sur les difficultés de communication dans cette affaire, tout au long de l’année les propriétaires des ranchs ne sont pas toujours présent dans leurs domaines. Le risque d’être associé à une enquête flirtant avec le paranormal peut être un facteur risible aux yeux du public. Peu importe avec quel sérieux est pris mon équipe, néanmoins, je persiste et j’ai finis par obtenir un témoignage sous la forme d’une vidéo qui sera mise en ligne si on me donne la permission. Actuellement, je n’ai que ces informations à communiquer.

J'aime toujours jouer au sceptique, je n’aime pas les conclusions préliminaires et hâtives. J’ai déjà six enquêtes à mon actif concernant des mutilations, et aucunes d’elles ne permettent de conclure à une intervention « exotique » même si ce sont des actes criminels punissables par la loi, aucune personne n’a été prise, jugé ou condamné depuis les années 1960. Les rapports d'enquêtes et n'ont pas été en mesure de localiser les coupables.

Affaire à suivre...
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 20 Aoû - 17:12 (2010)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA Répondre en citant

Rush, Colorado (USA) Le 11 Août 2010.
Chevaux mutilés.

Deux chevaux, une pouliche âgée de 1 an et un cheval mâle âgé de 4 ans ont été retrouvés mutilés près de la localité de Rush (comté d'El Paso) à l'Est de Colorado Springs. Ils ont été découverts dans un pâturage à 60 mètres d’une trace composée de poudre blanche et sèche dans l’origine n’est actuellement pas connue. Les propriétaires des deux animaux déclarent que certaines coupes ont l’aspect d’une brulure est sont similaires à celles trouvées sur les mutilations classiques de bovin. « As if hit by a laser » selon le terme qu’ils ont employé. En attente d’information complémentaire.
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 30 Aoû - 19:17 (2010)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA Répondre en citant

Rush, Colorado (USA) Le 11 Août 2010.
Chevaux mutilés.

Synthèse & Traduction Mikerynos


Les faits.
- Deux chevaux ont été retrouvés mutilé le 11 août 2010.
- Deux animaux ont survécu et portent des traces d’origines inconnues : Un cheval et un chien.
- Des mesures du champ électromagnétique élevées ont été mesuré sur le chien.
- Un bruit étrange, comme des ceux des pales d’un ventilateur, a été entendu par Glenda Sneider, (épouse du propriétaire du ranch) pendant deux jours avant les mutilations, ce bruit était diurne.

Chuck Zukowski est partie sur place avec son équipe pour enquêter. Toutes les photos qui suivent ont été prises le 18 Août 2010, et a ce jour, aucun vétérinaire n’est venu sur le site pour un examen des carcasses ou des animaux blessés. Les deux chevaux mutilés ont été tués la nuit du mardi 10 Août dans un pâturage situé derrière le ranch. Le premier animal s’appelait « Princess », une jument âgée de seulement un an, le second était un cheval des montagnes rocheuses âgé de 4 ans. Deux autres animaux de l’exploitation ont été retrouvés avec des blessures qui ne sont pas naturelles, il s’agit d’un autre cheval appelé « King » et âgé de un an, ainsi que le chien familier de la ferme « Cody ». Les trois chevaux ont été nourris de la même manière, avec du grain et des pommes.

Examen du cheval.
Le mâle a été retrouvé le 11 Août étendu dans le pâturage arrière. Il était en bonne santé et sa valeur était d’environ $1000.00, il n’était pas assuré. Mike, le propriétaire de l’animal, indique que lors de la découverte, la peau de l’animal était de couleur grisâtre avec de nombreuses incisions. Pour lui, les coupes semblaient faite au laser, il y avait une odeur de brulé. En raison de la décomposition, les traces de brulures n’étaient pas évidentes lors de nos recherches. La peau était manquante jusqu’a l’os du côté droit de la tête, en bas du cou jusqu’a la hanche supérieure. Les testicules et le pénis ont été enlevés et la langue avait été coupée, les yeux étaient aussi absents. De son vivant, la taille de l’animal était de 1,50 m et son poids estimé à 498 Kg. Sur place, des empreintes étaient présentes, mais la carcasse n'avait pas été déplacée du secteur original de découverte. Sur le sol, des traces composées du fluide et de la graisse de l’animal couvrant une surface de 3,30 par 3,40 m, la carcasse était placée au-dessus dans une position latérale de 30° vers le Nord-Est. Aucun rayonnement n'a été détecté sur toute la longueur de l'animal qui mesure approximativement 2,70 m. La tête mesure env. 45 cm de long sur 27 cm de large à la mâchoire inférieure, et quand celle-ci a été retournée, la peau était en décomposition à partir d'une possible coupe circulaire dans cette région. La cage thoracique mesurant 63 cm était normal, la patte arrière gauche mesurait 96 cm étendu et celle de la patte avant 81 cm. Des mesures EMF (champs électromagnétiques) ont été trouvées à 4 à 8 microteslas dans tout le corps, et à 10 microteslas à la tête. Le détecteur de métaux n'a montré aucun valeur, concernant du métal interne, aucun mouvement particulier des aiguilles d’une boussole près ou autour de l'animal.


Des traces de ripages évidentes ont été retrouvées sur 9 des 11 côtes de la cage thoracique. Elles commencent à 7 cm de l'épine près de la région principale et se déplacent progressivement en ligne directe jusqu’a la 11ème côte à 15 cm de l'épine

Examen de la jument.
Approximativement à 80 mètres de la carcasse du cheval, en direction du Nord-Est, ce trouve celle de la jument, elle a été découverte le même jour. Elle était en bonne santé, sa valeur était d’environ $300.00, elle n’était non plus pas assurée. De son vivant elle atteignait une taille de 1,21 m pour un poids de 408 Kg. La carcasse à été déplacée par les charognards et dispersée dans rayon mesurant 7 mètres. Le propriétaire indique que le corps était placé à env. 30° au Nord-Est. Une position identique à celle du cheval. La peau était aussi manquante jusqu’a l’os sur le côté droit de la tête, en bas du cou, une découpe semblable à celle du cheval. La langue et les yeux ont été également enlevés. Deux zones foncées sur le sol indiquent l’endroit ou le fluide et la graisse de l’animal ont été excrétés sur une aire de 3 m (côté gauche) sur 3,65 m (côté droit, vers le Nord) Aucun rayonnement n'a été détecté sur ou dans les environs de l'animal, les mesures EMF indiquaient 4 à 7 microteslas sur le corps, et 10 microteslas à la tête. Le détecteur de métaux n'a montré aucun valeur, concernant du métal interne, aucun mouvement particulier des aiguilles d’une boussole près ou autour de l'animal. La longueur complète de la carcasse est inconnu, suite à la dispertion du squelette. La tête mesure 40 cm de long pour 22 cm de large. La patte arrière gauche avait une longueur de 40 cm et de 66 cm pour la patte avant qui était en bonne état. Les mesures ne sont pas précises en raison de l’état de la carcasse.



« King » le cheval qui a survécu était nerveux et présent dans le pâturage lors de la visite de Chuck Zukowski et de son équipe, son comportement a nettement changé le jour ou les deux chevaux ont été retrouvés morts. Il était difficilement approchable, Chuck à du rester plusieurs moments avec lui pour gagner sa confiance et pouvoir enfin approcher la carcasse de sa sœur « Princess »




Constatation.
Cette nuit là, les deux chevaux n’auraient pas du sortir dans le pâturage, puisque normalement, ils passaient la nuit dans la grange. Le chien « Cody » était agressif, extrêmement agité, hurlant à la mort. Mike, est sortie brièvement pour le calmer, mais n’a rien noté de particulier ce soir là.

Examen du cheval survivant.
Sur « King », le propriétaire a remarqué une petite marque ovale sur son museau. Il a également découvert une trace similaire à l’intérieur de la patte avant, une autre marque circulaire de 7 cm est située au quart de son omoplate gauche, et deux lacérations inconnues. Ces marques ne semblent pas gêner l’animal. Les mesures prise avec l’EMF et le détecteur de métaux n’indiquent aucune valeur. Normalement, le chien sort la nuit et il erre tout au long de la nuit sur les terres du ranch, mais depuis cet incident, il reste sur le porche de la maison. Il est en bonne santé, mais reste très méfiant depuis.

Examen du chien.
Un examen minutieux de « Cody » par le propriétaire du ranch, permet de découvrir deux petites lacérations sur la patte gauche qui ne gêne pas l’animal. Là aussi une mesure effectuée avec le détecteur de métaux n’indiquent aucune valeur. Cependant, avec l’EMF les mesures atteignent 100 microteslas, ce qui est deux fois la valeur normale du champ magnétique terrestre, cette valeur est fréquente aux mesures trouvées avec le cas de mutilation de bétail, en particulier dans le cas de « Aaron » en 2009. Un test fait sur un autre chien pris dans le voisinage indique une valeur de 4 à 6 microteslas. La région sous la peau autour du secteur ou les valeurs EMF étaient les plus fortes ne présentait aucune anomalie interne. Le tissu interne de cicatrice était lisse. Ces mesures sont sans doute un reste d’énergie résiduelle, l’animal a peut-être était éloigné par une impulsion électromagnétique ou un faisceau laser.

Conclusion provisoire.
Quelques riverains pensent que des hélicoptères noirs sont les responsables des mutilations dans le secteur ces dernières années. Le bruit étrange, identique aux pales d’un ventilateur, entendu par Glenda, pendant 2 jours va dans ce sens. Un voisin déclare avoir observé un avion de couleur sombre sans aucun signe d’identification ou de lettrage de la FAA il y a quelques années dans le secteur. D’autres personnes parlent de lumières étranges et zigzaguant dans le ciel.

L’équipe de Chuck est initialement entré en contact avec des autorités locales qui ont pénalement classé l’affaire. Aucune action supplémentaire de police n'a été faite depuis. Le propriétaire du ranch indique que le premier jour de l’appel au bureau de police, un seul policier est venu. Deux autres adjoints du sheriff sont venus le lendemain pour les constations. Davantage de communication avec le propriétaire du ranch continuera et sera nécessaire, en particulier sur la santé du cheval et du chien. Cette enquête sur place a été trop rapide et pas assez détaillé suite à l’état de décomposition des carcasses. Trop de questions sans réponse, trop de détails inconnus L’investigation continuera donc avec le propriétaire du ranch et ses voisins, l’équipe étudiera et informera si de nouveaux éléments apparaissent. Il semble que cette partie du Colorado ait une longue histoire parsemée de faits anormaux qui exigent d’autres examens plus approfondis.

Source : Chuck Zukowski (UFONUT)


_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 12 Sep - 19:31 (2010)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA Répondre en citant

Route 375, Comté de Lincoln, Nevada (USA) Le 5 Septembre 2010.
Suspicion de Mutilation sur une vache.

Synthèse & Traduction Mikerynos

Le 6 septembre, Chuck Zukowski enquêteur reçois le témoignage d’une personne (qui désire rester anonyme) vivant à Las Vegas. Elle a fait récemment une excursion touristique dans certaines régions du Nevada. Lors de l’un de ces déplacements, le dimanche 5 septembre alors qu’il se trouvait dans l’immense étendue utilisée par les éleveurs de bovins, situé près de la fameuse « zone 51 » et qu’il se dirigeait vers l’Est, sur la route 375, en direction de Rachel, il a remarqué une vache morte sur le bord de la route. Choqué par ce spectacle, ce dernier s’arrête sur le bas côté de la route et prend deux photos de l’animal, avant de reprendre la route. Chuck Zukowski à noter son témoignage :

« Encore une fois, je n'avais aucune idée de ce que cela pouvait être, j’ai supposé que cela puisse être l’œuvre d’un prédateur, ou de charognard. Ma curiosité a été attirée, peut-être parce que j'étais près de la « zone 51 » Je ne me souviens pas avoir vu d’empreintes de pas ou d’animaux sur le sol près de l’animal, il y avait seulement des traces ressemblant à des empreintes de pneus de la largeur d’un véhicule normal qui faisait le tour de la vache. Sans doute faite par un autre curieux. La carcasse se trouvait entre 3 et 4 mètres sur le côté Nord de la route 375 »


Au premier coup d'œil, cette vache semble avoir été abandonné et présente des traces de fractures, le corps semble tordu, la première explication qui vient à l’esprit serait que l’animal a été percuté par un véhicule assez large en traversant la route. Mais, s’il a été frappé par un véhicule, le choc violent l’aurait projeté en l’air et des traces de ripages seraient visibles sur la terre. Ces traces ne sont pas visibles, pourquoi ? Admettons que l’animal avait survécut à l’impact et soit mort peu de temps après une agoni. Rappelons qu’un animal pesant entre 200 et 300 Kg laissera des entailles profondes sur le sol lors de la lutte pour sa survie.
(Cette constatation provient de l’expérience d’un éleveur) Il n’y a peu de trace de terre sur l’animal qui semble propre. Le témoin indique qu’il n’a pas vu de trace de dérapage ou de sang sur la route. Maintenant, si vous n’avez jamais vu les conséquences d’un impact d’une vache contre un véhicule, vous ne pouvez pas imaginer les dégâts collatéraux que cela engendre.

Le corps de cette vache a intrigué le témoin, au point qu’il s’arrête. Il n’est pas habitué à voir des animaux morts. Il avait déjà croisé, plutôt ce jour là, un autre bovin mort sur la même route. Ce dernier avait les pattes raides, ce qui lui a semblé plus naturel pour un animal mort.
Mais dans ce cas précis, la position inhabituelle de la vache sur son ventre, a piqué sa curiosité. Sur une des deux photos, nous voyons une plaie béante ouverte dans la partie où se trouve habituellement l’anus. Les charognards commenceront par manger cette partie à cause des tissus mous. Par expérience, d’habitude cette cavité n’est pas aussi grande. Il me semble également voir des traces d’extraction toutes proche de cette blessure, mais il ne devrait pas y avoir autant de sang si cela avait été l’œuvre d’une attaque de prédateurs.


Le témoin a dit qu'il a seulement vu la grande blessure dans le secteur anal et n'a pas remarqué d'autres blessures ou une trace inhabituelle sur l'animal. Il dit aussi qu’il n’y avait pas beaucoup d'odeur, probablement il a vu l'animal dans la période des 24 premières heures suivant la décomposition. Lors de l’inspection des deux photographies, j’ai remarqué les choses suivantes :
- L’animal semble couché sur le ventre, avec des dégâts squelettiques massifs possibles.
- La patte avant droite au niveau du radius semble être sortie de l’articulation. Les fractures du radius et du cubitus sont généralement le résultat d'un traumatisme violent.
- Les pattes arrière droite et gauche, au niveau du jarret semble être cassé, permettant à ces dernières de se plier curieusement vers l’extérieur.
- Le tibia arrière de la patte semble être cassé.
- Les vertèbres cervicales supérieures semblent être endommagées.
- Des traces faites par les oiseaux charognards sont visibles sur la peau du dos, dans la zone du haut.
- La langue semble présente.
- L’œil gauche semble avoir été enlevé, probablement par les oiseaux charognards.
- Les deux oreilles sont entièrement intactes.
- Évidemment une grande incision circulaire est présente dans le secteur anal.
- La queue semble être alignée sur le côté gauche de coupe circulaire.
- On remarque des traces de fluide et de sang entre les pattes arrière.
- On remarque la décoloration du sol faite par ces liquides derrière l’animal.
- On remarque les preuves de la légère présence de charognards à côté de la patte arrière gauche.
- L’examen du sol autour du sabot arrière indique aucune trace de mouvement dans le sol.
- Aucune trace dans le sol autour de l’animal.

Chuck Zukowski remercie le témoin qui a rapporté cette observation, et encourage ceux qui sont témoins de faits similaires à faire de même lorsque des occasions se présentent. Évidement, tous les animaux qui sont victimes d’une mort suspecte, ne sont pas tous des animaux mutilés. Il peut y avoir un lien avec ce phénomène dans ce cas précis, mais le fait de ne pas avoir fait d’analyse et d’examen sur place ne permet pas de conclure. Malgré les nombreux indices intrigants, il nous manque une vue d’ensemble.

Mise à jour.
Une personne a fait remarquer à Chuck Zukowski que l’étiquette permettant d’identifier l’éleveur et la traçabilité (étiquette IRF) de la viande est manquante, cette étiquette est fixée à l’oreille du bovin avec une sorte de rivet.
http://www.omafra.gov.on.ca/french/food/foodsafety/facts/10-012.htm
Un autre point concerne la présence d’une vache dans cette zone qui est un désert, les bovins sont de gros animaux et ils sont donc très couteux à maintenir en vie dans cet environnement. Cette personne qui connait la région déclare qu’il n’a jamais vu du gros bétail dans ce coin là.

Source : Chuck Zukowski (Ufonut)
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 11:17 (2010)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA Répondre en citant

County Hall, GA (USA) Le 3 Octobre 2010.
Mutilations de vaches.

Synthèse & Traduction Mikerynos

Les mystérieuses mutilations de bétail continuent en Géorgie. Les policiers du comté de Hall n'ont pas encore déterminé la façon dont les vaches ont été tuées, mais une chose est sur, leurs mamelles et leurs organes génitaux ont été prélevés après leur mort, mais ils sont déconcertés par ce qu’ils ont vu.

Les officiers du shérif enquêtent sur des cas de mutilations concernant plusieurs vaches sur les terres de « Flowery Branch » un ranch de 200 acres qui appartient à John Cooper. Ces derniers disent avoir exclu les prédateurs sauvages, car les blessures sont trop propres, de plus il n’y a aucune trace d'une attaque d'animaux sauvages. Ils déclarent que le tueur ne laisse presque aucune trace et dans la plupart des cas, même pas une goutte de sang sur les animaux mutilés. John Cooper déclare qu’il a perdu près de deux douzaines de vaches au cours de l'année écoulée. La police n’a pas encore déterminé exactement comment les vaches ont été tuées. Cependant, une autopsie a été faite sur deux animaux à l’UGA (Ecole vétérinaire de l’University of Georgia) mais qui jusqu'à présent n’a rien donné, a part la spéculation d’un empoissonnent qui en serait en cause, mais dont la nature du poison est inconnue.


Cooper a déclaré que les vaches mutilées sont retrouvées généralement dans un ravin boisé, plutôt que dans les pâturages ouverts. La première semaine de mai, sept vaches ont été tuées et mutilées sur sa propriété et plusieurs autres à l'automne dernier. Le dernier cas datant du 29 Septembre 2010 et concerne une vache âgée de 5 ans : « Sur cette dernière une incision circulaire, presque sphérique à été découvert sur son ventre, les mamelles avaient été soigneusement prélevées ainsi que les parties génitales, la queue coupée... Je n’ai trouvé aucune trace dans la terre boueuse causée par la pluie de Lundi, absolument aucune empreinte... »

Jeff Strickland du bureau du shérif du comté de Hall déclare « Nous allons continuer à enquêter sur l'affaire et suivre toutes les pistes » Strickland dit aussi qu'il n'y a pas eu d'autres rapports de mutilations de bétail dans le comté : « C’est très bizarre et très rare, nous n'avons pas eu d'incidents dans les pâturages adjacents appartenant à des éleveurs différents »

Une récompense est offerte pour toutes informations rapportées au bureau du shérif du comté de Hall au 770-531-6879.
Source : Terry Graham de « Fox31Online »
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 10 Oct - 19:50 (2010)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA Répondre en citant

County Hall, GA (USA) Le 3 Octobre 2010.
Mutilations de vaches.
(Suite)


_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:40 (2017)    Sujet du message: Les Mutilations aux USA

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com