Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Un Zoo étrange et inquiétant en France

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> La Cryptozoologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 798
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 20:43 (2008)    Sujet du message: Un Zoo étrange et inquiétant en France Répondre en citant

Un Zoo étrange et inquiétant en France

Les Français ont la mémoire courte, et une brûlante actualité prend souvent le pas sur des faits divers insolites qui passent inaperçus. C’est dommage, car notre pays aussi a connu quelques mystères qui méritent d’être rapportés.

Nous parlerons pas de la polémique qui oppose actuellement les éleveurs de moutons des Alpes-Maritimes, des Alpes de Haute Provence et des Hautes Alpes au Gouvernement, sur la présence des loups dans ces régions, mais d’un prédateur qualifié, qui en 1994, provoqua une plainte des agriculteurs et des éleveurs de la FDSEA vosgiens qui portèrent plainte contre X après les méfaits d’un supposé loup qui égorgea 82 bêtes d’élevage. Les plaignants estimèrent que ces exactions avaient été commises par une animal à « l’instigation d’une personne » aux fins d’expérimentations scientifiques. Le « Loup des Vosges » fit sa première apparition en mai, dans la forêt de Senonges, et le dernier forfait eut lieu le 7 décembre contre une pouliche.

Malin comme un singe, rusé comme un renard « le Loup des Vosges » défraya la chronique des faits divers tout au long du second semestre 1994. En dévorant une jeune pouliche au début du mois de décembre le tueur de la forêt signa son 83 ème forfait !

Curieusement, on signale depuis déjà pas mal d’années, dans plusieurs régions de France de telles destructions attribuées à de nuisibles totalement inconnus.

Nous le savons, l’apparition d’animaux fabuleux donne lieu, depuis les temps les plus reculés, aux mythes les plus solides et aux légendes les plus extraordinaires. L’imagination populaire à apporté à cet édifice quelques uns de ses plus beaux fleurons. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les bêtes mystérieuses n’ont pas totalement disparu et, depuis une ou deux décennies, on peut se demander si des êtres issus d’un autre espace ne procèdent pas à l’adaptation sur notre planète d’animaux totalement inconnus. Remémorons nous les termes de la plainte des membres de la FDSEA : « à l’instigation d’une personne aux fins d’expérimentation scientifique ( ?) .".    

Ouvrons ensemble quelques dossiers oubliés.  

En 1965, dans la région de Toulouse, les troupeaux des pères trappistes de l’abbaye de Sainte-Marie-du désert et ceux du Comte d’Orgeix furent décimés par un animal mystérieux . Trois étudiants de la région de Cadours qui circulaient un soir en voiture, virent deux animaux d’une taille supérieure à celle d’un chien loup. Ils avaient le pelage beige clair. Ces étranges créatures faisaient penser à d’énormes molosses, aux yeux globuleux. Les tueurs à quatre pattes disparurent aussi mystérieusement qu’ils étaient apparus.

Un an plus tard, au mois de mai, dans la région de Pignans (Var), un métayer. M. Baptistin G…, qui dormait dans une petite maison située à 2 km du village , fut réveillé par des aboiements furieux de son chien. Il se leva, donna de la lumière et aperçut la silhouette d’un animal colossal qui s’enfonçait dans les ténèbres. Le lendemain matin, il découvrit auprès du bassin d’arrosage des empreintes de dimensions tout à fait surprenantes.

Les autorités furent alertée. Le service des Eaux et Forêts photographia les traces et en fit un moulage, mais personne ne fut capable de dire à quel genre d’animal elles appartenaient.

Pendant plusieurs semaines, les habitants de la région n’osèrent plus sortir le soir et les plus audacieux, ne manquaient pas d’emporter avec eux un bon fusil.

Dans son livre « Les Chroniques des mondes parallèles » (Les énigmes de l’univers---Robert Laffont Editeur—1974) Guy Tarade rapporte :

« En 1972, dans la région du Vigan, dans l’Hérault, des étudiants en médecine qui participaient à une chasse dans une zone enneigée découvrirent les empreintes d’un animal inconnu. Ils suivirent ses traces pendant plusieurs kilomètres. Soudain, celles-ci disparurent devant un rocher qui émergeait du sol. La bête semblait s’être dressée sur son train arrière et avoir été récupérée par des maîtres situés à bord d’une machine volante ! ».

A la mi-août 1966, un monstre hanta la région de Draguignan, près de la route qui conduit à Grasse, région où plusieurs OVNI avaient été aperçus en vol et au sol.

Un ancien militaire, M. Paul G…, se trouva un matin vers 7 heures face à face avec la bête. L’animal avait la gueule ouverte : un museau pointu, assez long et des dents triangulaires. Elle avait sous le cou un goitre qui lui donnait un aspect effrayant. Les oreilles étaient courtes comme celles d’un chien, mais très pointues. Le corps était très long et recouvert d’un pelage gris, prolongé par une queue longue d’au moins 40 cm.

Un Zoo inquiétant

Parfois la nature se fourvoie dans ses créations, mais les monstres hybrides sont bien connus des savants qui les identifient avec précision.. A Cadours, à Pignans, à Draguignan, les inquiétants animaux parvinrent à s’enfuir et à se faire oublier. Leur présence pourrait être considérée comme un canular, si des traces ne faisaient foi de leur réelle présence. Il arrive cependant que d’étranges bêtes tombent sous les coups des chasseurs. M. Henri C... , un Nemrod vauclusien, tua près d’un petit bois situé aux confins du Vaucluse et des Hautes Alpes, un animal inconnu qui avait la taille d’un gros chien pesant 25 kg. Sa tête ressemblait à celle d’un renard, mais un front fuyant lui donnait une longueur démesurée. Son pelage était court et roux, ses pattes rondes, et il était doté en outre d’une longue queue et d’oreilles pointues. Sa gueule possédait des crocs redoutables et particulièrement dangereux.

En 1967, on signala la présence de nombreux monstres un peu partout en France. Dans la Creuse notamment, entre Royère et Chavanat, une sorte de félin inconnu fut débusqué par un cultivateur du hameau de Cloux Valleret, M. Simo…Huit jours plus tôt, des fermiers vosgiens (déjà) avaient traqué un animal d’espèce indéterminée qui ressemblait à un loup.

En Italie, au mois de juin 1970, à Meldola, à une dizaine de kilomètres de Forli, un paysan prétendit avoir rencontré une sorte de dragon long de six à sept mètres et dont le corps avait 25 cm de diamètre. Les carabiniers organisèrent une battue qui ne donna aucun résultat. Le monstre se manifesta à une ou deux autres reprises et disparut pour toujours.

A suivre...

Source:
http://ovniparanormal.over-blog.com
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 2 Mar - 20:43 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Keno
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2008
Messages: 10
Localisation: Nancy
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Ven 11 Juil - 02:00 (2008)    Sujet du message: Un Zoo étrange et inquiétant en France Répondre en citant

On peut rapprocher tout ça à la legende des black dogs
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:08 (2017)    Sujet du message: Un Zoo étrange et inquiétant en France

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> La Cryptozoologie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com