Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Grands chats et félins « clandestins » en Grande-Bretagne.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> La Cryptozoologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 799
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 3 Mar - 17:57 (2008)    Sujet du message: Grands chats et félins « clandestins » en Grande-Bretagne. Répondre en citant

Grands chats et félins « clandestins » en Grande-Bretagne. (1810-2004)
Traduction & Synthèse Mikerynos
 



Officiellement le lynx tué par la Police à Fintona en 1997 est aujourd'hui exposé dans un Musée de Belfast. Le Zoologiste spécialiste des chats Chris Moiser (qui a écrit plusieurs petits ouvrages sur le thème des chats mystérieux britanniques) répond à un débat d'ajournement introduit par Keith Simpson (membre du parlement de Norfolk) et Elliot Morley (Elu à Glanford et Scunthorpe en 1987, remportant le siège des conservateurs) disent que le le Ministère de l'Agriculture était conscient que 16 grands félins se sont échappé dans la nature depuis 1977, 14 ont seulement été repris dans les 24 heures… Continuez de lire pour découvrir ce que l'on ne nous dit pas officiellement.

1810, « Girt Dog » Ennerdale
Pas d’info sur cette bête appelé « Girt Dog ».

1927, Région d’Inverness (Ecosse)
En 1927, des fermiers dans la région d’Inverness soufrent de la mort de nombreux moutons et chèvres, les dommages infligés sur les animaux sont tout à fait distincts des ravages habituels fait par des chiens ou des renards. Le coupable de l’époque était décrit comme un animal inconnu, large et de couleur jaune et féroce. Il est également décrit comme un léopard sans taches. Des traces géantes ont été retrouvées dans le secteur des tueries, embrouillant la situation un peu plus. Les fermiers ont décidé de mettre en place de pièges afin de sauver leur bétail et de mettre un terme à cette bête de mystérieuse une fois pour toutes. Étonnamment ils n'ont pas dû attendre très longtemps, un grand chat à été trouvé un matin dans le piège. Mais le carnage ne s’est pas arrêté pour autant, des moutons tués et partiellement dévorés ont été retrouvé peu de temps après.

Dans le désespoir les fermiers ont décidé de placer plus de pièges, qui ont eu comme conséquence la capture de deux grands animaux féroces. Les massacres se sont finalement arrêtés et les fermiers locaux ont soulevé un long soupir de soulagement. Un des corps a été envoyé au zoo de Londres, où il est dit qu'il à été identifié comme un Lynx. Cependant selon le spécialiste et chercheur Di Francis, le zoo de Londres n’a aucun rapport concernant cet événement et se demande comment le corps qui à été envoyé pour identification est parvenu dans un état de décomposition sans être congeler. Il semble qu’une peau aurait été envoyée à Londres, ce qui limite fortement l’identification de l’animal capturé.

1938, Chat sauvage, Elgin (Ecosse)
Un article paru dans le journal « Scottish Field » raconte que dans le comté de Gamekeepers, près d'Elgin, l’histoire d’un chat sauvage qui ne pouvait pas être domestiqué, ce dernier avait un comportement peu commun et une habilité exceptionnel à la chasse. Une photographie le montrant avec le garde chasse et un lapin mort, a révélé que ce chat mystère pouvait être identique aux spécimens aperçu à Dufftown et Kilbride.

Dans les années 1970, un Puma à été capturé près du centre municipale de Barnstaple, dans le Devon. Entre les années 1970 et 1980, des rumeurs (rien de plus pour le moment) indique que 5 pumas (y compris la pair d’Abreeding) ont été libéré dans les forêts des montagnes entre Lampeter et Carmarthen dans le Pays de galles.

1973, Panthère, Couguar et lion et apprivoisé, Sheffield (South Yorkshire)
Un ancien lion apprivoisé, une panthère et un Couguar vivaient dans la campagne près de Sheffield dans les années 1970. Une demoiselle nommée Leslie Maiden, qui a possédé plus d'une douzaine de grands chats, a dit qu’elle avait libéré les animaux au lieu dit «Snake Pass » près de l’A57 : « J’ai libéré une panthère il y a 26 ans sur les landes sur le Pennines (chaîne montagneuse) à Snake Pass » Elle indique aussi que les gens avaient vu des grands chats sur les landes.

M. Maiden (63 ans) connu localement sous le nom de « Nike le Borgne » de Cradley Heath, près de Dudley (West Midlands) indique aux nouvelles régionales de la BBC : « J’étais à des milles de tout, le Couguar sortait deux ou trois jours seulement, j’ai toujours était un amateur et un amoureux de ces animaux, mais les gens n’en voulait pas, ils sont venus pour me réprimer et je n’avais aucune option »

En 1974, M. Lewis Foley (61 ans) qui a gardé les animaux dans la ménagerie avec M. Maiden indique qu’un ami à lui de Coventry, avait relâché une panthère dans le Nottinghamshire en 1974. M. Foley à dit qu’il connaissait la loi, et regrette qu’il ne soit pas réprimandé. « Des amis de Sheffield ont également libéré de grands chats sur le Pennines » A-t-il ajouté.

1974 et 1975, Pumas et Léopards (Dartmoor, Bodmin, Yorkshire et Ecosse)
Un propriétaire privé a relâché quatre pumas et deux léopards en 1974 et en 1975, dans les régions du Dartmoor, Bodmin, Yorkshire et de l’Ecosse, sans aucunes autres précisions locales.

1975, Panthère noire, East Peckham (Kent)
Un bébé panthère a été rapporté à la « Bank of Medway », East Peckham, dans le Kent. Un bébé panthère avait été volé le jour auparavant au Zoo de Colchester, distant de 80 Kilomètres.

Le 4 Aout 1975, Léopard, Fallowfiled (Manchester)
Un bébé léopard avec un collier bleu est retrouvé à l’intérieur d’une maison à Fallowfiled (Manchester)

Septembre 1975, Lions, Gainsborough (Lincolnshire)
Quatre lions, effrayés par des feux d'artifice le 5 novembre 1975, se sont échappés d’un cirque à Gainsborough dans le Lincolnshire, trois ont été repris presque immédiatement, mais le quatrième qui a échappé plus d’une heure aux recherches, à tué un jeune garçon de 10 ans..

1976, Pumas, Aberaeron ( 24 Km d’Aberystwyth, Galles du Sud)
Un ferrailleur d'Aberaeron nommé Eifion Jones, admet qu’un des trois pumas qu'il a possédés, se sont échappé en 1976, vers la période ou la loi sur les animaux dangereux à été voté. L’un d’entre eux à été tué par une personne qui refuse de s'identifier, le second à été remis au Zoo de le troisième supprimé.

Au début des années 1980, deux pumas appartenant à des propriétaires privés à Brixham (South Devon) ont été relâchés dans le Dartmoor.

Le 20 Mai 1980, Lionne, St Helens (Lancashire)
Le 20 Mai 1980, une lionne morte à été retrouvé dans un lac, près d’une carrière, le long d’une ligne de chemin de fer désaffectée, à St Helens dans le Lancashire.

Le 29 Octobre 1980, Puma, Cannich (comté d’Inverness)
Un puma a été capturé par M.Ted Noble près de Cannich, dans le comté d’Inverness. Des rapports et des observations de gros chats avaient circulé dans la région depuis plusieurs mois. Un piège a été placé à la ferme de M. Nobles Kerrow, et le 29 octobre un puma femelle a été attrapé. L'animal en captivité été évidemment tout à fait docile L'analyse du contenu de son estomac a indiqué cependant qu'elle avait vécu à l’état sauvage.


Photographie de Felicity.

Le nom affectueux de Felicity lui a été donné, et elle a vécu à « Highland Wildlife Park » près de Kingussie où elle y est morte cinq ans après. Mais Felicity était-elle vraiment l'animal qui été destiné pour la capture ? Une rumeur (lancée par le propriétaire ?) déclare qu'un autre puma a été libéré en même tant que Felicity. Mme Jessie Chisholm qui connaît tout de Felicity se réfère à ce puma comme apprivoisé, était-elle le grand chat aperçu ? Des observations récentes supposent que de grands chats vivent encore dans la région de Cannich.

Novembre 1981, léopard, Kingsley (Cheshire)
En novembre 1981, un léopard a été tué au fusil à la ferme de Crewood Hall près de Kingsley dans le Cheshire.


Photographie du léopard tué en novembre 1981.

Janvier 1983, Gros chat noir, Kellas (Ecosse)
En janvier 1983, un gros chat noir d’environ 1, 6 mètres du museau à la pointe de la queue, a été tué au fusil dans à Kellas (West Moray) dans montagnes écossaises.

Juin 1984, Gros chat noir, Revack Lodge (Ecosse)
Un autre félin, semblable a celui de Kellas, a été observé à Revack Lodge, près de Granton On Spey.

1985, Puma, Cannich (comté d’Inverness)
En été 1985, près de Cannich, un couple qui se promenait dans la forêt ont découvert un animal mort à 180 mètres d’eux, ils ont d’abord pensé à un chien mort.
En se rapprochant de la carcasse, ils ont été stupéfaits de découvrir un puma mort. Le témoin a dit : « c'est incontestablement un Puma, six personnes nous ont rejoint sur le chemin, et nous avons tout convenu que c’était bien un félin » Le corps était en décomposition et très endommagé au niveau de l'estomac.
Retour en arrière, le propriétaire qui a admis avoir libérer Felicity, a également dit qu’il avait libéré un autre animal, le corps retrouvé en décomposition par le couple ne serait-il pas celui ci. (C’est à dire que la personne qui a prétendu libérer l'animal disait la vérité).

Avril 1985, Gros chat, Kellas (Ecosse)
En avril 1985, un gros chat a été tué au fusil à Advie, au nord de Granton On Spey.

Octobre 1985, Gros chat, Kellas (Ecosse)
Gros chat tué au fusil près de Dallas, non loin de Kellas, c’est la Quatrième fois dans cette région qu’un animal est abattu de cette façon.

Printemps 1986, Gros chat, Kellas (Ecosse)
Un gros chat pris au piège près de Dallas et remis au « Highland Wildlife park » à Kincraig.


Il existe bien une espèce de chat sauvage dans la région de Peterhead que l'on connaît sous le nom de « chat de Kellas ». Un spécialiste du département de zoologie de l'Université d'Aberdeen croit que celui-ci n' est sans doute rien d'autre qu'un hybride de chat sauvage et de chat domestique. Quatre autres spécimens de gros chat ont été capturé vers la fin des années 1980.

1987, Léopard, île de Wight.
En 1987, un léopard a été tué au fusil près du manoir de Yaverland (Sandown) sur l’île de Wight. L’animal à été photographié avant d’être secretement enterré.


Photographie du léopard tué surl’île de Wight en 1987.

Février 1988, Léopard, Jedburgh (Ecosse)
En février 1988, un léopard de deux mètre à été tué au fusil près de Jedburgh, sur le domaine de Mintlaw (la Propriété de Willie Thomas) à la frontière écossaise. L’animal était échappé l’automne précédent d’une ménagerie privée à Cumbria.

Le 15 avril 1988, Widecombe (Dartmoor)
Un léopard à été tué au fusil près de Widecombe dans le Dartmoor. L'animal n'était pas vieux d’un an.

Le 26 juillet 1988, « Chat de la Jungle » (Felis chaus), Ile de Hayling (Hampshire)
Une femelle Felis Chauss adulte à été tué sur l'île de Hayling, Ce chat avait été vu dans la région de Havent pendant au moins une semaine déja avant sa mort, mais les rapports ont continué également après. « The Fortean Times » indique qu'aucun « chat de la jungle » (Egalement baptisé « chat des marais ») ne s'est jamais échappé d’un zoo britannique.

Le 3 février 1989, « Chat de la Jungle » Ludlow (Shropshire)
Un « chat de la jungle » épuisé, (mâle de cinq ans environs) trouvés à « Richards Castle », Ludlow (Shropshire)
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Lun 7 Sep - 22:06 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 3 Mar - 17:57 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 799
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 3 Mar - 17:58 (2008)    Sujet du message: Grands chats et félins « clandestins » en Grande-Bretagne. Répondre en citant

En Août 1990, Léopard (Ecosse)
Grand léopard male de 2 mètres découvert mort près d’un lac à Berwickshire, un coup à la tête est responsable de sa mort.

En 1991, Lynx, Beccles (Suffolk)
Un Lynx a été tué près de Beccles, après avoir tué une quinzaine de montons sur une période de deux semaines. La police a été alertée, et a demandé de détruire le corps et les photos. Cependant, le fermier à garder le corps dans un congélateur quelques jours avant de le vendre à un négociant local, ce dernier le confiant à un taxidermiste, pour le vendre et plus tard à un collectionneur local qui l’expose aujourd’hui dans son hall. Il y a presque 11 ans que l'histoire et la photo n'aient émergé via la « British Big Cat Society »

Le 12 janvier 1994, Tigres du Bengale, Belfast (Irlande du Nord)
Les résidents de Belfast ont été avertis de rester à l'intérieur de leurs maisons, tandis que des soldats, la police et un hélicoptère recherchaient deux tigres du Bengale censé s'être échappé du zoo de Bellvue. Les tigres âgés de 17 ans ont été retrouvés morts dans le fossé entourant sa clôture du zoo,  le jour suivant.

En 1996, Jaguar, Clondalkin (Irlande du Nord)
Des officiers de la garde Nationale fouillant une maison individuelle à Clondalkin, a découvert jaguar femelle dans le garage de cette dernière. Les officiers surpris battent une retraite hâtive. Prévenu aussitôt, un inspecteur de la “Dublin Society for the Prevention of Cruelty to Animals » est arrivé sur place avec un fusil tranquillisant. Il a alors découvert le jaguar appelé «Princess » et aussi un Serval africain (chat sauvage d'Afrique).

Un porte-parole de la Garde Nationale déclare : « Les deux jeunes hommes ont été vraiment effrayés lorsqu’ils ont ouvert la porte du garage, la question qui reste est la façon de traiter cette affaire conformément à la loi de la faune et la flore »
Le propriétaire des animaux déclare qu’il les avait enlevés au Zoo de Dublin pour faire des promenades la nuit et qu’il les avait alimentés avec de la viande de porcs.


«Princess » le jaguar femelle de Dublin.

Maurice Byrne, inspecteur de la DSPCA, a dit que jaguar avait été gardé dans une caisse en bois. Le propriétaire prétend qu’il s’occupait du Serval pour un ami qui n’avait pas de licence. L'avenir de la créature semblait incertain hier dans la nuit, le conservateur principal du zoo de Dublin déclare : « nous avons déjà deux jaguars »

En 1996, Grands chats, Lancashire
Observations et rapports de trois grands chats dans la campagne du Lancashire. Nous savons seulement que deux étaient colorés brun et roux et que le troisième était de couleur noire.

En 1996, « Chat de la Jungle », Warminster (Wiltshire)
En été 1996, un Chat de la Jungle a été écrasé à Warminster dans le Wiltshire, sans doute volé au zoo de Paignton. Après être passé entre les mains d’un taxidermiste, ce dernier finit dans un musée de la région de Westbury.

En 1996, Panthères noires.
Observation de deux panthères noires dans la campagne galloise. Pas d’information supplémentaire.
Le 17 février 1997, Lynx, Fintona (Irlande du Nord)
Découverte d’un lynx qui portait un collier, tué par arme a feu à Fintona (Co Tyrone) en Irlande du Nord. Il y a eu des rapports d’observations d’un « jeune lion » les jours suivants dans la région. Ce lynx, qui portait un collier, était censé s'être échappé d'une collection privée. Cet incident a augmenté des demandes pour la législation dans la province qui n'est pas couverte par la loi de 1976 concernant les animaux dangereux et sauvages, il n’existe actuellement aucune condition qui n’interdit de possédé ce type d’animal dans un lieu privé, souvent dans des jardins.



La nuit précédente la découverte du corps du lynx (un chacal selon certains rapports), on a tiré et tué au fusil sur un autre chat mystérieux a quelques mètres de distance. La descrïption de cet animal ressemble à celle du chat sauvage (deux fois la taille d’un chat domestique), c'est particulièrement intéressant parce qu’il n'y a pas, officiellement de chats sauvages en Irlande et cela suggère non seulement que des chats sauvages aient survécu dans les régions de l'Irlande, et jusqu’a récemment. Ce cadavre aurait donc été potentiellement une valeur inestimable de preuve cryptozoologique.

Alison Downes est rentré en contacte avec le RUC Museum à Belfast qui a indiqué que les cadavres seront naturalisés pour le musée, et des photographies furent promises. Quelques semaines plus tard, Alison téléphone de nouveau, on lui répond que les cadavres attendaient toujours une autopsie, et que contrairement aux rapports précédents ils seront probablement détruit. Alison fait des efforts énormes pour racheter les carcasses pour le CFZ (Centre For Fortean Zoology dont le rédacteur est Jonathan Downes ) en vain.

Le 4 mai 2001, Grand chat, Colindale (nord de Londres)
Le vendredi 4 mai 2001, le zoo de Londres a reçu un appel téléphonique de la police de Colindale, l’appel concernait une aide pour la capture d’un grand chat qui rodait derrière les jardins de « Golders Green » La dernière chose qu'Alain et Charlotte Newman s'attendaient à trouver était un « grand chat exotique » et des policiers fouillant derrière leurs jardins. M. Newman déclare « La chose qui m’a le plus inquiété était notre Staffordshire Bull Terrier appelé « Samson » qui été enfermé à l’intérieur, mais je ne pouvais pas croire ce que je voyais, parce qu’ici, tout autour, c’est un milieu urbain ». La première personne du voisinage à voir réellement le « chat » C’est une employée de maison, situé Avenue Horcroft, Carol Montague au premier coup d'œil reconnaît un léopard : Fourrure brune jaunâtre, avec ce qui ressemble à de petites plumes sur le sommet des oreilles, des taches foncées sur le corps. Au niveau du mur qui sépare les deux jardins, de la fenêtre de sa cuisine, deux yeux verts l’observent. Elle ajoute  « Il était seulement à trois mètres de moi, il avait la taille d’un chien d’Alsace, je pouvais dire qu’il était jeune, comme un petit louveteau »

Choqué par ce qu’elle voyait, son premier instinct à été de se barricader dans la maison, elle a téléphoné ensuite aux Newman, propriétaire du terrain, ces derniers lui conseillent d’appeler la police, ce qu’elle fait. La police a alors téléphoné au RSPCA qui a à son tour téléphone au Zoo de Londres pour avoir une assistance spécialisée. Mme Montague déclare « La police ne pas crue, car d’abord ils ont ri, mais je ne peux pas vous dire ce que le policier à dit lorsqu’il a vu ce gros chat » Les policiers nous on dit de ne pas se déplacer et de faire du bruit, mais ils ont eux même causé une telle agitation que le félin s’est sauvé dans les buissons.

Les policiers Darryl Green et Paul Leech étaient les premiers à intervenir sur les lieux « Nous avons reçu un appel d'une dame qui pensait qu'il y avait un léopard dans son jardin, nous avons alors regardé par la fenêtre et avons vu clairement que ce n’était pas un chat, il était juste assis là,  calmement sur la barrière et regardant derrière lui. Quand l’inspecteur Dermot Murphy du RSPCA est arrivé, on l’a entendu s’exclamé : Ce n'est pas souvent vous voyez quelque chose comme ça au Nord Londres » Ray Charter le directeur du zoo de Londres déclare« Le personnel du zoo de Londres reçoit souvent de nombreux appels concernant des grands chats, il s'avère habituellement que ce ne sont que des grands chats domestiques, ainsi vous pouvez imaginer ma surprise en arrivant sur place » comme cela s'avérerait être plus qu'un chat domestique, celui ci est arrivé avec une escorte de police.

Alain et Charlotte Newman se sont précipités à la maison pour trouver une scène quelque peu apparentée à un film. M. Newman a dit « Il y avait environ une dizaine de voitures de police à l'extérieur, y compris un véhicule blindé, 20 policiers dans la maison et le jardin. D'abord ils ont essayé de leurrer l'animal dans une caisse mais cela a abouti à l'échec, alors ils ont disposé un grand filet sur l'herbe » Le lynx était trop rapide pour eux et chaque fois que le filet était jeté, il l'esquivait simplement. Une boucle au bout d’une perche a été employée, sans plus de succès.
Quatre heures après différents essais, il a été décidé d’utiliser une arme tranquillisante. Tony Sainsbury, vétérinaire de la « Zoological Society » essayait de tiré sur le lynx, mais la flèche n'a aucun effet sur l'animal qui a sauté une barrière pour s’enfuir vers des airs de jeux et les cours de tennis. Un second tire, le projectile traverse la route et touche de nouveau le lynx. L’animal affaiblis, les policiers mettront encore une heure avant de l’attraper.

Un porte-parole du zoo de Londres déclare « Une équipe avec les qualifications nécessaire à traiter la situation est allée sur place, a capturé l'animal et l'a ramené au zoo. Nous nous occupons actuellement de lui jusqu'à ce que nous décidions quoi en faire après » L’examen vétérinaire de l’animal appelé « Lara » indique que c’est un lynx européen femelle d'approximativement 18 mois, d’un poids suffisant mais juste. « Elle semble avoir un problème avec patte arrière gauche que nous examinerons sous l'anesthésie ». En février 2004, l’origine de Lara est toujours inconnue, une rumeur populaire, qui n'a pas été confirmée, dit qu'elle a appartenu à un riverain, qu’elle s'est échappée, que le propriétaire trop effrayé n’a rien dit.Tout ceci en plein Londres…

En Octobre 2002, Lynx, Halifax (Yorkshire)
A Rastrick, en octobre 2002, deux lynx ont été gardé dans un hangar avec juste des chevilles en bois pour fermer la porte. La police à été prévenu et  Une équipe commune, composée de la police et de l'inspecteur Amanda Ashton du RSPCA sont venu sur place.

Le 20 avril 2004, Panthère noire, Harpswell Hill (Lincolnshire)
Le cadavre d’une grande panthère noire à été repéré sur le bord d’une route par des ouvriers, à Harpswell Hill. Ne pouvant stopper leur véhicule, ils s’y son retournés plus tard, et ont constaté que le corps avait disparu. Des informations récentes suggérant que l’animal ait été un chien, et que le propriétaire a été retrouvé.

En juin 2004, Gros chat, Pickering
Un grand chat à été tué sur la route de Whitby a hauteur d’un pont près de RAF Fylingdales, On a dit que l'animal était de la longueur d'un mouton et de couleur sable. Un homme présent sur la scène indique que la police est venue chercher le corps. Cette dernière ni actuellement cet incident et dit que celui ci n’a jamais eu lieu… Le témoin en question refuse d’en parlé actuellement.

Le 5 octobre 2004, « Chat de la Jungle » (Lancashire)
Des rapports d’observations d’un chat de la jungle ont été faits dans le Lancashire en octobre 2004, cet animal s’est avérés être un chat domestique de race Bengal retourné à la vie sauvage.
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Lun 7 Sep - 22:03 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 799
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 9 Avr - 07:04 (2009)    Sujet du message: Grands chats et félins « clandestins » en Grande-Bretagne. Répondre en citant

Est de l'Angleterre, New Denham
8 Avril 2009


Cet animal est-il une panthère ou juste un gros chat ?
Depuis la semaine dernière, les habitants du Norfolk s'interrogent sur la possibilité d'une panthère se promenant en liberté sur le territoire. Des griffures trouvées sur un arbre tendraient à confirmer cette thèse. Le gros félin, potentiellement dangereux pour la population, a été récemment vu en train de marquer son territoire et de chasser les lapins dans plusieurs villes de l'est de l'Angleterre. L'information s'est propagée dans le pays dimanche dernier, en même temps qu'une photographie de ce qui ressemblait à une panthère noire, prise à New Denham, dans le Buckinghamshire. Depuis, un autre homme a pris des clichés des marques laissées par l'animal et qui pourraient corroborer la thèse de la panthère. "J'étais debout à côté d'un arbre dans ma tenue de camouflage à environ 65 mètres d'un chat semblable à une grosse panthère", raconte M. Baxter, le photographe.


Ces traces de griffes pourraient-elles confirmer la présence d'une panthère en liberté ?

"Il grattait un arbre, comme un chat domestique banal ferait ses griffes." Les griffures montaient jusqu'à plus d'1,20 mètre du sol et creusaient plus d'un centimètre dans le bois. Selon lui, ces traces n'auraient pas pu être laissées par un chat domestique ou un chien car l'animal qu'il a vu serait beaucoup plus gros qu'un husky.
_________________
Revenir en haut
Cécé
Membre VIP

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 226
Localisation: Saturne
Masculin Cancer (21juin-23juil) 兔 Lapin

MessagePosté le: Jeu 9 Avr - 13:54 (2009)    Sujet du message: Grands chats et félins « clandestins » en Grande-Bretagne. Répondre en citant

Si ce sont réellement des traces de griffes, elles sont ÉNORMES 
_________________
Sourire, Paix et Amour
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:42 (2017)    Sujet du message: Grands chats et félins « clandestins » en Grande-Bretagne.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> La Cryptozoologie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com