Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Shennongjia : Nouvelle observation de YEHREN

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> La Cryptozoologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 529
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 10 Mar - 11:34 (2008)    Sujet du message: Shennongjia : Nouvelle observation de YEHREN Répondre en citant

Shennongjia : Nouvelle observation de YEHREN
de Marc Fernandez - Mercredi 13 Février 2008
 

Le 18 novembre 2007, dans la zone ouest de la province de Hubei précisément dans la réserve de Shennongjia, quatre touristes voyageant sans guide auraient aperçus deux créatures simiesques de haute taille qui correspondraient à une espèce d'hominidé connus localement sous le nom de YEHREN. Cette région de chine étant réputée pour être la résidence de cet « homme sauvage ».




 

Interrogés par le Dr Zhang, un scientifique menant des investigations sur ce « bigfoot » chinois, les témoins ont déclaré s’être trouvé quasiment face à face avec deux de ces créatures alors qu’ils se trouvaient non loin du fleuve Licha, au pied de la face nord de la montagne Laojun. Si leurs témoignages s’avéraient vérifiés, il s’agirait des premiers témoignages sur la présence de yehren dans cette partie du Shennongjia depuis plusieurs années.

D’après les propos du Dr Zhang, rapportés dans un article du Zhanjiang Times du 20 novembre, cette observation aurait été rapportée aux autorités locales durant l'après-midi du 19 novembre. C’est le matin que Mr Zhang ayant fini sa tournée d’inspection, aurait croisé par hasard les quatre touristes, deux hommes et deux femmes, se déplaçant à bord d’un land-rover. Ceux-ci lui confièrent avoir vu deux Hommes sauvages [Yeren] non loin du Fleuve Licha le 18 novembre. Ils étaient près d'un virage serré sur la route de montagne quand trois des quatre témoins, deux hommes et une femme, ont alors aperçu deux silhouettes sombres de grande taille debout derrière une masse emmêlée d'arbustes à environ 50 mètres de distance de leur voiture. Il leur a semblé que les deux créatures ne faisaient pas attention à leur présence puis subitement, elles se sont enfuis dans la forêt dense. Quelques heures plus tard, les témoins, ont signalé cette observation à la Station de Maintenance de la Forêt Lichahe pour revenir sur place accompagnés par deux gardes forestiers. Qui retrouvèrent quelques empreintes de pas, des branches cassées et des fruits sauvages dispersés sur le sol.

les autorités compétentes de la région ont contacté les quatre témoins oculaires et une équipe d'enquête sera envoyée le long du Fleuve Licha pour accomplir une enquête plus approfondie.

Sources utilisées pour la rédaction de cet article :
China.org.cn : article de Chen Xia du 20 novembre 2007.
Article du Zhanjiang Times du 20 Novembre 2007

Source:
http://www.rhedae-magazine.com/

_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 10 Mar - 11:34 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 529
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 10 Mar - 11:39 (2008)    Sujet du message: Shennongjia : Nouvelle observation de YEHREN Répondre en citant

Shennongjia,Yehren: conclusions préliminaires de l'enquête officielle
De Marc Fernandez - Mardi 04 Mars 2008

 

Suite à l'observation de créatures appelées Yehren dans la région de Shennongjia , le long du fleuve Licha, des empreintes ont été découvertes par une mission de recherche officielle chinoise. Le lendemain du témoignage de touristes, Une équipe d'investigation composée de journalistes, de fonctionnaires de la collectivité locale et d'investigateurs scientifiques a été envoyée le long du Fleuve Licha pour accomplir une enquête, ils furent rejoint deux jours plus tard par des professionnels de l'Association chinoise pour l'expédition Scientifique.
 


 
Le long des berges de la rivière, L’équipe a découvert une série d'empreintes de pas irrégulières, d’un enjambement moyen d’un mètre. À proximité de ces empreintes furent aussi trouvé trois branches qui auraient été cassées par les "hommes sauvages". Deux traces évidentes de pieds non chaussés de différentes grandeurs ont aussi été découvertes derrière un rocher. Orientées dans la même direction, ces empreintes de pas adjacentes ont été toutes les deux identifiées comme étant celles de pieds gauches. La plus grande a une dimension de 30 centimètres de long pour une largeur de huit centimètres au talon et de 12 centimètres au niveau de la plante. La plus petite fait 18 centimètres de long avec un bord extérieur semblable à un arc. Après observation des traces, Les gardes forestiers ont estimé que la possibilité que les empreintes soient celles d’animaux connus comme des ours, l'antilope ou des cerfs est quasi nulle.

Deux des témoins, un résident local Wang et son ami Zhang de Xiangfan, tous deux de la Province de Hubei, ont été contactés par les investigateurs. Ils ont de nouveau relaté leur rencontre du 18 novembre avec les deux créatures mystérieuses. Zhang, avec Wang et d'autres amis, conduisait le long du Fleuve Licha, en direction de la Montagne de Laojun. Ils négociaient un virage quand ils aperçurent deux êtres de grande taille, de couleur sombres émergeant d’une masse emmêlée d'arbustes à environ 50 mètres de distance de leur véhicule. D’après leurs dires, les deux "hommes sauvages" étaient assez maigres et avaient ce qui semble être de longs cheveux noirs. Le plus grand faisait environ 1.7 mètres de haut et l'autre avait une taille d’environ 1m30 à 1m40. D’une grande agilité les deux créatures ont rapidement fui dans la forêt dense dès qu’elle remarquèrent le véhicule.

 


 
Les propos des témoins se sont donc révélés conformes aux résultats préliminaires de l’enquête. Selon les enquêteurs, cet événement exceptionnel correspondrait effectivement avec une observation réelle d'un groupe de créatures humanoïdes bipède. Mr Luo Yongbin, un fonctionnaire du bureau des affaires étrangères du gouvernement local de la Réserve naturelle de Shennongjia, a déclaré que tous les résultats de l’enquête ainsi que les indices, dont deux modèles de plâtre des empreintes de pas, ont été envoyés à l'administration centrale de la région. Tout le processus et les manipulations de l'enquête ont été enregistrés sur vidéo. Les indices incertains ayant été quant à eux photographiés pour une analyse ultérieure.

 
Suite à ce complément d’information (ce qui au départ, articles chinois du 20 novembre, semblait être la description de deux créatures simiesque de très grande taille), les conclusions préliminaires de l’enquête s’orientent désormais vers la présence « plausible » d’hominidés (un adulte et un jeune ?) dans la shennongjia.


De nombreux témoignages s’étalent sur 2000 ans, faisant état de deux types de créatures bipèdes dans la région:

Un hominidé de type gracile et d’une taille équivalent à celle d’un humain.

Une espèce plus massive de taille plus importante (entre 2m50 et 3m)et nettement plus typée comme espèce simiesque. (Nommée Fei Fei par les scientifiques chinois).

Au début des années 70, malgré des recherches discrètes dans les années 50 à 60 au Tibet pour trouver le yéti et dans la région Xishuangbanna du sud Yunnan, l’hypothèse officielle du gouvernement chinois est la suivante : ces hominidés étaient des individus souffrant d’un problème d’extrême pilosité, rejetés par leurs concitoyens, ils se seraient réfugiés dans les zones les plus sauvages du pays et seraient redevenus « sauvages ». Au cours des années 76-77 revirement de position, une expédition composée de plus de cent personnes (scientifiques, militaires, gardes forestiers) ratisse la région et rapporte des poils (structure ressemblant aux cellules humaines ou simiesques), des empreintes (de 40 cm de long) et des excréments.

En 1947 un témoin affirmait avoir vue une patrouille de l’armée nationaliste chinoise, abattre et dépecer une de ces créature. Ces Trente dernières années ce sont plus de 200 empreintes qui ont été recueillies.

Sources utilisées pour l’article :
Article sur China.org.cn écrit par Huang Shan le 27 novembre 2007.
XINHUA NEWS AGENCY : article du 26 mai 2000
Los Angeles Times Article du 19 avril 2000
Reuters, dépêche du 6 décembre 1999
San Jose Mercury News, article du 25 juin 1997
Agence de presse UPI, dépêche du 2 Aout 1988
Detroit Free press, article du 26 mars 1981

Source:

http://www.rhedae-magazine.com/
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:00 (2016)    Sujet du message: Shennongjia : Nouvelle observation de YEHREN

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> La Cryptozoologie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com