Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


« Le Pont Girault »

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Archéologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 14 Juil - 08:51 (2008)    Sujet du message: « Le Pont Girault » Répondre en citant

« Le Pont Girault » (Esvres Sur Indre)
Reliant les deux communes de Saint-Branchs et d'Esvres, le Pont Girault enjambe l'Echandon : pont médiéval à une seule arche, il passe pour avoir été le lieu de passage de Jeanne d'Arc et de ses compagnons en route pour Chinon.


Ce pont à trois arches inégales en ogive est construit sur l’ancien chemin qui relie Amboise et Poitiers par Sainte Catherine de Ferbois. Il facilite alors le franchissement de la rivière l’Echandon par les « Jacquets » Pèlerins de la route d’Espagne vers Saint Jacques de Compostelle, qui devaient jusqu’alors traverser le cours d’eau à gué. Selon la légende, Jeanne d’Arc y passe pour aller chercher son épée dans l’église de Sainte Catherine.


« Le Pont Girault » au XIIIe Siècle.

Le pont est également nommé « Pont Géraur » ou « Pont aux Fées », en effet pendant la guerre de cent ans, le seigneur de Montchenain aurait voulu construire un pont pour traverser l’Echandon. Personne n’acceptant de le bâtir, il fait appel au « Petit peuple » des Fées, qu’il doit prier sans être aperçu des hommes. Il s’agenouille devant un très vieux chêne, demeure des « Dames Blanches » et prie. Pendant la nuit, les Fées se mettent au travail, mais la châtelaine ne voyant pas rentrer son mari, vient à sa rencontre. Les Fées disparaissent et le mauvais génie de l’eau en profite pour soulever le pont des ses épaules, ce qui en dessine la courbe.

Localisation:


_________________


Dernière édition par Mikerynos le Jeu 13 Jan - 19:29 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 14 Juil - 08:51 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 11 Jan - 10:30 (2009)    Sujet du message: « Le Pont Girault » Répondre en citant

Le pont que Jeanne d'Arc a franchi à Chambourg

Chambourg-sur-Indre. On le dit romain, il est plus certainement gothique. Le pont de “ L'Isle-Auger ” est pratiquement ignoré du grand public. Ce vestige mérite pourtant le détour.

Pour tous, ou presque, c'est le pont romain. Mais d'après de nombreuses personnes qui se sont renseignées sur son histoire, il n'a rien de cette époque. Il daterait du XVe siècle pour les uns, du XIIIe pour les autres. Alors pourquoi romain ? Peut-être parce qu'il a été construit là où se trouvait un ancien gué romain ou encore une voie romaine, comme l'explique le Dictionnaire des communes de Touraine : elle mesurait « douze pieds de large avec pavés et petits cailloux liés au mortier de chaux ». Le visiteur du XXIe siècle va découvrir un édifice qui a vécu. Des restes intéressants néanmoins comme cette arche encore debout et quelques vestiges qui témoignent du passé. Après l'écroulement du pont, écrit Pierre Audin dans « L'Indre en Touraine », « ses pierres ont servi à aménager un second gué, immédiatement contre les arches, en attendant une restauration qui ne vint jamais ». Aujourd'hui, le pont semble complètement à l'abandon, bien qu'il ait été inscrit à l'Inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1927. Une grosse tempête pourrait l'emporter, se dit-on en l'admirant. Dommage, car l'édifice a une histoire. C'est ce que précise Pascal Dubrisay, président des Amis du Pays lochois. La femme la plus connue de l'Histoire de France l'a en effet emprunté. A l'époque, explique-t-il, « il n'y avait pas de RD 943. Et Jeanne d'Arc a franchi ce pont pour aller rencontrer Charles VII (à Chinon) ». Ce pont de « L'Isle-Auger » est à voir. Imaginez qu'à l'origine, il faisait une soixantaine de mètres de long ! Ce vestige (chef-d'œuvre en péril, pourrait-on dire) mériterait une conservation réfléchie. Pourquoi un tel ouvrage est-il laissé pratiquement à l'abandon ?
___________________________________
Source: La NR du 11 Janvier 2008
William Richard
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:52 (2017)    Sujet du message: « Le Pont Girault »

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Archéologie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com