Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Découverte d'empreintes du Yéti

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> La Cryptozoologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 670
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 22 Oct - 09:41 (2008)    Sujet du message: Découverte d'empreintes du Yéti Répondre en citant

Des alpinistes japonais affirment avoir pris des photos d'empreintes du Yéti
Le 21 Octobre 2008.


Des alpinistes japonais affirment avoir photographié des empreintes du légendaire Yéti et soulignent que ces clichés pourraient enfin prouver l'existence d'un singe géant vivant dans les hautes montagnes de l'Himalaya.

L'équipe de sept montagnards nippons a passé 42 jours sur les pentes du mont Dhaulagiri dans le nord du Népal, a précisé à l'Associated Press Kuniaki Yagihara. "Nous avons déjà envoyé les photos au Japon pour être analysées par les scientifiques de l'université de Kyoto", a dit Yagihara depuis la capitale népalaise de Katmandou. Créateur avec quelques autres inconditionnels de l'abominable homme des neiges du "Projet Yéti Japon", Yagihara, originaire de Maebashi, une ville située au nord de Tokyo, en est à son troisième séjour dans cette région du Népal. Il a expliqué que l'équipe avait repéré plusieurs empreintes dans la neige à une altitude de 4.400m. A un moment, Yagihara affirme même avoir vu une silhouette brune dans ses jumelles mais n'a pas pu s'assurer qu'il s'agissait bien d'un yéti. La silouhette était alors à quelque 800m.

Yagihara a souligné que les empreintes retrouvées par l'équipe ne peuvent pas être humaines parce que les gens à cette altitude-là portent des bottes. Quant aux autres animaux tels que les ours, ajoute-t-il, on ne les voit pas à cette hauteur. Le récit de cette équipe nippone n'a pas pu être authentifié de manière indépendante. Les histoires de yéti sont nombreuses et ne datent pas d'hier. La dernière en date remonte à l'année dernière quand un animateur de la télévision américaine a affirmé avoir pris le moulage de trois empreintes de pas dans un secteur situé près de l'Everest. Josh Gates, l'animateur de l'émission "Destination Truth" (Destination Vérité, NDLR) diffusée sur la chaîne SciFi (Science fiction), avait alors affirmé que son équipe et lui avaient découvert trois traces de pas le 28 novembre 2007 alors qu'ils enquêtaient sur des visions de yéti rapportés par des sherpas et des agriculteurs vivant dans la région reculée de Khumbu.
Sherpas et bergers colportent depuis des années au Népal des histoires sur une créature simiesque vivant dans les régions les plus isolées près du toit du monde.
Nombreux sont les alpinistes à partager cette croyance mais l'existence du yéti n'a jamais été avérée.

Source AFP
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 22 Oct - 09:41 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alix
Membre VIP

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 398
Localisation: CHAUVIGNY - Vienne
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mer 22 Oct - 15:38 (2008)    Sujet du message: Découverte d'empreintes du Yéti Répondre en citant

C'est bizarre, hier les informations de France-Inter disaient qu'il n'y avait pas de photos.
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 670
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 22 Oct - 21:53 (2008)    Sujet du message: Découverte d'empreintes du Yéti Répondre en citant

Une autre source indique que le yéti n'a pas été pris en photo, mais seulement les empreintes...

Des empreintes du Yéti au Népal


Des alpinistes japonais de retour d'une mission dans l'ouest du Népal ont affirmé mardi avoir trouvé des traces de pas appartenant selon eux à l'abominable homme des neiges, ou Yéti. "Nous avons vu trois empreintes ressemblant à celles d'un homme", a raconté Kuniaki Yagihara, membre du Yeti Project Japan, rentré à Kathmandou avec des photographies de ces traces de pas. "Nous savons à quoi ressemblent les empreintes d'ours, de chamois ou de chèvre et ça n'était aucune de celles-là", a ajouté Yagihara. "Nous pensons qu'il s'agit de celles du Yéti." Ces empreintes ont été repérées à 4 800 mètres d'altitude, a précisé cet homme qui a parcouru la chaîne du Dhaulagiri pendant six semaines avec son équipe. Les alpinistes, qui étaient équipés pour leur mission de longue-vue, de caméras et de téléscopes, ont cependant concédé ne pas avoir aperçu ni photographié le Yéti. Cette créature, dont l'existence est largement contestée par les scientifiques, vivrait dans les régions hymalayennes du Népal.

Source: http://www.lejdd.fr
_________________
Revenir en haut
Cécé
Membre VIP

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 224
Localisation: Saturne
Masculin Cancer (21juin-23juil) 兔 Lapin

MessagePosté le: Ven 24 Oct - 09:22 (2008)    Sujet du message: Découverte d'empreintes du Yéti Répondre en citant

Ce qui est tout aussi bizarre c'est qu'il ne parle pas de la touffe de poil trouvé récemment

On nous dis que c'est la meilleur preuve depuis l'année dernière or un poil est quant même bien plus explicite qu'un trou dans la neige. Shocked   NON ?????
_________________
Sourire, Paix et Amour
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 670
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 24 Oct - 10:48 (2008)    Sujet du message: Découverte d'empreintes du Yéti Répondre en citant

 
 
 
Une équipe d'aventuriers japonais a affirmé lundi avoir découvert des empreintes de pas attribuées au mythique yéti qui rôderait dans les montagnes de l'Himalaya entre le Népal et le Tibet.
"Les empreintes mesuraient environ 20 centimètres de long et ressemblaient à celles d'un être humain", a déclaré à l'AFP à Katmandou Yoshiteru Takahashi, chef du Programme Yéti du Japon.
M. Takahashi était de retour avec ses sept comparses de leur troisième mission longue de 42 jours sur le Dhaulagiri IV (7.661 mètres d'altitude) à la recherche de la légendaire créature. Ils n'ont cependant pas réussi à filmer le yéti, ce qui était normalement leur objectif. "Nous nous rendons dans l'Himalaya depuis des années et nous sommes capables de reconnaître des empreintes d'ours, de daim, de loup ou de léopard des neiges et ce que nous avons vu n'était rien de toute cela", a assuré le Japonais.
Cette bête, mi-homme, mi-singe, excite depuis des décennies l'imaginaire d'aventuriers étrangers, surtout occidentaux: en décembre dernier une équipe de télévision américaine était aussi redescendue des pentes de l'Everest, entre le Népal et le Tibet, en annonçant avoir trouvé des traces de pas du yéti.
"Nous restons convaincus qu'il existe. Grâce aux empreintes et aux histoires que les habitants nous racontent, nous sommes sûrs que ce n'est pas de l'imagination", a insisté M. Takahashi.
L'alpiniste Reinhold Messner, qui a gravi à de nombreuses reprises des sommets de l'Himalaya et a cru en 1986 avoir aperçu la bête, a conclu en 1998 dans son livre "Ma quête du yéti" que l'animal n'existait que dans l'imagination des gens qui le confondent avec l'ours brun de l'Himalaya.

Source:  Yahoo news
Via U&P
____________________________________________________________________________________________________________________________________

La découverte de nouvelles empreintes du Yéti jette un pavé dans la mare des certitudes entretenues par la plupart des anthropologues. Des alpinistes japonais de retour d’une mission dans l’Himalaya affirment avoir trouvé de trois traces de pas appartenant selon eux à l’abominable homme des neiges, et qu’ils ont pu prendre en photo. Canular ou nouveau bond en avant pour l’humanité ? Le MAGue a demandé à Christian Le Noel, chercheur en cryptozoologie et auteur de La Race oubliée, de nous éclairer sur l’éventualité d’une autre espèce d’hommes :

Le MAGue : La découverte d’une empreinte de pied de Yéti vous a-t-elle étonné ?
Christian Le Noel : Pas du tout ! En réalité, nous possédons beaucoup de traces de ce que nous appelons les hommes sauvages et velus. Il existe de nombreux témoignages à leur sujet. En revanche, il semble très difficile d’en capturer ou de les prendre en photo. Ces créatures sont sauvages et se méfient de l’homme, elles ont un sens de l’odorat et de la vue très développés, même la nuit, comme les chats et les chiens. Enfin, nous pensons qu’elles disposent de capacités psychiques à même de tétaniser les témoins. Je citerai le seul exemple de Scott White, un de nos correspondants aux États-Unis qui travaille dans une station de sports d’hiver. Il s’est caché la nuit après avoir remonté la trace d’un Bigfoot, et nous a raconté ensuite qu’il est resté pendant plusieurs heures en présence d’un hominidé à quelques mètres de distance, mais complètement paralysé…

Le MAGue : Que pensez-vous de la nouvelle qu’ont donnée les alpinistes japonais ?
Christian Le Noel : Pour le moment, je n’en sais pas plus que vous. Mais ce n’est pas une première : parmi nos correspondants, des gens ont fait des recherches dans l’Himalaya, et ils ont trouvé des traces et des excréments. Des alpinistes anglais ont rapporté des excréments de leur expédition de 1958, ils les ont fait analyser pour y découvrir des parasites spécifiques et inconnus jusqu’alors. Lorenzo Rossi, qui fait des recherches cryptozoologiques avec le directeur des parcs nationaux italiens, Franco Tassi, en a rapporté aussi en 2003, pour y retrouver ce même parasite, ce qui tend à montrer que nous sommes en présence d’une espèce de mammifère à part, très proche de l’espèce humaine.

Le MAGue : Nous avons pu voir hier la photo d’une empreinte de pied, qu’en pensez-vous ?
Christian Le Noel : Marie-Jeanne Kaufman, qui fut médecin militaire dans l’Armée rouge, a fait de nombreuses recherches dans le Caucase, à propos des Almas… Elle a remarqué dans le cas des hommes sauvages et velus une démarche typique : les traces de pas sont l’une derrière l’autre, alors qu’elles sont décalées en ce qui nous concerne, nous les Homo Sapiens ! Ce dont nous avons connaissance à propos de cette nouvelle empreinte est encore insuffisant pour que je puisse me prononcer.

Le MAGue : Yétis, Almas, Bigfeet… s’agit-il de la même espèce inconnue ?
Christian Le Noel : Certainement. Des témoignages concordants sont produits dans de nombreux pays, et en tout cas sur tous les continents ! En France d’ailleurs, nous possédons un trésor d’archives à leur sujet dans les cathédrales. Il faut savoir que les hommes du Moyen Age souhaitaient faire de ces bâtiments des encyclopédies montrant tout ce qui existe dans l’univers. Mais l’existence d’une espèce humanoïde parallèle à la nôtre ne correspond pas à l’image que l’homme se fait de lui-même, et l’Église a pourchassé, mais surtout diabolisé ces hommes sauvages et velus qui vivent nus dans la nature, sentent mauvais, et montrent des organes sexuels très développés. Un véritable génocide a eu lieu en Europe entre le XIème et le XIIIème siècle : 30.000 minutes de procès sont conservées aux archives nationales. Quelques spécimens d’hominidés doivent avoir survécu.

Le MAGue : Savez-vous si ces humanoïdes correspondent à une autre branche de notre évolution ?
Christian Le Noel : En ce qui concerne les hommes sauvages et velus, nous pensons qu’il s’agit de Néandertaliens attardés, car ils ont les mêmes caractéristiques morphologiques que les squelettes fossiles découverts par les anthropologues en Allemagne, et qui sont vieux de 30.000 ans. Nous en possédons une bonne description grâce à Bernard Heuvelmans et Boris Porchnev : ils mesurent 1,90 mètres environ et pèsent dans les 100 Kg. Le premier en a établi les caractéristiques morphologiques d’après l’abattage au Viêt Nam par des soldats américains d’une créature inconnue qui a été congelée et ramené aux États-Unis, et qu’il a pu étudier. Après l’inquisition, ils se seraient réfugiés dans les montagnes du Massif central et des Alpes, où moi-même, j’ai trouvé des traces, et se sont fait asservir par les bergers qui les contraignaient à garder les troupeaux. L’espèce a rapidement périclité par métissage et suite aux mauvais traitements. Il semblerait également que nous soyons génétiquement bien plus costaux qu’eux.

Le MAGue : Quel intérêt trouvez-vous à diligenter toutes ces recherches à propos des hommes sauvages et velus ?
Christian Le Noel : Simplement pour faire avancer la connaissance et par curiosité… Nous travaillons dans le cadre de l’Association Française de Recherches Cryptozoologiques. Nous n’avons pas une approche scientifique, donc nous ne dépendons pas de fonds qu’il faut quémander dans les ministères et notre travail est complètement bénévole. Les chercheurs en zoologie, à l’heure actuelle, continuent à découvrir des espèces inconnues, comme une antilope des forêts récemment au Viêt Nam. Pour ma part, j’ai reçu des témoignages directs au sujet d’un rhinocéros lacustre au Congo-Brazzaville. Suite à un article paru dans la Revue nationale de Chasse concernant le lac Tellé, je suis entré en contact avec Bernard Heuvelmans, et je suis devenu son correspondant en Afrique pendant 15 ans. Notre atout principal est d’être en relation avec des gens qui partagent nos centres d’intérêt partout dans le monde, afin de recueillir le plus de témoignages à propos d’espèces inconnues. La découverte d’une empreinte de Yéti dans la neige s’ajoute à la collection que nous avons réalisée au fil du temps au sujet des hommes sauvages et velus…

Source :
Le Mague
Via U&P
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:19 (2017)    Sujet du message: Découverte d'empreintes du Yéti

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> La Cryptozoologie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com