Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Le mystère de la dame de Perrusson

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Histoires Mystérieuses & Légendes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 799
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 7 Déc - 18:58 (2008)    Sujet du message: Le mystère de la dame de Perrusson Répondre en citant

Le mystère de la dame de Perrusson        
L’église abrite un sarcophage qui contenait le squelette d’une mystérieuse dame.


Église, fondé par les moines de Cormery, dédiée à Saint Pierre - du XIe siècle. L'église existait déjà au VIe siècle. Un sarcophage que l'on peut dater entre 580 et 620 a été découvert lors des fouilles archéologiques en 1973 à l'occasion des travaux de restauration du carrelage. Il contenait les restes de la dépouille d'une femme de l'aristocratie vêtue (peut-être) d'une chemise en soie et une robe en ottoman. Elle portait un manteau de lin, des bas de soie, maintenus sur les mollets par des lanières en cuir. Celles-ci étaient fixées grâce à des bouclettes au niveau du genou en alliage cuivre et argent avec en guise de décor des serpents à deux têtes, aux corps entrelacés. Lors de ces fouilles, d'autres sarcophages plus tardifs ont été découverts et laissés en place pour de futures recherches. Les murs de l'église en petit appareil, font apparaitre à leurs bases des matériaux de réemploi venant sans doute d'un ancien temple gallo-romain: reste de colonnes, tuiles etc. Il est à noter près de la porte sur le coté de la présence d'une ancienne pierre tombale représentant un fantassin ou un gladiateur romain. Sur le plafond du chœur, on peut apercevoir des traces de fresque.


Eglise : inscription par arrêté du 12 juin 1926

La petite église de la commune du Lochois est plus que millénaire. Elle abrite des sarcophages ainsi qu'un tableau du XVIIIe siècle qui a fait l'objet d'une sérieuse restauration. Édifice pré-roman jugé très intéressant par les historiens, l'église Saint-Pierre, de Perrusson, a été construite dans la deuxième moitié du Xe siècle. Le siècle suivant, une tour quadrangulaire fut élevée, pour servir de clocher. Beaucoup plus récemment, en 1973, des travaux ont eu lieu à l'intérieur de l'église. Alors que l'on s'affairait à la réfection du dallage, six sarcophages furent découverts. Deux furent sortis de terre et sont aujourd'hui exposés dans l'édifice de chaque côté de la nef. L'une des sépultures date vraisemblablement du VIIe ou du VIIIe siècle. A l'intérieur, un squelette d'environ 1,65 m, mais aucun objet, précise-t-on à la mairie. Son couvercle serait typiquement poitevin.

En revanche, l'autre sarcophage (datant de 600 environ) est plus intéressant, et surtout plus mystérieux. A l'intérieur, le squelette d'une femme habillée et chaussée, « la tête couverte d'un voile et ceinte d'un diadème brodé de fils d'or ». Elle portait également « des bas épais, maintenus par des lanières de cuir croisées, attachées par des bouclettes et un passe-courroie en argent et cuivre. A ses pieds, un petit vase en verre d'un type très rare ». Qui était donc cette dame de Perrusson ? Personne ne le sait. Était-elle issue d'une « grande famille romaine », d'une « famille de fonctionnaires francs ou d'un guerrier ? ».

Autre curiosité, un grand tableau. Selon les spécialistes, il s'agit d'une copie (inversée) d'une œuvre de Jean Jouvenet, « Jésus chassant les marchands du temple » (1706) qui est exposée au musée des Beaux-Arts de Lyon. De dimensions plus réduites que l'original, le tableau perrussonnais affiche toutefois une surface de quelque 8 m2. Et cette « reproduction » adaptée intéresse vivement les milieux de l'art. L'œuvre est, en effet, inscrite sur l'inventaire supplémentaire des monuments historiques. Il y a quelques années, le tableau a même été entièrement restauré. Montant de la facture : près de 70.000 €, subventionnés à 80 % par la Drac (Direction régionale des affaires culturelles) ainsi que les conseils régional et général.

Pour visiter l'église, il suffit d'aller chercher les clés de l'édifice à la mairie. Celle-ci est ouverte du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h. Tél. 02.47.59.03.92.

Source: http://www.lanouvellerepublique.fr/
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 7 Déc - 18:58 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Histoires Mystérieuses & Légendes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com