Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Des Mutilations en Italie ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 798
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 27 Jan - 21:16 (2010)    Sujet du message: Des Mutilations en Italie ? Répondre en citant

Mutilation de chevaux à San Rossore (PI) (Italie) en 1997
Par Giacomo Casale.

Synthèse & Traduction Mikerynos

Le phénomène des mutilations d'animaux est fréquent dans de nombreux pays, et il existe des cas similaires en Italie écrit le professeur Malanga de l'Université de Pise « A cet égard: En Italie, jusqu'à présent, nous avons rencontré qu’un seul cas de mutilation au cours de notre enquête sur une affaire d'enlèvement d'extrêmement bien documenté par les carabiniers de la région, il s’agissait d’un mouton.

En 1997, la RAI a diffusé un bulletin de nouvelles qui parlait d'animaux mutilés, probablement par les satanistes près de Pise. A aussi été publié un court article dans un journal local qui décrit la mort de neuf chevaux, étrangement mutilé. Il faut d’abord ne pas associer le phénomène comme identique aux USA, ce massacre de chevaux avait déclenché une action en justice et des enquêtes respectives faites par la police et le bureau du procureur. Grâce à des inestigations sur l'affaire et l'intervention de deux biologistes Vladimir Voccoli et Daniele Palagi nous avons découvert lors de l’enquête par les propriétaires des écuries que les faits se sont répétés pendant 5 ans, presque toujours en Novembre. Nous avons pris quelques jours à passer en revue certains dossiers du tribunal de Pise (Toscane), les données étaient disponibles: Nous avons lancé un long processus administratif pour pouvoir photocopier les documents relatifs aux procédures engagées contre des personnes inconnues, les cas de finissant par une impasse avec aucune trace des coupables.

Déclassifié par le bureau du procureur le 27 Avril 1999, nous avons enfin pu mettre la main sur les dossiers que nous avons étudiés avec soin. Nous avons atteint la seule conclusion qui était possible : Chaque année, des chevaux de course de la région de Pise sont tués et mutilés avec les mêmes caractéristiques américaines. Coupe de l'oreille externe, prélèvement de l’œil gauche, carottage circulaire des mamelons, prélèvement des organes génitaux et d'une partie du rectum, trous (forage de 4-5 cm de profondeur) dans une partie de la colonne vertébrale à la hauteur d'un cervical, et un second trou (4 mm) dans le membre droit et certaines régions sont rasées. Sont aussi présentes de nombreuses lésions sur la peau de l’encolure (complètement usés) et une partie des os du cou sont cassés, comme si la bête avait été trainé, sans un autre lieu ou la carcasse est retrouvée. Les coupes sont nettes disent les experts, surtout dans la zone du pavillon auriculaire, d'autre part, les photographies disponibles montrent une incroyable similitude avec les cas américains. Les chevaux sont souvent dépourvus de demi-cloison nasale, de la lèvre supérieure et inférieure et apparaissent avec les dents découvertes, comme au cas du célèbre Snippy.

Dans un cas, il manquait une partie de la tête, dans un autre la carcasse à été découverte avec les sabots plantés dans le sol comme tombée d'en haut selon la déposition des carabiniers envoyés sur le terrain. Les autopsies ne relèvent pas de traces de poison, sauf dans un cas on l’on suppose la présence d'arsénique dans le sang. Les chevaux tous de pure race anglaise, sont presque toujours des femelles. Dans un cas, l'une d’elle enceinte de cinq mois, d’après le témoignage de son maître et de deux palefreniers, elle étais dépourvu de son fœtus à l’autopsie. Sa carcasse à été découverte à 5 Kilomètres de l’écurie dans un endroit accessible seulement avec le tracteur ou avec de hautes bottes à cause de la boue : En dépit de tout cela aucune trace d'un quelconque moyen de transport a été trouvé autour ou à proximité.

Les chevaux morts d'un infarctus du myocarde présentent le ventricule droit éclaté et le gauche est complètement exempte de sang. Que des chevaux de course puissent pendant l’effort, en situation de stress, mourir d'une crise cardiaque c’est plausible. Voici les constatations faites selon les deux biologistes, l’hypothèse serait la suivante : Quelque chose venant d'en haut a crocheté au cou les chevaux et les a littéralement tirés en hauteur. Puis ils ont reçu une injection dans l’épaule droite d’un produit qui les a paralysées, produit ne laissant pas de trace. Puis on a artificiellement augmenté le nombre de battements du cœur jusqu'à le faire éclater. Une fois les animaux emmenés ailleurs, les organes sont ensuite prélevés. Enfin, après les prélèvements effectués, les carcasses sont rejetées à l’endroit de l’enlèvement. Les conclusions de l'autopsie représentent la preuve d'un grand intérêt dans l’étude du phénomène, puisque c'est des preuves scientifiques et non pas de l'imagination.

À ce stade des investigations, avons un possible coupable à proposer ? Comment ne pas parlé des mutilations de San Rossore sans une possible connexion étrangère ! Nous ne trouverons peut-être jamais une solution.

A suivre...
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 27 Jan - 21:16 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com