Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


L’Abbaye de Turpenay

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Édifices religieux en Touraine.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 798
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 3 Nov - 15:13 (2010)    Sujet du message: L’Abbaye de Turpenay Répondre en citant

L’abbaye de Turpenay
Saint-Benoît-la-Forêt

A gauche de la route venant de Rivarennes, au moment ou elle s’engage dans la forêt de Chinon, se détache un petit chemin descendant dans un frais vallon, entouré de bois. Là dans le calme et le silence de cette solitude forestière, s’élevait jadis l’abbaye de Turpenay. De nombreux bâtiments qui la composait et dont une aquarelle de Gaignières de 1699 donne la disposition, ne subsistent que des vestiges : Ici ou là des maçonneries enfouis dans les ronces, un vieux puits à la Margelle cylindrique, plus loin un pan de muraille resté debout... C’est tout ce qui reste de l’aile Sud de l’un des trois bâtiments claustraux.


État en septembre 1984 

L’abbaye de Turpenay, fondée en 1108 par un certain Robert qui voulait mener la vie cénobitique. Quelques disciples vinrent le rejoindre et construisirent de petites cabanes et un oratoire en bois près de sa cellule. Il abritait les cuisines, le réfectoire et le dortoir. Il y a un demi-siècle à peine, c’était devenu l’habitation d’une ferme. Cependant de cet ensemble important, massacré par les hommes, fut épargné un peu à l’écart, ce qui fut semble-t-il le logis abbatial. Aujourd’hui, grâce à des efforts, le site est sauvé et a retrouvé une certaine beauté, une petite réhabilitation qui mérite d’être donnée en exemple. C’est aujourd’hui une propriété privée.

Sur le plan local, on ne possède en définitive qu’assez de documents sur l’abbaye. Située au Nord de la commune de Saint Benois La forêt et appartenant à l’ordre de Saint-Benoit, elle fut fondée en 1127 par Foulques le jeune comte d’Anjou et de Touraine. Sa première église fut construite en bois. Hugues, archevêque de Tours, la fit remplacer en 1134 par une église de pierre. Bien que ce monastère n’ait jamais été une grande abbaye, les quelques bâtiments qui en subsistent ne peuvent donner une idée de son importance d’autrefois. D’après un plan de 1699, il se composait de deux parties. D’une part l’abbatiale composée de trois corps de logis et d’un pigeonnier. De ces bâtiments, un seul subsiste presque complètement ruiné, au-dessus de la porte duquel se voient encore, très mutilées les armes de l‘abbaye surmontées d’une mitre. Au Nord de ce logis abbatial on voit encore un puits, marqué sur les anciens plans, au-delà duquel s’étendait le jardin aujourd’hui disparu.


État en Janvier 1986 

D’autre part, les bâtiments claustraux comprenaient trois corps de logis entourant le cloître et dont deux ont été détruits. Celui qui subsiste est un long bâtiment rectangulaire à un étage qui, d’après le plan du «Monasticon gallicanum», était l’infirmerie. A l’angle sud-ouest du cloître était un puits qui existe encore. Au delà se trouvait l’église constituant le quatrième coté du cloître. Elle n’avait qu’une selle nef, un transept et une abside.

Enfin au sud, séparé complètement de l’abbatiale et des bâtiments claustraux, subsiste un corps de logis du XVe siècle flanqué de gros contreforts, avec pavillon et tourelle servant de cage à un escalier de pierre. Ce logis aurait été un grenier, mais il est plus certain qu’il fut aménagé pour l’habitation, comme en témoignent les belles salles du premier et du second étages. Celle-ci surtout où l’on remarque une vaste cheminée dont le manteau porté sur deux colonnettes est chargé en son milieu de l’écu des Guadagne, aujourd’hui mutilé. L’abbaye de Turpenay portait pour armoiries : «D’azur à une croix d’or cantonnée de quatre croisettes de même».

Dès 1919, les batiments inhabités et laissés sans entretien s’acheminèrent vers une ruine totale : Les toits s’effrondrèrent et la plupart des murs s’écroulèrent, entrainant les planchers. Des arbres se dévellopèrent à leur aise au milieu des décombres.
En 1984, l’ensemble était enfoui dans la nature ou il était difficile de pénétrer à travers les ronces et les broussailles. En 1985, M. Tremblot de la Croix a acquis ce qui fut jadis « l’hôtellerie » du couvent, dont une partie date du XVe siècle. Retrouvant un aspect plus décent.

 

________________________________________________________________
Vestiges de l'abbaye de Turpenay à Saint-Benoît-la-Forêt (37)
Catégorie : Abbaye
éléments protégés MH : infirmerie ; cloître ; logis abbatial ; bâtiment conventuel
époque de construction : 16e siècle
état : vestiges
propriété d'une personne privée
date protection MH : 1948/02/15 : inscrit MH
Le bâtiment dit de l' Infirmerie, le bâtiment des Moines (aile Sud du cloître) ; le logis abbatial : inscription par arrêté du 6 mai 1927, modifié par arrêté du 15 février 1948
type d'étude : Recensement immeubles MH
N° notice : PA00098062 © Monuments historiques, 1992

Source: bulletin Trimestiel de la Société Archéologique de Touraine -Tome XLI - Année 1986, Page 417
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Mer 26 Mar - 05:28 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 3 Nov - 15:13 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 798
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 24 Jan - 11:25 (2014)    Sujet du message: L’Abbaye de Turpenay Répondre en citant


_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 798
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 1 Avr - 08:16 (2014)    Sujet du message: L’Abbaye de Turpenay Répondre en citant

Le Monasticon Gallicanum est une collection de 168 planches gravées de vues topographiques représentant les 147 monastères de l'Ordre de Saint-Benoît, Congrégation de Saint-Maur et deux cartes des établissements bénédictins en France. Ces planches furent réalisées à la demande de dom Michel Germain au XVIIe siècle et reproduites par Monsieur Peigné-Delacourt en 1870.




_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:37 (2017)    Sujet du message: L’Abbaye de Turpenay

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Édifices religieux en Touraine. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com