Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Souterrain-refuge "Le Rouinceau"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Le Monde Souterrain
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 529
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 7 Déc - 20:21 (2010)    Sujet du message: Souterrain-refuge "Le Rouinceau" Répondre en citant

48 - Charnizay, « Le Rouinceau »
Situé à 1,5 km du moulin de Rouinceau, 400 m au Nord-Est. Eventré par des éboulements, « l’abri préhistorique » s’offre de loin aux regards sa salle béante dans le coteau de l’Aigronne. L’entrée primitive du souterrain se faisait par une galerie incurvée aboutissement à un petit couloir coudé qui débouche, après feuillures, dans la grande salle principale. D’une absidiole, un trou de visée donne dans le couloir, qui présente d’ailleurs l’amorce d’une autre perforation sans issue... Disposition classique. La grande salle est en partie détruite, ainsi qu’un couloir de remontée au Sud. Ouvrage incomplet, mais important, surtout par les dimensions inusitées de la chambre principale, d’où le pilier de soutènement, d’ailleurs bien érodé aujourd’hui.


_______________________________________
Source: Bulletin - Amis du vieux Chinon. 1967. Tome VII No 1.
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Dim 19 Déc - 12:18 (2010); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 7 Déc - 20:21 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 529
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 12:15 (2010)    Sujet du message: Souterrain-refuge "Le Rouinceau" Répondre en citant

Le Rouinceau
Charnizay.

Sur la commune de Charnizay, au lieu-dit « Roinceau » s’ouvre dans le coteau de l’Aigronne ce qui fut autrefois pris pour un abri préhistorique, mais qui n’est en réalité que le reste d’un important souterrain-refuge. Un effondrement du coteau ayant emporté une partie du souterrain, la salle (A) autrefois complètement souterraine, présente maintenant une vaste baie à flanc de coteau. Cette salle d’accès facile, éclairée par la lumière du jour, de dimensions importantes, comporte un pilier un carré très abimé, qui soutient encore le plafond.

Dans la paroi Nord, en partie bordée d’une banquette de pierre s’ouvrent deux couloirs. Celui de droite, après une feuillure (F1) et un coude à angle droit, voit sa hauteur diminuer, obligeant à passer à quatre pattes pour donner dans la salle (C) très remblayée et dont la forme incurvée, curieuse s’explique probablement par une origine naturelle. Cette salle est interrompue par l’éboulement du coteau dont nous avons parlé précédemment. Le couloir de gauche donne accès à une petite salle ovoïde d’où partent deux trous de visée (T1 et T2) et qui devait servir de salle de garde. Le trou (T2) débouche dans le couloir voisin ; Contrôlant l’arrivée du goulot, juste avant la feuillure (F1) Ce système de défense d’entrée est classique. Le second trou (T1) est aménagé dans une fissure naturelle, mais comporte un appui à hauteur d’homme. Ce trou de visée devait contrôler le couloir d’accès.


Nous pensons donc que la deuxième entrée, toujours existante, à a la surface du plateau, menait à une feuillure (F2) et peut-être d’autres éléments défensifs aujourd’hui disparus dans l’effondrement du coteau, à la salle (A) Le débouché de ce couloir devait se trouver dans l’alignement de (T1) ce qui permettait de surveiller. Ce souterrain, bien que très endommagé, présente des aménagements caractéristiques des souterrains-refuges. Il possédait deux entrées, une sur le plateau, artificielle et une autre par la salle (C) à travers un réseau naturel surcreusé. L’éboulement du coteau a pu détruire d’autres salles, cependant ce souterrain semble composé d’une seule pièce importante dans laquelle donnaient deux entrées bien défendues. Cette disposition est assez inhabituelle. En effet, les souterrains-refuges présentent souvent un unique accès, conduisant par des galeries étroites à des salles terminales faciles à défendre. Malheureusement, le pilier soutenant le plafond de cette salle principale est en très mauvais état, et le coteau pourrait bien s’effondrer à nouveau. Il est à noter qu’a une dizaine de mètres, se trouve, au pied du coteau, une source qui pouvait être très utile aux occupants et que le Roinceau signifiait « Ornière » en tourangeau.
__________________________________________
Source:
Souterrains Refuges de Touraine de J.M Machefert et J & L Triolet (1987) Page 36

Localisation:


_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:58 (2016)    Sujet du message: Souterrain-refuge "Le Rouinceau"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Le Monde Souterrain Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com