Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Souterrains d'Avons les Roches

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Le Monde Souterrain
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 798
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 14 Déc - 10:28 (2010)    Sujet du message: Souterrains d'Avons les Roches Répondre en citant

Souterrains d'Avons les Roches

03 - Avons les Roches, bourg.
Maison adossée au rocher, au Nord de l’Eglise. Dans les communs, creusés dans le rocher, s’ouvre la salle 1 qui a servi de pressoir. Au-dessus de clui-ci, s’ouvre un accès vers le haut, un ancien escalier montant se terminant sur un éboulis, qui devait être l’ancien souterrain. Au Nord de la salle 1 est la petite salle 2 où débouchent deux souterrains, un à l’Ouest coudé, donnant accès au puits, l’autre au Nord, chatière basse, coudée à angle droit (t.v au ras du sol du coude) débouchant dans la salle 3 de 3,5 m x 2 m qui n’a pas d’autre issue. Ce souterrain était connu des habitants actuels, on me l’a indiqué à la Mairie. Visité et fait le plan le 25 Avril 1966.


Souterrain refuge typique, il serait intéressant de savoir où débouche l’escalier montant et s’il n’y a pas une quatrième salle à l’Ouest de la salle 3, où donnait le t.v . A noter que chez M. Courault Gaston, à la « Fouquetterie » un escalier creusé dans le roc aboutit à une cave voûtée en ogive, représentant sans doute le surcreusement d’un ancien souterrain refuge auquel il servait d’accès.

04 - Avons les Roches, « La Dordonnière » ou « La Pottelière », « La Cave à quatre Pattes »
A 1,5 Km Est, Nord-Est du bourg d’Avons les Roches et à 150 m environ au S.-E. de la maison XIXe siècle près de la ferme de la Dordonnière, dans le bois de la Garenne, se trouve cette cave, anciennement connue des habitants du pays. Visité le 4 Août 1966, en compagnie de M. Maurice Plumereau, propriétaire et de plusieurs de ces amis. Elle s’ouvre à quelques 20 m de l’orée du bois, sur la pente. Entrée basse, encombrée de terre. La salle 1 a quelque 6 m de long sur 2 à 3 m de large. A son extrémité Ouest, s’ouvre une chatière d’où le nom de la cave, de 3 m de long, avec deux feuillures de fermeture à son extrémité Ouest. donnant dans la salle 2 qui mesure 2,50 m x 2,50 m sur un mètre de haut. Plusieurs trous (terriers de lapins ? ) Se dirigeant vers l’Est y débouchent. Après un étranglement, on arrive dans la salle 3, qui mesure 3,50 m x 3 m sur 1,30 m de haut environ. De nouveaux terriers se dirigeant vers l’Ouest. Ces caves devaient être plus hautes, mais elles ont été comblées par la terre des terriers d’animaux. Pas de trou d’aération vers le plafond. Sec en bon état. Un souterrain refuge frustre, mais certain.


05 - Avons les Roches, Château des Roches Tranchelion.
Les deux caves situées sous le château même et débouchant sur le terre-plein devant la collégiale, où a été trouvé un trésor en 1966 (Des pièces de monnaies d’or des XVIe et XVIIe) doivent représenter le surcreusement d’un souterrain refuge dont il ne subsiste plus qu’une chatière avec un accoudoir de 1 m de long sur 45 cm de large et de 50 cm de hauteur, débouchant sur un petit couloir. A deux mètres plus à l’Ouest, sur le mur Nord de la cave, on voit à 1,50 m de hauteur, la trace d’une rainure de fermeture en forme de C.


06 - Avons les Roches, « Les Terres Thibault »
A 2 km N.-E. du bourg d’Avons les Roches, à 100 m au Sud de la « Berlandière » et à 700 m au N.-N.-E. de la Dordonnière, on y accède par la route goudronnée des Hautes-Roches. Le souterrain, isolé des maisons, se trouve à 50 mètres environ au Sud du carrefour de la Saulaie, au Sud de la Petite-Berlandière dans les bois appartenant à M. Maurice Plumereau, en compagnie duquel je l’ai visité le 4 Août 1966. Il s’ouvre dans les fourrés au Nord-Ouest par une entrée très basse (0,60 m env.) encombrée de terre et de blocs de roche placés là pour en interdire l’accès aux blaireaux et peut-être aux renards. A première vue, on dirait plutôt une ancienne petite carrière, et il a pu en effet être surcreusé à cette fin à une époque post-médiévale.

Il en reste une grande cave de 15 à 20 mètres de long, très basse, encombrée de terre humide avec de nombreuses traces fraiches d’animaux. Murs et plafond en mauvais état. Petit mur en maçonnerie. Le seul indice qui nous montre que nous pouvons avoir affaire à un refuge, est la présence de deux puits creusés vers la surface, de quelque 4 m de haut environ et de un mètre de diamètre, obstrués vers le haut avec de grosses pierres. Souterrain refuge ou écurie refuge pour cacher les bêtes en temps troubles, comme à Avon - Varenne des Roches, Mazière - La cave aux Seigneurs, ou Thizay - Frau.

07 - Avons les Roches, « Les Varenne des Roches »
A 500 mètres env. à l’Est des « Roches Tranchelion », sur le flanc Sud de la vallée, dans un bois à quelque 15 mètres au Sud d’une parcelle cultivé, se trouve un souterrain refuge, visité le 24 Juillet 1966. On y accède par une cave (salle 1) qui a été aménagée à une époque relativement récente, vraisemblablement lorsque, à la suite de l’extraction de pierre à bâtir, la première de ses chambres (salle 2) s’est révélée aux carriers. Cette salle ne présente pas son aspect primitif mais a dû être surcreusée. Elle est remarquable, surtout par le puits situé au-dessus de l’entrée. Haute de quelque 6 à 7 m, et ayant 1,20 m de diamètre, il représente sans doute le système d’aération de l’ensemble sinon d’un des accès. Il est obstrué vers le haut par des pierres mais la lumière filtre par quelques trous. Il est tout à fait exclu en effet que l’on ait creusé ici, aux 2/3 du sommet du coteau, un puits à eau. Cette aération importante était peut-être due au fait que nous avons affaire à une écurie refuge.


Longue de 7,50 m sur 5 m de large en moyenne, trois orifices part de l’entrée, y donnent sur son côté Nord : Deux sont obstrués par des éboulis et des déblais. (a) et (b) représentent sans doute un accès à une salle obstruée (b) remblayé jusqu’au plafond, étant vraisemblablement un souterrain. L’entrée du souterrain actuellement accessible est en (c), 1 m de large sur 1 m de haut. Il se rétrécit ensuite pour aboutir après 9 m de trajet partagé par un coude à angle droit, à une chatière étroite (40 cm) et si basse (30 cm) que nous avons dû l’approfondir à 45 cm env. pour pouvoir pénétrer dans la salle 2. Cette salle de 2 à 9 m de long et sa largeur varie de 2 à 3,50 m au fond. Elle est à moitié remblayée sur une hauteur de 1,30 m en moyenne et son sol est bouleversé par des animaux fouisseurs. Au fond, au Nord, un éboulement doit marquer un puits représentant une ancienne entrée. Emplacements de lampes près du fond, sur la paroi Est.

Au Sud-Ouest, un étroit boyau, qui peut représenter l’ébauche d’une communication avec une autre salle. Le plafond est tapissé de racines. Niche à lampe au-dessus du débouché de la chatière. Souterrain refuge ou écurie refuge ? Sans soute les deux (salle 1 pour les animaux et salle 2 pour les humains)
_______________________________________
Source: Bulletin - Amis du vieux Chinon. 1967. Tome VII No 1.
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 14 Déc - 10:28 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Le Monde Souterrain Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com