Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Souterrains de Villaines les Rochers

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Le Monde Souterrain
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 18 Déc - 12:28 (2010)    Sujet du message: Souterrains de Villaines les Rochers Répondre en citant

Souterrains de Villaines les Rochers

37 - Villaines les Rochers, « Jolivet »
A 2,7 Km Ouest, Nord-Ouest de Villaines, il fut identifié en Octobre 1947 par J. Maurice qui relata sa découverte à la S.A.T Nous avons visité en sa compagnie le 7 Mars 1965 et relevé le plan le 15 Mars. Il est situé sur la commune de Villaines, à la limite de Cheillé et d’Avon, sur le bord Nord du chemin vicinal No 2, à 250 mètres env. à l’Ouest du carrefour de Jolivet, dans les taillis à 10 m de la route, à 30 m à l’Ouest d’une cave garage. Ce refuge ce caractéristique est à moitié effondrée, la salle 1 avec un pilier central, a une ouverture béante communiquant au Sud-Est avec l’extérieur. Trois trous de visée à l’angle Sud-Ouest montrent que le couloir d’entrée vers lequel ils pointaient, n’existe plus. Un silo est aménagé dans le sol dans l’angle Nord-Ouest.


La salle 2, ouverte également au Sud-Est devait faire partie de l’ensemble, mais sa forme exacte est méconnaissable car elle a été surcreusée à l’Ouest. Un couloir bas et étroit, l’un des plus incommodes que je connaisse, amène en zigzag, après une feuillure de fermeture et une chatière de 70 cm, à une très petite salle ronde (la no 3) de 2 m de diamètre et de 1,65 m de haut, avec un trou d’aération. Souterrain refuge typique.

38 - Villaines les Rochers, « La Motte »
L’ancienne école de filles de Villaines se trouve juste sous l’ancienne motte féodale typique (Xe siècle ?) Située au rebord e la vallée, avec son fossé la séparant du reste du coteau. Dans les textes du XVIe siècle, l’ensemble est connu sous le nom de « La Caves-Fors » Un reste de souterrain refuge y fut décelé dès 1872 par Schleiter. Il s’agit de deux caves superposées, dont l’inférieure à 6 x 3 m, avec un couloir d’accès au Nord-Ouest communiquant par un trou de 60 cm de diamètre avec une cave supérieure de 3 x 2,20 m et de 2 m de haut, avec banquette au Nord-Ouest : Une ouverture béante de 1,50 mètres de haut dut être faite lors des travaux de construction du mur Est de la cour de l’école.


Nous avons là un simple reste d’un ensemble qui fut certainement bien plus important. De nombreuses caves effondrées ou comblées existent encore sous la Motte, mais nous n’avons pu y découvrir d’autres salles typiques. Notons que tout le quartier le long du coteau au Sud-Est de Villaines se nomme « Les Caves Fortes » Parmi ces caves, dont nombre sont ou ont été occupées par les vanniers, il a certainement dû exister encore d’autres souterrains.

39 - Villaines les Rochers, « Vaugelé »
En 1872, on découvrit près du bourg un curieux ancien souterrain refuge, surmonté d’une motte de défense environnée de fossés. Cette motte circulaire ( IXe ou Xe siècle) est aux trois quarts entourée d’un large et profond fossé et comporte, du côté du plateau un ouvrage annexe, peut-être une barbacane, renforçant la défense du système. Mais rien ne permet d’associer cette motte avec les aménagements souterrains creusés en dessous dans le calcaire.

Ce très beau souterrain fut signalé à J. Maurice qui le visita et l’identifia vers 1948, en bas du Vallon de Vaugelé, au Sud de la ferme du Grand Boulay, à l’Ouest du chemin rural 50 de la Molinière à Saché. Nous l’avons visité en 1965 en compagnie de J. Maurice et en avons fait le plan le 25 Juillet 1966 en compagnie de J. Zocchetti. Ce très bel ensemble dont une partie n’existe plus, et qui a été transformé à une époque ultérieure en cave demeurante avec four et cheminée (XVe siècle ?) Une importante carrière existe juste derrière au Nord-Ouest. Ce réseau de souterrains comporte deux salles et l’accès de faisait par un couloir presque entièrement détruit, au Sud-Ouest. Le visiteur devait passer devant plusieurs trous de visée avant d’accéder dans la salle 1, à pilier central de 6 x 5 mètres. L’accès actuel postérieur, se fait par une porte en pierre de taille.


Un couloir coudé, barré à son extrémité par une porte (feuillure de fermeture) menait à la salle 2 mesurant 5 x 3 mètres avec un pilier central et trous d’aération que l’on retrouve au plafond d’une cave supérieure (4,50 m minimum) L’assaillant bloqué devant la porte de cette salle était pris à partie par deux séries de trous de visée avec accoudoir. Un dernier couloir donnait de cette salle 2 vers le Sud-Est, mais son extrémité fut bouchée en haut, sans doute lors de la construction du four. Le revêtement d’argile noté par J. Maurice est naturel et non artificiel. Lors d’orages et de saisons pluvieuses, ce souterrain doit être rempli d’eau boueuse qui se dépose le long des murs et sur le sol. Souterrain refuge typique dont la porte Sud-Est menace de s’effondrer, surtout à cause d’un grand arbre qui a poussé sur la porte, juste au-dessus de l’ancien couloir d’entrée.
_______________________________________
Source: Bulletin - Amis du vieux Chinon. 1967. Tome VII No 1.
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Déc - 12:28 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Le Monde Souterrain Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com