Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Le mystère des mégalithes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Mégalithes en Touraine
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 10:39 (2008)    Sujet du message: Le mystère des mégalithes Répondre en citant

Le mystère des mégalithes
Quelle était la destination des mégalithes ? Qui les a érigés ?

Il y a bien des hypothèses à ce propos. En ce qui concerne les alignements, on a jamais trouvé le moindre bout d'os. Il ne s'agit donc pas d'un cimetière. On pourrait imaginer que chaque pierre accueillait l'âme d'un défunt, sans pour autant accueillir ses os, et qu'à chaque fois quelqu'un de cette civilisation mourait on rajoutait un menhir. Par contre, on ne peut ignorer que chaque rang est dirigé vers un point où le soleil se lève à l'une des grandes dates de l'année agricole. Il est aussi vrai que les alignements suivaient rigoureusement le tracé des courants telluriques. Des savants y voient des immenses cartes astronomiques, certains suggèrent même la venue d'un peuple d'un autre monde ce qui expliquerait l'inexpliqué - comment ont-ils pu soulever et déplacer des pierres d'un tel poids ? Ceci dit, on n'a trouvé aucun objet qui suggère l'existence des extra-terrestres ! Il y a des spécialistes qui suggèrent que ces menhirs servaient de colonnades délimitant des allées triomphales par où s'avançaient les processions aux jours de fêtes.La plupart de ces théories sont compatibles. Les pierres pouvaient à la fois servir de cimetière spirituel et d'endroit de procession ou de fête, surtout aux grandes dates de l'année. Il est aussi normal que ces édifications soient alignées par rapport au soleil. Nos cathédrales ne sont-elles pas orientées par rapport au soleil levant équinoxial ?


L'érection des ces monuments reste difficile à expliquer. A une époque ou les hommes n'avaient que des outils de silex et de corne, il est difficilement imaginable qu'une civilisation ait pu extraire des énormes pierres du roc. On se demande comment ce peuple a pu les transporter, parfois sur des distances considérables, et comment ces gens arrivaient à les dresser à la verticale. Même avec de l'ingéniosité, des leviers et un nombre suffisant d'ouvriers, il paraît incroyable qu'ils aient pu déplacer des pierres d'un poids allant de 20 à 350 tonnes, et les faire glisser sur des rondins de bois pendant plusieurs kilomètres. Pour les pierres de 20 à 30 tonnes c'était faisable, mais imaginez une pierre de 350 tonnes. Les leviers de bois n'auraient pas tenus. Les rondins de bois seraient enfoncés dans la terre sous ce poids. Et combien d'hommes faut-il pour déplacer un monument pareil ? Même si ils utilisaient des bœufs, il aurait fallu au moins 500 bêtes.

Une simple comparaison pour mieux situer l'énormité d'un tel travail : la mise en place de l'obélisque de Louqsor, à Paris, était considérée comme un exploit ; or ce monument ne pèse que 220 tonnes, et a été érigé avec les outils du 19ème siècle. Des questions se portent ensuite sur la civilisation ayant dressé ces pierres. Peut-être possédait-elle des connaissances qui nous manquent ? Comment, par exemple, a-t-elle pu connaître les positions exactes des courants telluriques, les eaux souterraines et les flux magnétiques ? C'est un mystère ! D'où venait ce peuple ? On trouve des mégalithes en Ecosse, en Irlande, aux pays de Galles, dans le Devon, sur le littoral de la France et de l'Espagne, au Portugal, dans les vallées de la Garonne, du Rhône et du Rhin et une partie de celle de la Seine, dans le Jutland, sur les rivages de la Frise et de la Scanie, en Corse et en Sardaigne. Les recherches scientifiques, notamment la datation à l'aide du carbone 14, démontre que les monuments les plus anciens se trouvent en Bretagne. Donc la culture mégalithique se situait ici, et rayonnait dans toutes les directions.

Cependant, le problème existe toujours, d'où venaient les hommes qui se sont installés sur la péninsule Armoricaine ? Ils venaient probablement de la mer, mais d'où venaient leurs bateaux. On ne trouve nulle part ailleurs des monuments de ce type antérieur à ceux du Morbihan et du Finistère. Il est possible que ce peuple n'eût pas les conditions matérielles ni le climat pour réaliser de tels mégalithes. La vie en Bretagne leur a peut-être permis de s'épanouir et de développer leur créativité et leur foi. Ils n'étaient pas inconnus des historiens de l'Antiquité. On les appelait les Atlantes. Venaient-ils donc de l' " Atlantide ", ce pays légendaire qui se trouve au fond de la mer ? Le mystère continue. Ce qu'on sait de l'Atlantide d'après la documentation des historiens d'Antiquité est que c'était un pays maritime, possédant une grande longueur de côtes englobant de nombreuses îles. En fait, quand on considère la zone des mégalithes on voit que ses caractéristiques ont un rapport avec cette zone. Quel était donc sa capitale ? Selon Platon, l'empire atlante était une fédération de dix royaumes. Ces royaumes étaient des Etats maritimes. Leurs capitales étaient, sans aucun doute, dix ports qui ont tous été engloutis par la montée de la mer, c'est-à-dire de dix mètres entre le début et la fin de la période mégalithique. La légendaire s'explique !

Alors, qui étaient-ils ? Ce ne sont ni les pionniers égyptiens, ni les Phéniciens ni les Mycéniens. Ils étaient des bons navigateurs, ils savaient s'orienter en pleine mer. Ils avaient des notions de géométrie. Ils connaissaient les quatre points cardinaux. Ils avaient des notions d'astronomie et savaient établir un calendrier. Ils possédaient sans doute d'autres connaissances que nous ignorons. Ils étaient des religieux. La tradition folklorique nous montre quelques survivances de leurs croyances, et également les gravures qui ornent les menhirs et dolmens.

Les dolmens restent donc dans la tradition populaire les demeures de lutins et de fées. Leur reine la Gwrac'h était à la fois cruelle et bienfaisante. Elle pouvait changer de forme. Elle se présente en tant qu'une vieille femme, ou en tant que jeune princesse. Elle enlevait des bébés, et elle transformait des hommes en poissons. Elle était déesse de la mort et en même temps la fécondité, la Déesse Mère. Ses attributs : la hache et le serpent, sont gravés sur les dolmens. Elle-même y est représentée, souvent sous forme schématique. Le culte du Taureau était lié a l'adoration de la Déesse Mère. Ce culte a laissé des traces à Carnac. Le Saint Cornély protecteur de la paroisse, protégeait des bêtes à cornes. Un certain nombre de lieux, dit mégalithiques, célèbrent le pardon de Saint Cornély, ou font une procession de bœufs. Dans les environs, le bœuf reste toujours sacré. les fouilles ont confirmé l'importance du culte des taureaux pour les Atlantes. Dans le tumulus, Saint-Michel, à Carnac, se trouvaient deux sépultures de bovidés enterrés. On ne sait, malheureusement, pas plus ! Les mégalithes sont loin de nous livrer leur secret.

Il n'y a qu'en Bretagne qu'on trouve des alignements. Ils sont de plus en plus nombreux et important dans la région entre la rivière d'Etel et celle d'Auray, dans le Morbihan, avec une densité maximale à Carnac et Erdeven. Il est probable que leur terre sacrée se trouvait dans la région de Carnac-Locmariaquer. Il y a même certains qui disent que le Grand Menhir de Locmariaquer a été dressé pour marquer le centre du monde.

Visitez :
Le Golfe du Morbihan "Stone Pages" (un site mégalithique à ne pas manquer)
Hunebedden (dolmens) in Nederland (version anglaise)
Megaliths in Western Europe Yves Thétiot, journaliste - Gens et pays de Bretagne (quelques photos des mégalithes)
Il existe des édifications qui sont également inexpliquées, à l'île de Pâques dans le pacifique, une île qui a été découverte par les Polynésiens.
______________________________________________
Source: Réalisation CyberOuest © Vannes 13/07/1998
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 2 Mar - 10:39 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Achim
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2010
Messages: 2
Localisation: Loir & Cher
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre

MessagePosté le: Lun 7 Fév - 00:03 (2011)    Sujet du message: Le mystère des mégalithes Répondre en citant

Bonsoir, Mikerynos


Je vais relater ici une anecdote dont je fus le témoin en octobre ou novembre 1975. Elle ne concerne pas un mégalithe de Touraine, mais de la Vienne, toute proche, aux environs de Lussac-les Châteaux.
En balade avec ma copine de l'époque, je découvris un site remarquable : une grande colline s'élevait devant moi sur la droite vers le sud, s'incurvant au nord, en pente vers la Vienne qui coulait en contrebas, bordée d'une longue rangée de peupliers.  Au sommet de la colline, se trouvait un énorme dolmen, dont la pierre horizontale nous parut colossale. Ce site est étrange, comme isolé du monde. Je montai sur le dolmen en scrutant la vallée, envahi d'un sentiment de plénitude. A ce moment, j'entendis une grande rumeur, enflant jusqu'à ce que, levant la tête, je découvris un très grand vol de grues. Arrivées exactement au zénith du dolmen, elles infléchirent leur vol dans un ensemble parfait, descendant jusqu'à frôler les peupliers qui bordaient la rivière, puis distançant quelques traînardes, elles remontèrent pour repartir sur un autre cap.
Je n'ai jamais pu m'empêcher de penser que ce dolmen était de toute éternité une sorte de repère géodésique majeur, dû à sa situation particulière, et qu'il avait servi de repère depuis des millénaires à des générations d'oiseaux migrateurs.
_________________
"Lorsqu'une énigme me conduisait à d'autres énigmes, c'est qu'elle détenait l'exacte vérité." Grillparzer
Revenir en haut
Alix
Membre VIP

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 398
Localisation: CHAUVIGNY - Vienne
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Jeu 10 Fév - 18:09 (2011)    Sujet du message: Le mystère des mégalithes Répondre en citant

Bonjour Achim,

j'habite à 25 km de Lussac les Châteaux et j'ai voulu savoir où se trouve le dolmen que tu as vu.
Or, aux alentours de Lussac les Châteaux, deux dolmens seulement sont connus :
 1- Le dolmen de Bassetières (inv MH 26.12.1984), sur la commune de Sillars, 5 km à l'est de Lussac.
   ce ne peut pas être celui-là car il est trop loin de la Vienne.

  2 - Le dolmen de Loubressac, sur la commune de Mazerolles, à 4 km environ par la route à l'ouest de Lussac, sur la rive gauche de la Vienne.
Ce dolmen est au bord de la D114, à 625 mètres à vol d'oiseau de la Vienne. Mais il n'est pas sur une colline dominant la Vienne et on ne peut pas voir la vallée de la Vienne en montant dessus.

Le Président de l'office du tourisme de Lussac connait bien le sujet des dolmens dans cette région. Il a lu ton témoignage mais il ne voit pas du tout à quel dolmen correspond ta description, même en descendant loin au sud de Lussac ou en pensant à un dolmen détruit après 1975.

Pourrait-tu apporter plus de précisions ? Par exemple :
- te souviens-tu d'autres détails sur l'emplacement du dolmen (se trouve-t-il dans une forêt, construction, etc...) ?
- ce dolmen se trouve-t-il sur la rive gauche ou droite de la Vienne ?
- comment accède-t-on à ce dolmen (route, sentier, ...) ?

(je comprends que ça fait longtemps mais comment faire autrement ...)

Merci d'avance,
Alix

Pardon Rémy de lancer une discussion qui n'est pas sur la Touraine
Revenir en haut
Achim
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2010
Messages: 2
Localisation: Loir & Cher
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre

MessagePosté le: Jeu 10 Fév - 19:02 (2011)    Sujet du message: Dolmen ?? Répondre en citant

Alix a écrit:


Pourrait-tu apporter plus de précisions ? Par exemple :
- te souviens-tu d'autres détails sur l'emplacement du dolmen (se trouve-t-il dans une forêt, construction, etc...) ?
- ce dolmen se trouve-t-il sur la rive gauche ou droite de la Vienne ?
- comment accède-t-on à ce dolmen (route, sentier, ...) ?

(je comprends que ça fait longtemps mais comment faire autrement ...)

Merci d'avance,
Alix

Pardon Rémy de lancer une discussion qui n'est pas sur la Touraine kissboot-2e581



Bonjour


Assailli par le doute, j'ai consulté sur Wikipédia le fichier des dolmens du Poitou-Charente, et le doute fait place à l'inquiétude : je ne trouve trace de ce dolmen nulle part. J'ai pensé un instant à Civaux, parce que j'avais flashé à l'époque pour le cimetière mérovingien, dont je fis une belle série de photos (avant la construction de la centrale) ; mais il ne correspond pas à mon souvenir. Je ne suis plus sûr de sa localisation autour de Lussac ; en fait, mon seul souvenir est que le site était à l'est de Poitiers, où j'habitais, à pas plus de 30 mn. en voiture.
Je n'ose imaginer que "mon" dolmen ait été détruit... Si vous aviez une photo du paysage autour de celui de Civaux, cela m'arrangerait.


Les précisions : il se trouvait sur une colline herbeuse, écartée des bois environnants. Il n'y avait aucune construction aux alentours.
Je suis sûr qu'il était situé sur la rive gauche de la Vienne.  Je ne me rappelle pas d'un sentier qui y aurait mené, juste de cette étendue herbeuse.


Je vais demander à mon ex, avec qui j'ai gardé de bonnes relations.


A +
_________________
"Lorsqu'une énigme me conduisait à d'autres énigmes, c'est qu'elle détenait l'exacte vérité." Grillparzer
Revenir en haut
Alix
Membre VIP

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 398
Localisation: CHAUVIGNY - Vienne
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Jeu 10 Fév - 21:31 (2011)    Sujet du message: Le mystère des mégalithes Répondre en citant

Bonjour Achim,

Désolé, je n'ai pas de photos du paysage autour de Civaux et je n'ai rien trouvé non plus d'intéressant avec Google.
Il faudrait que j'aille les faire moi-même...

30 km par la route à l'est de Poitiers, ça correspond bien à Lussac les Châteaux et Civaux.
La Vienne est toujours bordée de peupliers entre Civaux et Lussac.

La rive gauche de la Vienne est une plaine, sans doute le lit majeur.
La Vienne coule bien en contrebas de collines mais ces collines sont sur la rive droite, du moins au nord et au sud immédiats de Lussac.

Peut-être vous rappelez-vous sur quelle rive vous étiez lorsque vous avez découvert la colline avec le dolmen en haut ?
Je suppose que ceux-ci se trouvaient sur la rive opposée à la vôtre et que vous avez dû traverser la Vienne pour rejoindre le dolmen ?

Je pourrais aller voir sur place et peut-être avec des jumelles ...

En espérant que votre amie pourra mieux nous renseigner ... Wink
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 10 Fév - 23:38 (2011)    Sujet du message: Le mystère des mégalithes Répondre en citant

Ce ne serait pas la première fois qu’un mégalithe disparaisse par destruction, surtout si ton histoire date de 1975 Achim, les cas sont nombreux...
Il y a ce document: Les Mégalithes de la Vienne qui traite de ce sujet...
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:29 (2017)    Sujet du message: Le mystère des mégalithes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Les Mégalithes en Touraine Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com