Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Montsoreau, un lieu priviliégié ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Ufologie Tourangelle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 26 Juin - 11:35 (2011)    Sujet du message: Montsoreau, un lieu priviliégié ? Répondre en citant

Observation de Mme Brigitte HUDON en hiver 1970
à Montsoreau (Maine-et-Loire - 49)

Entretien du mardi 13 juillet 2010 à Montsoreau (49)  


Interview réalisée par Laurent MOREAU, Jean Michel FARNAULT
accompagnés par Fabrice HUDON (frère du témoin) et Joël MOREAU


Compte-rendu par Jean Michel FARNAULT

En hiver 1970, Madame Brigitte HUDON, née en septembre 1952, avait 18 ans. A l’époque, elle travaillait dans une conserverie de champignons située à la jonction de l’Avenue de la Loire et de la place du Mail, coincée entre la route et la Loire. Cette conserverie est aujourd’hui remplacée par (Voir plan) Ce soir-là, vers 23 heures, elle quittait son travail pour se rendre à pied à son domicile situé dans la partie Est de Montsoreau. Ses collègues partaient à l’opposé, ce qui peut expliquer qu’elle soit l’unique témoin de l’incident parmi le personnel.


Elle aperçoit alors sur sa gauche un grand objet lumineux pas très haut au-dessus des arbres de l’autre rive (rive droite). La hauteur apparente à bout de bras de 65 cm au-dessus des arbres indiquée par le témoin correspondrait à une hauteur réelle de plus de 460 mètres, la Loire ayant une largeur de 500 mètres à cet endroit. La lumière rouge orangée n’éblouissait pas, ne se reflétait pas dans l’eau et n’émettait pas de lumière aux alentours. Les bords n’étaient pas flous mais nets, bien définis. C’était une tache de lumière « entourée de noir ». Le témoin donne une longueur apparente de 80 cm à bout de bras, ce qui ferait une longueur réelle de 285 mètres si l’objet était au milieu de la Loire. Mais le témoin pense que l’objet était plutôt près de l’autre rive, ce qui nous amènerait à une taille énorme de 570 mètres !


Croquis du témoin (2011)  

L’objet reste immobile pendant que Mme HUDON continue à marcher. Elle prend peur et se cache derrière un panneau Stop pour, semble-t-il, ne pas être vue des « petits hommes verts ». Et en effet, le panneau cache son visage. Depuis qu’elle l’a vu, des sentiments contradictoires habitent le témoin : « S’ils ouvrent la porte, j’y vais » et « Ils vont m’emmener ». Derrière son panneau, elle observe cette lumière qui ne bouge toujours pas. Elle se dit qu’il faut bien qu’elle rentre. Après 10-15 minutes derrière le panneau, elle se met à courir vers son domicile. Au même instant, l’objet démarre. Il va sans bruit en s’écartant un peu de la Loire en direction de la Centrale de Chinon située à l’Est, à 8 km de là à vol d’oiseau. Sa vitesse étant « assez importante », il se déplace nettement plus vite que le témoin. Le déplacement s’effectue à l’horizontale.

Au bout d’environ 100 mètres de course, elle s’engouffre dans la rue Haute Rue, à sa droite. Elle perd de vue l’objet et ne le reverra plus. Mme HUDON a eu l’impression qu’« ils » l’observaient car « il a démarré au moment où je me suis mise à courir ».

L’incident l’a marqué : « Je m’en rappellerais tout le temps ».
_____________________________________________
Calcul estimatif de la longueur réelle de la lumière
Distance témoin - rive opposée = 500 mètres.
Hypothèse minimaliste où l’objet est au milieu de la Loire : il est donc à 250 mètres du témoin.
Longueur réelle minimaliste = Longueur apparente (80 cm) x Distance témoin-objet (250 m) = 285 mètres
Longueur des bras (70 cm)

Source:
Article paru dans la revue LDLN No 403 (Juin 2011) Page 9
http://ldln.fr/blog/index.php?post/2011/06/19/LDLN-403
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Dim 26 Juin - 12:05 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 26 Juin - 11:35 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 26 Juin - 11:50 (2011)    Sujet du message: Montsoreau, un lieu priviliégié ? Répondre en citant

Observation de Joël MOREAU et Fabrice Hudon. Début janvier 1973 à Montsoreau (Maine-et-Loire)
Entretiens du 8 Mai 2004 à Fontevrault (49) et du 11 juillet 2010 à Montsoreau (49) 


Interview réalisée par Laurent MOREAU et Jean Michel FARNAULT
Compte-rendu par Jean Michel FARNAULT


Monsieur Joël MOREAU a rapporté son observation lors d'une réunion entre personnes échangeant de la documentation ufologique chez Monsieur Laurent MOREAU, frère du témoin.

M. Joël MOREAU, né en Avril 1953, est fonctionnaire de l’Éducation Nationale. Intéressé par le phénomène OVNI depuis l’atterrissage d’un objet à La Momonière, à Montsoreau, en 1966, il est passionné de films de science-fiction et de fantastique. C’est une personne parfaitement équilibrée et saine d’esprit. Début janvier 1973, M. Joël MOREAU, né en Avril 1953 et fonctionnaire de l’Éducation Nationale, effectuait les derniers jours de son service militaire. Ce soir-là, vers 20h, il était en permission à Montsoreau (Maine-et-Loire - 49) et sortait avec un ami d'enfance, M. Fabrice HUDON alors serveur dans un hôtel-restaurant du village. Ils sortaient d'un café, Place du Mail, où ils venaient de boire un apéritif.


Fabrice Hudon (à gauche) et Joël Moreau

Sortant du café, M. MOREAU traverse la route pour aller sur le quai. Il déclare qu’il a traversé la route devant lui sans raison. Il n'a pas l'impression d'avoir traversé volontairement. Ce n’était pas son chemin car il aurait dû, en sortant du café, s'engager sur le trottoir qui longe ce café sans traverser la route.
Ce n’est qu’après avoir traversé qu’il remarqua deux grosses lumières sur l’autre rive de la Loire (rive droite), au début du pont de fer de Varennes. Il prit tout d'abord ces lumières pour les phares d’une voiture qui s’engageait sur le pont bien qu'il trouvât ces phares bien gros à son goût. Il appela alors son ami, M. HUDON, qui était resté sur le trottoir longeant le café et qui traversa donc à son tour. (Voir le plan)





Les témoins virent bientôt les deux lumières se fondre en une seule. Elle passa devant eux à faible altitude (50-100 mètres), au-dessus du milieu de la Loire, leur semble-t-il. Elle avait une forme de cigare de couleur blanche avec des petites flammèches au milieu, sur le dessous. Elle n'éclairait pas les alentours. Les témoins ne perçurent aucun bruit. Sa longueur apparente à bout de bras était d’environ 70 cm. Les témoins estiment la taille réelle à 60 - 70 mètres, mais le calcul donne une taille réelle de presque 250 mètres !! Il est vrai que M. MOREAU fut impressionné par la taille de cette lumière et l’intensité de sa luminosité. Il y avait plein de gens dans le café mais les témoins étaient tellement hypnotisés qu'ils n’eurent pas l’idée d’aller les chercher.
Toutefois, M. MOREAU a appelé un batelier, décédé depuis, qui travaillait à son atelier situé au bord de la route et qui a donc également vu le phénomène.

Le cigare remonta lentement le cours de la Loire en direction de la Centrale nucléaire de Chinon située à 8 km de là à vol d’oiseau.
A l’époque, les arbres le long du quai étaient dépourvus de feuilles à cause de l’hiver mais ils étaient surtout beaucoup plus petits qu’aujourd’hui. Ainsi, on pouvait voir la Centrale depuis le quai (ou peut-être son éclairage).
Selon les témoins, arrivée au-dessus de la Centrale, la lumière monta d'un seul coup à la verticale, prit la forme d'un cercle blanc et partit à une vitesse phénoménale, toujours sans bruit.

L'observation a duré moins de 5 minutes
M. MOREAU signale que Brigitte HUDON, la sœur de Fabrice, observa un objet quasi identique en sortant de son usine et au même endroit. Mais ceci datait de 1970. (Voir le compte-rendu de ce témoignage).
________________________________________________
Calcul estimatif de la longueur réelle de la lumière
Distance témoins - rive opposée = 500 mètres.
L’objet au milieu de la Loire est donc à 250 mètres des témoins.
Longueur réelle = Longueur apparente (70 cm) x Distance témoins-objet (250 m) = 250 mètres
Longueur des bras (70 cm)

Source:
Article paru dans la revue LDLN No 403 (Juin 2011) Page 9
http://ldln.fr/blog/index.php?post/2011/06/19/LDLN-403
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 564
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 26 Juin - 11:56 (2011)    Sujet du message: Montsoreau, un lieu priviliégié ? Répondre en citant

Voir aussi sur le forum:
Observation de Montsoreau (Dept 49) Le 27 Juillet 1966
Observation de Mme Martine DURAND du 5 novembre 1990 à Montsoreau (Maine-et-Loire)
Observation de M. Yves-Charles FERCOQ du 31 juillet 2009 à Montsoreau (Maine-et-Loire - 49)
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:50 (2017)    Sujet du message: Montsoreau, un lieu priviliégié ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Ufologie Tourangelle Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com