Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Le château de Montgoger.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Vestiges & Patrimoines disparus.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 671
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 16:33 (2011)    Sujet du message: Le château de Montgoger. Répondre en citant

Le château de Montgoger (Saint Epain)
Canton de Saint Maure de Touraine.


Le château est actuellement une propriété privée qui propose des chambres d’hôtes. Il ne se visite pas et compte tenu de son état, être vu que de l'extérieur.

A 2 kilomètres au Nord-Est de Saint Epain se trouvent les ruines du château de Montgoger ou de Montgauger. Appelé aussi Mons Gaugerii au XIIIe siècle, ce domaine fut d’abord une châtellenie, relevant du fief du château de Saint-Maure, et dont le premier seigneur connu fut Philippe de Montgauger, vivant vers 1150. Sa fille porta la terre par mariage dans la maison de Saint-Maure qui la conserva jusqu’en 1496. A cette date François Baraton en devint seigneur du chef de sa femme Antoinette de Saint-Maure. Acheté aux Baraton en 1544 par Jérôme Burgensis, Montgoger passa en 1562 aux de l’Aubespine, puis aux de Brillouet et aux Beauvau. Il fut acquis en 1623 e faveur de Roger du Guast son fils. Redevenu la propriété des Beauvau en 1686, le domaine devint en 1762 celle de César de Choiseul-Chevigny et fut érigé la même année, en faveur de celui-ci, en duché-pairie sous le nom de Praslin. Un peu plus tard, César de Choiseul ayant obtenu le transfert de ce titre sur la terre de Vaux, Montgoger redevint un marquisat. il abrita vraisemblablement à la fin de l'Ancien Régime de sombres activités de faux-monnayage. Après la révolution il échut en héritage d’abord à la famille de Grollier, puis à la famille de la Villarmois.


Le roi Louis XIII en parla comme d'un « beau et fort château bien bâti, de si belle et magnifique structure qu’il serait digne de notre séjour, étant l’une des plus belles maisons de notre royaume ».

Le château de Montgoger était composé de trois grands corps de logis, flanqués de quatre grosses tours cylindriques, dont l’une contenait une chapelle. Les tours furent démantelées pendant la révolution. Deux graves incendies, le premier en 1882, alors que Montgoger venait d'être restauré, et le second en 1943, alors que la dernière aile habitable du château était réquisitionnée par l'armée d'occupation, réduisirent ce dernier à l'état de ruine dans lequel il subsiste. Seule une tour de garde située en contrebas (également ancienne poterne de l’entrée nord du château ) à présent remise en état, est classée à l'inventaire des monuments historiques depuis 1976. L'entrée principale du château se trouvait au pied de la tour de l'ancien châtelet, qui devait avoir son pendant. Elle se situe au nord des ruines du château ducal incendié. C'est une tour ronde et couronnée de mâchicoulis décoratifs, composée d'un rez-de-chaussée et flanquée d'une tourelle d'escalier également ronde. Au sud du château se trouve une porte présentant un genre de châtelet constitué d'un porche en anse de panier encadré de deux tours rondes placées en saillie de l'angle extérieur. Une grande fenêtre présente un meneau entouré de pilastres plats à chapiteaux et dominé d'un fronton en coquille, permettant de dater l'édifice du début de la Renaissance. Dans le parc subsistent de belles écuries du XVIIe siècle et des communs du XIXe siècle, aménagés en chambres d'hôtes.


Également en bas du château se trouve la ferme de l'Hommelaye, très largement ruinée, qui abrita un couvent, remarquable par sa lucarne en oculus, successeur du prieuré des Minimes fondé en 1502 par François de Baraton. Ses premiers membres étaient des religieux du Plessis-les-Tours.
___________________
Réf. Mérimée: PA00098073
Inscrit MH : 1976/06/02
Source: http://www.chateau-montgoger.com/index.html

Localisation.


_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 14 Nov - 16:33 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 671
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 20 Jan - 09:39 (2014)    Sujet du message: Le château de Montgoger. Répondre en citant


_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 671
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 18 Mar - 12:44 (2015)    Sujet du message: Le château de Montgoger. Répondre en citant

Mongauger. Cne de Saint-Épain. Mons Gaugerii, 1290 (Cartulaire de l’archevêché de Tours) ; Feu Pierre de Saincte Maure, seigneur de Montgauger, octobre 1395 (A.N.-JJ 148, n° 218, fol. 110) ; Montgauger, XIVe s. (Cartulaire de l’archevêché de Tours, t. 2, p. 60, charte 182) ; Mons Gaugerius, Mons Galgerius, XIVe s. (Charte de Saint-Martin) ; Montgauguier, 1505 ; Chastel, chastellenie, terre et seigneurie de Montgaugier, 28 avril 1558 (A.D. 37-C 654 ; E 223) ; Michel de Gast, chevalier, capitaine de 50 hommes d’armes des ordonnances du Roi, sieur de Mongogier, du Clos [commune d’Amboise] et de la Tourballière [commune de La Celle-Saint-Avant], 22 septembre 1614 (A.C. d’Amboise-GG 11, Notre-Dame en Grève et Saint-Florentin) ; Montgaugier, janvier 1623 (Lettres patentes d’érection en marquisat) ; Le fief et chastellenie de Montgauger, paroisse de Saint Espain, 1639 (B.N.-Fonds Châtre de Cangé, n° 4835, Roolle des fiefz de Touraine, rolle de Chinon, fol. 88) ; Mongauger, XVIIIe s. (Carte de Cassini) ; Château de Mongauger, 1827 (Cadastre) ; Château de Mongauger, 1961 (Cadastre). Par Arrêt du Conseil du Roi du 30 juin 1609, Mongauger fut distrait de la paroisse de Saint-Épain et érigé en collecte indépendante ; cette collecte comprenait la partie Nord-Est de Saint-Épain à partir du château et du parc de Mongauger et ses assemblées du général des habitants se tenaient à la porte de l’église conventuelle des minimes que toute la communauté fréquentait (A.N.-E 22 fol. 305). Du point de vue spirituel, Mongauger resta membre de la paroisse de Saint-Épain. L’Arrêté du Directoire du District de Chinon du 14 décembre 1792 réunit les communes de Montgauger et de Saint-Épain (A.D. 37-L, District de Chinon). Du 28 juillet 1748 au 17 septembre 1751, le curé de la paroisse Saint-Jean-Baptiste du Château-de-Montgauger rédigea des actes paroissiaux (A.C. de Saint-Épain, GG, 1748 à 1751). Chapelle Saint-Jean-Baptiste. Fief.

La Chapelle-Saint-Jean-Baptiste-de-Mongauger. Cne de Saint-Épain. Capella de Montgaugier, XIIIe s. (Cartulaire de Noyers, charte 652) ; Saint Épain. Au château de Montgauger, à M. le duc de Praslin, en bon état pour le corps de la chapelle ; il n’y a point de vases sacrés ni d’ornement ; le curé pour y dire la messe en emprunte aux minimes du lieu ; accordé, 1775, (A.D. 37-G 14, fol. 9 v°) ; Au château de Montgauger, à M. le duc de Praslin, en bon état, 1787 (A.D. 37-G 14, fol. 29 r°) ; Chapelle de Montgauger où l’on bine, paroisse de Saint Épain, prêtre désigné pour biner, le desservant de Saint Épain, époque fixée pour le binage, ad 6 novembris 1810, sub exceptis, &, renouvelé 17 octobris 1814, 15 mai 1810 (A. du Diocèse de Tours-3 C 1741) ; Paroisse de Saint Épain, Chapelle domestique de Montgauger, Mde de Grollier, permission du 17 octobre 1810 (A. du Diocèse de Tours-3 C 1741) ; Chapelle domestique de Mme de Grollier, Montgauger, Saint Épain, 29 octobre 1813 (A. du Diocèse de Tours-3 C 1741) ; Chapelle de Mongauger où l’on bine, paroisse de Saint Épain, prêtre désigné pour biner, le desservant de Saint Épain, époque fixée pour le binage : ad biennum, 19 août 1818 (A. du Diocèse de Tours-3 C 1741) ; Paroisse de Saint Épain, Chapelle domestique de Montgauger, Mr Groslier, permission du 4 novembre 1824 (A. du Diocèse de Tours-3 C 1741) ; Paroisse de Saint Épain. Château de Montgoger. Permission ou prorogation avec solde les 24 février 1837, 9 février 41, 3 février 1845, 24 septembre 1849 ; 11 août 1854, 20 juin 1857. Droit expiré le [blanc] février 1861. Le 30 juillet 1875, prorogation pour 4 ans jusqu’au30 juillet 1879 ; dû 50 f. Prorogation pour 4 ans jusqu’au 30 juillet 1883 ; payé 50 f. (A. du Diocèse de Tours-3 C 1430, n° 60) ; Paroisse de Saint Épain, Chapelle domestique du Château de Montgoger, M. le vicomte de la Villarmois, 30 juillet 1879, 1er juillet 1912 (A. du Diocèse de Tours-3 C 1430, fol. 32) ; Paroisse de Saint Épain, Chapelle domestique du Château de Montgoger, Mme la vicomtesse de la Villarmois, 1er juillet 1912, 1er juillet 1915 (A. du Diocèse de Tours-3 C 1428, fol. 114) ; Paroisse de Saint Épain, Chapelle du Château de Montgoger, , de la Villarmois, 1er mars 1921 (A. du Diocèse de Tours-3 C 1428) ; Paroisse de Saint Épain, Chapelle domestique du Château de Montgoger, Mme la vicomtesse Martial de la Villarmois, née Blanc d’Espous, permission de la Sainte Réserve, accordée le 6 février 1934, 1er janvier 1933, 1er janvier 1939 (A. du Diocèse de Tours-3 C 1428, fol. 114). Chapelle domestique fondée, desservie au château de Mongauger, dépendante de l’abbaye de Noyers.


Cadastre 1827.






_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:53 (2017)    Sujet du message: Le château de Montgoger.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Vestiges & Patrimoines disparus. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com