Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Possible cas de Mutilation de chevaux.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 20 Nov - 14:22 (2011)    Sujet du message: Possible cas de Mutilation de chevaux. Répondre en citant

Possible cas de Mutilation dite "Classique" de chevaux en Belgique.

Un cheval mutilé à mort
jeudi 17 novembre 2011.

Dans la région liégeoise, un cheval du nom de Washoo a été sauvagement agressé dans la nuit du mardi au mercredi 16 Novembre. Les propriétaires ont découvert son cadavre mutilé dans le pré. Eventré, organes génitaux emportés: un cheval atrocement mutilé retrouvé mort près de Flémalle. C'est une macabre découverte qui attendait la propriétaire d'une prairie d'Ivoz-Ramet (Flémalle) où paissaient des chevaux lors de sa visite ce jeudi matin. Langue et oreille coupées, anus lacéré, éventré, les organes génitaux emportés, l'un des animaux avait été mutilé à mort. Elle s'est confiée à RTL TVi pour décrire l'horreur à laquelle elle a été confrontée. “La langue a été coupée, une oreille aussi, l'anus a été découpé au couteau, il a été éventré et les organes génitaux ont été emportés”.

 

Une plainte a été déposée auprès de la police de Flémalle.
Les propriétaires des autres chevaux de la pâture s'inquiètent d'un acte aussi barbare, d'autant plus que le phénomène de torture prend de plus en plus d'ampleur dans la région liégeoise. “Pourquoi une méchanceté comme ça ? On n'en sait rien. On est inquiet. C'est vraiment de la méchanceté gratuite. Ca ne peut pas continuer. Je ne vois pas pourquoi ils s'en prennent à une bête. Si les gens ont quelque chose contre les gens, qu'il s'en prennent aux gens, mais pas aux bêtes. Elles n'ont rien demandé”, a expliqué, toujours sur RTL TVi, la propriétaire d'un autre cheval. Par prudence, les chevaux du pré passeront la nuit dans leur box.

Plusieurs actes de cruauté similaires à l'encontre de chevaux ont été constatés ces derniers mois, notamment à Hannut, mais aussi à Dinant, Lessines et dans le Limbourg.
_____________________________________
Sources.
http://www.rtl.be/info/votreregion/liege/837416/un-cheval-mutile-a-mort-a-i…
http://www.lameuse.be/regions/liege/2011-11-18/la-justice-liegeoise-enquete…
http://www.rtbf.be/info/regions/detail_une-jument-mutilee-a-coup-de-brique-…
http://www.rtl.be/info/votreregion/namur/792982/chevaux-bless-s-le-chirurgi…
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Lun 5 Déc - 21:42 (2011); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 20 Nov - 14:22 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 20 Nov - 15:51 (2011)    Sujet du message: Possible cas de Mutilation de chevaux. Répondre en citant

Mutilation de chevaux en Belgique.

Douze chevaux mutilés depuis avril en Belgique :A Herstal, un poney avait été torturé et tué début août. Pour rappel, un cheval avait été torturé au mois de septembre dans la région de Hannut. Sa propriétaire l'avait retrouvé la jambe attachée au fil de la clôture de sa prairie. En juillet dernier, deux juments de l'exploitation équestre hannutoise avaient dû être euthanasiées à la suite d'une agression. De pareils faits avaient aussi été signalés ces derniers mois à Dinant, Lessines et dans le Limbourg.

Un poney mutilé à Herstal, le 9 Août 2011.
Un poney poney femelle de type welsh d'une dizaine d'années a été retrouvé lundi matin a été découvert gisant à l'intérieur du fort de Pontisse au milieu du couloir, plus précisément à Herstal, rapporte Sud presse mardi. Les auteurs ont été jusqu'à arracher une joue de l'animal en signe de trophée. L’animal pesait 350 à 400 kg. Le poney, répondant au nom d'Angel, appartenait à "L'Anim'Ânerie", une association qui propose des promenades à dos d'ânes et de poneys, notamment à des enfants handicapés. Peu farouche, l'animal aurait d'abord été frappé de plusieurs coups de marteau. Une fois assommé, on lui aurait alors tranché la gorge et la mâchoire avec une hache. A côté du poney, le vétérinaire appelé par l'asbl a retrouvé une partie de la peau de la mâchoire, "comme s'ils avaient voulu ramener un trophée", explique le président de l'asbl à La Meuse. La police de Herstal a ouvert une enquête.

 

Les auteurs ont dû, pour atteindre leur cible, franchir des fils barbelés qui entourent le fort. Le concierge de la ferme qui jouxte la prairie n'a rien vu, rien entendu. Une enquête est en cours.

Deux chevaux torturés à mort à Hannut , le 20 Juillet 2011.
Deux juments ont été sauvagement agressées fin juin, en l'espace de quatre jours, alors qu'elles se trouvaient à l'arrière du manège de l'exploitation équestre hannutoise « La Cavaliara » rue de Lens-Saint-Servais, dans le village d'Abolens (Hannut). D'après la propriétaire du manège, le premier cheval a eu le tendon sectionné, le second l'oeil crevé. Malgré la prompte intervention d'un vétérinaire, ils ont dû être euthanasiés.

Deux chevaux gravement mutilés à Dinant, le 2 Mai 2011.
Trois chevaux (Tibet, Poku et Addi) retrouvés (Propriétaire Bérangère Fayt) atrocement blessés dans leur pré vers 16h00 : c'est le drame qui vient de se jouer en Belgique. Le pronostic vital est engagé pour les deux chevaux. Actuellement un appel à témoins été lancé par la police belge. L'un des chevaux, Tibet, a sans doute été frappé par un coup de rame métallique ou de hache. Pour Poku, des morceaux de pierre étaient dans la plaie. Les deux chevaux sont hospitalisés à l'Université de Liège, avec de multiples fractures des os de la face et des sinus, et une importante perte de tissus osseux, musculaires et cutanés. Pour Tibet, il y a une grande fracture sous l'orbite et l'ophtalmo doit se prononcer aujourd'hui sur l'avenir de son œil droit. Le nerf facial est très probablement sectionné, le canal lacrimal aussi, les lésions sont très profondes. Pour Poku, le crâne a explosé sous le choc et l'air passe par la cavité béante. Le pronostic vital des deux chevaux est réservé, car les risques d'infection, de nécrose, de complications sont élevés, tant il manque de tissus pour faire la reconstruction. Addi n’a été que légèrement blessée. Les animaux soignés ont survécu.

 

Le 4 Mai 2011.
Selon le chirurgien vétérinaire qui a opéré les deux chevaux blessés qui ont ému des dizaines de milliers de personnes sur Facebook, il est difficile de croire que les blessures aient pu être occasionnées par une attaque directe avec des barres de fer ou des pagaies comme certains l'envisagent. Il penche plutôt pour un accident.

Thèse de l'accident.
une folle course-poursuite qui s'achève par un choc avec un objet coupant.
Il ne faut cependant pas écarter la thèse de l'accident, même si celui-ci a pu être provoqué par des personnes effrayant les animaux. C'est le message qu'a voulu faire passer Didier Serteyn, le chirurgien vétérinaire qui a opéré hier les deux chevaux, une opération qui a duré de nombreuses heures, nécessitant une reconstruction maxillo-faciale. le professeur en chirurgie équine a donné deux possibilités: soit les blessures sont le résultat d'un traumatisme direct causé par une attaque humaine, soit elles peuvent s'être produites à l'issue d'une folle course-poursuite entre les animaux qui auraient fini par s'empaller brutalement sur un objet contondant. Pour appuyer cette possibilité, le chirurgien a précisé qu'il s'agissait de pur-sang, race au tempérament fougueux.

Thèse de l'agression.
Difficile d'infliger de telles blessures à des bêtes qui ne se laissent pas faire.
Didier Serteyn se pose des questions à propos de la thèse d'une agression directe d'hommes sur les deux chevaux car, selon lui, il n'est pas aisé d'infliger de telles blessures à des chevaux pur-sang qui ne se laissent pas faire et peuvent lever la tête pour la rendre inaccessible à des coups. Cependant, la propriétaire du champ, Myriam Cornet d'Elzius, interrogée par Frédéric Matriche, a assuré que les deux chevaux n'étaient pas timides. Mais gourmands. Un péché qui, selon la propriétaire du champ, aurait pu amener les animaux à s'approcher de leur agresseur.

Le bourgmestre de Dinant Richard Fournaux a demandé par courrier à Bernard Appart, procureur du Roi de Dinant, et à Bernard Dehon, commissaire divisionnaire de la zone de police Haute-Meuse, de mettre « Tous les moyens en œuvre pour retrouver les auteurs de ces actes innommables » deux jours après l'agression violente de trois purs-sangs dans une prairie à Pont-à-Lesse. Le bourgmestre rapportait d'ailleurs que « des témoins disent qu'ils auraient vu des clients de la Lesse franchir les clôtures de la prairie où se trouvaient les chevaux ». Plus précisément, un jeune homme aurait été aperçu dans la prairie alors qu'un autre attendait dans un kayak. Le chef de corps de la zone de Police Haute-Meuse, le Commissaire Divisionnaire Bernard Dehon, nous a confirmé les informations et a assuré qu'il y a eu un constat de police appuyé par constat vétérinaire. L'enquête suit son cours...

Une jument torturée à mort à Lessines, le 26 Mai 2011.
La famille Dubois est en état de choc et révoltée depuis la découverte jeudi matin du cadavre atrocement mutilé d’India âgée de 20 ans au pied d’un arbre, une affectueuse jument massacrée par un ou des inconnus dans une prairie où elle avait été transférée 48 heures plus tôt par ses propriétaires car l’herbe y était plus fraîche et abondante qu’à Ellezelles. L’acte de cruauté inqualifiable auquel a succombé durant la nuit de mercredi à jeudi une jument, n’est pas sans rappeler la sauvage agression commise voici quelques semaines sur deux chevaux littéralement torturés dans la région de Dinant. Jeudi matin vers 7h30, alors qu’il partait la nourrir, le grand-père a découvert l’équidé gisant sans vie avant d’alerter le vétérinaire. Battue à mort, les deux pattes arrière brisées et la crinière scalpée, la pauvre bête présentait également deux trous sanguinolents assez profonds dans la tête, une large plaie entre les yeux qui n’a pu lui être infligée qu’à l’aide d’un objet tranchant, ainsi que d’autres traces de coups ailleurs sur le corps. La clôture de la prairie n’a pas été abîmée. Les policiers n’ont rien trouvé de concret sur place


_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 00:24 (2011)    Sujet du message: Possible cas de Mutilation de chevaux. Répondre en citant

Un poney torturé et tué à Châtelet, le 1er Décembre 2011.
Spectacle atroce dans un pré de Châtelet. Des barbares ont émasculé un poney âgé de 7 ans et lui ont coupé les oreilles, il présentait aussi des plaies à la bouche et aux yeux. Un poney a été torturé et tué par des inconnus qui ont fait preuve d’une barbarie sans nom. C’est vendredi matin que Serge-Jean Jassogne, est allé rendre visite à ses deux poneys et ses deux ânes, qui paissent dans un pré proche de chez lui.« Quand je suis arrivé, c’était l’horreur totale, déplore ce dernier, des trémolos dans la voix. Poly, mon poney de 7 ans, était mort et son cadavre portait les traces de tortures innommables. Des sauvages lui ont coupé le pénis et les oreilles. Il présente d’autres plaies à la bouche et aux yeux. Il y avait une grosse pierre à côté de lui : j’espère qui l’ont au moins assommé avant de lui faire ça »


Avertie, la police locale s’est rendue sur les lieux. Une enquête est ouverte mais pour l’heure, Serge-Jean Jassogne ignore quel individu a pu se rendre coupable d’un tel acte de barbarie. « Je ne me connais pas d’ennemis », ajoute le propriétaire de « Poly » dont le cadavre a été emporté par le clos d’équarrissage. Depuis cette cruelle agression, Serge-Jean Jassogne ne ferme plus l’œil. « Je suis sur le qui-vive. Dès qu’il y a un bruit, je me rends auprès de mes trois équidés. Ils sont comme mes enfants. Je suis Bruxellois d’origine et si j’ai acheté à Châtelet, c’est justement pour qu’ils aient de l’espace » Selon Serge-Jean Delannoy, un autre voisin, propriétaire de chevaux, a bien failli être victime d’un fait similaire...
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 3 Déc - 00:04 (2011)    Sujet du message: Possible cas de Mutilation de chevaux. Répondre en citant

La province du Limbourg est en proie à une sombre histoire d'histoire de cruauté envers les animaux. Depuis plusieurs semaines, un détraqué aurait violé et torturé au moins une dizaine de juments. Le "bourreau de la Hesbaye", comme il a été baptisé, provoque l'angoisse des propriétaires de chevaux, qui sont sur le qui-vive. La police a engagé un expert pour élucider cette affaire, mais pour l'instant, le mystère demeure. A lire dans Het Laatste Nieuws.

Les faits se sont tous produits dans le triangle Zepperen (Saint-Trond), Ulbeek (Wellen) et Hoepertingen (Borgloon), dans le Sud-Limbourg. Depuis le 21 avril dernier, sept équidés ont été sauvagement agressés. Benny Reenaerts, le chef de police local, en a fait sa priorité absolue. Pour cela, il a fait appel au spécialiste Michel Follon, un enquêteur dont la réputation n'est plus à faire.

"Celui qui commet de tels acte est cinglé"
"Au cours de ma carrière, j'ai rencontré des assassins, fait avouer des violeurs, été confronté à beaucoup de misère, mais cette affaire est unique. Celui qui commet de tels faits est vraiment cinglé", commente-t-il dans Het Laatste Nieuws. Les faits découverts les récentes semaines sont atroces et témoignent d'une bestialité inouïe. "Il y a quinze jours, on a découvert un poulain à l'agonie dans une prairie à Wellen. Sa patte avant-gauche avait été sectionnée à l'aide d'une hache. Des morceaux d'os ont été retrouvés dans l'herbe. L'animal a dû être euthanasié", raconte Michel Follon à nos collègues de HLN. D'autres chevaux ont été égorgés, éventrés ou empoisonnés.

Traces des sang découvertes
"Nous n'avons pas le moindre point de départ. Agit-il seul ou sont-ils plusieurs? Y a-t-il un mobile? A priori, les propriétaires infortunés n'ont rien à voir les uns avec les autres. Pas question de vengeance donc, mais des proies choisies au hasard. Souvent, les prairies étaient facilement accessibles. Aucun témoin n'a aperçu de voiture dans les parages. Se déplace-t-il à pied, à vélo ou mobylette?", s'interroge-t-il. Lors d'une récente agression, l'auteur présumé des faits aurait reçu un coup de sabot violent. C'est l'hypothèse de la police vu les traces de sang humain retrouvées sur son "chemin de fuite". Cet indice pourrait mener au sadique qui maltraite les chevaux. Dans un autre cas, des traces de sperme auraient été découvertes sur la peau d'un animal. En juin 2009 déjà, un poulain avait été violé à l'aide d'un poteau de prairie.

"Nous avons dressé le profil du suspect. Il s'agirait d'un jeune homme, la vingtaine ou la trentaine, qui ne se déplacerait pas en voiture. Il est doté d'une grande force. Peut-être un pensionnaire d'un institut psychiatrique de la région? Nous explorons toutes les pistes...
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 9 Déc - 18:10 (2011)    Sujet du message: Possible cas de Mutilation de chevaux. Répondre en citant

Pour revenir aux chevaux Belges (plus particulièrement celui de Herstal) me reviens en mémoire ce cas:
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=14441.0

Je cite Elevenaugust
...et surtout en orchestrant la mort (sans mutilation) d'un second (du même propriétaire que le premier poulain!!) puis d'un troisième cheval (mutilé cette fois-ci, mais avec du sang partout, sans plus de détails...) dans le même secteur, afin de discréditer le premier cas et de faire croire à un sadique bien terrestre..
Ce qui faut savoir que dans le cas de Herstal, le cheval était dans l'enclos d'un fort entouré de barbelés et que le concierge de la ferme qui jouxte la prairie n'a rien vu, rien entendu...
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:52 (2017)    Sujet du message: Possible cas de Mutilation de chevaux.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com