Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Suspicion de mutilation classique en Grande Bretagne.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 529
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 20 Jan - 15:21 (2012)    Sujet du message: Suspicion de mutilation classique en Grande Bretagne. Répondre en citant

Suspicion de mutilation classique en Grande Bretagne.

Une série de mutilation concernant des équidés fait l’objet de nombreux articles dans la presse anglaise (BBC, Daily mail, Daily Record, ect) La police qui mène l’enquête admet que l'implication d’un culte satanique est une forte possibilité parmi les autres hypothèses. Quoi qu’il en soit les propriétaires de chevaux dans la région sont très nerveux, car il y a quelque chose de sinistre qui s’y passe actuellement. Une petite synthèse des cas... Cas qui ne peuvent pas être classés avec certitude comme «mutilation classique » qui ont généralement lieu de Janvier à Mai. Il est également intéressant de constater que la police et le RSPCA adoptent un « profil bas » comme chaque fois dans ce style d’affaires... Mikerynos

Les faits.

Cifflig, Carmarthenshire (Grande Bretagne) Le Jeudi 5 Janvier 2012.
Mutilation d’un poney.

La police locale déclare qu’elle traite cette enquête comme une affaire criminelle. Un poney âgé de 7 ans nommé « Barney» a été découvert mort et mutilé dans une petite exploitation près de Cheltenham (Pays de Galles). Le corps a été retrouvé par sa propriétaire, Linda Vickerage, quant elle est allée lui donner à manger, et un autre poney qui partage le même terrain. Son décès pourrait être lié à une sorte de rituel en raison de coupures à ses yeux et à l'abdomen. « Il y avait une longue entaille sur son ventre, une oreille de coupée et les organes génitaux enlevés. » Déclare Nicola Mann sa fille. Sa famille offre une récompense de 3000 £ pour toute information menant à l'arrestation et la condamnation du responsable. La police pense à une sorte de rituel lié à une secte satanique.

Il faut noter que la propriétaire du poney a été incapable de faire enlever la carcasse immédiatement, et que le ou les mutilateurs sont retournés dans la nuit du 6 Janvier terminer leur travail. Pendant que les investigations se poursuivent, trois jours après, un cheval a été retrouvé horriblement mutilé dans un champ de Cornwall.

Stithians, Cornwall (Grande Bretagne) Le Dimanche 8 Janvier 2012.
Cheval mutilé.

Un cheval a été tué et mutilé dans des circonstances que la police décrit comme horrible. Les faits se sont déroulés à Stithians, près de Falmouth dans l’Ouest du Cornwall. L’animal, un étalon agée de deux ans et demi, prénommé « Erik », était la propriété de Dawn Allaway. Il a été découvert dans son pâturage portant des traces de nombreuses coupes d’une précision quasi chirurgicale. (Une dizaine selon le vétérinaire) : Organes génitaux manquant ainsi qu’un œil, les dents enlevées, le ventre ouvert et les organes retirés. La police pense que l’agression à eu lieu entre 16h00 le dimanche et le lundi midi. Dans la même parcelle, se trouvait une jument et son poulain, ils sont indemnes. Dawn déclare que la jument n'a pas été blessée, mais que celle-ci est restée « pétrifiée » La mère de Dawn, Vivien Allaway, est désemparé par cette perte affective.


L’inspecteur de police Tony Blatchford déclare que ce cas est un des pires cas de cruauté qu’il ait vu sur un cheval, il conseil aux habitants de la région d’être vigilant. Le RSPCA indique que l’un de ses officiers examinerait le cheval le jour même avec un vétérinaire pour essayer de déterminer les circonstances exactes de la mort. « Je recommanderais vivement à ceux ou celles qui des informations de contacter police ou le RSPCA » L’enquête est en cours et une expertise médico-légale devrait être effectuée. Un examen post-mortem indiquera si les mutilations ont été pratiquées in-vivo. On pense que l'étalon peut avoir été mis sous sédation avant son décès. Le journal « The Sun » offre une récompense 2000 £ pour toute information menant à l'arrestation et la condamnation du responsable.
________________________________
http://www.rspca.org.uk/home

Pyworthy, Devon (Grande Bretagne) Le Samedi 14 Janvier 2012.
Mutilation d’un poney.

Il s’agit cette fois d’un poney gallois noir âgé de 3 ans du nom de « Sammy » retrouvé mort dans son champ près de Whitstone dans le Devon par la propriétaire de l’animal Tanya Ingram. Les mutilations constatées sont : Excision de son œil droit, la paupière gauche, la moitié de la langue et les organes génitaux (la moitié du pénis). D’après le vétérinaire qui a examiné la carcasse, l’animal serait mort de colique, mais la propriétaire a dit que le cheval avait déféqué, que la cavité de son estomac était vide. Ce qui n’était pas réellement les symptômes d’une colique. Cependant, le porte-parole du RSPCA déclare « Aucune tricherie n’est soupçonnée... Les blessures sont considérées comme ayant été infligé post-mortem » Finalement, la police conclue dans son rapport que la cause du décès est naturelle, et qu’il n’est pas lié aux actes criminels constatés sur des chevaux début Janvier.


Les propriétaires qui ne sont pas traiter comme des suspects par la police, ne sont pas d’accord avec cette conclusion « Sur l’exploitation qui comporte douze chevaux, aucuns autres n’a été blessé. Ça ne ressemble pas à une cause naturelle pour moi », dit Mme Ingram « Il était en pleine forme. Et les coupes sont propres et ne semblent pas avoir été faites par des animaux. Son pénis a été coupé. Nous sommes tellement choquées, c'est tellement pénible... »

Conclusion provisoire...
Actuellement, la police est inondée d'appels de gens préoccupés par le bien-être de leurs chevaux. Elle demande aux propriétaires d'être vigilants et d’utiliser des mesures préventives (un éclairage par exemple) Elle indique aussi, que rien ne suggère d’autres « attaques »
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Dim 4 Aoû - 18:35 (2013); édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 20 Jan - 15:21 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 529
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 26 Jan - 12:43 (2012)    Sujet du message: Suspicion de mutilation classique en Grande Bretagne. Répondre en citant

La piste satanique.
Le lien entre la mort d'un cheval mutilé à Cornwall et un possible rituel satanique est l'objet d'une enquête par la police. Cette hypothèse a été reprise par la BBC qui indique que pour les satanistes, le 7 Janvier est le jour de St Winebald, un rituel sanglant dédié aux animaux ou sacrifice humain. Bien que la police ait refusé de théoriser publiquement au sujet de cette coïncidence. Néanmoins, il faut dire que certaines personnes ont l'habitude de se livrer à la spéculation.
Il y a cependant deux problèmes : Le premier, le plus évident, est une contradiction dans les dates. La BBC met cet incident comme ayant eu lieu le dimanche 8 ou peut-être lundi 9. La seconde est que la journée de St Winebald tombe le 18 Décembre, et non pas 7 Janvier qui n’est qu'un jour de fête mineure du calendrier chrétien. Le vrai Saint Winebald était un Anglo-Saxon abbé bénédictin et missionnaire. Sainte-Walburge fait également une apparition dans ce calendrier rituel satanique avec, à cette occasion (la date correcte est le 25 Février) un soi-disant autre rituel de sang. A titre d’exemple, Il y avait 160 incidents de ce genre rapportés au Royaume-Uni entre 1983 et 1993 et près de 300 incidents signalés en Allemagne entre 1992 et 1998 (1) Ce qui serai loin d'être rares mais pas une généralité, car 160 en 10 ans n'est pas beaucoup. Mais cruauté envers les animaux n'est pas rare. Le Satanisme n'est pas une religion à proprement dite mais plutôt une philosophie, dont un principes fondamentaux indiquent que « Les rituels qui consistent à tuer des humains ou des animaux, sont interdits. Les vrais satanistes respectent la nature et la vie. »

Les médias ont vraiment accroché à l'angle sataniste. Et avec ça, je pense que nous pouvons écarter la possibilité d'un des éléments sataniques de cette histoire, d’ailleurs les policiers ne sont pas dupent et enquêtent sur d'autres motifs.
___________________________________
(1) Source du Ministry of Truth website, horse slashing
_________________


Dernière édition par Mikerynos le Ven 3 Fév - 16:12 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 529
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 20:49 (2012)    Sujet du message: Suspicion de mutilation classique en Grande Bretagne. Répondre en citant

Mise à jour sur la mutilation poney de Devon. Le 26 Janvier 2012.
L'affaire a été clôturée et imputée à des causes naturelles, tous comme « Barney» le poney mutilé le 5 janvier au pays de Galles il y a quelques semaines. Cependant la propriétaire est très catégorique : Les blessures n'étaient pas liées à la prédation. Le vétérinaire, travaillant pour le RSPCA, qui a fait les constatations post mortem a envoyé la carcasse à l’équarrissage sans le consentement de la propriétaire. Cette dernière voulait un deuxième avis, celui d’un vétérinaire privé. Ce même vétérinaire n'a pas fait d’analyse sanguine ou il a refusé de donner les résultats. Tanya Ingram a ensuite aussi contacté les policiers pour demander une copie des photos qu'ils ont prises sur la scène de crime, ce qu’ils ont refusé. Elle leurs indique alors qu’elle se rendra au tribunal. Les policiers lui disent qu’elle recevra les photos moyennant une redevance de £ 10.

D’autres mutilations similaires sont actuellement à l’étude...

Pays de Galles (Grande Bretagne) Le Mardi 17 Janvier 2012.
Mutilation d’un cheval.

Un étalon âgé de 3 ans découvert mort et mutilé dans un pâturage. L’information a été communiquée par le propriétaire du cheval à Tanya Ingram, suite à la médiatisation de la mort de son poney. Les mutilations étaient similaires : œil droit manquant et paupière excisée, langue enlevée, les organes génitaux (la moitié du pénis) pas de trace de sang sur les lieux. La police n'a pas voulu communiqué ces informations aux médias. Le nom du propriétaire est connu mais restera anonyme suite à sa demande, tout comme le lieu exacte.

Okehampton, Devon (Grande Bretagne) Le Mercredi 18 Janvier 2012.
Mutilation d’une jument.

Une jument agée de 7 ans a été retrouvée mutilée dans un pâturage de Okehampton à la limite Nord du « Dartmoor National Park » Son œil droit a été excisé et également sa paupière gauche, sa langue avait été retirée, l'une de ses oreilles a été tranchée en bas du centre, l'un de ses deux mamelles avaient été coupées proprement à la moitié de sa longueur initiale et l’autre tétine a été tranchée jusqu’a l'estomac. Pas de sang. La police n’a pas voulu que cette information soit communiquée à la population. L’information vient donc de différents propriétaires de chevaux dont Tanya Ingram. Là aussi le nom du propriétaire restera anonyme suite à sa demande.

Le 24 Janvier, concernant le cheval qui a été tué et mutilé le 8 Janvier 2012 à Stithians (Cornwall) l’officier de police Chris Strickland déclare « Nous n’avons pas plus avancé, nous avons suivi presque toutes les pistes et nous avons fait chou blanc. » La police attend les résultats des tests de toxicologie sur le cheval dans l’espoir d’une nouvelle piste.

Le 27 Janvier , à cette date le RSPCA a prévu d’envoyer des enquêteurs dans le Devon, afin de déterminer les raisons et les causes des mutilations de chevaux dans le Sud-Ouest de l’Angleterre.


_________________


Dernière édition par Mikerynos le Ven 3 Fév - 16:24 (2012); édité 3 fois
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 529
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 16:15 (2012)    Sujet du message: Suspicion de mutilation classique en Grande Bretagne. Répondre en citant

Interview par Linda Moulton Howe de Tanya Ingram, âgée de 18 ans et propriétaire du troisième cheval mutilé appelé « Sammy » découvert le 14 janvier 2012, dans pâturage de Pyworthy près de Holsworthy (Devon) :

« Quant il est arrivé à la porte, il (Phil Ingram le père de Tanya) était déjà accompagné par un agent du RSPCA et un policier. Ils ont demandé à ma maman et à mon papa de les accompagner à l'extérieur pour leur parler. Mon papa a saisi les clefs, et a couru directement à la barrière pour faire rentrer le véhicule du RSPCA. »

« C’est au sujet des chevaux ? Et ma maman à dit oui, c’est « Sammy » il a été mutilé. C’est le mot qu’ont utilisé le policier et l’agent du RSPCA. La police a dit qu'il y avait eu d’autres mutilations de chevaux (le premier près de Whitland, Carmathenshire) et un deuxième près de Truro, Cornouailles. Elle pense que notre cas pourrait être relié. »

« Mon papa est arrivé là-bas. Il a regardé le cheval. Il a dit que « Sammy » était couché sur son côté gauche. Il a dit que son œil manquait ainsi que sa paupière gauche. Sa langue avait été enlevée, ainsi que la zone génitale (son pénis et sa gaine avaient été aussi coupés) Il a dit que c'était une coupe droite. »

LMH : Une coupure toute droite sur le ventre ?
T.I : Oui, comme cela a été complètement coupé.
LMH : Ce n’était pas comme un trou pénétrant dans l’abdomen ?
T.I : Non.
LMH : Il y avait du sang autour ou aux niveaux des excisions ?
T.I : Non.
LMH : Qu’ont dit la police et le RSPCA à votre père ?
T.I : Ils ont dit que c'était une mutilation. Mais le vétérinaire présent sur la scène dit que la mort était lié à des causes naturelles et qu'il emporterait le cheval pour un examen post-mortem. Mon papa a demandé au vétérinaire de faire une analyse de sang parce que l'on nous à dit que l’un des autres chevaux porte la trace de sédatif. Donc mon papa a dit « pouvez-vous faire une analyse de sang pour vérifier que le cheval n'a pas souffert, vu ce qu’il lui était arrivé, ce serait épouvantable si cela a été fait quant il été vivant »
LMH : Donc votre papa voulait que le vétérinaire lui dise s’il y avait un tranquillisant dans le sang de « Sammy »
T.I : Oui.
LMH : Et le vétérinaire a fait ce test ?
T.I : Non, il n'a jamais fait de test, ou il a refusé de nous donner les résultats parce qu'il n'a rien dit du tout.
LMH : Quelle a été la notification suivante que vous avez reçue de la police ?
T.I : La police a téléphoné à ma maman et a mon papa pour leur dire « Dite lui d’arrêter d’écrire sur Facebook, parce qu’elle ment au sujet de cette mutilation » Ma maman leur a dit essentiellement de ne pas s'énerver « Elle a juste perdu son cheval »
LMH : Pourquoi la police se heurterait-elle à vous ? Parce que la personne qui s’occupait de chevaux a écrit sur Facebook ce qui est arrivé à vote propre cheval ?
T.I : La police n’a pas voulu rendre l’information publique. Ils ont dit qu'il devait arrêter les craintes d’autres propriétaires de chevaux.
LMH : Pour éviter la panique chez d’autres propriétaires ?
T.I : Oui, pour ne pas étendre l'hystérie.
LMH : Votre maman vous a dit de laisser Facebook ?
T.I : Ma maman a juste dit ce que la police lui avait dit, c’est à dire mettre fin a mes commentaires sur Facebook.
LMH : Votre papa ou votre maman ont-ils pris des photos ?
T.I : Non.
LMH : Qui a vraiment pris des photos de « Sammy » ?
T.I : Je crois que c'est le RSPCA et la police.
LMH : Allez vous obtenir ces photos ?
T.I : Nous allons essayer, oui nous essayons de les obtenir. Mais à la date du 26 Janvier, aucunes photos n’est parvenues.
LMH : Sur les lieux avec votre papa, la police et le RSPCA ont utilisé le mot mutilé concernant votre cheval ?
T.I : Oui.
_________________________________________
Source: http://www.earthfiles.com
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 529
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 4 Aoû - 18:39 (2013)    Sujet du message: Suspicion de mutilation classique en Grande Bretagne. Répondre en citant

Dartmoor, Devon National Park (Grande Bretagne) Le 23 Juillet 2013.
Mutilation d’un poney.

La police enquête sur la mutilation d'un poney dans le Dartmoor, et qui serait peut-être l'œuvre d'un culte satanique...

Le Dartmoor est une région du centre du Devon, au Nord de Plymouth, au Sud-Ouest de l'Angleterre. Elle possède le statut de parc naturel et couvre 945 km2. Le Dartmoor est célèbre pour la rudesse de son climat et ses paysages de landes et de roches granitiques, que des moutons et des poneys arpentent. Dans une partie reculée du Devon National Park, un poney âgé de 2 ans, à été retrouvé horriblement mutilé sur les landes. L’animal mort à été découvert le mardi 23 Juillet à 18h50 par un cavalier qui venait de Yennadon Down près de Dousland. Mais on croit que le poulain était mort depuis environ 24 heures avant sa découverte. Le Corps était allongé dans une clairière isolée, au pied d'une pente orientée au Sud-Ouest.


La police prévenue a démarré une enquête, les premières constatations indiquent de nombreuses mutilations : L’animal à été éventré (l’estomac avait été coupé et ouvert) ses organes génitaux enlevés, sa langue coupée, les yeux ont été prélevés, ainsi que l’oreille droite. Il y avait des traces de peinture blanche sur une de ses pattes. Des cercles d’herbe brûlé (Les experts croient que ces brulures proviennent de torches ou de bougies) ont été découverts sur le site. La police pense que toutes les mutilations ont été faites in vivo. Certains indices suggèrent que l’animal à été victime d’une cérémonie satanique, le poney semble avoir été entrainé dans une clairière au pied d’une colline pour faire face à la pleine lune de la nuit précédente.


L'officier Andy Oliver de la police du Devon a déclaré «Ce fut un incident particulièrement désagréable et pénible, Il y a eu 3 autres rapports d'attaques similaires sur des chevaux et des poneys dans la région au cours des 12 derniers mois. » Karla McKechnie du « Dartmoor’s Livestock Protection Officer » craint que des sorcières ou des démons adorateurs puissent être derrière ce massacre.

Rob Steemson du Dartmoor National Park, déclare « Qui sait ce qui se passe ici, surtout quand il y a une pleine lune ? » Les agents de la RSPCA (protection des animaux) enquêtent... Jenny Thornton de la « South West Equine Protection's » déclare que les poneys du Datmoor sont tellement habitués à être nourrie par des humains qu’ils sont désormais des cibles faciles. Elle indique également « Je soupçonne que des sorcières ou des adorateurs du diable, mais c'est toujours difficile de se rendre au fond des choses. Ma principale préoccupation est de savoir comment quelqu'un a pu marcher jusqu'à un poulain et le tuer dans le milieu de la nuit. Je suis presque certain que plus d’une personne a participé à ce carnage. J'ai vu beaucoup d'animaux morts, mais là c'était horrible. » Dans le Dartmoor et sa campagne environnante, le Devon et la Cornwall, il existe de nombreuses rumeurs de rituels sataniques, et cela depuis de nombreuses années. En 2006, environ 100 moutons ont été retrouvés morts avec leurs langues, les yeux et les organes sexuels manquant dans le Dartmoor.


La police locale attend la venu d’experts en la matière car elle n’a pas les compétences nécessaires pour ce genre d’affaire. Elle lance également un appel à l'aide au public.
____________________________
Sources : Dailymail.co.uk du 25 Juillet 2013. Daily Telegraph - The Telegraph - The Independent.co.uk
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:55 (2016)    Sujet du message: Suspicion de mutilation classique en Grande Bretagne.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mutilations animales & Co Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com