Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Des Trésors en Touraine

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Archéologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 11:27 (2008)    Sujet du message: Des Trésors en Touraine Répondre en citant

Des Trésors en Touraine... 


Des nombreux trésors que la terre livre de temps à autre sous la pioche du cultivateur, restent à peu près inconnus des spécialistes..

Abilly
N° de carte I.G.N. : 1925
Le trésor des faux sauniers.
Près du manoir de la Chatière, se trouve une grotte qui servait de lieu de rendez-vous aux faux sauniers et aux contrebandiers de la région. Les faux sauniers trafiquaient en contrebande le sel, une denrée très taxée sous l'ancien régime. Cette vaste cavité dissimulerait un ou plusieurs trésors cachés à l'époque où ce trafic était très florissant.

Amboise
N° de carte I.G.N. : 1922
Les richesses secrètes de la vallée de la Cisse.
Entre Amboise et Cheverny, la Vallée de la Cisse offre une concentration de vestiges antiques et gallo-romains peut-être unique en France. Chouzy, par exemple, fut sans aucun doute l'emplacement d'une très vaste cité gallo-romaine. Tous les champs entourant la commune sont constellés de débris de cette époque. Non loin, au bois du Rançon, on trouve d'indéfinissables substructions de très nombreuses habitations. Les paysans ont l’habitude de collecter sur place des morceaux de tuiles, et surtout, des quantités considérables de monnaies romaines.D’autres vestiges similaires sont signalés autour de Mesland. Ces vastes ensembles, comparés aux données de la Table et des Itinéraires permettraient peut-être de localiser une ville antique oubliée. Cette profusion de « sites à monnaies » a été à l'origine de plusieurs traditions faisant état de trésors enfouis dans la vallée. A Mesland, de mystérieux souterrains sont supposés contenir plusieurs « magots ». A la Monnerie et Grosbois (lieux dits), on parle d'un trésor de sept tonnes d'or, enfoui à même la terre. Aux Haies-Belin, un souterrain conduirait jusqu'au château de Bury, qui recèlerait pour sa part une statue en or et deux cloches, enfouies pendant la Révolution. Enfin, les fondations du château dit du Trésor recèleraient un important dépôt. L'histoire complexe de la région, longtemps disputée entre français et anglais, suffirait à justifier ces traditions qui ne reposent pas toutes sur du vent: il y a quelques années, un authentique trésor datant de la guerre de Cent Ans a bel et bien été trouvé, enfoui à même la terre, au lieu dit Bout d'Asnières, près d'Onzain.

Azay-sur-le-Cher
N° de carte I.G.N. : 1922
Le souterrain du sénateur de Napoléon.
Le 23 Décembre 1800, une bande armée enlevait le sénateur Clément de Ris, qui séjournait en son château de Beauvais, volant au passage l'argenterie, les bijoux et les armes de la maison. Cette affaire fit alors grand bruit, et donna lieu à une très belle oeuvre de Balzac: « Une ténébreuse affaire ». Ténébreuse affaire en effet que cet enlèvement d'un sénateur qui, précisément, par ses manoeuvres avec Talleyrand et quelques autres opportunistes, pouvait bien avoir nécessité à se faire oublier. De Ris reste introuvable pendant presque une année. Il fut finalement libéré par ses geôliers après une demande de rançon qui n'aboutit jamais. L'enquête permit de déterminer que Clément de Ris avait été enfermé dans un très ancien souterrain encore visible, près d'Azay-sur-Cher, au lieu-dit le Portail, près de Perrusson. Trois des supposés tortionnaires du sénateur furent décapités en 1801. L'argenterie et les bijoux ne furent jamais retrouvés.

Souvigny-de-Touraine
N° de carte I.G.N. : 2022
L'atelier d'un faux monnayeur.
Il se trouve à proximité des vestiges de l'abbaye de Montoussan, elle-même complètement perdue en forêt d'Amboise, taillé dans les coteaux nord du vallon. Il s'agit d'une belle cave voûtée dans laquelle une véritable armée de faux-monnayeurs se mit à l'oeuvre au XIXe siècle, attirés sans doute par la tranquillité des lieux. L'abbaye venait en effet d'être dévastée par les récupérateurs de pierres de « La bande noire ».
_______________________________
Source: http://www.tresors.com/
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 2 Mar - 11:27 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 22 Avr - 10:23 (2017)    Sujet du message: Des Trésors en Touraine Répondre en citant

Le Trésor de la Forêt.
Découvert sur la commune de Bourgueil, dans un vase de terre noire, le nommé Billé-Dargouges trouva, en 1902, 693 deniers de 269 types différents d'argent de la République romaine parfaitement conservés. Ils donnaient une suite depuis l'an 204 jusqu'à l'an 16 avant Jésus-Christ, comprenant 90 familles et 138 personnages.

C’est le 1er Mars 1902, qu’un cultivateur nommé Billé-Dargouges travaillait dans une vigne appartenant à un sieur Jacquelin-Thouet, et avec ce dernier, au lieu dit « la Forêt », commune de Bourgueil (Indre-et- Loire), c'est-à-dire en pleine vallée de la Loire. D'un coup de pic il brisa un vase en terre noire duquel se répandirent quantité de monnaies d'argent. Ce vase n'a pas été fait au tour, mais à la main, et sa pâte, qui semble avoir été lissée avec un instrument en bois; est noire et contient de nombreux grains de sable, quelques uns assez gros. Il paraît pas douteux que ce vase ne puisse être classé dans les poteries « Gauloises» C'est sans doute là, qu'un soldat romain confia le précieux dépôt après l'avoir renfermé dans une poterie locale. Le propriétaire ne revint pas, peut-être fut-il tué emportant son secret dans la tombe…

Le Trésor de Saunay.
A Saunay, l'ancien « Viens Solonacensis » du VIe siècle, aujourd'hui commune du canton de Châteaurenault. En 1912 dans le cimetière de Saunay sur l'emplacement du cimetière antique, 203 petits bronzes gallo-romains, qui furent trouvés Ils étaient dans une sorte de buire en terre, renfermée elle-même dans un coffret en bois dont la serrure subsiste encore. L'ouverture de la serrure est en forme d'équerre
coudée à droite. On peut admettre qu'elles furent enfouies vers l'an 275, puisqu'on n'y rencontre point de pièces de Probus (276-282). Un rapprochement s'impose avec le trésor d'Etival-lès-le-Mans (commune du canton de la Suze-sur-Sarthe, arrondissement du Mans (Sarthe) Les 203 pièces appartiennent toutes
à la période de vingt-trois années qui s'étend depuis l'avènement de Volusien en 251 jusqu'à la mort d'Aurélien en 272. A peine découvert, le trésor fut dispersé.

Le Trésor du Peu de Chevrette.
Situé sur la commune de Saint-Nicolas-de-Bourgueil, cette trouvaille a été signalée en 1910. Un carrier, nommé Labesse-Jacquemin, avait trouvé, dans la carrière de silex qu'il exploitait, 60 à 80 deniers d'argent de Saint-Martin, réunis dans un pot de grès déjà cassé, disposé à environ 0,80 m de profondeur, entre deux blocs. Nous n'avons pu avoir toutes ces monnaies entre les mains, l'inventeur en ayant cédé à diverses personnes de son voisinage ; mais il nous a affirmé qu'elles étaient toutes pareilles, et qu'un certain nombre d'autres s'étaient perdues dans le sol.

Le Trésor du Gerfaut.
Situé sur la commune d'Azay-le-Rideau. En 1909 découverte d’un petit trésor par des ouvriers autour du château du Gerfaut lors de sa construction par l'architecte Marcel Boille pour le Comte Jean de Sabran Ponteves.

Le Trésor de Rillé.
En 1902, un couvreur de Rillé trouvait par hasard, dans son jardin, un vase en terre mince, gris jaunâtre, dont le col et une partie de la panse sont brisés. Ce vase contenait 553 blancs Guénars de Charles VI (1380-1422) en billon, au type bien connu. Voici les dimensions de ce vase ou du moins de ce qui en reste : Diamètre du pied : 0,67 m ; de la panse : 0,130 m ; de l'ouverture du col: 0,100 m ; hauteur actuelle: 0,125 m; épaisseur des parois: 0,004 m. La date de l'enfouissement est fournie avec assez de précision par la dernière émission des florettes frappées par le dauphin. Ce trésor est important, car il contient des guénars non seulement émis par le roi, mais également par le duc de Bourgogne et le dauphin ; on notera l'abondance inhabituelle des demi-guénars. Les florettes du dauphin sontbien représentées également.

La Trouvaille du Cimetière à Nicot
commune de Luynés, Un cultivateur trouva, en 1901, au lieu dit le Cimetière à Nicot, 5 pièces d'argent (douzains) enveloppées dans un morceau d'étoffe, qui naturellement tomba en poussière dès qu'on y toucha ; ces pièces étaient couvertes d'une patine d'un beau bleu clair.

Le Trésor du Chillois.
Sur la commune de Ligueil, le nommé Bureau, cultivateur au village du Chillois, trouvait, en 1903, en démolissant une maison, 322 pièces de monnaie d'argent disposées en piles, à un mètre de profondeur, et semblant avoir été contenues dans un coffret en bois. Il ne s'y trouve point de monnaie de Henri IV, roi de France, ce qui peut faire supposer que c'est à une date postérieure à 1589, mais très voisine, qu'il a été caché. Le nombre de liards navarrais, la présence de monnaies espagnoles et de pièces frappées dans la région méridionale, Bordeaux, Toulouse, la Rochelle, etc., pourraient peut-être faire supposer que c'est un partisan du Béarnais qui l'a enfoui dans le lieu où, plus de trois cents ans plus tard, il a été retrouvé.

Le Trésor de la Janverie.
Sur la commune de Marray, au commencement de février 1904, Emile Ménard, de Beaumont-la-Ronce, labourait un champ dépendant de la Coulardière, mais joignant les bâtiments de la Janverie. A quatre-vingt mètres environ dans le sudouest de ces bâtiments, la charrue mit au jour une motte isolée de terre blanche marneuse, sous laquelle étaient dissimulées 245 pièces de monnaies diverses, qui semblaient avoir été contenues dans un petit sac dont il ne restait d'ailleurs pas trace.

Le Trésor de la Besantière.
Sur la commune de Semblançay, en démolissant une vieille muraille au lieu dit la Besantière, commune de Semblançay, M. Bourge-Pays a trouvé une assez grande quantité de pièces d'argent. Les plus récentes datent du xvie siècle et ont à peu près la grandeur d'une pièce de cinq francs. D'autres paraissent beaucoup plus anciennes et sont de forme octogone. Toutes ces pièces étaient dans une pierre creusée exprès et enveloppées avec du linge.
_________________
Revenir en haut
Mikerynos
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 4 673
Localisation: Tours
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 22 Avr - 11:24 (2017)    Sujet du message: Des Trésors en Touraine Répondre en citant

Que dit la loi de ces découvertes fortuites ?
Eh bien, celle-ci dit que les fouilles organisées sont strictement interdites sur n'importe quel terrain privé. L'article L 531-1 du Code du patrimoine stipule précisément que « nul ne peut effectuer sur un terrain lui appartenant ou appartenant à autrui des fouilles ou des sondages à l'effet de recherches de monuments ou d'objets pouvant intéresser la Préhistoire, l'histoire, l'art ou l'archéologie, sans en avoir au préalable obtenu l'autorisation… » Seul l'État peut donner l'autorisation pour une fouille. De plus, chaque objet lié au patrimoine historique doit être déclaré à la préfecture.

L'utilisation de détecteurs de métaux pour rechercher des éléments métalliques est-elle soumise à une réglementation précise ? L'article 311-4-2 du Code pénal sanctionne le vol au sein d'un site archéologique de 7 ans d'emprisonnement et 100.000 € d'amende. La destruction ou dégradation d'un site archéologique est passible de la même sanction, ou au maximum 10 ans d'emprisonnement et 150.000 € d'amende selon les circonstances, d'après l'article 311-3-2 du Code pénal.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:18 (2017)    Sujet du message: Des Trésors en Touraine

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> La Touraine -> Archéologie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com