Touraine Insolite Index du Forum

Touraine Insolite
Mystères & Etranges


Des toilettes publiques de… 235 millions d’années

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mystères Archéologiques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Macha
Membre VIP

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2010
Messages: 45
Localisation: Ile de France
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Sam 7 Déc - 13:23 (2013)    Sujet du message: Des toilettes publiques de… 235 millions d’années Répondre en citant

Des toilettes publiques de… 235 millions d’années





Il y a dans la paléontologie un peu de l'excitation des enfants le matin de Noël, qui se demandent quelles merveilles ils vont bien découvrir sous le sapin. On a les trouvailles attendues mais aussi des surprises. C'est ce qui est récemment arrivé à une équipe argentine fouillant, dans la province de La Rioja, le site de Los Chañares, recouvert d'une formation géologique très riche en fossiles animaux qui a déjà révélé des centaines de spécimens de tétrapodes. Mais, dans le cas présent, la surprise n'était pas la découverte d'un fabuleux squelette inédit. Ainsi qu'ils le relatent dans une étude publiée le 28 novembre par Scientific Reports, ces chercheurs sont tombés sur... des champs de coprolithes, c'est-à-dire des excréments fossilisés.


Distantes les unes des autres d'environ 1,5 km, ces huit parcelles mesurent de 400 à 900 m2 et comptent parfois jusqu'à 94 coprolithes au mètre carré. L'article précise que l'endroit le plus fourni compte 30 000 de ces cailloux un peu spéciaux. Il y en a de toutes les tailles – de 5 mm à 35 cm de diamètre –, de toutes les formes – des bien sphériques, des allongés comme des saucisses et des aplatis comme des bouses de vache – et aussi de toutes les couleurs – du gris clair au violacé... Il faut des conditions spécifiques pour que, une fois produits, les excréments ne soient pas rapidement « recyclés » par la nature et qu'ils se fossilisent. Ici, le processus a été favorisé par le dépôt de cendres volcaniques : Los Chañares est en quelque sorte la Pompéi du crottin !


Les paléontologues qui ont mis ces sites au jour n'ont guère de doutes à leur sujet : il s'agit tout bonnement des plus vieilles toilettes publiques (à ciel ouvert...) jamais découvertes, puisque la couche géologique en question date de 235 millions d'années. L'utilisation de latrines communes est fréquente chez les mammifères, rappellent-ils. On la retrouve en particulier chez les grands herbivores que sont les chevaux, les antilopes, les rhinocéros, les éléphants, les lamas, etc. Les zoologues pensent que cette pratique présente plusieurs avantages : l'envoi de signaux chimiques à destination des membres de l'espèce donnant des informations sur la santé ou la fertilité, mais aussi un message aux prédateurs disant « nous sommes tout un troupeau ». Enfin, il s'agit également d'une mesure sanitaire, pour éviter d'infester les lieux où l'on se nourrit par d'éventuels parasites intestinaux.


Mais les plus anciennes latrines communes connues jusqu'ici n'avaient qu'une dizaine de millions d'années. Les coprolithes de Los Chañares les battent de quelque 220 millions d'années et datent d'une époque où les mammifères n'étaient pas encore apparus. Qui donc les a produits ? L'enquête a été relativement aisée. Les coupes des coprolithes ont montré la présence de fragments de bois, de feuilles, de mousse, de structures ressemblant à des spores de fougères et l'absence totale de restes osseux. Des herbivores, donc. Si l'on ajoute à cela la taille des plus grands "cailloux" et la découverte de plusieurs fossiles sur les sites, le responsable a été vite identifié : il s'agissait d'un Dinodontosaurus.


Contrairement à ce que son nom peut laisser supposer, ce n'est pas un dinosaure mais ce que l'on appelle un reptile mammalien, un cousin des animaux qui, quelques millions d'années plus tard, donneront naissance aux mammifères. Gros herbivore pouvant peser jusqu'à 3 tonnes (voir dessin ci-dessus), Dinodontosaurus faisait partie de la famille des dicynodontes, dont le nom décrit les deux grandes dents qui, dépassant de la bouche, devaient servir à fouir le sol et arracher les racines des plantes. Très répandus au trias, les dicynodontes ont disparu il y a environ 210 millions d'années, abandonnant leur niche écologique aux dinosaures herbivores.


La découverte de ces champs de coprolithes est intéressante à maints égards. Outre le fait qu'elle montre un comportement grégaire chez Dinodontosaurus, elle prouve que l'utilisation de latrines communes est une pratique très ancienne chez les herbivores. De plus, comme le souligne le premier auteur de l'étude, Lucas Fiorelli,dans une interview donnée à la BBC, ces excréments fossilisés sont de véritables machines à remonter le temps : « Chaque crotte est un instantané d'un ancien écosystème – la végétation et la chaîne alimentaire. C'était une époque cruciale dans l'histoire de l'évolution. On y trouvait les premiers mammifères, vivant aux côtés du grand-père des dinosaures. Peut-être pourrons-nous avec ces fossiles entrevoir l'environnement perdu qui a donné naissance aux dinosaures. »


http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2013/12/04/des-toilettes-publiques-de-235-millions-dannees/
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 7 Déc - 13:23 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Touraine Insolite Index du Forum -> Généralités & Autres sujets -> Les Mystères Archéologiques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com